AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 19:30
Les deux dernières journées passées à Kirigakure no Sato étaient riches en émotions. Les missions affluaient, les demandes d'aides étaient tout aussi nombreuses et je n'avais pas pris la moindre heure pour me divertir, me permettre une petite folie avec l'argent que j'avais obtenu de mes représentations ou des missives que la Shodaime Mizukage m'avait offerte. J'avais véritablement besoin de repos, mais encore surchargé de l'adrénaline que m'avait procuré cette dernière tâche à la recherche d'un déserteur, je n'arriverai pas à trouver le sommeil si tôt.

Je décidai donc de dilapider une petite partie de l'argent que je venais d'obtenir afin de me faire un petit plaisir gustatif. Traversant le centre-ville, je m'avançai jusqu'aux petits étals qui préparaient des spécialités locales avec des produits frais des marchés juste à côté. Dans ma main se tenait désormais une barquette en carton contenant une petite portion de nouilles sautées épicées, que je désirais goûter depuis mon arrivée.

Inconsciemment, je marchais dans la rue tout en appréciant chaque saveur de mon repas de ce soir, sans vraiment regarder devant moi, jusqu'à me retrouver bêtement bousculé par une personne qui arrivait par mon flanc. Chutant en lâchant mon repas, je réussis in-extremis à rattraper la barquette mais ne disposait plus d'aucun appui, me poussant à m'effondrer lamentablement sur le sol. Un accident qui me fit sourire dans un premier temps avant de me redresser d'une impulsion de mes jambes, tout en conservant mon dîner bien droit pour ne pas en renverser. J'avais payé une petite bourse pour ce dernier, somme conséquente pour mon petit budget. Ainsi, je préférais en profiter jusqu'au bout.

"Je m'excuse ! annonçai-je sans chercher à savoir si j'étais le responsable du rentre-dedans. Je regardais ailleurs, tout va bien ? Je ne vous ai pas blessé ?", demandai-je cette fois en observant la victime de ma stature qui semblait pour le coup prêt à riposter du tac au tac.

Je distinguais derrière sa tenue traditionnelle une cotte de maille qui soulignaient son appartenance au groupe des ninjas, maintenue par ses nombreuses armes qui dépassaient de parts et d'autres de ses vêtements. Je ne savais pas à quoi m'attendre : venais-je de percuter une personne dotée de mauvaises intentions ?

Spoiler:
 
XP : 121
Messages : 31
avatarKirijin
Onizuke Inoka
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 21:19
Cristaux de sel et de chakra- Rencontre de l’os et du cristal -

Onizuke Inoka

Kaguya Feng Hoo

« Bon… Je vais devoir y aller. Père et Mère vont commencer à se poser des questions.
- Merci d’être passé Inoka. Bonne chance avec Père et Mère, et rentre bien.
- Merci Ayka. À la prochaine. »


Ce fut sur ces mots que je quittais ma jumelle. Loger non loin du centre-ville de Kiri, je passais régulièrement prendre de ses nouvelles et m’assurer qu’elle ne manque de rien. Bien qu’il puisse s’agir d’une simple visite, c’est en réalité tout un défi. Ayant été exclu par le clan, ils n’hésiteraient à m’isoler et à m’entraîner si on venait à apprendre que nous avions permis, Sokana, Akano et moi, à Ayka de suivre le clan en quelque sorte.

Dès que je voulais lui rendre visite, je faisais un nombre incalculable de détour, vérifiant tous les trois mètres qu’on ne me suivait pas et le même spectacle recommençait lorsque je la quittais. Surtout que ces derniers temps, Père et Mère semblaient se douter de quelque chose, j’étais donc bien plus prévoyant, bien plus stressé qu’auparavant. Enchaînant les détours, tournant virage après virage, j’avais l’impression de me perdre moi-même dans cette sorte de paranoïa, mais il s’agissait d’un mal pour un bien.

Après un énième virage, virage qui me dirigea vers la rue des restaurants. Regardant une énième fois derrière moi, un peu plus longtemps qu’avant, ce ne fut qu’au dernier instant que je remarquais que j’allais percuter quelqu’un. Ne pouvant éviter la bousculade, je fus toute de même surpris par l’impact, effectuant un petit saut en arrière, une main sur mon ninjatô, j’observais l’inconnu que j’avais percuté.

La personne s’était étalé au sol dans l’optique de sauvé une barquette contenant sans doute son repas. Il se releva d’une impulsion des jambes, son repas bien droit pour n’en perdre aucune goutte. Il s’excusa en premier, déclarant qu’il regardait ailleurs. Il me demanda alors si j’allais bien, s’il ne m’avait pas blessé. Restant sur mes gardes en attendant d’être sûr qu’il ne s’agissait pas d’un membre de mon clan, l’inconnu se tourna vers moi.

Il semblait bien plus jeune que moi, portait des vêtements que mes parents mettraient sans doute au feu en affirmant qu’il ne conviennent pas à un Onizuke et, surtout, son front était ornée de deux points rouges, signe du clan Kaguya. C’était donc un Kaguya… Peu de chance qu’il soit en affaire avec le clan Onizuke. Lâchant un profond soupir de soulagement, je dégainais enfin relâcher ma garde ou, en tout cas, ma posture qui pouvait apparaître agressive et méfiante. Je relevais un peu mon écharpe avant de prendre la parole à mon tour.

« Ne vous excusez pas, c’est de ma faute. Je ne regardais pas où j’allais. Vous n’avez rien de cassé ? »

Il s’agissait là de simples politesses. Il s’était assuré de mon état, je me devais m’assuré du sien.
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 21:28
Je regardais ma barquette sans pour autant faire attention à son état et il était vrai que je devais m'y importer. Imposant sa structure, je ne pouvais qu'observer ses armes nombreuses qui contrastaient avec sa demande qui paraissait tout sauf impétueuse, plutôt calme et réfléchie; même respectueuse. Sans attendre, je me contentais d'hocher la tête positivement en affirmant ses dires.

"Je vais bien, je souhaitais simplement goûter à ça... vous connaissez ? demandai-je en le tutoyant par politesse, tout en le menant à une nouvelle question qui me vint à l'esprit juste après. Vous connaissez peut-être mieux la ville que moi, connaîtriez-vous de bons restaurants ou de bons étals dans lesquels je pourrais goûter à des plats sympas ? Je n'ai pas l'habitude de ces rues, je ne les fréquente que trop peu... Oh ! Je me nomme Feng Hoo !" ajoutai-je avec un sourire, ayant oublié de me présenter jusqu'alors.

Je regardais autour de moi en remarquant les foules qui formaient de petits cercles d'attroupements autour des bons points. Cependant je ne pouvais pas me permettre de les rejoindre à l'aveugle, sachant que beaucoup d'attrape-touristes ornent les rues du Yuukai. Je n'étais ni pingre ni avare, mais je ne souhaitais pas dépenser mon argent n'importe où et n'importe comment. Je voulais profiter de ma première véritable "paye" dont je disposais.

"Pourquoi êtes-vous accoutré de tant d'armes ? Vous êtes dans les rues civiles, les regroupements qui se sont faits intra-groupuscules se sont actuellement calmés et les tensions sont apaisées par la Shodaime Mizukage. Pensez-vous réellement qu'une guerre civile pourrait éclater ?"

Je lui posais cette question avec une énorme curiosité, toutefois, je souhaitais avoir une réponse complète pour savoir si je devais me méfier de lui ou plutôt le considérer comme un peureux préventif.
XP : 121
Messages : 31
avatarKirijin
Onizuke Inoka
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 21:56
Cristaux de sel et de chakra- Rencontre de l’os et du cristal -

Onizuke Inoka

Kaguya Feng Hoo

Le jeune Kaguya m’affirma que tout allait bien qu’un hochement de tête. Tant mieux, je n’avais donc pas trop à m’en faire sur le sujet. Alors que j’allais reprendre ma route, il me déclara être en train de déguster le contenu de sa barquette et me demanda si je connaissais. Observant rapide le plat qu’il mangeait, j’en déduisis qu’il s’agissait d’une préparation à base de nouilles… épicées peut-être ?

« Il s’agit de nouille épicées, non ? »

C’est alors qu’une nouvelle question me fut posée. Si connaissais un bon restaurant ou un bon étal ou il pourrait déguster des plats sympa ? Il déclara ne pas être habitué aux rues, qu’il ne fréquentait pas vraiment et alors que j’allais réfléchir afin de répondre à sa question, il continua avec des présentations sous le nom de Feng Hoo, présentation agrémentées d’un sourire.

« Enchanté Feng Hoo… Pour ma part, je me nomme Inoka… »

Pas la peine de présenter mon clan, il ne le connaîtra sans doute pas… Souvent s’il lui arrive de traîner du coup des quartiers artisans où certains membres des branches secondaires officies en tant que joaillier. Je le vis jeter des coups d’œil à droite et à gauche, à l’intention des regroupements que formait la foule. Il était clair qu’il recherchait un bon lieu de restauration et qu’il était méfiant, ou en tout cas semblait méfiant, vis-à-vis des amas de personnes.

C’est alors qu’il me posa une nouvelle question. La question concerna mon armement. Il précisa alors que nous étions dans les rues civiles et que, grâce au Shodaime Mizukage, les tensions entre les différents groupuscules s’étaient apaisées. Il termina en me demandant si je pensais qu’une guerre civile pouvait éclater. Je secouais la tête concernant sa dernière question.

« Je ne pense pas qu’une guerre civile puisse éclater… L’influence du Mizukage est assez forte pour empêcher cela… Non… Il s’agit juste d’une règle de mon clan… »

Je ne souhaitais pas vraiment m’attarder sur le sujet, mais si Feng Hoo me demandait des précisions, je n’aurais pas d’autre choix. Afin qu’il pense à autre chose, je pointais en direction du bout de la rue en face de lui.

« Si mes souvenirs sont bons… Il devrait y avait un stand pas trop mal par-là… Il n’a pas beaucoup de client car les plats ne sont pas aussi bien présentés que chez la concurrence, mais on en a pour son argent. »
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 22:22
Je regardais la direction indiquée par le jeune homme tout en intéressant mon regard au peu de monde qui se tenait face à l'étal. En effet, c'était quasiment désert mais après tout pourquoi ne pas essayer ? J'avais beau m'y forcer, chaque bouchée de mon plat était trop peu élégante et les épices, fortes cependant, dénaturaient tout le plat en lui-même. Je n'y ressentais pas la texture des nouilles qui était trop cuites et spongieuses, quant aux légumes... ils étaient trop peu présents dans un jus bien trop gras.

Déçu d'avoir recouvert de poussière mes vêtements pour protéger un tel échec culinaire, je ne mangeai que la moitié de mon met avant de le jeter dans la poubelle la plus proche, tout en m'avançant lentement en direction du stand que m'avait présenté Inoka. Amusé de voir un chef jeune et souriant, j'invitai le jeune homme à y prendre un plat de préférence peu cher, ma bourse ne me permettant pas de telles folies.

"Si tu le désires, je t'invite ! Prend ce qui te fait plaisir... en évitant ça ! annonçai-je en désignant le Fugu Farci dont le prix était équivalant à la moitié de ma paye. C'est gentil de m'avoir présenté ce restaurant et c'est aussi une façon de me faire pardonner de vous avoir heurté. Oh et puis, si c'est vraiment mauvais, vous serez suffisamment proche pour que je puisse vous frapper ! C'est là que vos armes seront de rigueur !" disais-je en ponctuant ma phrase d'un sourire naïf.

Adieu les nouilles épicées, bonjour les poissons crus. Je me laissais tenter par une petite barquette comprenant thon rouge et saumon cru, accompagné de beignets de légumes vapeur. Je n'avais plus très faim, mais je souhaitais goûter à tout. Un petit récipient artisanal de bois nous était livré avec, ressemblant à un verre miniature, dans lequel se trouvait deux centilitres d'un saké parfumé à la liqueur de mûre que faisait le chef lui-même. J'étais ravi.


Dernière édition par Kaguya Feng Hoo le Lun 5 Déc - 22:57, édité 1 fois
XP : 121
Messages : 31
avatarKirijin
Onizuke Inoka
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 22:48
Cristaux de sel et de chakra- Rencontre de l’os et du cristal -

Onizuke Inoka

Kaguya Feng Hoo

Le fait d’avoir indiqué un restaurant qui semblait correspondre à ses critères suffit à ce que Feng Hoo ne me pose pas d’autre question. Il avait à peine mangé la barquette qu’il avait sauvé suite à notre bousculade qu’il la jeta dans la poubelle la plus proche pour se diriger vers le dit restaurant.

Alors que je pensais enfin pouvoir reprendre ma route, le jeune homme m’invita à le rejoindre. Tss… Je ne suis pas vraiment doué pour me sociabilisé, mais je ne peux pas refuser une invitation, surtout venant d’un membre d’un clan majeur. Père et Mère ne devraient pas m’en tenir rigueur… J’espère…

Avec une bonne humeur qui semblait à toute épreuve, Feng Hoo déclara m’inviter si je le désirais, me demandant juste de ne pas prendre de Fugu Farci, sans doute par souci financier. Il continua en me remerciant de lui avoir présenté ce restaurant et précisa qu’il m’invitait afin de se pardonner de m’avoir heurté. Il termina en ajoutant que, si c’était mauvais, je serais assez proche pour qu’il puisse me frapper, que mes armes auront une utilité. Il me tutoyait ? Bien… Si ça lui fait plaisir, personnellement, je vais continuer de le vouvoyer.

« Si ce n’est pas à votre goût, alors je payerais. Pas la peine d’en arriver aux mains. »

Tandis que le chef nous apportait notre commande, qui fut une simple soupe miso pour ma part, accompagnée d’un peu de saké, à la mûre ce soir, le chef resta non loin, n’ayant pas d’autre client. Il me fixa un instant avant de s’exclamer :

« Hey ! Mais c’est Inoka ! Ça fait un moment que t’es pas venu ici ! Alors… Elle devient quoi la famille ? Comment il va Akano ? Sokana ? Et la petite Ayka ?
- Le clan est un peu à cran en ce moment… Ayka ne peut pas vraiment sortir. Akano est pas mal occupé et j’ai entendu dire que Sokana avait reçu la charge de plusieurs traqueurs qui auraient été grièvement blessé… Je ne connais pas les détails… »


Le cuistot nous connaissait bien. Lorsque nous avion du temps, nous venions souvent ici tous les quatre afin de passer un moment convivial… Moment que nous espérons passer à nouveau le plus rapidement possible… Mais entre Akano travaillant pour les services de renseignement, Sokana qui est souvent de garde à l’hôpital et maintenant le fait que Père et Mère se doute de quelque chose empêche Ayka de sortir trop longtemps…

Je vidais mon saké d’une traite… Vivement le jour où Akano prendra la tête du clan.
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 23:04
Je goûtais enfin ces plats qui venaient à moi en appréciant leurs saveurs. L'équilibre du sel, du sucre, de l'acidité et de l'amertume était parfaite, les textures étaient bonnes, les puissances bien dosées. Je venais de découvrir une petite perle de restauration en plein cœur de ma ville et, si ne le montrais pas dans un premier temps, je me découvrais fin gourmet. Je remerciais une fois de plus le jeune homme qui m'avait invité, avant d'être interrompu par le chef lui-même qui venait à lui adresser la parole.

Je ne souhaitais pas entrer dans leur conversation, pourtant, je distinguais plusieurs noms qui m'étaient inconnus. Je n'arrivais pas à comprendre tout ce qui se disait et ne cherchait pas non plus à en savoir trop, préférant offrir à ce jeune homme la part d'intimité qui lui appartenait. Il ne fallait pas oublier que nous ne nous connaissions que depuis quelques minutes et que je ne faisais que l'inviter au restaurant pour m'excuser.

Je sifflais d'un trait le saké à la mûre en appréciant clairement ses arômes. Je n'étais pas un véritable amateur d'alcool mais il fallait avouer que celui-ci était délicieux, sucré au possible, comme une friandise en fin de repas. Après quoi, je me levais pour payer l'addition, une fois que les deux comparses eurent fini leur discussion, afin de régler les deux notes.

"Allez, ça me fait plaisir de voir de nouvelles têtes. Puis, vous connaissez Inoka, ça ne vous coûtera rien. Cette fois, c'est pour moi !" me soufflait dans un murmure le chef, qui me croyait ami de longue date avec le combattant. Gêné mais appréciant le geste, je ne voulais pas le contredire et me contentait de le remercier en lui laissant 20% de la note présumée en pourboire. Par la suite, je me dirigeai une fois de plus en direction du jeune homme que je venais d'inviter.

"Merci pour l'adresse, c'est un très bon restaurant. Je vais rester encore un peu ici, j'ai l'intention de consommer un petit peu chez ce monsieur, j'ai payé moins cher que ce que je pensais ! affirmai-je en cachant la gratuité totale du repas. Tu peux rester si tu le souhaites, sinon je ne veux pas te déranger, tu étais peut-être occupé après tout."
XP : 121
Messages : 31
avatarKirijin
Onizuke Inoka
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 23:44
Cristaux de sel et de chakra- Rencontre de l’os et du cristal -

Onizuke Inoka

Kaguya Feng Hoo

Le jeune Kaguya semblait apprécier les plats qu’il avait commandé. Je lui aurais bien sortis qu’il voyait bien que je ne lui avais pas mentit concernant la qualité des repas ici, mais il devait bien s’en rendre compte lui-même.

Tandis que j’attaquais ma soupe miso, Feng Hoo se leva afin de régler l’addition, j’espère que le chef ne va pas croire que c’est un ami… Au pire, le connaissant un peu, il lui fera sans doute une remise… Je pense. Alors que je terminai mon repas, le cuistot adressa quelques mots au jeune homme qui revint vers moi après avoir payé.

Il me remercia pour l’adresse, affirmant qu’il s’agissait d’un bon restaurant, il ajouta qu’il allait rester consommé encore un peu ici, déclarant qu’il avait payé moins cher qu’il ne le pensait. Il me proposa de rester si je le souhaitais, qu’il ne souhaitait pas me déranger pensant que sans doute que j’avais quelque chose à faire.

Remerciant les dieux pour le repas, je me tournais légèrement vers lui. C’est vrai que j’étais venu ici uniquement parce qu’il m’avait invité. J’aurais pu partir car sans doute que nous ne nous reverrons jamais ou en tout cas, pas avant un long moment. Mais en même temps, je me dis que c’est un excellent moment pour essayer d’être moins coincé. Et puis… Je n’ai pas vraiment envie de revoir Père et Mère.

« Je… N’ai rien de prévu… Je viens juste de quitter ma sœur jumelle… Donc j’ai la soirée…
- La soirée tu dis ? Bon ! Comme y a pas d’autre client pour le moment, on n’a qu’à partager une bouteille de saké ! En souvenir de votre première visite à vous quatre et pour inaugurer celle du jeune homme ici présent ! Je nous apporte ça ! »


Hmm… Toujours aussi amical… Et pourtant que les dieux savent qu’on a des problèmes de sociabilité dans la famille… Sauf Ayka. Mais bon… Maintenant que tout ça était enclenché, je ne pouvais pas me défiler.
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Lun 5 Déc - 23:54
Alors que je revenais à table, le chef proposait d'ouvrir une bouteille entière de saké. C'est triste à dire, mais je ne voulais pas boire tant que ça, n'ayant pas l'habitude de consommer de l'alcool, je préférais rester dans un état stable et sobre. De plus, en regardant face à moi les expressions faciales d'Inoka, je distinguais une certaine forme de gêne quant à cette proposition, comme s'il n'en avait pas envie non plus. Afin de ne pas froisser le chef qui avait l'air très joyeux de partager une bonne bouteille d'alcool, je pris la décision de parler d'une voix suffisamment forte pour capter l'attention de notre hôte.

"Je m'excuse, mais nous devons y aller ! annonçai-je à haute voix en remarquant le regard d'Inoka. Tu as sûrement oublié mais nous étions attendus par les deux commerçantes de tout à l'heure, on a encore toutes nos courses à récupérer... Une prochaine fois, si ça ne vous dérange pas ?" Cette fois, je m'adressai au chef pour ne pas le laisser en reste tout en lui souriant en retour.

Nous quittions la taverne. Je n'avais pas vraiment laissé le choix à Inoka et j'espérais ne pas m'être trompé, au risque de lui avoir fait rater une bonne soirée, mais je préférais obtenir de lui quelques renseignements concernant tout ce qu'il m'avait dit, chose que je n'osais pas lui demander depuis le début. Après ce verre de saké et cette vérité déformée, j'imaginais une petite complicité se former.

"Excuse-moi de nous avoir fait partir comme ça, notamment sur un mensonge, mais j'ai bien vu que tu ne désirais pas rester. Je n'allais pas te l'imposer. Puis, tu as beaucoup parlé de ta famille. Tu as l'air d'en être proche. Les gens de ton clan sont-ils soudés ?"

Par cette question, une moue grimaçante s'affichait sur mon visage en secret, cachée par le haut de ma veste. Je savais que l'entente dans les clans n'était pas constamment au beau fixe, notamment chez les Kaguya et, tout en marchant aux côtés d'Inoka, je cherchais à ne pas parler de trop de la famille dont j'avais les gênes en mon sang.
XP : 121
Messages : 31
avatarKirijin
Onizuke Inoka
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Mar 6 Déc - 0:18
Cristaux de sel et de chakra- Rencontre de l’os et du cristal -

Onizuke Inoka

Kaguya Feng Hoo

Alors que je m’étais résigné à partager cette bouteille de saké, en quelque sorte par contrainte dirons-nous. Feng Hoo improvisa en déclarant que nous avions encore nos courses à récupérer. Il s’excusa auprès du chef qui comprenait parfaitement, même si cela l’ennuyait un peu.

« Raah ! C’est dommage ! Bon… Eh bien, je la garde pour la prochaine fois… Bonne soirée à vous deux ! »

L’improvisation du jeune Kaguya nous avait tirés d’affaire, je lui en devais une, mais nous dirons que nous sommes quittes. Alors que nous avancions tranquillement, le jeune homme semblait vouloir dire quelque chose. Il commença par s’excuser pour la manière dont nous avions quittés le restaurant, qu’il avait bien vu que je ne souhaitais pas vraiment rester. Il ne souhaitait pas me l’imposer. Il m’interrogea alors sur la cohésion au sein de mon clan, car j’avais l’air particulièrement proche de ma famille.

La question ne me surpris pas le moins du monde. Après ma discussion avec le chef, il fallait bien qu’elle arrive un moment ou un autre. Je lâchai un bref soupire avant de prendre la parole.

« Notre clan est soudé par une pensée commune… Pensée dont nous nous éloignons un maximum mon frère, mes sœurs et moi. Mise à part nous quatre, on ne peut pas vraiment parler d’un clan soudé… En tout cas… Pas soudé comme on voudrait l’entendre… »

Je n’avais aucune raison de caché cela… Nombreux sont les clans à être maintenir une certaine cohésion grâce à une idéologie. Les Onizuke n’en sont qu’un parmi tant d’autre.

« Mes parents n’ont pas hésités à bannir ma sœur jumelle, Ayka, car elle ne rentrait pas dans les critères du clan… C’est en grande partie à cause de cela que nous nous éloignons de nos parents… Nous suivons une idéologie… Certes… Mais cette idéologie ne doit pas primer sur les liens familiaux… »

Il y avait une pointe d’amertume et de colère dans ma voix. Même après tout ce temps, je n’ai jamais pardonné à mes parents cet acte, jamais ne leur pardonnerais et ce, même s’ils réintègrent Ayka au clan. Ils avaient gravement fautés, ils devraient en payés les conséquences, ils ne pourront jamais vivre ce qu’ils ont fait subir à Ayka.
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Mar 6 Déc - 0:26
"Tu sais..."

Je commençais ma phrase en marquant un très long moment de silence, comme pour avoir toute son attention. Sans vouloir entrer dans les détails du clan Kaguya qui était de toute façon connu pour être un groupuscule barbare et assez peu réfléchi ne répondant pas à mes convictions personnelles, je me devais de lui donner quelques exemples extérieurs à sa famille.

"Tel que tu m'en parles, tu connais par cœur tous les membres de ta famille et de ton clan, allant presque jusqu'à t'attacher à eux. Je ne parle pas d'un attachement d'affection, mais plutôt d'un lien qui peut être le respect, la rivalité ou l'amitié, voire même l'amour. Tu peux dire et croire ce que tu veux, tes convictions personnelles n'affectent pas ta famille. Regarde, tu en viens à être triste à cause du bannissement de ta sœur jumelle, c'est dire ! annonçai-je en essayant de lui faire retrouver le moral. Je ne connais personnellement pas le nom de ma mère, si ce n'est un surnom que le clan Kaguya lui donne pour être l'une des femmes les plus fortes de notre famille. Je ne connais ni le surnom, ni le nom de mon père. Je ne sais même pas si j'ai des frères et sœurs et pour être honnête, je préférerai ne pas en avoir. Tu as un sens de la famille remarquable."

Cette fois, mes mots n'avaient pas pour but de le flatter mais de lui faire savoir qu'il avait de la chance et que j'enviais le lien familial qu'il avait tissé, allant presque jusqu'à me demander ce qui aurait pu se passer si j'avais réussi à en faire autant.

"Trêve de bavardages moralisateurs, tu habites avec ta sœur jumelle ? Ayka, c'est ça ?"

Dans l'idéal, je raccompagnerais le jeune homme jusqu'à chez lui pour pouvoir par la suite rentrer chez moi et me reposer. Néanmoins, je devais avouer que sa présence était agréable puisqu'il n'était ni intrusif ni trop expressif et ça faisait du bien. Au cours de mes précédentes missions, mes camarades étaient trop extravertis pour moi. Je retrouvais enfin une certaine forme de timidité qui me plaisait.
XP : 121
Messages : 31
avatarKirijin
Onizuke Inoka
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Mar 6 Déc - 0:49
Cristaux de sel et de chakra- Rencontre de l’os et du cristal -

Onizuke Inoka

Kaguya Feng Hoo

J’avais parlé, c’était à présent au tour de Feng Hoo. Il commença par s’adresser à moi en laissant un long silence, comme s’il cherchait à s’assurer tout mon attention. Lorsqu’il jugea le silence suffisamment long, il prit enfin la parole.

Il m’exposa en quelque sorte son point de vue concernant ma position vis-à-vis de mon clan, vis-à-vis de ma famille. Les liens quels qu’ils soient qui nous unit, les émotions de nous ressentons à l’égard des autres. Puis il vint à parler de lui.

Il ne connait de sa mère qu’un surnom signifiant qu’elle est une femme forte au sein des Kaguya, il ne connait rien de son père, ne sait même pas s’il a des frères ou des sœurs et préfère ne pas en avoir. Il termine alors en affirmant que j’avais un sens de la famille remarquable. La réputation du clan Kaguya n’est pas à refaire, j’étais quelque part obligé de me sentir mieux loti que Feng Hoo concernant la famille… Mais… Même si j’en savais plus que lui sur mes parents, j’avais l’impression que nous étions semblables… En quelque sorte…

Il mit cependant un terme au sujet, préférant me questionner sur Ayka, me demandant d’ailleurs si je vivais avec elle. Je secouais la tête en même temps de penser qu’un jour, nous aurons l’occasion de parler à nouveau de ce sujet, mais qu’il était clos pour aujourd’hui.

« Non… Le clan ne sait même pas qu’elle habite Kiri et c’est mieux ainsi… J’ai mes propres appartements dans le quartier que possède mon clan… Je ne vais pas t’obliger à m’y accompagné… C’est assez loin… »

Et je n’avais pas vraiment envie que le clan vienne me rabattre les oreilles par rapport au fait que j’ai pu passer du temps voire même sympathiser avec un Kaguya… C’est vraiment la dernière chose que je souhaiterais voir arriver, surtout que Feng Hoo n’a pas l’air d’être un barbare comme ce qu’on raconte des Kaguya… Bien au contraire, c’est un bon gars… Un bon gars qui ne mérite pas vraiment ce qui lui arrive…

« Je te présenterais à Akano, Sokana et Ayka un jour… Je suis sûr qu’ils t’aimeront bien… »
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]   Mar 6 Déc - 1:18
Il était vrai que le froid commençait à apparaître sur Kiri et que je ne décidais pas dormir dans les rues cette nuit. Cependant, je ne souhaitais pas m'éterniser et me sentais déjà gêné d'avoir été invité par quelqu'un que je ne connaissais pas sur mon repas de ce soir. Je n'avais que trop peu d'argent, pas assez pour m'acheter un logement ou même en trouver un, quant à mes quelques payes qui pouvaient tomber à la fin d'une mission, je désirais vraiment les dépenser comme n'importe qui, pas n'importe comment. De ce fait, je ne me fis pas attendre à la suite de la requête d'Inoka, appréciant même le fait qu'il souhaite me présenter sa famille.

Ainsi, je me contentais de lui sourire tout en confirmant son idée de rencontrer du monde en prétextant que ça me ferait le plus grand bien. Je n'étais pas un grand bavard naturellement, préférant l'errance et la solitude à la sociabilité, peut-être qu'un peu de changement me plairait. Ainsi, je tournais les talons et me dirigeait dans la direction opposée, ayant pour but l'auberge en train de fermer dans laquelle nous avions dîné à l'œil. Une fois arrivé sur les lieux, je m'adressais au chef sur un ton amical mais gêné, encore une fois, de son geste que je trouvais déplacé et ne voulait pas avoir à faire à sa pitié.

"Je tenais à vous remercier de votre geste, mais je ne peux pas l'accepter. Je ne connais que trop peu Inoka, nous nous étions rencontrés quelques minutes avant de venir ici, je ne peux donc pas vous laisser m'offrir un repas. De plus, je m'excuse de vous avoir menti : nous n'avions pas à récupérer nos courses, nous étions juste... très mal à l'aise. Pardon."

J'étais gêné et me sentais particulièrement ridicule à m'excuser en boucle, comme un enfant que je ne souhaitais pas être. Alors que je sortais une petite bourse d'argent pour répondre à son invitation, il me rit au nez tout en souriant de gentillesse. Même si je venais de lui avouer toute la vérité, il insista quant au fait de m'inviter. Un geste appréciable qui ponctuait ma soirée riche en émotions et en rencontres.

Spoiler:
 
 

Cristaux de sel et de chakra. [@Onizuke Inoka]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» LES CRISTAUX DE NEIGE
» cherche spot rapide a explorer pour mega cristaux de glaces
» Chambre des cristaux - 14/10 au 17/10
» C [KENJUTSU] Lame de chakra
» Localisation des Cristaux Z

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays de l'Eau :: Kiri :: Centre-Ville-