AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 120
Messages : 19
avatarSunajin
Jiken Kisuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Lun 5 Déc - 21:36

Sur la Grande Place, au centre de Suna, on pouvait apercevoir un homme vêtu d’une longue toge verte foncé, ainsi qu’un bob de la même couleur à rayure blanche. Cet homme, c’était moi. J’étais assis tranquillement sur la terrasse d’un bar, profitant du beau temps qu’offrait le village tandis que je sirotais allégrement mon eau à la fraise. Les glaçons me murmuraient une jolie mélodie alors que les villageois s’esclaffaient dans le centre-ville preuve d’une bonne ambiance et d’un moment agréable que chacun partageait ! Tout le monde semblait de bonne humeur et c’était une chose agréable à voir.

Je profitais de ce moment pour interpeller un groupe de jeune fille dont le physique me plaisait particulièrement. Elles se joignirent à ma table, et je leur montrai une tasse de café vide, tout ce qui a de plus banale. Un sachet de sucre à la main, je mis le verre à leur hauteur et versai le contenu de celui-ci dans la tasse. Afin qu’elles puissent s’assurer qu’il n’y avait aucune tromperie, je mis la tasse en évidence et toutes purent s’apercevoir qu’il y avait bien le sucre au fond du récipient. Tout en mettant ma main au-dessus de celui-ci et en secouant légèrement, j’étais en mesure de transformer le sucre… en café soluble !

Je montrai le résultat à ce groupe de fille qui fut stupéfaite de cette magie ! J’étais content et je souriais bêtement. A vrai dire, même si je trouvais cela amusant, je les trouvais aussi relativement bête : parce que c’était simple à faire avec un minimum de préparation ! Mais laissons-les croire qu’il s’agit de magie : laissons-les dans leur monde imaginaire ! Je me levai tout en jetant quelques pièces sur la table en guise de paiement, tandis que mes groupies tentèrent de me sortir les vers du nez afin d’en savoir plus sur comment réaliser ce tour. Mais je n’allais pas leur répondre. D’un simple sourire, je leur fis un signe de main en guise de salut et je me dépêchai de quitter la Grande Place car victime de mon succès.

En quittant cette Place, j’aperçus au loin l’épicerie dans laquelle je fus spectateur d’une découverte sanglante. Je ne la quittais pas des yeux tant les émotions furent intense à ce moment précis. L’ancien magasin fut repris par une autre personne qui vendait désormais des CDs de musique… Nan mais il était sérieux ? L’épicerie d’antan était pourtant beaucoup plus intéressante en termes de marché ! A cette époque, nous aurions pu faire nos emplettes et satisfaire une famille, plutôt que de s’acheter un vulgaire CD… J’étais du genre à penser que la musique ne servait à rien, et je n’étais pas réellement fan de ce genre d’art. Je préférais les choses utiles qui valent la peine d’être vendu ! Pour se divertir, il y avait tant d’autres solutions que la musique : le sport, la littérature, les études, s’instruire, se dépenser… Et d’autres loisirs qui incombent à un public majeur et avertis ! Vous l’aurez deviné, il s’agit d’un truc si bon, et si jouissif… EXACTEMENT ! Vous êtes tombés juste : l’alcool !

Je continuais de marcher d’un air nonchalant, dissimulant involontairement mon visage du soleil laissant ce dernier à l’ombre, tandis que je bousculais aléatoirement quelques civils qui – à juste titre – râlaient quelque peu. Mais je n’en avais que faire pour être honnête. Je restais blotti dans mes pensées les plus gores, ressassant sans cesse mes tristes souvenirs. Ce moment marqua ma vie est pas dans le bon sens du terme parce que… pour reprendre les dires d’un de mes proches, j’avais chopé un « coup de vieux »… A mes 25 ans j’étais déjà ridé, vous vous en rendez compte ? Ce n’est pas humiliant ça ? 25 ans seulement !

Bref, trêves de bavardage… Et si j’allais faire un autre tour de magie à une autre personne ? Ce serait amusant ça nan ?


Dernière édition par Jiken Kisuke le Mer 7 Déc - 16:40, édité 1 fois
XP : 331
Messages : 97
avatarSunajin
Kousa S. Okita
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Mar 6 Déc - 18:46
Ce jour-là, le jeune homme était de repos. Il avait découvert ses nouveaux partenaires d'équipe depuis peu et même s'ils étaient tous très différents, le jeune homme gardait le sentiment que ça ne pouvait qu'aller, décidant ainsi de faire confiance à son nouveau professeur et à ses coéquipières.

Afin de se changer les idées, il décida donc d'aller avec Shuki au nouveau magasin de CD qui venait d'ouvrir. Ils se devaient bien de le faire en tant qu'amateurs de musique.

Ce qu'il y vu fit son bonheur et ce fût la même chose pour la loutre naine. Il y avait de tout les genres, pour tout les âges et notamment des albums de MotorHead, System Of A Down et Linkin Park, ses groupes préférés. Ce fût la même pour Shuki remarque vu qu'ils avaient sensiblement les mêmes goûts musicaux.

C'est ainsi que le duo passa plusieurs heures dans les rayons, tels des groupies avide de vêtements de luxe.

Lorsqu'ils décidèrent de partir, ils eurent cependant la mauvaise surprise de croiser un homme bien impoli qui ne se gêna pas pour le pousser sans excuser et en faire de même avec plusieurs autres personnes. Il était pas bien ce mec ...

D'un air détendu, Okita décida du coup de quand même suivre le bonhomme quelques mètre pour l'interpeller.

"- Man, t'es pas tout seul, ça se fait pas de bousculer tout le monde comme ça sans même s'excuser. "

Il avait quand même une voix assez sereine pour ne pas causer de problème mais il voulait quand même que l'homme au bob comprenne que c'était pas très cool quoi. C'était soit il l'acceptait et ne s'excitait pas, soit il faisait sa tête de con et partait au quart de tour, c'était au choix. Même si Okita espérait que la première solution serait la bonne afin de ne pas avoir à se disputer ou créer des embrouilles en plein centre-ville.
XP : 120
Messages : 19
avatarSunajin
Jiken Kisuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Mer 7 Déc - 16:37

Un homme ou une femme ? Telle a été la question lorsque l’individu vint à ma rencontre, dans le but de me dire que je n’étais pas tout seul. De ma poche, je sortis une carte représentant un Joker. Je le manipulais avec soin et habileté avant de le faire disparaître suffisamment rapidement pour que ce soit invisible par l’œil d’un novice… Et son jeune âge me poussa à croire qu’il était un novice. Puis je décidai de lui répondre correctement : après tout, nous n’étions pas là pour se foutre sur la gueule… Enfin… Je crois…

« Tu es un homme ou une femme ? » Dis-je tout en me déplaçant de droite à gauche afin de l’analyser sous tous les bords. « Je suis désolé d’être si direct, mais j’avoue que je n’arrive pas à le distinguer et c’est assez troublant ! »

Avant de pouvoir converser convenablement avec son auditoire, il est utile voire primordiale de l’analyser et de savoir à qui on s’adresse. Et l’apparence est la chose qui frappe le premier : savoir si on parle à un homme ou une femme est la base, car le comportement que l’on va avoir avec cette personne dépendra en majorité de son sexe – n’allez pas le nier, je suis sûr que vous agissez différemment avec un homme qu’avec une femme…

Revenons sur le tour de magie que je venais de lui faire. Mon bras s’approcha lentement de lui (ou elle) et vint se placer délicatement au niveau de ses oreilles. Un sourire plus tard, et la carte était revenu. Je lui montrai inlassablement, et dessus était inscrit le symbole masculin, telle une prédiction.

« Je me trompe peut-être, mais d’après cette prédiction, tu serais un homme ! » Un léger rire narquois avant de reprendre. « Mais ne t’amuses pas à me le prouver, au fond ça n’a pas d’importance… »

Finalement, je me désistais. Je ne voulais pas savoir quel type d’individu c’était. Je vais me la jouer normal. Après tout, je n’ai pas besoin de jouer un rôle ! On m’acceptait tel que je suis, et je suis plutôt rare comme personne : les Jiken était sacré, et recherché par leur savoir-faire en matière de malaxation de chakra. Ne laissons pas les étrangers savoir qui nous sommes… Gardons notre identité relativement secrète – ou tout du moins, secrète à l’extérieur des murs qui nous entoure.

« Je suis navré d’avoir causé un petit désagrément à ces personnes. J’étais dans mes pensées… » Je me tournai dans leur direction, voyant un certains nombres de civils tout à fait ignorant de la situation, effectuant leurs emplettes dans le calme. « JE SUIS DESOLE MESDAMES ET MESSIEURS DE VOUS AVOIR BOUSCULES ! » Dis-je à forte voix. L’ensemble des civils me regardèrent interloqués, me prenant pour un fou. « J’espère qu’avec ceci, je n’aurais pas d’ennuis hihi ! »

Après tout, je venais de faire mes excuses à la populace : s’il me causait des ennuis, je serais dans l’obligation de ne plus être maître de mes actes… Je m’inclinais légèrement face à la demoiselle – ou au damoiseau – face à moi et avec respect, lui dis d’un air légèrement hautain mais Ô combien respectueuse.

« Suis-je laisser en liberté Majesté ? »
XP : 331
Messages : 97
avatarSunajin
Kousa S. Okita
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Jeu 8 Déc - 14:57
Okita attendait patiemment une réaction de son vis-à-vis mais il était loin d'avoir prévu que ce dernier introduirait directement dans la conversation l’ambiguïté du physique du genin en déclarant que ne pas savoir s'il s'adressait à une femme ou un homme était troublant.

Sans laisser le moindre répit, l'homme au bob chargea ensuite en disant qu'il avait eu la prémonition que l'adolescent était un homme. Ouais enfin, simplement constater qu'il n'avait pas de boobs marchait aussi selon mais bon, c'est juste avec un fou rire non dissimulé que le mécheux allait accueillir ce gros n'importe quoi. Il ne le prenait pas mal du tout et ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait cette blague mais ça le faisait toujours autant rire. Surtout avec la petite indication que ça ne servait à rien de prouver ça donc l'adopté allait juste laisser filer alors que l'inconnu fît ce qui ressemblait à une sorte d'excuse publique en ce mettant à hurler dans la rue. Ouais, il était quand même sacrément excentrique ce mec. Enfin bon, ça changeait du connard moyen qui aurait tout prit mal et qui aurait fusillé tout le monde pour ce genre de remarque quoi.

Il demanda ensuite s'il était libre en appelant le manieur de sable majesté. C'est à ce moment-là que le jeune homme décida de vraiment se prêter au jeu.

"- Bien sur mon bon citoyen. "

Il accompagna cette phrase d'un signe de la main très solennel pour poursuivre.

"- Mais il serait de bon ton qu'un gentilhomme tel que vous se présente désormais. Je me nomme quant à moi Okita II, grand roi de la province des loutres et voici ma conseillère, la grande Shuki. Enchanté. "

Souriant un peu, il allait ensuite faire une révérence synchronisé avec la petite loutre naine qui était sur son épaule pour ensuite se relever en marquant un petit rire alors qu'il remarqua ensuite que quelques passants s'était mis à les regarder bizarrement, ce qui fit encore plus se fendre le nouveau ninja.

"- Non sans déc, tu es seulement de passage ou tu es du village ? "

C'était une question un peu useless mais bon, c'était surtout pour engager la conversation avec son homologue qui lui paraissait au fond plutôt sympathique. Puis c'est vrai que ça serait amusant d'apprendre que cet homme étrange était vraiment je sais pas moi, un notable ou même mieux, un ninja.
XP : 120
Messages : 19
avatarSunajin
Jiken Kisuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Jeu 8 Déc - 18:36
L’individu joua le jeu jusqu’au bout. C’était plaisant de voir un mec qui ne se prenait pas la tête. Je l’écoutai user de son jeu d’acteur jusqu’à ce qu’il s’arrête pour me demander si j’étais de passage ou si j’étais réellement un ninja du village. Une question forte intéressante pour quiconque ne connaît pas la réponse, mais tellement insignifiante pour celui à qui est posée ladite question ! Qu’est-ce que cela allait changer ? Que je sois ou non un soldat du sable n’allait – je pense – pas avoir un impact positif ou négatif sur sa vie… Alala la curiosité des hommes !

Mais j’allais lui répondre d’une façon peu commune, et sûrement agréable pour qui sait admirer l’art d’autrui ! Je souriais tout en mettant la paume de ma main sur mon bob, inclinant légèrement le visage. Ma seconde main fit un mûdra rapide, et du sable vint m’entourer avant de me faire disparaître pour réapparaitre derrière lui sous le regard médusés des civils qui nous observaient depuis le début !

« Tantôt je suis de passage, tantôt je suis du village ! Cela dépend du point de vue… » Dis-je tout en laissant planer le doute. « Oooh ! Je n’avais pas remarqué ! »

Mon index se rapprocha de l’animal de l’androgyne tandis que je basculais mon doigt de haut en bas, style « gouzi gouzi » m’voyez… Je n’avais pas fait attention, pourtant il avait un animal sur lui… C’était peu commun ça aussi… Un sourire se dessina jusqu’à mes oreilles, et mon regard était rieur : rien de menaçant en somme… Juste peut-être un peu foufou… D’ailleurs je n’avais jamais vu cet animal – ou du moins, je n’en avais pas le souvenir !

« Quel est cette petite bête que tu as là ? »

Je ne comptais pas rester dans l’ignorance après tout. C’était important de se cultiver un petit peu. Bref, revenons à nos moutons, et soyons un petit peu plus sérieux. Une question m’avait été posée, et le doute était resté suffisamment longtemps. Alors prenons un peu de son précieux temps, et discutons avec lui comme si nous étions adulte… Essayons du moins…

« En réalité, je suis un soldat. Je suis Shinobi. » Mes mains vinrent présenter ma silhouette, et d’un sourire niais je repris. « Ça ne se voit pas alors ?! » Dis-je d’un air un peu surpris.

Parce qu’un homme en toge verte foncé, portant un bob de la même couleur à rayure blanche, des sortes de sandales en bois qui fait des tours de magie fait planer le doute quant à ses convictions militaires ?! C’était à n’y plus rien comprendre… J’arrêtai mes tours de magie en tout cas : d’une part parce que cela ne semblait pas l’intéresser, et en plus parce qu’il fallait tout de même que je garde certains atouts dans ma manche : le genre de magie inutile en combat mais qui amuse tellement la galerie ! Les sourires font parfois plaisir à voir : enfin, si la personne n’a pas une dentition de cheval…

« Bon, parles moi un peu de toi. Ton nom, prénom, ce que tu fais ici… » Mes yeux roulèrent montrant l’évidence de la situation. « Faisons connaissance quoi ! Je ne connais pas tellement de monde ici figures toi… »
XP : 331
Messages : 97
avatarSunajin
Kousa S. Okita
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Ven 9 Déc - 14:26
La conversation allait finalement plutôt bien. Le genin sourit de nouveau en entendant la réponse de son homologue qui n'en était bien sur pas une. Mais avant même qu'il ne dise quoi que ce soit, l'homme au bob changea de sujet en demandant de quel race était Shuki. C'est donc avec le sourire et un petit rire qu'Okita allait répondre à son vis-à-vis.

"- Et bien c'est une loutre. Elle est mignonne pas vrai ? "

Shuki se cacha dans le cou de son invocateur en rougissant. C'était une grande timide aussi cette petite.

C'est à ce moment-là que Kisuke, dont l'adopté n'avait encore aucune idée du nom,  décida de finalement balancé qu'il était ninja, en affirmant qu'il pensait que ça se voyait. C'était pas du tout le cas en vrai mais bon, le manieur de sable n’allait rien dire, ça serait bête de le vexer ce pauvre vieux.

Peu après, le magicien demanda à Okita de se présenter, en disant que c'était pour faire connaissance car il ne connaissait pas beaucoup de monde. Bon, c'était très bizarre dit comme ça mais bon, le jeune homme n'allait pas se braquer pour si peu et il allait donc répondre de la manière la plus naturelle qui soit.

"- Et bien alors, je m’appelle Kousa Shinikage Okita. J'ai seize ans, je suis genin et si je suis venu ici, et bien c'est pour aller visiter le nouveau magasin de CD vu que je suis fan de musique et Shuki aussi alors bon, on s'est dit que ça serait sympa. "

Poliment, Shuki décida à ce moment-là de sortir sa petite ardoise pour rajouter un mot, bien trop intimidée par la présence d'inconnus pour parler en direct.

* Ouais, on s'est dit que ça serait cool, puis ils ont des albums de System Of A Down quoi ! *

La petite loutre avait des étoiles dans les yeux rien qu'a y penser. C'était vraiment une fan de ce groupe. Même si elle aimait beaucoup d'autres groupes et artistes, c'était vraiment les meilleurs selon elle.

C'est à ce moment-là que le jeune ninja reprit la parole après avoir sourit de nouveau à la tête de son amie.

"- Et toi alors ? Vas-y, raconte-nous tout. "

C'est vrai ça, il n'y avait pas de raison que bob-man ne se présente pas à son tour. Surtout qu'il trouverait sans doute un truc pour rendre encore cette nouvelle parole tout aussi théâtrale et amusante que les autres.


Dernière édition par Kousa S. Okita le Mar 13 Déc - 10:45, édité 1 fois
XP : 120
Messages : 19
avatarSunajin
Jiken Kisuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Mar 13 Déc - 2:56
Une loutre. A Suna. J’haussai un sourcil curieux car ce n’était pas réellement le genre d’animal que l’on voyait souvent dans les parages. En tout cas, j’appris une chose relativement importante à son sujet : il était un manieur de sable. A la simple élocution de son nom, mes yeux scrutèrent l’ensemble du territoire. Il était clairement dans son élément le bougre ! Et moi je le fais chier avec des tours de magie enfantine… C’était une honte ! Mais j’étais fier de moi quand même hein, faut pas croire…

Et enfin… La question que je redoutais tant. Il m’envoya la même question. Qui étais-je ? Pourquoi il voulait le savoir ? Enfin je veux dire… Qu’il fasse preuve d’originalité quoi. Il a une personnalité non ? Il pouvait se trouver lui-même une autre question à me poser… Aaaaah ! Papa, maman… Je vous ai oublié mais vos bonnes manières semblent s’être incrustées en moi ! Je soupirai lassé de cette question, et je décidai de lui répondre en étant quelque peu évasif.

« Je m’appelle Kisuke, Genin de Suna ! Magicien durant mes heures perdues – comme aujourd’hui en somme. » Dis-je tout en faisant apparaître la carte du joker entre mes doigts, préalablement à une disparition mystérieuse ! « Comme tu auras peut-être pu le remarquer hein ! »

Un dernier petit tour histoire de bien montrer que je savais ce que je faisais. Mon regard se dirigea instinctivement vers la boutique de CD qu’il aimait tant. Et une autre question vint déranger mes pensées. Avant, c’était pour faire connaissance, mais maintenant, il allait devoir subir un petit interrogatoire de routine ce manieur de sable. Je ne devais rien laisser paraître, aussi j’allais faire le nécessaire pour camoufler au mieux ma tentative de glaner de précieuses informations. Après tout, je devais aussi trouver celui qui m’avait pourrit la vie pour ensuite pourrir la sienne en bon gamin que je suis ! Je ne devais pas perdre mon principal objectif de tête…

« Tu sais ce qu’il y avait avant ce magasin de CD ? Je suis passé jadis, et j’ai remarqué que tout était fermé avec des banderoles qui formaient une croix à l’entrée… »

Je savais ce qui s’était passé… Mais je ne pouvais lui faire remarquer. Le but étant de savoir s’il sait ce qu’il s’était passé, et s’il a des informations concernant l’assassin de cette femme… Les livres sur les micros expressions que j’avais lu fut un temps m’avait permis de cacher et de contrôler certains traits de mon faciès. Il devrait être un sacré senseur pour réussir à deviner que je suis actuellement en train de mentir…

Mon rythme cardiaque était stable, mon visage pas trop crispé malgré que j’ai repris un sérieux inhabituel… Mes lèvres sont détendus, mes yeux fixent les siens, et surtout j’évite de manquer d’illustrant étant quelqu’un qui parle beaucoup avec les mains ! Allez mon coco, il est temps de passer à la casserole, racontes moi tout ce que tu sais, et peut-être que tu seras épargnés lorsqu’il sera temps d’agir !
XP : 331
Messages : 97
avatarSunajin
Kousa S. Okita
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Mar 13 Déc - 11:14
Okita ne pût s'empêcher de pouffer de rire à la réponse de son camarade. Ce dernier semblait beaucoup aimait la magie quand même. Il avait énoncé à peine deux mots pour dire qu'il était ninja mais pour déclarer qu'il était magicien, il fît même une petite démonstration de plus, la base quoi.

Enfin, compte tenu de son propre amour pour la musique et les cookies, le jeune homme ne pouvait que très difficilement se prononcer quant à la nature abusive d'une passion. Puis c'était toujours cool les magicien, c'était une vérité universelle. Regardez Trump, imaginez-le en costume de magicien en faisant voler des cartes, bah il a l'air direct beaucoup plus cool et à sa place d'imposteur ! Bon ! CQfuck'n'FD !

Hum hum, désolé de cet aparté. Après ceci, bob-man entamait un sujet un peu plus glissant, à la grande surprise d'Okita. En tant que pratiquant régulier de techniques sensorielles, il était assez aisé pour lui de se rendre compte qu'il y avait quelque chose qui clochait dans l'aura de Kisuke, comme une sorte de chose qu'il tentait de cacher.

Ce fût ensuite par pure déduction que l’efféminé comprit que son homologue s’intéressait de près au meurtre qui s'était passé là-bas. Même si manque de bol pour lui, le manieur de sable ne savait rien du tout sur ça car ça ne faisait que peu de temps qu'il venait dans cette zone du village. Avant ça, il restait souvent à l'extérieur ou dans des endroits plus calmes pour rêvasser ou s’entraîner à la guitare électrique.

"- Désolé, je ne sais rien du tout sur ce qui s'est passé là-bas mais si tu veux des informations sur ce meurtre, je te suggère quand même d'aller demander aux autorités compétentes, ça va plus vite. "

Cette phrase fût ensuite ponctué par un clin d’œil innocent. Il était peut-être important de préciser par ce geste qu'il était assez dur de cacher quelque chose à un ninja même en travaillant sa technique physique pour avoir l'air d'être honnête.

"- Seulement je compte sur toi pour me dire ce que tu auras trouvé en temps voulu vu que du coup tu m'as intrigué sur cette affaire. "

Et voila le soucis d'être curieux. M'enfin, l'adolescent était plus ou moins sur que le magicien ne voulait rien de mal à personne alors bon, autant en profiter pour avoir des informations sur les suites de cette affaire. Enfin, même s'il se doutait un peu qu'un poil de méfiance était de rigueur, juste au cas où ...
XP : 120
Messages : 19
avatarSunajin
Jiken Kisuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Mer 14 Déc - 3:37
Il ne savait rien. Je fronçais les sourcils tandis que j’analysais la personne de haut en bas, toujours discrètement. Ne laissons rien paraître. Lorsqu’il termina par me demander que je doive le tenir au courant de la suite de cette affaire, mon visage s’adoucit à nouveau. Je mis ma main sur mon bob en arborant un fier sourire manipulateur.

« Et bien ce sera avec plaisir ! » Dis-je tout en arborant ce léger rictus sur mes lèvres.

Tout cela était naturellement faux. Il n’en saura rien. Toutes les informations que je glanerais sur cette affaire seront scrupuleusement scellées dans un parchemin que je cacherais précautionneusement aux yeux de tous. Et je prendrais soin de sortir ce parchemin lorsque le moment sera venu, mais pour le moment il restera planqué où il était !

Je retirais mon bob laissant entrevoir une chevelure décoiffé de couleurs blonde. Je mis ce dernier au niveau de mon cœur tout en m’inclinant légèrement, saluant avec respect mon interlocuteur qui s’était permis de me remettre sur le droit chemin.

« Ce fut un plaisir, Okita ! J’espère que la prochaine fois, nous nous reverrons dans de bien meilleurs circonstances que celle où je bouscule tout l’monde à mon insu ! »

Effectivement… Le hasard fait bien les choses. Si je ne m’étais pas laissé emporter par mon inconscient, je n’aurais bousculé personne, et je n’aurais jamais fait sa connaissance. Je mis à nouveau mon couvre-chef sur la tête, et lui fit un dernier sourire amical, preuve de ma bonne volonté ! Soyons amis plutôt qu’ennemis, même si l’avenir était incertain…

« Il est temps que j’y aille. » Un dernier salue plus bref que le précédent. « Nous nous reverrons prochainement, c’est une certitude. »

Il était temps de se séparer. Il maniait le sable donc… J’aimerais bien me mesurer à lui dans un futur proche… Mais avant cela, je devais parfaire certaines techniques… Et lorsque ce sera chose faite, je le trouverais, et je le défierais en bonne et due forme ce bougre !
XP : 331
Messages : 97
avatarSunajin
Kousa S. Okita
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   Mer 14 Déc - 8:41
Ouais bon en fait, cet homme paraissait louche finalement. Il avait beau faire de grands sourire, il était facile de savoir pour un senseur tel qu'Okita que Kisuke m'était pas clair sur ses intentions et c'était assez moyen. C'était dommage car la discussion avait bien commencée mais il faut croire que la première impression n'est pas forcement la bonne. Bon après, c'était peut-être qu'une fausse impression hein car l'adopté n'était clairement pas assez pointu pour distingué clairement et de manière sure les détails aussi pointus pour le manieur de sable qui n'était pas encore très expérimenté non plus.

Enfin, c'était pas très grave et dans le doute, il ne valait mieux rien dire pour ne pas créer d'embrouilles sur des suppositions. C'est ainsi qu'il allait répondre par un petit sourire plein d'innocence et une simple formule de politesse.

"- Mais le plaisir est partagé. Et t'en fais pas va, la prochaine fois si tu bouscule des gens, Shuki te cassera ta gueule et voila. "

Il ponctua par un petit rire. C'était facile de voir que c'était une blague on se calme, aucune raison que ça ait des répercussions !

Lorsque Kisuke dit finalement au revoir, ce fût avec toujours ce même air qu'Okita allait le saluer pour ensuite se retourner afin de rentrer chez lui.

"- Et bien à la prochaine du coup mon cher. "

Il y avait en effet fort à parier que les deux hommes se recroiseraient, que ce soit en alliés ou en adversaire si les doutes du Kousa était finalement fondés. Mais ça serait quand même en tant que magicien excentrique mais pas méchant que l’efféminé se rappellerait pour le moment de son nouveau camarade.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]   
 

Lourd souvenir et magie [PV Kousa S. Okita]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Souvenir d'Haiti
» Magie des hommes-lézards
» Magie orc-question sur un sort
» Aux yeux du souvenir...
» [skin]Magie sur ma skin de chat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays du Vent :: Suna :: Grande Place-