AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
[RP Evènement] ─ Rédemption.Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
XP : 0
Messages : 191
avatarSunajin
Hoshi Rin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Evènement] ─ Rédemption.   Sam 14 Jan - 18:53
J’étais méfiant. Qui ne le serais pas ? Cette femme représentait un réel danger pour nous tous. Elle voulait discuter, en apparance tout du moins, mais elle avait forcément un plan en tête. Celle qui avait pris le commandement des Services Secrets d’Iwa n’agissait forcément pas au hasard… Que faire ? Il semblait que les autres ne voulait pas se battre… Et autant dire que je ne pouvais la vaincre seule. Mon poing se serrait à nouveau : j’étais dans une impasse. Je n’avais pas d’autres choix que de l’écouter parler.

Mais lorsqu’elle s’adressa au plus jeune du rassemblement avec son air provocateur, mon regard se tourna vers ce dernier. Elle le qualifiait de monstre. Est-ce que c’était une victime des Yamanaka lui aussi ? Pauvre gosse. Il devait avoir l’âge que mon petit frère aurait-eu aujourd’hui… Et si…? Non, impossible. Mon sang ne fit qu’un tour dans mes veines. J’avais l’impression que je projettais mon petit frère chez le jeune Konohajin.

    « Ne le traîte pas de monstre ! C’est juste une victime de vos expériences de tordus. »


Je m’asseyais, rageur, sur le siège que Yui avait fait. Ecoutant les questions des deux, je comprenais qu’elle avait réussi, je ne sais comment, à réunir des informations sur nous. Je savais qu’elle pouvait pénétrer dans nos esprits afin de nous extirper des informations, mais quand l’avait-elle fait ? Je sentais un frissons parcourir mon corps. Je devais l’avouer, elle était impressionnante…

Je mordais mes lèvres, avant de poser à mon tour une question qui avait son importance.

    « Tu parlais de "guerres à venir" ? »


Il fallait que j’en sache plus.

_________________

OST:
 


XP : 546
Messages : 160
avatarKonohajin
Nara Sakura
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Evènement] ─ Rédemption.   Mer 18 Jan - 0:23
« Il est d’étranges soirs où les fleurs ont une âme. »
Rédemption

« L’amour, s’il tient en une seule fleur, est infini »
          Lorsqu'elle soigna les deux jeunes garçons du village caché d'Hi no Kuni, le grand frère la remercia, lui se trompant dans son nom, ce qu'elle corrigea avec un doux sourire. Il lui indiqua qu'il suivrait son conseil, mais qu'il avait besoin de réponses que la femme possédait. C'était en effet un motif peu contrable. La Jônin de Konoha espérait simplement qu'ils n'attendraient pas trop, que cela ne tournerait pas mal. Elle s'adressa ensuite à tous les participants, tâchant de calmer le jeu.

           À peine avait-elle achevé sa longue tirade que le jeune garçon énervé recula son arme et s'adressa à elle. Il lui dit qu'elle n'avait pas compris qui était la Yamanaka, a quel point elle était mauvaise.

    « J'ai participé aux différentes guerres claniques, j'ai fait tout mon possible pour sauver autant de vies que j'ai pu. Je sais de quoi les hommes sont capables. C'est pour ça que je suis ici. Je ne pense pas que ses intentions soient si mauvaises. Iwa a déjà été vaincue en combat frontal, ils ne recommenceront pas la même erreur. Hors, tuer un shinobi d'un autre village ici revient à déclarer la guerre. Et si forte soit-elle, je doute qu'elle soit capable de nous vaincre tous rassemblés. »


          Le garçon s'adressa ensuite à la femme, il n'était absolument pas rassuré, ce qui fit soupirer Sakura. C'était compliqué de réussir à garder calme cette assemblée. Il s'adressa ensuite à Yui, la mettant en garde, puis l'apostropha, lui demandant de parler. C'était assez étrange mais il était trop tendu, tremblant même.

          La situation se calma un peu, et la Yamanaka créa des chaises de terre pour tout le monde. Sakura en profita donc pour s'assoir plus convenablement, et proposa de l'alcool à tout le monde que la Jônin de Konoha refusa, ne buvant que très rarement de l'alcool et certainement pas dans une situation aussi tendue.

          Yui lui tendit ensuite sa main.
    « J’espère que la proposition tiens toujours. »

          C'était évidemment le cas, aussi Sakura prit la main de la jeune femme, la fixant dans les yeux, murmurant quelques mots et fermant ainsi la petite plaie de l'Iwajin. Celle-ci se redressa ensuite, reprenant sa pipe pour fumer une nouvelle bouffée vantant les plaisirs de la vie face à la mort. C'était assez étrange dans un tel contexte.

          Visiblement, elle n'était pas sous-estimée. C'était déjà ça, il y avait donc moins de chances qu'un malheur arrive. Vantant ses talents, la jeune femme s'adressa ensuite à certains des participants de cette réunion, signalant leurs facultés. Elle avait donc la capacité de les découvrir, ce qui était peu étonnant selon les dires du jeune garçon énervé.

          Elle termina son tour de tablée en revenant à Sakura, lui demandant de quelle guerre elle parlait.

    « Je parle des anciennes guerres. Celle à venir me sont inconnues, et j'espère, bien que j'en doute, vous le sont aussi. À moins que vous ne projetiez déjà de réattaquer les autres pays. Si tel est le cas, je voudrais savoir ce qui vous motive tant à faire la guerre. Pourquoi tant chercher la mort, alors qu'au fond, vous la connaissez déjà, au moins en partie. Vous êtes venue pour cela, pour dire que vous souhaitez répendre la mort une fois de plus ? Si tel est le cas, vous serez de nouveau arrêter, vous le savez j'espère. De mon côté, je ferai toujours le nécessaire pour limiter les morts. »



         Sakura soupira, attristée à ces mots. Elle savait bien que Iwa n'abandonnerait pas si facilement, qu'ils recommenceraient à attaquer. Malheureusement, elle avait osé espérer un peu plus de tranquilité. Ne serais-ce que quelques années. Il semble que certains sont trop attachés au pouvoir et à la guerre pour comprendre lorsqu'il y a eu assez de morts, de chagrin, de pertes...

        Elle remarqua alors que le jeune garçon du village caché de la Feuille était nerveux, et son grand frère essayait de le calmer, mais cela ne semblait pas chose facile. Elle tiqua cependant lorsqu'elle l'entendit dire "Mon élève". C'est vrai qu'ils ne se ressemblaient pas énormément, mais ils étaient très proches, tant physiquement que sur leur âge.

        Ce fut ensuite au tour de Feng Hoo de parler, qui alla droit au but sur son point de vue sur la Yamanaka d'Iwa. Lâchant un commentaire assez direct, il s'en alla, s'arrêtant au niveau du jeune sensei de Konoha, lui parlant brièvement, puis au jeune garçon. Il s'en alla ensuite sans plus de cérémonie, laissant donc ce regroupement qu'il avait créé. Sakura, quant à elle, allait rester, veiller à ce que cela ne dégénère pas, et notamment en ce qui concernait les deux Konohajins. Le petit s'adressa d'ailleurs finalement à Yui Yamanaka, semblant avoir reprit à peu près une contenance. Juste après, le jeune garçon de Suna releva la même chose que la Jônin aux yeux violets, insistant donc sur la volonté de savoir ce qu'avait en tête l'Iwajin blonde.

    « Je me doute que si vous savez qu'une guerre se prépare, même si vous aviez la possibilité de l'arrêter, vous n'en feriez rien. Je vous pose donc cette autre question, pourquoi êtes-vous, vous en particulier et non Iwa, tant intéressée par cette idée de tuer ? Pourquoi ne pas simplement garder cette paix actuelle qui est déjà approximative ? Pourquoi encore tuer ? »


         Elle fixait de nouveau la femme qui avait à peu près son âge et des yeux similaires, avec la même couleur de cheveux qu'elle autrefois, avant ces deux morts qu'elle n'aurait jamais voulu voir.



Bouh:
 

 
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________
| Sakura's Theme |
XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Evènement] ─ Rédemption.   Jeu 16 Fév - 1:05


    « Savoir, c’est mon boulot. Dois-je te le rappeler, je suis à la tête du réseau de renseignements de l’Empire. Quoi de plus naturel ? »


Elle laissait apparaître un petit sourire, tout en continuant d’écouter attentivement les différents protagonistes. Laissant échapper un petit ricanement, elle rectifia Rei.

    « Certes… Pourtant cela n’empêche en rien que l’essence de ton pouvoir reste la manipulation de l’esprit des vivants. Qu’est-ce qui est le plus glorieux ? Manipuler les esprits des défunts, ou la volonté d’être bien vivants ? Qui sait combien d’être tu as pu manipuler en secret, hein, Rei ? »


Elle écouta ensuite le Kaguya. Son sourire ne s’effaça pas, loin de là. Après qu’il eut fini son petit speech, elle lui répondit.

    « À vrai dire, les morts se fichent bien de vos petits émois. L’inquiétude, n’est-ce pas ici une réaction biologique naturelle face au danger de mort ? »


Toutefois, elle ne fit aucun commentaire lorsqu’il s’adressa à Dan. Lui non plus, d’ailleurs. Il conserva son regard livide, calme, presque morne. Ce fut au tour de Ryûji de prendre la parole et de s’exprimer…

    « La différence entre la branche principale et la branche secondaire est loin d’être secret d’état. Nous, Yamanaka de la branche principale, sommes un clan extrêmement… Ancien. Nous avons porté beaucoup de noms : druide, chaman, Sage… Notre faculté principale est de pouvoir contacter les esprits d’outre-monde.

    Nous pouvons communiquer, échanger, pactiser, ou procéder aux rites funéraires permettant de faire partir les esprits des défunts en paix. Alors certes, nous sommes aussi dans la capacité de soumettre à notre volonté ces mêmes esprits… Mais ce n’est qu’une des nombreuses applications qui sont à notre disposition pour combattre. Parfois, la rage destructrice d’un esprit en colère est bien plus efficace qu’un esprit soumis par la force. Ce pouvoir porte le nom de Seireisei. »


Elle récupéra un verre de saké, qu’elle amena jusqu’à ses lèvres, après une gorgée, elle reprit.

    « Toutefois, notre pouvoir possède une limite : nous ne pouvons influer directement sur l’esprit des vivants. Limite qui fut brisée par Yamanaka Aru, fondatrice de la branche secondaire… Et créatrice de l’essence même du pouvoir de ton très cher Sensei : le Shintenshin. »


Yui prit une légère pause, le temps de se désaltérer avec une gorgée de saké…

    « Avec le temps, les membres de la branche secondaire des Yamanaka ont perdu le lien qui les unissait aux esprits des autres mondes… Mais ils sont aujourd’hui capables de prendre le contrôle des esprits des vivants, c’est-à-dire de manipuler leurs souvenirs, leurs corps… Certes, beaucoup de nos membres peuvent paraître violents. Mais n’est-ce pas que justice ? Nous fûmes traqués, tués, violés, traités comme des monstres par ceux qui réclamaient nos services… Ce n’est qu’un juste retour de bâton. Enfin… »


Elle écouta ensuite la Jônin de Konoha, et le petit ténébreux.

    « Tu m’accuses de nombreux maux… La guerre, les morts… Désolé, mais je suis loin de me sentir responsable de tous les malheurs de cette planète. L’humain est un prédateur, la guerre ne s’inscrit que dans la logique de sa nature profonde. Quant aux raisons de ma présence ici, cela ne regarde que moi. »


Elle se leva ensuite de sa chaise, avant de continuer.

    « Je n’irais pas à l’encontre de mon village et de mon Roi, car je possède des données qui m’indiquent que cela est la meilleure solution. Votre problème, c’est que vous manquez de pragmatique… Tuer n’a rien d’un plaisir, mais parfois, c’est un mal nécessaire. »


Elle laissa s’échapper un sourire, avant de continuer.

    « Je dois maintenant partir, mais derniers petits conseils, pour vous remercier de votre agréable compagnie… »


Elle effectua une mundra, et des flammes apparurent à ses pieds. Ces dernières commencèrent à dévorer son image et à la faire disparaître. Elle, et Dan.

    « Ce monde est bien loin d’être aussi manichéen que l’on aimerait vous faire croire. Et faites attention… Inversement, certains mythes de ce monde sont bien des réalités. Et, par pitié, ne soyez pas aussi égocentrique et généraliste… Nous ne sommes pas tous des monstres sans cœur. C’est même bien souvent le contraire à nos yeux… Les victimes, il y en a des deux côtés. Bonne soirée… »


En un instant, elle avait disparu, elle et son acolyte… Une chose était sûre, la fin de son discours étaient plutôt… Énigmatiques.

Spoiler:
 
XP : 801
Messages : 338
avatarKonohajin
Yamanaka Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Evènement] ─ Rédemption.   Jeu 16 Fév - 22:02


Cette femme, Yamanaka Yui, semblait connaître bien des choses à notre sujet. Je n’aimais pas du tout la situation dans laquelle on se retrouvait. Qu’elle soit à la tête des services de renseignements d’Iwa lui permette de connaître bien des choses, d’accord. Mais qu’elle sache aussi aisément mon nom, ou d’autres informations ne me rassurait guère. J’avais le sentiment que le moindre faux pas pourraient me coûter la vie, à moi ou à Ryûji.

Mais la suite de son discours était bien pire. Et vrai à la fois. Manipuler les esprits des morts était chose que je pensais infaisable quelques semaines plus tôt, et j’avais du mal à comprendre que l’on puisse le faire sans déranger les défunts. Chacun de ses mots réveillait des doutes sur ce que j’étais vraiment. Jusque-là, je pensais être dans la branche Yamanaka la moins pire des deux, en quelque sorte. Mais au final, avec un tel pouvoir, je pourrais plus tard manipuler les souvenirs, les pensées, et peut-être même les émotions. Certes, je n’avais pas l’intention de le faire, mais avec un tel pouvoir, je prenais conscience que jamais personne ne pourrais avoir réellement confiance en moi. Si je ne manipule pas leur esprit pour.

Elle expliqua ensuite à Ryûji ce qui différenciait les deux branches. Bonne idée, parce que moi non plus, je ne connaissais pas grand-chose sur cette histoire. J’appris donc que j’étais de la branche secondaire, celle formée par Yamanaka Aru, fondatrice de la branche secondaire à l’origine de mon kekkei genkai, le shintenshin. J’appris donc aussi qu’à la base, avant de manipuler les esprits comme Iwa le faisait maintenant, la branche principale était surtout là pour les contacter, et communiquer avec eux. La vision que j’avais d’eux changeait un peu. Elle évoqua bien sûr le seireisei, la manipulation des esprits, et fit référence à un esprit « en colère », parlant de « rage destructrice ». Elle faisait référence au démon de Ryûji, ce qui me plaisait beaucoup moins. Puis elle expliquait que le lien entre ma branche et les esprits avait fini par se rompre, puis lui expliqua certains de nos pouvoirs, avant de se « victimiser » à cause de son nom.

Lui dire que j’étais strictement incapable de faire les trois quarts de ce qu’elle racontait serait contre-productif, mais je ne pouvais la laisser se victimiser, et essayer de justifier certaines horreurs que les Yamanaka font subir par ça. Je sentais la rage monter, avant d’éclater.

- À 6 ans, j’ai tout perdu... Tout. Ma famille... Ma vie,... Ma liberté... Tout. Pendant des années, j’ai été frappé… Torturé… Et j’ai servi de jouet à une… Une sorcière, une ordure, appelez ça comme vous voulez. Et tout ça, probablement juste parce que je portais le nom de Yamanaka ...

Je tremblais, je sentais les larmes me monter aux yeux et instinctivement, sans vraiment m’en rendre compte, je serrais un peu plus la main de Ryûji.

- Et pourtant… Ça ne me viendrait jamais à l’idée de faire du mal aux gens à cause de ça. Ni même de les manipuler. Je ne sais pas ce que vous avez vécu... Mais se venger, ou venger le clan en faisant du mal à des innocents ne sera jamais un juste retour de bâton… C’est juste de la cruauté…

J’avais haussé le ton, la peur ayant été remplacée par de la colère. Je luttais pour ne pas me mettre à hurler, ni me mettre à pleurer.

- Modifier les souvenirs des gens... Si ça revient à créer des humains faits comme on le souhaite... À quoi ça sert ?! Moi, ce que je veux, c’est que les gens tiennent à moi pour ce que je suis... Ou ce que j’ai fait... Pas parce que j’aurais traficoté, je ne sais quoi dans leur esprit.

Je craquais, tandis qu’une larme commençait à couler le long de ma joue, avant de tomber au sol alors que je baissais la tête, fatigué de tout ça.

- Mais là, vous me dites que juste à cause de ce putain de nom et de ces fichus pouvoirs, je suis condamné à ce que les gens me considèrent comme un paria ? … Comme un salaud qui trafique les esprits… Alors que je n’ai aucun intérêt à faire tout ça ...

Je me sentais mal, très mal. Ce que je redoutais le plus avait fini par se produire, j’avais complètement craqué devant mon propre élève. Et ici, pas d’Akio pour m’apaiser avec sa douce musique, ou calmer les larmes qui venaient s’écraser au sol. Je tournais un peu la tête, je ne voulais pas que Ryûji ou les autres ne me voient comme ça. Et lorsque elle continua, ni mon corps, ni mon esprit ne purent réagir, bien que l’idée qu’il y ai aussi des victimes à Iwa ne faisait pas de doute à mes yeux. Bien que son discours dans son intégralité s’enregistrait quelque part dans ma mémoire, ce n’est qu’en la voyant disparaître que mon esprit put réagir de nouveau. Enfin, réagir était un bien grand mot.

- On rentre ?

J’essuyais ce qu’il restait de larme d’une main, tremblant encore un peu, avant de regarder Ryûji.

- Désolé. J’aurais jamais dû t’embarquer là-dedans… J’aurais jamais imaginé que des gens d’Iwa pourraient venir...

J'disais ça, mais le fait qu'il soit là m'avait probablement permis de tenir plus longtemps avant de craquer.

_________________
XP : 860
Messages : 437
avatarKonohajin
Ryûji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Evènement] ─ Rédemption.   Ven 17 Fév - 3:22
Beaucoup de choses se sont passées, et avaient chamboulé beaucoup de choses durant cette conversation. Cette Yamanaka Yui avait tout perturbé dans mon esprit. Que devais-je en penser... ? Je ne savais pas vraiment. Tout était flou, tout était confus... qui étaient mes alliés ? Qui étaient mes ennemis ? Est-ce, qu'au moins, j'ai des alliés ? Je ne savais plus vraiment quoi en penser. Beaucoup de choses s'étaient enchaînées durant cette journée, et j'avais eu mon lot de révélation pour l'année. La rencontre avec une Yamanaka de son espèce avait eu un effet absolument négatif. Ils étaient des monstres... tous.

Cette dernière répondait à nos questions. J'écoutais attentivement, notamment lorsqu'elle s'adressait directement à moi. Lorsqu'elle me parlait, je me sentais oppressé. Sans doute la peur que m'inspirait cette femme... elle me racontait l'histoire de son clan, et ainsi que de la seconde branche à laquelle appartenait Rei. Elle m'expliquait également ses pouvoirs, qui étaient donc de contrôler l'esprit des morts... ce pouvoir était effrayant. Et principalement pour moi. C'était donc ça, ce pouvoir était très certainement la raison même de l'esprit qui habite mon corps. Le Seireisei, donc... c'était donc ça son nom.

- Hm...

Elle continuait à parler, parlant maintenant de la seconde branche et de l'évolution de son clan.

La discussion continuait, ne se sentant pas concernée par tout ce qui était reproché à son village et son clan. D'ailleurs, elle décrivait les Yamanaka de la seconde branche comme des êtres horribles qui les aurait discriminés. Mais aussi, manipulés... C'est vrai que du coup, ils en étaient tout aussi capables. Ils étaient peut-être pas aussi blancs que ce que je ne le pensais. C'était compliqué de se faire un avis, dans de telles circonstances.

Dans tous les cas, elle nous disait qu'elle n'était pas aussi coupable que ce que l'on pensait, et qu'il y avait des victimes dans chaque camp. C'était un peu trop poussé pour moi, qui ne connaissait encore pas grand-chose de ce monde...

- Vous avez quand même ruiné la vie de nombreux enfants... et ça, ce n'est que de votre faute...

Oui, je me souvenais encore très bien de ces années que j'ai passé enfermé à subir tout un tas d'expériences. Et je sais que je n'étais pas le seul...

Rei parlait suite à ça. Encore une fois, il semblait sincère lorsqu'il parlait, alors qu'il tenait toujours ma main. Je ne disais rien, l'écoutant. J'en apprenais un peu plus sur lui, sur ce qu'il a vécu et comment il l'avait vécu. Il n'avait pas eu une enfance facile, lui non plus... et il expliquait qu'il n'était pas comme eux, qu'il ne cherchait pas la vengeance, bien au contraire. Il disait vouloir qu'on tienne à lui pour ce qu'il est, et non pas car il modifie ce qu'il y a dans la tête des gens.

Je ne savais pas quoi penser. Pouvais-je vraiment lui faire confiance au final ? C'était difficile. Déjà que je ne pouvais pas dire avant ça que je lui faisais réellement confiance. Au fond de moi, j'ai toujours été plein de doutes... comment faire confiance à quelqu'un réellement, surtout lorsque le même sang coule dans leurs veines. C'était vraiment pas simple... surtout qu'il semblait vraiment sincère.

Il me sortit alors de mes pensées, en me demandant si on rentrait, avant de s'excuser de m'avoir embarqué ici. Il disait ne pas être au courant qu'Iwa allait intervenir.

Je restais silencieux un moment, en regardant le sol un bon moment. Je me mordais légèrement la lèvre. Tsch. J'étais complètement déboussolé. Que devais-je penser... ? Je devais écouter mon cœur, et repenser à tout ce qu'il s'était passé. Même si je doutais de lui, il n'avait que fait m'aider depuis le tout début, et même au-delà de cette journée... alors certes il était un Yamanaka, mais...

- Ne vous en faites pas, sensei. Je vous fais confiance.

Moi-même je m'étonnais d'avoir sorti quelque chose comme ça. C'était encore plus déroutant que tout ce qu'il s'était passé aujourd'hui. Au final, j'ai réalisé que nous n'étions pas si différents que ça, dans une certaine mesure... je ne devais pas douter de lui. Il était certes pas le meilleur sensei que j'aurais pu avoir sur le plan technique, mais d'un point tout à fait personnel, je pouvais être fier de l'avoir.

- Vous n'êtes pas comme elle, alors ne pleurez plus. D'accord ? Allez, on peut rentrer.

Et c'est ainsi qu'on rentrait à Konoha. Je gardais en tête tout ce qui avait été dit et fait durant cette rencontre inattendue. Aujourd'hui, les morts n'avaient pas eu le recueil espéré...

_________________


Nyahahahaha:
 
XP : 546
Messages : 160
avatarKonohajin
Nara Sakura
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Evènement] ─ Rédemption.   Jeu 23 Fév - 14:41
« Il est d’étranges soirs où les fleurs ont une âme. »
Rédemption

« L’amour, s’il tient en une seule fleur, est infini »
          La Yamanaka ne semblait pas comprendre, ne semblait même pas consciente de ce dont Iwa était responsable. Certes, le monde n'était pas rose, le sang continuait de couler pendant cette période de paix approximative, mais de là à minimiser à ce point le rôle néfaste du village caché de Tsuchi no Kuni... C'était assez aberrant. Cette femme n'avait aucune conscience ou aucun intérêt pour la vie.  

           Elle se leva alors, indiquant qu'elle ne comptait nullement aller à l'encontre de son Roi. Pourquoi était-elle donc venue ? Elle ne comptait pas aider les autres pays à se défendre d'une nouvelle attaque, elle était simplement venue l'annoncer ? Et de manière indirecte qui plus est ? Elle parlait maintenant de victimes des deux côtés. Certes, il n'y avait pas de côté blanc ni noir, mais comment pouvait-elle seulement tenir des propos lorsque son pays prônait la guerre créait des massacres juste pour des terres ? C'était contradictoire. Ce genre de personnes avaient des convictions qui étaient absolument contraires à la vie, et Sakura ne les appréciait aucunement. Aussi fût-elle heureuse de la voir finalement disparaître ainsi que son acolyte silencieux quelques secondes plus tard.

    « Bien... Je suppose que l'on peut considérer ce rassemblement pour la paix terminé... Et échoué... »


          Sakura soupira. Ce n'était absolument pas ce qu'elle aurait souhaité. Elle allait maintenant devoir rentrer à Konoha, elle en profiterait pour raccompagner les deux jeunes garçons pour être certaine que rien ne leur arrive. Elle souhaita bon courage et un bon retour à toutes les autres personnes encore présentes, mais ne s'attarda pas plus.

    « Si cela ne vous dérange pas, je vous accompagnerai pour la route. Cette Iwajine ne me plait pas, je n'ai absolument pas confiance en elle. Surtout lorsqu'elle apporte des nouvelles si... graves... La guerre se profile déjà à nouveau... J'espère que cela ne durera pas si longtemps que la précédente, que nous saurons régler le problème plus rapidement, avec moins de victimes... Les morts sont déjà bien trop nombreux... Il est triste de voir des personnes chercher la haine avec tant de passion... »


          La Jônin rentra donc au village caché de la Feuille, raccompagnant les deux garçons. Elle était sur ses gardes, tendue. Elle n'aimait pas du tout cette idée que tout serait à recommencer, que la paix durement acquise allait durer si peu de temps... Mais elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour la retrouver. Pour oublier.

          Malgré cela et heureusement, le retour se fit sans accrocs, Sakura salua alors les deux jeunes du village, allant de nouveau vaquer à ses occupations. Elle avait à faire à l'échoppe, voir où en étaient les stocks, les préparations à faire pour les clients de ces derniers jours, les plantes à récolter, le présentoir à renouveller, la bibliothèque à ranger...



Bouh:
 

 
Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________
| Sakura's Theme |
XP : 0
Messages : 191
avatarSunajin
Hoshi Rin
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [RP Evènement] ─ Rédemption.   Ven 24 Fév - 2:16
La Yamanaka commença à compter son histoire, tandis que le groupe l’écoutait simplement. L’exilé n’était pas vraiment en accord avec les dires de Yui, et il s’efforçait de ne pas laisser la colère prendre possession de son corps. Mieux fallait-il lui laissait finir son histoire, avant d’intervenir. Elle présentait le clan Yamanaka en victime, pourtant n’était-ce pas ce même clan qui avait tué son petit-frère ? N’était-ce pas ce clan qui était à l’origine de sa désertion ? Cette femme cherchait autre chose. Probablement à instiller le doute à l’intérieur du groupe. Enfin, c’était ce que pensait Rin.

Lorsqu’elle disparut, Rin rejoignit Reila. Il était temps de partir pour eux aussi, de rejoindre le village caché du Sable. L’exilé resta silencieux, hochant la tête comme simple au revoir, avant de partir dans un Shunshin avec son élève. Sur le chemin du retour, il cultiva aussi le silence, la réunion ayant eu l’effet inverse sur son esprit. Alors qu’il pensait trouver la paix, la seule chose que lui avait apportée son petit séjour au pays des fleurs c’était une vive souffrance.

Une fois rentré au village, Rin se dirigea vers le palais du Triumvirat pour y faire un rapport. Là-bas, il renseigna dans un dossier l’entièreté de toutes les informations qu’il avait pu voir et entendre. Minutieux, le Chûnin consigna de nombreuses informations, et fit un résumé efficace à ses supérieurs. Après quoi, il quitta la bâtisse avec le sentiment du devoir accompli, bien qu’encore chamboulé par les évènements.

Rentrant à son appartement, le Chûnin s’affala sur son oreiller. Il n’arrivait pas à se sortir Yui de la tête, si bien qu’elle lui donnât la migraine. Il s’inquiétait aussi pour l’avenir, les avertissements du chef du Renseignement d’Iwa résonnant dans son esprit. Au final, après une lutte pour la tranquillité, ce fut Morphée qui gagna le combat, et embrasa le jeune Hoshi de son étreinte tranquille.

_________________

OST:
 


 

[RP Evènement] ─ Rédemption.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» [UploadHero] Rédemption [DVDRiP]
» Les sentiers de la rédemption [Ambre Natania]
» Les personnages en rédemption
» Redemption RPG
» Magnifique vidéo- L'Evènement : Islam et Occident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Reste du Monde :: Pays Neutres :: Hana no Kuni-