AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Le Danceur et la Brute (pv Kaguya Feng Hoo)Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 283
Messages : 171
avatarNukenin
Tsukiriko Misa
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Le Danceur et la Brute (pv Kaguya Feng Hoo)   Ven 9 Déc - 4:17
-Hmph. C'Est tout ce que tu peux faire? Vraiment? Je t'ai demandé de ne pas te retenir pourtant. *soupir* How boring...

Couchée sur le sol, j'écoutai les paroles de ma mère assez moqueuse en mon égard. Je savais qu'elle disait cela pour m'énerver et c'était dans sa nature d'être comme ceci. Cependant, étant très déterminée, je déposais ma main sur le sol, grattant dans la terre pour la serrer fortement. Ensuite, je me levais pour fixer ma chère mère, les sourcils froncées. Elle voulait que je ne me retienne pas? D'accord. Sautillant sur place quelques instants, je fonçais sur ma maman,  les jambes remplient de chakra. Je lui sautai dessus, le pied droit devant, mais Kasumi (ceci est le nom de ma maman) esquiva mon coup qui toucha le sol, le faisant légèrement céder par ma force physique. Sur la terre ferme, je me retournai pour faire face à ma mère, essayant de la faire trébucher, mais sans succès. Nous échangeâmes quelques coups, esquivant les attaques de chacun, puis, rapidement, je donnais un violent coup de pied devant moi. Kasumi bloqua aussitôt avec Gentle Rock, son arme, qui laissa un son de craquement, comme si l'arme spéciale de ma maman n'avait point résisté au coup. D'un sourire, ma mère me fixa d'un air moqueur, laissant le silence passé entre nous deux, puis, elle éclata de rire.

-HAHAHAHAHA!!!! Bravo, mon poussin! T'as bien progressé, mais tu dois encore apprendre mieux à maîtriser ton art de combat pour pouvoir le marier avec des poings et ton déplacement. Sens-toi confiante en tes capacités, Honey, et tu verras... tu vas devenir nettement meilleure que n'importe qui.
-Ok! Merci maman! Dis-je avec un large sourire sur le visage

Nous rigolâmes ensembles, amusées par ce petit affrontement. Cependant, malgré ma joie et ma satisfaction dans ce combat, je gardais toujours cette idée de m'entraîner pour maîtriser parfaitement mon style de combat. Il n'était guère encore parfait, mais je savais que je pouvais y arriver. Je devais seulement m'entraîner encore plus pour être la meilleure dans mon domaine. Quoiqu'il en soit, je promet de rendre fière mes mamans adorées. Je le promet!

C'est sur cette pensée que, pendant la nuit, je décidai de quitter la petite hôtel où que nous dormions et que je quittais le village. Ensuite, je m'éloignai pour me retrouver en plein milieu des montagnes, loin de la population. Pour une fois, je n'avais guère mis cette robe noire que j'adorais tant. Non, j'avais pris mon coton ouaté rose et mes petites chaussures de sport. Je gardai bien ma capuche sur ma tête, me donnant un style de combattante (ou de personne kawaii, on sait pas hein o/).

Bref, mes vêtements n'étaient guère importants à décrire de toute façon, vu que, de base, j'étais venue pour m'entraîner. Néanmoins, avant toute chose, faisons une petite observation. Mmmh...

Non, je suis bien toute seule. C'est un peu dommage. J'aurais bien aimé affronter quelqu'un. C'est bien plus cool les duels, non? Mais bon, on ne peut pas tout avoir dans la vie, hein?

Donc, laissant un petit soupir de déception passé, je concentrai et commençai ma série de coups. J'essayais de rendre cela plus fluides et coordonnées ensembles, étant une excellente combattante avec mes jambes seulement.

HRP:
 
XP : 455
Messages : 63
avatarKirijin
Kaguya Feng Hoo
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Le Danceur et la Brute (pv Kaguya Feng Hoo)   Ven 9 Déc - 4:36
Kawa no Kuni.

C'était la première fois que je visitais ce pays. L'inconnu m'excitait et je devais avouer qu'avoir un rang de Jônin au village de Kirigakure no Sato avait ses avantages, notamment de pouvoir se balader librement tout en étant sûr d'avoir une forme de surveillance octroyée par la Shodaime Mizukage.

Je suivais le cours d'une rivière dont les mouvements me captivaient. Marchant sans réel but, j'errais de parts en parts du village en recherchant une source d'inspiration quant à ma prochaine danse : je souhaitais quelque chose de fin et d'élégant, aux mouvements plus féminins que les danses tribales que j'eus l'habitude de pratiquer; en mémoire à cette représentation que j'avais offerte dans le village de la brume avant mon départ précipité. D'ailleurs, j'y avais fait la rencontre d'un jeune homme lié à un renard blanc que je souhaitais revoir.

À force de marcher avec le regard perdu dans le vide, je finis par me retrouver nez à nez avec une jeune femme qui n'avait pas fait attention à moi. Peut-être était-elle là depuis des minutes, qui sait, des heures ou des jours; mais elle effectuait une série de petits coups de poings qui semblaient en apparence assez fragiles. Était-elle une adepte du Taijutsu ?

Étrangement, ses coups manquaient de force et je ne voyais aucune articulation ou muscle se serrer lors de ses impacts. Si elle était une maître dans cet art, c'était probablement une forme de combat que je ne connaissais pas : ou bien, elle n'était qu'une adepte de ninjutsus ou de techniques annexes dont je n'étais pas friand. Cependant, je me devais d'intervenir.

"Si tu souhaites avoir un impact lors du succès de l'un de tes coups, tu te dois de prendre un recul plus ample au niveau de ton coude. Part de plus loin, serre ton muscle par la suite. Tu as le bras leste, tu devrais avoir une détente plus sèche, moins souple. Ainsi, tes coups auront beaucoup plus de puissance lorsqu'ils toucheront ton adversaire; compte tenu du fait que tu en auras sûrement un si tu continues de te balader comme ça, seule."

De qui me foutais-je ? Je me retrouvais dans un pays qui n'était pas le mien par simple volonté de m'inspirer du décor. Je ne mentais qu'à moi-même, pourtant, mes conseils étaient prononcés, au risque de passer pour un espion ou un ennemi. Il fallait désormais voir comment elle prendrait cette intervention, comme celle d'un homme empli d'animosité, ou comme un potentiel sensei.
 

Le Danceur et la Brute (pv Kaguya Feng Hoo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Bon, la Brute et la Truante
» Le Bon, la Brute, et les truands.
» Chaine de Jacque!! brute de forge
» Sumeragi Kaguya
» Les chevaux, la brute et le truand [PV : Eidren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Reste du Monde :: Pays Neutres :: Kawa no Kuni-