AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Rin, l'Exilé. (END)Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 0
Messages : 191
avatarSunajin
Hoshi Rin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Rin, l'Exilé. (END)   Mer 30 Nov - 9:59
Hoshi Rin


Présentation




Origine de l'avatar : Noctis Lucis Caelum - FFXV
Identité : Hoshi Rin
Surnom : L'exilé.
Sexe : Homme
Âge : 16 ans
Date de naissance : (-15, Hiver)
---
Clan : Hoshi, mais actuellement bannis pour trahison.
Grade : Chûnin de Suna
Rang : B
Kekkei Genkai : Seidô : Permet à l'utilisateur de contrôler et de matérialiser son chakra à sa guise.


Physique



Rin est un garçon aux cheveux et aux yeux d’une couleur bleu nuit. D’une taille normale pour son âge (1m83), il est relativement musclé dût à un entraînement rigoureux et quotidien. Mais malgré ça, il conserve des traits fins, et une allure stéréotypée pour un assassin. Suffisamment musclée pour donner des coups puissants, mais suffisamment fine pour être vif et silencieux. Adoptant pour un style sobre, mais moderne, Rin se laisse porter une coiffure que l’on pourrait qualifier de « coiffé-décoiffé ». Avec son regard parfois rêveur, et nonchalant, il donne l’impression que rien ne l’affecte. Et ce petit côté ténébreux discret plaît beaucoup à autrui (Syndrome Sasuke ?), allez savoir pourquoi… Toutefois, lorsqu’il devient sérieux, ses yeux bleus respirent la détermination et la combativité.

Pour ses habits, Rin est dans la continuité de son style. Noir, sobre, et moderne. Si vous ne l’aviez pas deviné, sa couleur préférée est le noir, ainsi que le bleu. Habituellement, il est muni d’un T-shirt légèrement plus clair qu’un bleue nuit pure, il possède au-dessus une veste longue mais à manche courte. Pour le bas, une ceinture contenant quelques équipements ninjas, un pantalon et des bottines d’une couleur… Noir. Pour pas changer. Il porte aussi un gant à sa main droite, main dominante, afin de ne pas se blesser. En effet, ce dernier stabilise le poignet de l’exilé en cas de choc brutal, lui permettant d’effectuer de puissants coups sans prendre le risque de fragiliser ses os. Petite particularité, tous ses habits sont faits de chakra, lui offrant une garde-robe assez conséquente. Lorsqu’on le questionne à ce sujet, il répond simplement que c’est simplement par pur sens pratique : il perd ainsi moins de temps à se changer, et que tout le monde ferait pareil s’ils pouvaient se le permettre.


Caractère



Malgré les apparences et sa formation d’assassin, Rin est quelqu’un de sensible à son environnement. Bien qu’il cache habituellement ses émotions derrière un voile de nonchalance, il est attentif aux moindres détails. L’attitude d’une personne trahissant généralement ses intentions et ses pensées profondes, il n’hésite pas à user de son œil aguerris pour prévoir le pire… « Mieux vaut toujours s’attendre au pire ». Oui, Rin n’a pas confiance en l’être humain qu’il trouve terriblement dangereux.


On dit que le courage n’existe pas sans la peur. Et bien, en ce sens, Rin est quelqu’un de courageux. Il n’est pas rare qu’il ressente de la peur, bien qu’il la cache sous son masque de neutralité. C’est un anxieux par nature, ne se dévoilant que très peu par peur de montrer ses faiblesses, ou encore de perdre à nouveau un être cher. Difficile pour lui de voir le monde autre que sous l’angle suivant : c’est lui, contre tous. Il se qualifie comme quelqu’un de prudent… Mais il n’est pas rare de confondre cela avec de la méfiance.

Pour se reposer de cette hypervigilence constante, il n’est pas rare de le voir s’isoler dans un coin tranquille, à l’extérieur comme à l’intérieur du village. Se reposer est d’ailleurs quelque chose qu’il trouve extrêmement important, bien qu’il ne ménage pas ses efforts pour se perfectionner. D’ailleurs, il prend son entraînement avec beaucoup de sérieux. Depuis le jour où son frère à disparu, Rin recherche avec désespoir le pouvoir de le retrouver, et de punir ses agresseurs.


Bien qu'officieusement déchu, et officiellement disparu, Rin sait qu’il devra un jour où l’autre, affronter son destin en se confrontant à son clan, pour la première fois en tant que traître. C’est aussi pourquoi il s’entraîne en ce but… Rin différencie deux types de Ninjas : ceux pour qui tuer est un moyen de parvenir à ses fins, et ceux pour qui tuer est une fin en soi. S’il accepte la nécessité de devoir accomplir ce genre d’actions pour parvenir à ce qu’il recherche : la rédemption, son petit frère, et tuer les ravisseurs de se dernier, il n’hésite pas à mettre hors d’état de nuir les Ninjas de la seconde catégorie.


Histoire



Rin est né dans le clan Hoshi, lors de la fondation du village d’Iwa. A sa naissance, il était d’ailleurs promis à un brillant avenir au sein du clan et de son village, ses parents étant haut placés dans la hiérarchie. En plus de quoi, la nuit de sa naissance fut marquée par un ciel étoilé, ainsi qu’une étoile filante. La croyance populaire du clan racontait que, plus les astres étaient présents à la naissance d’un Hoshi, plus il marquerait l’histoire de son clan, renforçant l’idée qu’il était voué à se démarquer parmi les siens. On peut dire beaucoup de choses sur Rin, mais son enfance fut relativement heureuse, malgré l’absence récurrente de ses parents, partant régulièrement sur le champ de bataille. Il était donc élevé par les Anciens du clan, aujourd’hui trop vieux pour faire la guerre.


Toutefois, la création d’un village permettait aux parents de passer quelques précieux moments avec leurs fils. Quand ils n’étaient pas en mission, où lorsqu’ils étaient affectés à la surveillance du village. Et malgré ça, Rin devenait extrêmement anxieux lorsqu’il voyait ses parents partir, et revenir, parfois avec de sérieuses blessures.


Lorsqu’il eut 4 ans, la naissance de son petit frère, Hoshi Ryûji, l’émerveilla d’autant plus. Bien que très jeune, il commençait à manipuler son Kekkei Genkai. Rien de très exceptionnelle, d’autant plus que l’utilisation de ces capacités avait tendance à le fatiguer extrêmement vite. Mais Rin faisait le nécessaire pour récupérer aussi vite que possible afin de réitérer son comportement. Mais pourquoi me dites-vous ? Le jeune Hoshi avait vite fait de remarquer que son petit frère appréciait particulièrement les créations en chakra, et en tant que grand frère, c’était un honneur pour lui que de lui faire des histoires imagées via son propre Chakra.


Une enfance paisible… Bien loin de la guerre et du sang. Sauf que ce calme ambiant fut de courte durée… Une nuit, alors qu’ils étaient dans les quartiers du clan de l’étoile, des ravisseurs réussirent à capturer son petit frère, ni vu, ni connu… Ou presque. Rin, qui dormait généralement avec lui en l’absence de leurs parents, se réveilla. Bien qu’il n’eût que les bases d’un entraînement Ninja loin d’être intensif, et du haut de ses 7 ans, il s’interposa. Malgré l’angoisse, malgré la difficulté… Mais il se fit littéralement balayer par une puissante technique, le plongeant dans le coma.


À son réveil… Rin vit sa famille proche être plongée dans le désespoir… Mais comment les Ninjas ennemis avaient pu réussir à s’infiltrer jusqu’ici, au cœur même du quartier du clan Hoshi, au sein même d’Iwa ? La douleur était grande. Ce fut probablement une blessure qui ne se referma jamais dans le Coeur du jeune garçon, qui en garde aujourd’hui les séquelles. Mais bien qu’il ne sût pas ce qu’était devenu son petit frère, il savait une chose : il allait tout mettre en œuvre pour retrouver les coupables… Et les tuer.


Le cœur endurcis, Rin se plongea dans un entraînement incroyablement intensif, ayant pour but d’augmenter drastiquement ses capacités. Il devint Genin un an plus tard… Et trois ans plus tard, à onze ans, il fut promu Ninja de moyenne classe. À ce stade, il chercha à perfectionner ses atouts, participant activement à la guerre contre les pays de l’Est. La hargne et la froideur dont le jeune Hoshi faisait preuve envers ses ennemis pouvaient paraître effrayantes, et pouvait être d’une efficacité redoutable. Après tout, c’était à cause d’eux que son petit frère avait disparu… Et à ce rythme, l’avenir qui lui était promis était déjà tout tracé.


C’est ce qu’il crut. C’est ce que tout le monde croyait. Mais le monde nous réserve des surprises, et une révélation changea radicalement la donne.


L’An -1 fut marqué par cet évènement. Alors qu’il devait passer Jônin d’Iwa, le jeune Hoshi avait reçu l’ordre de mission d’assassiner, avec une équipe, l’un des Chef-d’état Major du Mouvement Rikudô : Saigetsu Eikô. Malheureusement, la tentative fut un échec, et c’est lorsque Rin fit part de sa rage et de ses accusations, que le clan Saigetsu lui montra la vérité via leur capacité héréditaire, apportant ainsi une preuve irréfutable. Les pays de l’Est n’y étaient pour rien dans cette disparition… Iwa était la seule responsable.


Rin fut extrêmement déstabilisé par cette annonce, et renonça à son ordre de mission. Et un marché fut conclu. En échange de l’aide du Clan Saigetsu pour retrouver son petit frère et les ravisseurs ainsi que de sa protection, Rin mettrait ses talents aux services du clan. Il accepta, en sachant qu’il se mettrait ainsi à dos l’ensemble de son clan...


La guerre s’arrêta peu de temps après. L’Armistice fut signée. Bien que Rin fût tenté de rejoindre le Reishin afin de détruire Iwa, il préféra miser sur les pouvoirs des Saigetsu. Et puis, affronter ses anciens camarades étaient déjà suffisamment difficile… Il n’était pas du tout prêt à affronter des membres de son clan.


Suivant naturellement le clan manipulant l’espace et le temps, Rin devint Chûnin de Suna. Il était encore porté disparu par Iwa, mais combien de temps ce subterfuge tiendrait-il ? Il n’en avait pas la moindre idée. Il était anxieux de cet affrontement… Il savait qu’il devait avoir lieu, un jour où l’autre… La question était de savoir : Quand ?


Derrière l'écran



Pseudo : Rinou
Âge : 20 piges
Comment avec-vous connu le forum ? En ma qualité de Fondateur, je m'autorise à ne pas répondre à cette question.
Que pensez-vous du forum ? Wow, so much cool !
Quelle est votre disponibilité ? Chadépan de ma vie IRL /RIP/
Autre chose ? Apportez-moi le café, et des cookies !
Code de validation: Chaton approuve ce code !  Nahaah!
©️ Ju de Never-Utopia

_________________

OST:
 




Dernière édition par Hoshi Rin le Sam 3 Déc - 3:22, édité 1 fois
XP : 0
Messages : 191
avatarSunajin
Hoshi Rin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rin, l'Exilé. (END)   Sam 3 Déc - 3:21
Prêt à la validation o/

_________________

OST:
 


XP : 860
Messages : 437
avatarKonohajin
Ryûji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Rin, l'Exilé. (END)   Sam 3 Déc - 4:28
Coucou c'est moi ! :D

Alors tout d'abord, laisse moi t'avouer un truc. Avouer dès le début de ta fiche que ton personnage a le syndrôme Sasuke, c'est passible de refus immédiat de ta présentation. Présentation refusée donc !

... Comment ? Oh mais c'est le fondateur ! Bonjour, comment vas-tu ? Un refus ? Jamais de la vie, nous aimons tous Sasuke (mais qu'est-ce que je dis mwé ? Wait what? D: ) ! Bref, passons au cœur du sujet, à savoir ta présentation ! o/

Pour les descriptions, c'est bon ! C'est bien écrit, et ça décrit bien ton personnage. Je suis sûr que tes habits de chakra vont faire tendances et vont révolutionner toutes les boutiques de mode du Yuukan, tant c'est pratique ! Puis le mental, j'aime beaucoup :D On a à faire à un gros anxieux, mais qui cherche à devenir plus fort. On sent quand même que ton personnage a été brisé, mais cherche tout de même à aller de l'avant et toujours viser plus haut, et c'est plutôt bien décrit comme ça ! Wink
Et en plus, je suis le motif de ça ! Bwahaha, je me sens trop important, mouhaha je m'aime. :3 /PAF/

Pour ton histoire, c'était vraiment cool. D'ailleurs j'ai trouvé trop mignon le passage où tu fais des formes de chakra pour mon personnage car je trouvais ça joli, c'est chou je m'y attendais pas. xD Et en plus, ça m'a donné une petite idée de mon côté, niark niark. L'histoire était bien écrite et intéressante, et on voit bien l'évolution de ton personnage lorsqu'il a appris la vérité, et trahi Iwa. J'aime beaucoup, et j'ai hâte de voir l'évolution de ton personnage InrP. Wink

Te voilà donc validé Chef, en tant que Jônin de rang B ! Tu recevras très prochainement... bah t'as tout en fait. Merci d'alléger mon travail, c'est trop gentil ! Ta première mission sur SO sera de faire ta Fiche Technique, et de commencer à RP avec les autres membres de Suna, et du forum o/ Mais bon, je ne t'apprends rien l'ami !

Allez, bon RP à toi onii-san ! o/

_________________


Nyahahahaha:
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rin, l'Exilé. (END)   
 

Rin, l'Exilé. (END)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zaknafein l'exilé [Validé]
» SOS Lavalas: A quand le retour des exilés et des extradés?
» exilée sur le sol au milieu des huées.
» Neesha Talfrayn ♣ Une femme exilée...
» Lovir Dirileth, l'exilé prospecteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Amorce :: Présentations des Personnages :: Présentations Validées-