AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 177
Messages : 36
avatarNukenin
Jûro Pyû
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Mar 20 Déc - 14:08



Pourchassé de Kirigakure à Konoha

L'aube se levait enfin. L'hiver arrivait à ses fins et même s'il était encore là et qu'une fine pellicule de givre recouvrait les sols du pays de l'eau, je n'avais pas encore ressenti la fraîcheur du matin depuis mon isolement dans cette grotte d'une archipel de Mizu no Kuni.

Je devais me décider à sortir, un jour ou l'autre. Aujourd'hui fier possesseur d'un pacte avec une entité animale, je me savais plus fort, plus robuste, prêt à courir pour ma vie afin de chercher refuge dans le village le plus proche : Konoha. Mon but n'était pas de rejoindre leurs idéaux, mais d'avoir une forme de protection face aux traqueurs de Kiri qui me recherchaient encore. Pour eux, j'étais un déserteur banni de son village qui avait tué son chef de mission.

Alors, fermant lentement ma veste jusqu'au haut de mon cou pour braver le froid, je me décidais enfin à sortir de cette grotte en prenant la direction ouest afin de me rendre dans un premier temps au pays des Cendres. Le déplacement était sans encombres ni embûches et une dizaine de jours de marche rapide me permettait d'atteindre la première terre du pays du Feu. L'eau qui séparait nos deux nations n'avait été qu'un simple contretemps : pouvant aisément marcher dessus, j'avais même apprécié les odeurs marines des courants.

Cependant, une fois arrivé au pays du Feu, je remarquais que si la température était plus haute, l'atmosphère était glaciale. Je me retournais, remarquant paniqué la présence approchante de deux ninjas traqueurs de Kiri qui se lançaient à mes trousses, m'ayant repéré. Connaissant les unités d'élite de la Mizukage que j'avais eu l'occasion de servir auparavant, s'ils étaient deux dans mon champ de vision, il était presque certains qu'une dizaine d'entre eux pourraient rejoindre les éclaireurs d'un instant à l'autre. Pris de panique, je m'expulsais d'un pas rapide en direction du village Ninja de Konoha, passant brièvement par le pays du thé.

Nous nous chassions depuis presque une journée entière à courir de véritables distances à une vitesse de pointe, nous rattrapant de temps à autres comme une course pure et dure. Cependant, plusieurs centaines de mètres nous séparaient, mais j'étais si épuisé que je devais me rendre à l'évidence : je n'étais pas un coureur aguerri. Ainsi, remarquant pour autant ma promiscuité avec le village Ninja de Konoha, je devais me convaincre à affronter mes percepteurs.

Je me retournais, plaçant mon poignet au niveau de mes dents que je mordais jusqu'au sang, délivrant une large quantité de mon sang au sol avant d'y appliquer la paume de ma main. Une série de glyphes se forment, marquent la terre, se déploient. J'étais apeuré, mais excité à l'idée de voir quelle créature j'allais invoquer : Un lion ? Un loup ? Un dragon ? Un aigle ?

Un petit poussin orné d'une couronne se posa sur mon épaule, sans un mot.

Quoi ? J'avais... invoqué... un poussin ?

Je ne savais pas comment agir, ni comment lier une synergie avec mon invocation, qui ne parlait pas et se contentait de murmurer des "prou, prou" répétés et tout sauf effrayant. J'étais seul, contre les traqueurs qui étaient passés de deux à cinq.

J'avais besoin d'aide.

HRP:
 






Liens pratiques

← SUJET PRÉCÉDENT


PARTENAIRES


JÛRO Pyû
Nukenin de rang B
MPProfil



HYÛGA Kanon
Chûnin rang B de Konoha
MPProfil






© Halloween



_________________
XP : 272
Messages : 53
avatarKonohajin
Hyûga Kanon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Mer 21 Déc - 21:24

Agitations dans la forêt du pays du feu!

Pourchassé de Kirigakure à Konoha...feat. @Jûro Pyû


Le soleil, caché par le feuillage des grands arbres, illumine de sa faible lumière la forêt du pays du feu ; les nuages gris ornent le ciel bleu, assombrissant la forêt luxuriante, annonçant la pluie prochaine ; et malgré l’atmosphère plutôt humide et sombre, Kanon porte ses lunettes noires, réduisant l’éclat des rayons du soleil. La luminosité n’est ni assez basse ni assez stable pour qu’il puisse les retirer. Dans quelques heures, les rayonnements solaires viendront sans doute éclaircir le jour, et le jeune Hyûga grimacera de mécontentement face à ce revirement soudain du temps.

Perché haut sur une branche d’arbre, le jeune garçon observe sans environnement avec attention, essayant de voir l’invisible. Les feuilles doivent être vertes, les troncs doivent être bruns, mais lui ne perçoit pas ces nuances de couleurs. Il ne comprend pas. Il ne souhaite plus comprendre. Il n’a plus aucun intérêt pour les différents coloris qu’offre la lumière. Pourtant, il reste là, à regarder. Au fond de lui, Kanon souhaite voir les couleurs.

Le jeune ninja s’assit alors sur sa branche, et ferme les yeux, agacé. Une légère brise caresse son visage en partie caché par ces immondes lunettes. Il aime la sentir du vent sur son visage, cette sensation de liberté totale qu’il n’a pas à la maison. C’est pourquoi il aime cet endroit : il est suffisamment loin de Konoha, mais tout aussi près de chez lui. Ici, il peut s’évader pendant quelques instants, avant de rentrer au village.

Boom.

Boom. Boom.

Des bruits de pas.

Kanon ouvre brusquement les yeux affolés. Que se passe-t-il ? Se redressant subitement, son regard cherche l’origine du bruit, et découvre, au sol, un ninja. De ce dernier coule du sang, parfumant l’air de son odeur si particulière. À côté de lui, se tient un poussin. Le jeune Hyûga fronce les sourcils, ne saisissant pas la situation. Une technique de kyochinose ratée ? Pour quoi faire ?

« Que se passe-t-il ? »

Code par Hyûga Kanon de SO

_________________



"Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ;
L'homme passe, mais sa renommée survit."

XP : 177
Messages : 36
avatarNukenin
Jûro Pyû
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Jeu 22 Déc - 3:28



Pourchassé de Kirigakure à Konoha

Je ne comprenais pas. Non ! Non ! NON ! Pourquoi ? Pourquoi avais-je pactisé avec une telle merde, était-ce par pur hasard car mon animal totem était la poule ? Cette enflure d'invocation venait presque de me coûter un bras et restait là, réfugié sur mon épaule, consommant mon chakra en murmurant de discrets "piou" ridicules.

Je devais m'y faire, ce combat se ferait sans cette technique sur laquelle je comptais pour mener à bien mon affrontement. C'était fichu d'avance mais je les emporterai avec moi dans ma tombe, accompagné par ce foutu piaf.

Alors que je percevais difficilement un "que se passe-t-il" inaudible que je désignais comme mon imagination, je me lançais dans une charge tête baissée. M'expulsant violemment en direction du premier traqueur au visage masqué par un déguisement de chat, je déposais à ses pieds un œuf de chakra avant de lui livrer un énorme coup de poing sous la gorge. Ni une, ni deux, il saisissait mon poignet et me le tordait avant de frapper mes côtes d'un coup de pied, me projetant au loin. J'enchaînais les roulades à terre, n'ayant pas de quoi me relever tout ce temps. Cependant, à ma réception, je remarquais que ce poussin à couronne, lui, avait trouvé le moyen de sautiller pour ne pas se faire écraser, me laissant à terre sans vergogne. Enfoiré de petit sac à plumes.

Le poussin murmura un nouveau "piou", cette fois faisant apparaître dans un petit nuage de fumée un de ses subalternes un peu endormi, qui murmurait des "piouuu" beaucoup plus longs et lents. Alors, ce dernier marcha en direction des ennemis comme s'il allait passer derrière eux, puis séjourna à leurs côtés.

Je me décidais à me dire condamné par ma propre invocation, qui venait de créer un poussin ridicule n'ayant pas trouvé mieux à faire que se mettre aux pieds des ennemis. De plus, je pouvais remarquer que le regard du plus petit poussin m'était adressé, comme s'il me narguait. Ou qu'il me souriait. Ouais, il me souriait; mais pourquoi ? Était-il simplement fier d'avoir réussi à atteindre les ennemis et me le prouvait comme ça ?

"Piou !"

Spoiler:
 

Une gigantesque explosion retentit du poussin, si virulente que le souffle me faisait reculer alors que je m'agrippai aux premières racines venues qui se délitaient sous mes doigts. Je me retrouvais propulsé à une cinquantaine de mètres, alors que le souffle chaud de l'explosion parcourait mon visage comme une gifle. C'était ça, mon invocation ? Un Roi aux subalternes kamikazes ?

Alors, le poussin couronné rejoint mon épaule de nouveau, murmurant un nouveau "Piou" qui créa une deuxième boule de plumes, cette fois plus vive, qui s'expulsait en direction des ennemis, déclenchant une nouvelle détonation plus faible, mais une fois de plus au corps à corps des traqueurs que je n'arrivais même plus à voir, tant la fumée était épaisse et colorée d'un rouge sanguin.

Ces deux petits poussins venaient de se faire détoner au coût de leur vie, mais emportaient avec eux les cinq chasseurs qui n'étaient désormais plus qu'un amas de cendres, de fumée, de sang et de poussière. Je n'en revenais pas, secouant la tête en écoutant les "prou, prou" de mon invocation dont je constatais le potentiel immense. J'avais besoin de temps pour réaliser qu'un poussin venait d'abattre une unité de chasseurs envoyés par la Mizukage.






Liens pratiques

← SUJET PRÉCÉDENT


PARTENAIRES


JÛRO Pyû
Nukenin de rang B
MPProfil



HYÛGA Kanon
Chûnin rang B de Konoha
MPProfil






© Halloween



_________________


Dernière édition par Jûro Pyû le Mer 28 Déc - 2:14, édité 1 fois
XP : 272
Messages : 53
avatarKonohajin
Hyûga Kanon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Ven 23 Déc - 13:10

Agitations dans la forêt du pays du feu!
Pourchassé de Kirigakure à Konoha...feat. @Jûro Pyû


D’autres ninjas arrivent, poursuivant le shinobi au poussin. Kanon se crispe, ses poings se serrent, et ses yeux scrutent minutieusement le groupe de ninjas. Quel est leur but ? Pourquoi sont-ils si près de Konoha ? Et quel est leur problème avec le shinobi au poussin ? Il faut que cela cesse immédiatement ! Mais le Hyûga n’a pas le temps d’intervenir. Déjà, la proie se jette sur les chasseurs, donnant des coups ici et là, mais habilement repoussés par les poursuiveurs. Ils profitent de cet état de faiblesse pour fracasser les côtes et le poignér du ninja au poussin, avant de l’envoyer valser quelques mètres plus loin. Kanon se sent impuissant, il se retient d’intervenir dans le combat. Il n’a aucune chance de pouvoir les battre.

Boom.

Une sphère lumineuse, une lumière de forte intensité inattendue.

Une explosion.

Kanon essaye de cacher sa vision avec ses bras. Trop tard. Il recule de quelque pas, ne sent plus rien de solide à ses pieds. Ses lunettes quittent son nez. Le Hyûga tombe de sa branche. Il crie. Il crie de surprise, de peur, de douleur. Brutalement, le jeune garçon rencontre le sol, effectuant un roulé-boulé dans un bref moment de lucidité. Kanon a mal partout, au bras, au dos, aux jambes, mais surtout aux yeux. Même ses lunettes noires n’ont pas pu l’aider : il ne s’est pas attendu à ce qu’il y ait une explosion si proche de lui. Il aurait dû faire plus attention.

Le garçon se relève, grimaçant. Il chancelle un peu, sa vue étant troublée. Il prend appui sur un arbre, ferme les yeux quelques instants, avant de diriger son attention vers l’autre ninja, encore en vie. Kanon soupir de soulagement. Les Kirijins ont été pris dans l’explosion, entrainante leurs chutes. Le Konohajin s’avance vers le shinobi au poussin, et l’interpelle.

« C’est à cause de toi, toute cette agitation ? Que fais-tu ici ? Pourquoi ces shinobi en avait après toi ? »

Kanon s’approche encore plus près, quelque peu inquiet.

« Tu n’es pas trop amoché au moins ? Où es-tu blessé ? »
Code par Hyûga Kanon de SO

_________________



"Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ;
L'homme passe, mais sa renommée survit."

XP : 177
Messages : 36
avatarNukenin
Jûro Pyû
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Sam 24 Déc - 2:51



Pourchassé de Kirigakure à Konoha

Je commençais tout juste à réaliser que je venais de me défaire de la traque d'une équipe complète de chasseurs Kirijins grâce à l'intervention d'un oiseau. Je restais là, allongé, les mains croisées sur le ventre tout en regardant le ciel qui s'était assombri d'une épaisse fumée noire temporaire, s'envolant au gré du vent en emportant avec elle poussière et particules de sang séché.

"... fais-tu ici ? ... amoché, où es-tu blessé ?"

Je n'entendais pas l'ensemble des mots du jeune garçon qui s'adressait à moi, mon ouïe étant encore soufflée par l'explosion et ma concentration bien trop endommagée pour que je ne puisse me concentrer sur l'écoute de mots. Cependant, ouvrant mes yeux pour distinguer des cheveux coupés au carré et un visage assez enfantin, je devais avouer qu'au premier abord, ses intentions n'étaient pas négatives.

... et vu mon état, s'il était un ennemi, il aurait tout aussi bien pu me trancher la gorge sans me demander mon avis.

"Tout va bien... je crois. Je suis encore un peu sous le choc."

Je peinais à me relever, mais décidait de faire cet effort afin de pouvoir regarder le garçon d'en face et lui admettre une véritable discussion. Du moins s'il en avait le temps.

Il était étrange de voir une personne s'approcher si près de moi après une telle déflagration explosive. Je venais de causer la mort de cinq personnes et les seules questions posées par mon interlocuteur, du moins si je les avais bien comprises, étaient uniquement à titre informatif pour s'assurer que je ne sois pas blessé. J'hésitais à lui renvoyer dans les dents que cinq personnes avaient été réduites en poussière et qu'il s'intéressait au seul vivant qui, d'autant plus, était la cause de leur mort, avant de me rappeler que je me trouvais en territoire Konohajin. Afin de ne pas trahir mon errance en tant que Nukenin, je décidais de ne pas relever ces détails.

"Je m'excuse, je n'étais pas au courant que cette bestiole avait un pouvoir aussi redoutable. D'ailleurs, ajoutai-je en observant la petite boule de poils jaune roucoulant à côté de moi, j'ai beau avoir découvert son potentiel, je n'arrive toujours pas à me dire qu'un si petit être puisse provoquer de tels cataclysmes."

Je remarquais par la suite des branchages et des feuilles dans la chevelure du garçon, que j'observais désormais de haut. Il fallait avouer qu'il était plutôt petit et fragile et qu'en comparaison, ma silhouette imposante contrastait fortement. Alors, dans un but purement esthétique, je fis parcourir mes doigts dans ses cheveux pour l'en débarrasser de toute cette verdure qui le rendait moins crédible.

"Là. Beaucoup mieux !
Pioupiou."


Le Roi Pioupiou avait apparemment affirmé mon geste et mes mots de façon sourde... Roi Pioupiou ?

C'était le premier surnom que j'offrais à la créature et étonnamment, le premier qui me venait en tête. Il fallait dire qu'un petit poussin ne pouvant parler dont le visage était orné d'une couronne ne pouvait que le mener à ce surnom. Réalisant que je me liais progressivement à la créature, ecelle-ci préférait s'en aller, disparaissant dans un "poof" suivi d'un faible nuage de fumée beige.






Liens pratiques

← SUJET PRÉCÉDENT


PARTENAIRES


JÛRO Pyû
Nukenin de rang B
MPProfil



HYÛGA Kanon
Chûnin rang B de Konoha
MPProfil






© Halloween



_________________
XP : 272
Messages : 53
avatarKonohajin
Hyûga Kanon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Sam 24 Déc - 17:49

Agitations dans la forêt du pays du feu!
Pourchassé de Kirigakure à Konoha...feat. @Jûro Pyû

Le ninja est allongé sur le sol, dans un état presque apathique. L’explosion d’il y a quelques minutes résonne encore dans l’esprit du jeune Kanon. Il voit encore ce flash de lumière éblouissant, cette peur de voir le ninja solitaire se faire tuer devant ces yeux, et le moment de sa chute. Il observe le corps du shinobi, espérant que ce dernier ne soit pas trop grièvement blessé, ou même mort. Il lui pose des questions, il ne reçoit pas de réponse. Ses yeux s’écarquillent, affolé. Il ne peut pas mourir comme ça ! Comment quelqu’un, qui a pu abattre autant d’adversaire seul, peu mourir aussi simplement ?

Puis, le ninja au poussin se lève, et lui répond que tout va bien. Un soupir de soulagement. Kanon plisse les yeux, soudainement gêné par la luminosité des lieux. La frayeur partie, voilà que la lumière le gêne à nouveau. Il tâte son visage, et remarque que ces lunettes ne sont plus là. Où peuvent-elles bien être ? Il glisse ses mains dans ses poches, mais ne trouve pas ses précieuses lunettes. Il regarde frénétiquement autour de lui. Il doit les retrouver.

Le shinobi, le plus âgé, prend à nouveau la parole. Il s’excuse pour l’explosion. Apparemment, ce serait le poussin qui l’accompagne qui l’aurait causé. Comment quelque chose de si petit, peut faire autant de dégâts ? Kanon n’est pas le seul à se poser la question. Il esquisse un sourire, à la limite de la grimace. Ce n’est pas la peine de s’excuser pour tout cela, bien qu’il aurait aimé que l’explosion n’ait jamais eut lieu. Il ne veut plus jamais voir d’explosion de ce genre.

« Ce n’est pas grave, bien que ce soit très désagréable, surtout la lumière. C’est incroyable, d’avoir pu les vaincre en un seul coup ! »
Mais… Pourquoi ces ninjas te poursuivaient ?

Sans crier gare, une main du shinobi passe dans les cheveux de Kanon. Tel une caresse, un peu comme celles que son père lui donne, le ninja s’attèle à enlever les feuilles et brindilles qui traînent dans ses cheveux. Le jeune Hyûga ferme les yeux surpris, avant de les réouvrir, le sourire aux lèvres. Il lève les yeux vers l’homme, mais la lumière attaque encore plus ses yeux, et il les plisse le plus possible. Il doit vraiment retrouver ses lunettes.

« Merci beaucoup, c’est gentil. Dis, vous n’aurez pas vu mes lunettes par hasard ? Des lunettes noires. Je vois mal sans elles, ce n’est pas pratique. »

Le poussin disparaît dans un nuage de poussière. Kanon s’éloigne de quelques pas, s’attendant à un flash lumineux qui ne vient pas. Il déteste toujours autant la lumière. Il veut avoir ses lunettes sur son nez. Il regarde autour de lui, mais ne voit aucune tache noire. Dans quel arbre est-il monté déjà ? Peut-être que ces lunettes sont à côté ?
Code par Hyûga Kanon de SO

_________________



"Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ;
L'homme passe, mais sa renommée survit."

XP : 177
Messages : 36
avatarNukenin
Jûro Pyû
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Lun 26 Déc - 16:59



Pourchassé de Kirigakure à Konoha

J'observais autour de moi avec attention pour retrouver les lunettes de Kanon. Étrangement, je remarquais dans son attitude une certaine candeur. Il venait d'assister à un carnage et à une explosion jumelés mais tout ce qui l'avait préoccupé, c'était la lumière. Peut-être ne réalisait-il simplement pas.

Alors, je me mis en tailleur afin de chercher le moindre reflet de lumière pouvant apparaître sur les lunettes de Kanon, cherchant avec attention où pouvait se trouver son bien, avant de distinguer un éclat au loin, vers un buisson à quelques dizaines de mètres. Je devais cependant rester sur mes gardes, ne connaissant pas cette personne, je pouvais à tout moment tomber dans un piège ou une embuscade, sans compter que les soldats de Kiri étaient aussi nombreux que des cafards sous des craquelures murales et se multipliaient si vite qu'ils pouvaient à tout moment me tomber dessus. De ce fait, mes mouvements se faisaient lents, prudents, alors que mon corps tremblait encore des secousses de l'explosion.

Ainsi, je débusquais de derrière les buissons une petite paire de lunettes rondes, que je trouvais presque trop grandes en comparaison avec le visage de Kanon, avant de lui indiquer, remarquant sa réaction, pour lui rendre. Je décidais ainsi de lui reposer sur le visage avant d'épousseter mes vêtements que je trouvais emplis de crasse, de poussière de craie et de terre.

"C'est salissant de se battre... grommelai-je à voix basse avant de reprendre à plus haut volume. Pourquoi n'as-tu pas peur de moi ? Toi qui a assisté à tout ce qui s'est passé, tu n'es pas intervenu. Tu as préféré avoir un point de vue de spectateur plutôt que d'acteur, pourtant j'aurai pu être un criminel recherché par ta nation... je ne sais pas", annonçai-je en haussant un sourcil. Je n'arrivais pas à cerner ce personnage qui me paraissait trop enfantin pour être un ninja et beaucoup trop mature pour être un enfant. Alors, afin d'en savoir un peu plus, je décidais de l'interroger maladroitement.

"J'aurai très bien pu y passer, qu'aurais-tu fait dans ce cas ? Tu t'es inquiété de savoir si j'étais blessé ou si j'avais besoin d'aide, mais aurais-tu pu me secourir ?", le questionnai-je avec un sourire en coin appuyé.






Liens pratiques

← SUJET PRÉCÉDENT


PARTENAIRES


JÛRO Pyû
Nukenin de rang B
MPProfil



HYÛGA Kanon
Chûnin rang B de Konoha
MPProfil






© Halloween



_________________
XP : 272
Messages : 53
avatarKonohajin
Hyûga Kanon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   Ven 6 Jan - 20:39

Interrogation dans les règles de l'art!
Pourchassé de Kirigakure à Konoha...feat. @Jûro Pyû

Plus vif d’esprit que Kanon, le shinobi au poussin retrouve bien vite les lunettes de ce dernier, dans un buisson. Un miracle qu’elles soient intactes avec la chute qu’elles ont dû faire ! Un grand sourire aux lèvres, le jeune Hyûga récupère ses lunettes noires, posé d’office sur son nez, avec une hâte non dissimulée, semblable à celle d’un enfant auquel on offre un cadeau. C’est un vrai soulagement pour le garçon, qui peut désormais voire clairement son interlocuteur sans être gêné par sa mauvaise vue ou par la lumière.

Le ninja, beaucoup plus imposant que Kanon, est plus âgé que ce dernier. Il est plus grand, plus expérimenté, mais surtout plutôt amical et… puissant ? À côté de ce dernier, le jeune shinobi se sent plus faible, plus fragile. Et ses yeux. Le Hyûga est dans l’incapacité de voir les couleurs, et pourtant, il y a quelque chose de différent dans les pupilles, il ne sait pas pourquoi. Peut-être une teinte légèrement inhabituelle ?

« Merci beaucoup ! Je ne voyais rien sans elles ! »


Des lunettes trop grandes par rapport à son visage, dit le ninja au poussin. Un haussement de sourcil du concerné. De l’incompréhension qui se lit dans un vague geste désinvolte de Kanon. Pourquoi serait-elle trop grande ? Ce sont les seules avec lesquelles il est capable de voir correctement ! Comment ferait-il si elles étaient plus petites ? La lumière le handicaperait !

« Elles me vont très bien, sinon, je ne les porterais pas. Vous mettez des vêtements trop petits, vous ? »


Est-ce l’effet de la question concernant les vêtements, ou bien simplement l’envie de se sentir propre ? Le ninja essuie avec de petits gestes ses habits poussiéreux et légèrement terreux. Si Kanon n’avait pas assisté au combat, il aurait plus croire que l’homme en face de lui avait fait une grosse mauvaise chute. Et il pose des questions. D’étranges questions. Pourquoi ? Comment ? Pour quelles raisons ? Il semble vouloir tous savoir. Pourquoi n’a-t-il pas peur ? Pourquoi ne s’est-il pas enfuit comme la dernière fois lors de l’hommage aux morts ? C’est trop de questions inutiles.

« Je n’ai pas eu peur de toi. J’ai eu peur pour toi : tu étais seul face à 5 adversaires. Mais je n’ai pas eu le temps de réagir, l’explosion a réagi à ma place. Et puis, tu ne sembles pas méchant, pourquoi ne t’aurais-je pas aidé ? Même si honnêtement, je ne sais pas si j’aurais pu faire grand-chose ; mais qui que tu sois, tu n’aurais pas pu mourir, tu es trop fort pour ça ! Et je t’en aurais empêché, dans tous les cas. »


Le tutoiement. Kanon a tutoyé au lieu de vouvoyer. Il se coupe brusquement, se rendant compte de son impolitesse vis à vis de son interlocuteur plus âgé. Après une courte pause, le garçon reprend avec certitude :

« Je ne comprends pas pourquoi vous vous posez autant de question. Vous êtes sûr d’aller bien ? Après les coups que vous venez de recevoir, vous devez avoir quelques blessures au moins. Il faut les guéries. »
Code par Hyûga Kanon de SO

_________________



"Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ;
L'homme passe, mais sa renommée survit."

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]   
 

Pourchassé de Kirigakure à Konoha [PV Kanon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cimetière de Konoha
» Questions bètes sur le kanon chez les orks sauvages.
» Zap, Kanon, ou Lobba ???
» Les ruelles de Konoha
» Hopital de Konoha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays du Feu :: Forêt de Hi no Kuni-