AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
En orange et blanc ~ [Feat Hyûga Kanon]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2
XP : 272
Messages : 53
avatarKonohajin
Hyûga Kanon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En orange et blanc ~ [Feat Hyûga Kanon]   Lun 24 Avr - 22:20

Bien qu’il se soit adossé contre l’arbre, Kanon a la désagréable impression que le monde bouge autour de lui sans que lui ne suive le mouvement. Tel une toupie le paysage tourne, mais lui reste immobile comme s’il était le pilier de l’univers, s’assurant de son ordre. Il grimace, la douleur de ses yeux se ravivant soudainement tandis qu’il plisse les yeux, essayant d’y voir plus claire, en vain. C’est à peine s’il avait entendu Rei s’inquiéter de sa précipitation à se mettre debout. Pendant quelques instants, il cache ses yeux avec ses mains, semblant avoir trouvé une solution à ses problèmes, mais rien y fait. Il a toujours cette sensation de vertige qui le dérange.

C’est à peine s’il a entendu Rei s’inquiéter de sa précipitation à se mettre debout.

Il reconnaît cette voix, c’est celle de Rei. Il continue de parler, alors il s’accroche à elle, écoutant attentivement le moindre son pour décoder la phrase. Cela l’occupe l’esprit, assez pour qu’une partie de la douleur s’estompe. Il se sent un peu mieux, alors il lui répond par de multiples questions. Ne connaissant ni la technique utilisée, ni pourquoi le Yamanaka avait eu mal aux yeux – son camarade n’ayant pas, à sa connaissance, des problèmes de visions – il veut savoir pourquoi.

Rei entame donc les explications, lui expliquant le shintenshin qui consistait à un transfert de l’esprit l’utilisateur dans le corps de la cible, entrant avec cela tout un tas de complication, surtout avec sa condition. Rei avait dû voir avec ses yeux miteux, pensa Kanon, affichant par la même une mine déconfite. Son adversaire, n’étant pas habitué à cela, lui demanda comment il faisait pour vivre avec cette vue, comment il faisait contre des adversaires ayant des techniques lumineuses.
« J’ai toujours vu comme ça, j’ai toujours vécu avec ce désagrément, je n’ai pas connu autre chose, alors c’est difficile à expliquer. Pour moi, ne pas percevoir les couleurs, mieux voir dans le noir qu’au milieu du jour, être sensible aux rayons lumineux…C’est la norme, commença Kanon en riant, il suffit juste de ne pas laisser ses adversaires utiliser des techniques trop lumineuses et le problème est réglé. J’ai mes lunettes sur moi, sinon, ajoute-t-il en pointant son nez, bien que cela ne suffise pas toujours. »

Tout en se relevant à son tour, Rei s’excuse de la frayeur que le Hyûga a pu avoir lors de l’utilisation de la technique. Néanmoins, il lui fait un grand sourire et lui tend ma main, disant par ces simples gestes qu’être désolé ne sert à rien à ce moment précis, que tout va bien. Il n’a jamais apprécié la lumière, alors ce n’est pas aujourd’hui que cela cessera.

Puis, Rei propose d’y aller, de ne pas traîner plus longtemps ici. Une bonne idée, songe Kanon, cherchant le chemin de l’hôpital avec difficulté. Son champ de vision s’est considérablement rétréci, suite à la puissance lumineuse trop importante, et il a dû mal à se diriger. À droite ? À gauche ? Tout droit ?
« D’accord, direction l’hôpital ? Ça doit être…heu… »

Kanon avance alors à tâtons, s’arrêtant de justesse pour ne pas cogner un arbre.
« Ce n’est pas le bon chemin… Toujours cette maudite lumière…» murmure le garçon.


_________________



"Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ;
L'homme passe, mais sa renommée survit."

XP : 801
Messages : 338
avatarKonohajin
Yamanaka Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: En orange et blanc ~ [Feat Hyûga Kanon]   Ven 5 Mai - 16:54


Kanon semblait avoir du mal à se réhabituer petit à petit à son corps, et les quelques instants que j’avais passés dedans me faisaient penser que c’était probablement dû à sa vision. Une vision compliquée, douloureuse, et en noir et blanc. Alors que je lui avais expliqué la technique qu’il venait de subir, le shintenshin, qui me permettait de transposer mon esprit dans son corps, et qui m’avait donc permit de mieux me rendre compte des soucis occulaires du jeune Hyûga, il m’expliquait qu’il avait ça depuis toujours. Je trouvais cela presque triste, ne pas pouvoir profiter de voir le monde comme il est, de voir les différentes couleurs, le bleu du ciel, le vert des arbres, le rouge des coquelicots, ou encore le jaune du soleil. Cependant, ce n'était pas le pire des désagréments. La simple lumière du soleil éblouissait au point d’être douloureuse. Tout particulièrement depuis la technique aquatique qui avait réfléchi la lumière solaire.

- En combat, ça doit être sacrément handicapant.

Il riait, avant de continuer en ajoutant que ne pas laisser un adversaire user d’une technique lumineuse suffirait. Mais quiconque doté de Katon ou de Raiton pouvait en faire, et rendre les yeux du jeune Hyûga non-opérationnels. Cela devait être compliqué pour lui. Lorsque je proposais qu’on y aille, il proposait la direction de l’hôpital. Dans l’état dans lequel nous nous trouvions, ce ne serait pas de refus que de recevoir quelques soins de la part d’un eisennin. En tout cas, j’avais bien l’intention de retrouver l’usage de mes côtes le plus rapidement possible, ayant un élève à entraîner, et pouvant être à tous moment appelé pour une mission.

Mais l’adolescent ne se dirigeait pas vraiment dans la direction de l’hôpital. Il se dirigeait vers… Un arbre. Et manqua de le heurter. Je supposais que la lumière devait toujours faire son effet, maintenant que je connaissais la sensation que c’était.

- C’est à l’opposé.

Tout en disant ça, j’essayais de m’approcher de lui, avant qu’il ne vienne heurter réellement un arbre, ou pire, qu’il ne se dirige tout droit vers le terrain d’entraînement au tir de kunai/shuriken, ce serait dommage que ses yeux fassent de lui une cible. Marcher était difficile. Je ne devais pas avoir d’os cassés au niveau des jambes, puisque je réussissais quand même à me mouvoir, mais je sentais que le choc qu’elles avaient enduré les avait amochés. C’était probablement le muscle qui avait pris un coup, ou bien l’articulation qui avait claqué à ce moment-là. En tout cas, c’était douloureux.

- C’est par là.

Disais-je doucement, tout en posant mes mains sur ses épaules pour le faire pivoter, avant de prendre la direction de l’hôpital. En chemin, je vérifiais à chaque fois qu’il se dirigeait bien vers l’édifice, en le décalant par moments pour lui faire éviter de potentiels obstacles. A cause de mes jambes, j’avançais relativement lentement, mais on finit par y arriver à cet hôpital où, n’ayant pas d’urgence, ils purent nous recevoir assez rapidement. L’infirmière nous demandait comment on avait fait notre coup.

Une fois soignés, par quelques techniques d’Eisenjutsu, et avoir vérifié que Kanon était bien arrivé à destination, je le saluais avant de rentrer chez moi à mon tour, en boitillant toujours, avant de m’effondrer dans mon lit pour dormir.


Spoiler:
 

_________________
 

En orange et blanc ~ [Feat Hyûga Kanon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Questions bètes sur le kanon chez les orks sauvages.
» Zap, Kanon, ou Lobba ???
» Haïti : 26 enfants morts de malnutrition à Baie d’orange
» Petit job, grosse galére [Orange Town, Rang D, Civil, Livraison]
» Vodka orange && Jimmy Choo. {Eden <3 }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays du Feu :: Konoha :: Zones d'entraînement-