AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 546
Messages : 160
avatarKonohajin
Nara Sakura
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}   Ven 23 Déc - 22:22
Sauvetage complexe
Nara Sakura
Nara Sakura
« L'Ombre Colorée »
Fujii Chrollo
Fujii Chrollo
« L'égoiste attentionné »


Sakura rentra de son escapade à Cha no Kuni assez tard dans la nuit. Elle pénétra dans la ville endormie, saluant deux shinobis de garde aux portes de Konoha. Elle se dirigea calmement jusqu'à chez elle pour aller s'allonger sur son lit. Ce voyage, s'il avait été des plus agréables, s'était tout de même avéré éreintant. Aussi dormi-t-elle sans le moindre problème, ne se réveillant que sous les secousses de sa jeune soeur.

« Réveille-toi Saku' ! Vite ! Un messager vient d'arriver, c'est urgent ! Debout et habille-toi ! Il ne va pas t'attendre des heures !
- C'est bon, c'est bon ! J'ai compris ! Pas la peine de me secouer comme ça. J'arrive dans cinq minutes. »


  La jeune femme se redressa et s'étira, soupirant, pendant que Yuno, sa soeur, partait en claquant la porte et en gromellant qu'elle ne devrait plus avoir à la réveiller à cet âge. La Jônin se leva, se regardant quelques secondes dans le miroir installé sur l'armoire de sa petite chambre, se demandant si elle trouverait un jour une nouvelle âme soeur, se sentant d'un coup incroyablement seule. Après quelques secondes d'auto-réflexion, la jeune dame ouvrit son placard et prit une tenue masculine noire, plutôt bien habillée, avec chemise, veste, pantalon et cravate. Elle enfila ensuite des bottes noires qui ne la gênaient pas pour marcher, et descendit rapidement après s'être passé un coup d'eau sur le visage et de peigne dans les cheveux pour les démêler. Elle finissait de faire une tresse quand elle vit le messager à l'air paniqué attendre dans la salle de réception du dojo.

  Celui-ci tremblait lorsqu'il tendit le parchemin qui expliquait que le Hokage la faisait appeler d'urgence. Il indiqua simplement que la mission qu'elle aurait à faire était très dangereuse mais qu'il la suppliait de l'accepter et de la réussir. Il lâcha même, presque en pleurs, que sa femme et ses trois enfants étaient là-bas, parmi les otages, qu'il n'avait pas pu les accompagner à cause de paperasse à terminer à Konoha. Il semblait s'en vouloir de ne pas être allés sur place avec eux, bien que cela n'aurait pas changé grand chose. Il était totalement paniqué, aussi Sakura prit le temps de le rassurer avant qu'il ne retourne à son poste. Elle n'avait pas tout compris, mais attrapa de quoi manger et fila directement à la Résidence d'Hiroshi Nara. Elle l'appréciait bien au fond, mais elle ne savait ni s'il la connaissait, ni s'il avait fait attention à elle.

 Elle était avec son second kouhai pour cette mission, c'était la seule information claire qu'elle avait réussi à avoir de la part de l'homme désespéré. Arrivant chez l'Hokage, elle se présenta à l'entrée, où on la dirigea dans un petit salon où attendait déjà Chrollo. Sakura le salua d'un sourire, puis on les fit entrer dans le bureau de l'Hokage, celui-ci terminant juste une discussion avec un personnage que la Jônin cru reconnaître comme étant l'Écrivain, mais elle n'en était pas sûre. Si tôt celui-ci sorti, elle avait même oublié son apparence. Qu'importe après tout. Qui que ce sot, Nara Hiroshi était libre de parler à qui il le souhaitait. Celui-ci les invita d'ailleurs à prendre place face à lui, sortant un parchemin qu'il déroula devant leurs yeux.

« Nara Sakura, Fujii Chrollo, voici votre mission. Je vous ai fait appelé ici en urgence à cause de la situation qui demande une intervention rapidement, mais non précipitée.  Veuillez lire ce parchemin afin de me dire si vous serez capable de l'accomplir à deux ou si vous souhaitez de l'aide d'un autre shinobi.
- C'est bon, c'est bon ! Nous y arriverons sans problèmes monsieur l'Hokage !
- Tant mieux, c'est ce que je voulais entendre. Je vous laisse prendre connaissance des termes de la mission. Vous pourrez partir de Konoha dès que vous serez prêts, le plus tôt étant le mieux, ce dont vous devez vous douter à la lecture de cette missive. »


 Effectivement, la mission n'était pas des plus réjouissantes au premier abord. Des otages perdus sur l'île de Minamihara, l'île la plus lointaine de Hi no Kuni, une insécurité probable, une quinzaine de bandits à mettre hors d'état de nuire... Ce ne serait pas chose facile. Sakura souhaitait cependant se démarquer en tant que shinobi pour évoluer de nouveau, se rendant compte que ses deux jeunes élèves avaient chacun la moitié de son âge et étaient tout deux Chûnin. Après avoir checké que tout était correct avec l'Hokage, la senpai et le kouhai se retirèrent pour aller se préparer chacun de leur côté.

« On se retrouve prêts dès midi aux portes de Konoha, ok ? Je compte sur toi pour être efficace, nous devons réussir cette mission, de nombreuses vies sont en jeu. Nous passerons par Cha no Kuni, nous descendrons au nord autant que possible puis nous prendrons un bâteau une fois là-bas, direction Osui directement. À tout de suite. »

 Sakura partit au pas de course, prenant de l'argent en quantité suffisante pour payer chevaux jusqu'au port du sud du pays du Thé puis le trajet naval pour eux deux si nécessaire, ainsi que de quoi se nourrir pour quelques jours, des habits de rechange similaires à ceux qu'elle porte actuellement et son armement. Ne faisant aucun faux pas, valorisant chacun de ses mouvements pour qu'ils soient efficaces, la jeune femme se prépara très rapidement et arriva quelques minutes en avance au rendez-vous, ayant signalé son départ pour un certain temps à sa famille, suite à une mission très importante.

 Arrivant au lieu de rendez-vous, Sakura regarda autour d'elle, attendant l'arrivée de son kouhai pour se mettre en route directement, étant déjà passée prendre deux chevaux à une écurie proche de chez elle, qu'ils ramèneraient à leur retour.

Bouh:
 




Ordre de Mission



C'est toujours de leur faute de toutes façons.


L’heure est grave. Un bâteau de croisière transportant des citoyens de la capitale, Honô,  a été détourné, et ses passagers ont été enlevés. Selon une missive envoyée par les autorités de l’île de Minamihara, île de Mizu no Kuni, les passagers seraient retenus par des membres du clan Jûro dans une immense grotte au sud de l’île.

Ceux-ci n’étant pas des habitants du pays de l’eau, l’annexe diplomatique de Kiri a refusé la mission, donc ils se sont tournés vers nous pour les débarrasser définitivement de ces bandits, et au passage sauver les passagers.

Soyez extrêmement prudents, la mission ayant d’abord été demandée auprès de Kiri, il est possible que des ninjas du village caché de la brume se trouvent sur l’île. Vous devez donc avoir sur place un comportement irréprochable. De plus, les ninjas de Konoha n’étant pas les bienvenus dans le pays de l’eau, il vous faudra donc passer tout d’abord par Osui, la grande ville au nord de l’île afin de récupérer des documents auprès des autorités locales vous autorisant à intervenir sur le territoire.

Informations utiles :
• Jûro de la panthère
• 1 rang B (le chef de la tanière) + 2 rang C (les sous-chef) + 12 rang D
• L’île de Minamihara est l’île la plus au sud de Mizu no Kuni. La ville de Osui est à l’extrème nord de l’île, et la grotte à l'extrême sud. On ne peut accéder à la grotte qu’à marée basse.






(c) Kira pour Never Utopia


_________________
| Sakura's Theme |


Dernière édition par Nara Sakura le Ven 27 Jan - 20:58, édité 1 fois
XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}   Ven 27 Jan - 14:34
Suite à une intoxication alimentaire, due à un plat de frites périmées, le jeune Fuji Chrollo se retrouve incapable de partir en mission, cloué sur ses toilettes. Dans l'urgence de la situation, plutôt que d'attendre une journée qu'il aille mieux, Nara Hiroshi, le premier Hokage de Konoha a envoyé un messager à Yamanaka Rei, lui ordonnant de se préparer d'urgence pour une mission importante, et que de nombreuses vies étaient en jeu. Il devait au plus vite se rendre aux portes de Konoha où il rejoindra Sakura, qui lui expliquera les modalités de sa mission.
XP : 801
Messages : 338
avatarKonohajin
Yamanaka Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}   Mar 31 Jan - 2:51


Zut, zut, zut, et encore zut’. Non, de non. Pourquoi ? Pourquoi faut-il que ça tombe LE SEUL JOUR où je peux avoir une grâce matinée ? Entre l’autre mijorée de Yamanaka Hime qui m’a pris pour un pantin sur lequel tester ses techniques, pour se prouver à elle même qu’elle avait du potentiel, les entraînements avec Ryûji, ma grand mère qui me réveille tôt le matin pour l’aider à jardiner, et les nuits que je passe sur des bouquins pour chercher des infos sur cette Yui, et sur les expériences des Yamanaka, j’avais ENFIN une journée de repos. JUSTE UNE SEULE.

Mais non, il a fallu qu’un mec débarque en trombe chez moi pour me filer une mission parce que celui qui était censé être dessus était malade. Et pas une mission pour laquelle j’avais le temps de me préparer, non ! Je devais être à midi aux portes de Konoha. Et il était onze heure. Je n’avais donc qu’une heure pour petit déjeuner, me préparer, préparer un repas pour midi, me doucher, et traverser Konoha. Tout ça alors que je devais dormir jusqu’à 16h. C’pas juste.

Je fis donc tout ça, avant de quitter la maison, armé de mes outils de ninja, et de vivres pour deux jours. Je fis un petit détour par la forge pour prévenir le vieux Jirô que je partais tuer des Jûro. Je sais, y’a que moi que ça fait rire. Mais bref, après l’avoir prévenu que j’étais en mission, et que Ryûji aurait donc quelques jours de vacances je pris la direction des portes de Konoha. Zut’ quoi, en plus, mon kouhai avait des vacances pasque une mission venait de me faire perdre les miennes.

En arrivant au niveau de la porte vers midi et demi, (C’est bavard, les vieux) je vis donc Sakura qui devait probablement attendre Chrollo. Sans tarder, je m'avançais vers elle afin de la saluer, et lui donner quelques explications.

- Bonjour ! Celui qui devait faire la mission avec vous est tombé malade, et à ce que j’ai cru comprendre, on a pas vraiment le temps d’attendre que ses boyaux lui fichent la paix, alors je le remplace.

Prenant donc l’ordre de mission, je pris le temps de lire plus en détail les informations qui étaient dessus. Nous devons donc sauver des habitants de Honô enlevés par des Jûro, ça, le coursier me l’avait expliqué, mais il y avait tout un passage sur les formalités diplomatiques pour entrer sur le territoire. Serieux ? On devra donc passer par la ville à l’opposée alors que des citoyens du pays sont en danger immédiat ? La blague.

- Je suppose que vous aviez déjà prévu un itinéraire avec votre kouhai ?

Si je devais bien un truc à ma sensei, c’était qu’elle m’avait fais voyager partout dans le monde. A part Iwa. Du coup, j’avais une assez bonne connaissance de la géographie du monde, et j’arrivais à peu près à visualiser la carte dans ma tête. Dernière fois que j’étais allé à Mizu no Kuni, j’avais pris le bateau au pays de la foudre. Mais là, puisque l’île était dans le sud, nous devrions plutôt le prendre au pays du thé ou au pays des vagues.

- On prend le bateau à Nami no Kuni, ou à Cha no Kuni ?

Les deux pays se trouvant dans la même direction, sans même attendre sa réponse, nous prîmes la direction du sud. J’avais eu l’occasion de discuter avec Sakura à plusieurs reprises, et sa présence durant notre escapade à Hana no Kuni pour honorer les morts m’avait pas mal rassuré. Elle avait aussi fait une mission avec Ryûji, alors que j’étais indisponible. J’avais énormément à apprendre d’elle, et j’espère que cette mission nous le permettra.

- Ravi de faire cette mission avec vous en tout cas ! J’espère qu’on arrivera à temps pour sauver tout le monde.

J’étais inquiet pour l’état des prisonniers. J’avais entendu parler des Jûro, et ce n’était pas des tendres. Ils avaient la réputation d’être féroces comme des bêtes, probablement à cause de leurs pouvoirs

- J’ai entendu parler des Jûro, ce sont des ninjas qui vivent en  groupes, et qui ont comme des capacités animales. Vous en aviez déjà entendu parler, vous ?

Si elle avait des informations les concernant que je n’avais pas, c’était bon à prendre. Découvrir un peu les autres clans ninjas me permettrait de gagner aussi en expérience, et surtout de savoir à quoi m’attendre.

_________________
XP : 546
Messages : 160
avatarKonohajin
Nara Sakura
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}   Dim 5 Fév - 11:48
Sauvetage complexe
Nara Sakura
Nara Sakura
« L'Ombre Colorée »
Fujii Chrollo
Fujii Chrollo
« L'égoiste attentionné »


C'est avec étonnement, alors qu'elle attendait aux portes de Konoha l'arrivée de Chrollo, que Sakura vit arriver vers elle en courrant le jeune Yamanaka Rei. Elle lui avait parlé l'autre jour de la mission, il semblait p^lutôt responsable bien qu'elle le trouvait un peu jeune pour servir de sensei à un petit diable comme Ryûji. Enfin bon, au final, il restait assez mignon malgré tout, le garnement.

  Le garçon arriva donc vers elle en courrant, lui indiquant que son crétin de kouhai était tombé malade en mangeant. C'était à se demander s'il était vraiment un shinobi. Un Chûnin vaincu par un plat ? On était tombés bien bas. L'Hokage avait donc ordonné à Rei de le remplacer. Ce n'était pas plus mal au final. Elle s'en tirait bien, et elle pourrait parler un peu plus longuement avec le jeune garçon s'il souhaitait d'autres conseils pour son élève.

 Il la questionna ensuite sur l'itinéraire, visiblement on lui avait au moins dit où ils allaient, mais une petite mise au point serait nécessaire quant à la mission précise. Elle s'occuperait de cela une fois en route.

« D'accord, et bien faisons comme ça. Pour l'itinéraire, oui, j'ai déjà prévu quelque chose. Nous allons prendre le bâteau à Cha no Kuni, bien au sud de Hai no Kuni. Nous devons aller dans l'ile la plus au sud de l'archipel, l'île de Minamihara. Nous allons d'abord aller jusqu'à la plus grande ville de l'île afin d'obtenir un laisser-passer. Il faudra se faire plutôt discret, Konoha n'est pas spécialement aimée par les Kirijins, et nous pourrons en trouver sur notre chemin. »

  Ils commencèrent alors à avancer vers leur but, chaque minute comptant. Ils ne devraient pas trainer pour atteindre rapidement l'île. Les otages étaient maintenus par des Jûro, et ils n'étaient pas tous vraiment tendres. Il était cependant vrai que tous n'étaient pas mauvais, Pyû avait été des plus agréables pendant leur pause de dégustation de thé.

« Ravi de faire cette mission avec vous en tout cas ! J’espère qu’on arrivera à temps pour sauver tout le monde. »

 La Jônin lui souriat en hochant la tête avant de lui répondre qu'elle en était elle aussi heureuse bien qu'elle aurait souhaité pouvoir vraiment tester son nouveau kouhai, les choses n'étaient pas toujours aussi aisées qu'on le souhaitait. Elle le rassura sur ce point, les prises d'otages étaient rarement vouées simplement à faire un massacre, et donc peu de raisons de tuer les otages directement.

« J’ai entendu parler des Jûro, ce sont des ninjas qui vivent en  groupes, et qui ont comme des capacités animales. Vous en aviez déjà entendu parler, vous ? »

 Sakura hocha la tête, puis pensive, elle attendit quelques secondes pour remettre toutes ses idées en place

« J'ai pu en rencontrer plusieurs, tous n'étaient pas identiques. Certains étaient assez violents, notamment pendant les guerres claniques ou durant le mouvement Rikudô, mais d'autres, comme le dernier que j'ai rencontré en date, étaient bien plus calmes. Il s'occupait de poussins mais je n'ai pas vu sa forme animale. Il était agréable, rien qui marque une aggressivité notable. Je suppose que cela dépend des membres de ce clan étrange. »

 Ils avançaient donc tranquillement vers la première des pointes vers l'est de Cha no Kuni, à mi distance entre la dernière pointe et la fin de la frontière commune entre le pays du thé et celui de la cendre. Ils étaient encore à Hi no Kuni lorsqu'ils entendirent des bruits suspects plus bas, suivis de cris. Des bandits entouraient deux carioles, ils étaient peu nombreux.

 Sakura hésitait à aller les aider, ils étaient en mission, c'était leur priorité. Cependant, son âme de guérisseuse l'interdisait de les abandonner. Se laissant retomber agilement quelques mètres derrière l'un des bandits, elle prit une voix forte pour les prévenir.

« Partez immédiatement ! Sans quoi je ne répondrais plus de mes actes envers vous ! Fuyez et laissez ces marchands en paix ! »

HRP:
 


_________________
| Sakura's Theme |
XP : 801
Messages : 338
avatarKonohajin
Yamanaka Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}   Mar 14 Fév - 23:36

Sakura prit le temps de m’expliquer l’itinéraire qu’on allait prendre pour la mission, afin d’atteindre l’île de Minamihara, l’île la plus au sud de l’archipel de Mizu no Kuni. Et j’avais vu juste, puisque en effet, on allait passer par le sud, et prendre le bateau à Cha no Kuni. Elle m’expliqua ensuite qu’au pays de l’eau, on serait susceptibles de croiser des ninjas de la brume, et qu’il faudrait donc faire assez attention. Logique me direz-vous, puisque l’île en question était dans un pays sous l’influence directe de Kiri.

- Ma sensei était du Reishin, ce serait quand même cocasse de croiser de vieilles connaissances.

S’il y avait quelque chose qui m’inquiétait plus, c’était l’état des voyageurs en provenance de la capitale. Le fait que nos ennemis soient mi-humains, mi-animaux ne me rassurait pas, et me laissait présager le pire pour les otages que nous devons libérer. De plus, je n’avais jamais fait de mission de ce type, plutôt entraîné à élaborer des stratégies meurtrières que salvatrices, malheureusement. J’espère sincèrement que je ne serai pas un poids pour Sakura dans cette mission, et que j’en tirerais assez d’expérience pour être capable de faire ce genre de mission plus tard en tant que dirigeant de mission. Mais Sakura me rassura, m’expliquant que s’ils les avaient pris en otage, ce n’était pas pour les tuer, mais qu’il devait à avoir d’autres raisons derrière, et que mettre fin à la vie des passagers ne leur serait pas profitable.

En chemin, on a discuté du clan Jûro, et Sakura m’a raconté sa rencontre avec l’un d’eux. J’étais finalement curieux d’apprendre à mieux les connaître. Discuter avec elle me permettait de me rendre compte que j’avais beaucoup de préjugés sur les clans existants. Je savais les Yamanaka manipulateurs, et ceux d’Iwa démoniaques, mais j’avais aussi beaucoup de préjugés sur bien d’autres clans, comme les Chinoike ou encore les Jûro, que je voyais comme des clans violents, bestiaux et agressifs. Ou encore le clan Uchiha que je voyais comme des gens prétentieux et hautains. J’avais un certain nombre de préjugés, et il faudrait que j’apprenne à mieux connaître des membres de ces clans si je voulais m’en défaire.

Mais je fus coupé dans mes pensées par une injonction de Sakura, ordonnant à des bandits de laisser la paix à des hommes dans une charrette. S’il y avait une chose que j’admirais chez elle, c’était son recul, sa manière de faire la part des choses. Elle semblait, même dans ce genre de cas, garder un certain calme, voir une sérénité. Sakura était l’exemple du bon ninja à mes yeux, elle était bienveillante, gentille, mais très efficace en mission. Elle s’était même bien débrouillée pour gérer Ryûji, ce qui était un exploit.

Je restais à côté d’elle, observant les bandits qui nous dévisagèrent. Ils n’avaient pas l’air ravis de nous voir, et l’un d’eux s’approcha de nous.

- Eh, ma belle, tu ne voudrais pas plutôt rester à ta place, à la cuisine ?

J’étais estomaqué par sa remarque. La plupart des femmes que j’avais fréquenté dans ma vie étaient particulièrement puissantes, que ce soit ma sensei : Chiko, Léona, au sein du Rikudô, et Sakura maintenant. D’ailleurs, Irina à Kiri et Yui à Iwa sont-elles aussi des femmes, et extrêmement redoutables. Je le laissais s’approcher un peu, pour voir jusqu’où il allait avancer. Je l’observais, et il ne semblait armé que d’une machette, accrochée à sa ceinture. J’avais en même temps dessiné une ligne imaginaire dans mon esprit au niveau d’une touffe d’herbe, que je considérais comme la distance à partir de laquelle j’attaquerais s’il s’approchait trop. Il n’était pas question de les laisser prendre les devants.

- Alors ma jolie, tu vas être bien gentille avec nous, et nous f…

Il dépassait la ligne, et d’un shunshin, je me retrouvais dans son dos. Le temps qu’il se retourne et ne pose la main sur sa machette, il était trop tard, j’abattais le manche d’un kunai sur sa tempe afin de l’assommer. J’avais bien envie d’utiliser l’autre côté du kunai pour l’achever, tel la machine à tuer que Chiko avait fait de moi, mais j’avais envie de respecter l’idéologie pacifique que Sakura nous avait montré lors de notre escapade à Hana no Kuni, et qui nous avait probablement évité un bain de sang. Puis il y avait des civils à bord de cette charrette dont une petite fille qui ne devait pas avoir plus de sept ou huit ans, et je ne voulais pas lui montrer un tel spectacle.

Je fis donc de nouveau un shunshin pour me retrouver dans la charrette auprès de la fillette et des autres marchands. Tous étaient dans le véhicule, excepté l’un deux, debout à côté des chevaux, que j'attrapais de manière pas très délicate pour le mettre derrière moi. Observant les autres bandits à l’aide de petits mouvements de tête, je maintenant mes mains jointes prêt à la moindre attaque à utiliser mon Mizukabe, une technique de suiton, formant un cercle d’eau à haute pression autour de moi, qui me protégerait en même temps que les autres occupants de la charrette.

La petite fille à côté pleurait dans les bras de sa mère, et j’essayais avec plus ou moins de succès de la rassurer.

- Ne t’inquiète pas, nous sommes de Konoha, et vous êtes en sécurité.

Je regardais les bandits.

- C’est notre dernière sommation. Déguerpissez immédiatement si vous ne voulez pas que nous ayons à vous éliminer.

Pendant ce temps, je plongeais mon regard une fraction de seconde dans celui de Sakura pour lui transmettre par télépathie Made in Yamanaka mes paroles, avant de reprendre ma vigilance.

- Sakura, s’ils montrent le moindre signe d’hostilité, on ne prend pas de risque, on les élimine. Nous n’avons malheureusement pas le temps de nous éterniser ici. Concentre-toi sur les bandits, j’ai de quoi défendre les marchants.

Spoiler:
 

_________________
XP : 546
Messages : 160
avatarKonohajin
Nara Sakura
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}   Ven 17 Fév - 10:16
Sauvetage complexe
Nara Sakura
Nara Sakura
« L'Ombre Colorée »
Fujii Chrollo
Fujii Chrollo
« L'égoiste attentionné »


     Sakura s'était placée au centre des bandits afin de pouvoir avoir leur attention facilement et les détourner des carioles où elle vit une petite fille accompagnée de ses parents ainsi qu'un autre homme à leurs côtés. Elle voulait éviter de terminer cela dans une effusion de sang face à une enfant si jeune, elle avait vu tant d'enfants traumatisés par la guerre et la mort...
    « Eh, ma belle, tu ne voudrais pas plutôt rester à ta place, à la cuisine ? »

      Typique. Ils ne savaient même pas manipuler une lame correctement qu'ils en étaient déjà excités et pensaient les femmes inappropriées dans des combats. C'était assez stupide de leur part, et bien que la femme n'avait pas pour habitude de juger les autres, mais elle était toujours ennuyée par les remarques de ce type. En quoi les femmes étaient moins capables que les hommes de régler ce genre de situation ? Enfin, elle allait leur prouver bien assez vite qu'ils se trompaient.
    « Alors ma jolie, tu vas être bien gentille avec nous, et nous f… »

      Alors qu'elle allait répondre avec un sourire navré, elle vit le jeune garçon qui l'accompagnait à la place de son kouhai agir d'un seul coup et assomer le bandit avec la poignée de son arme d'un bon coup dans la tempe. Elle hocha la tête, il avait prit la bonne décision. Tuer ces gens n'avait rien de bon, mieux valait essayer de les remettre dans le droit chemin. Ce n'était que des paysans affamés ou perdus sur une mauvaise route.

     Rei alla ensuite près de la cariole, se mettant ainsi entre ses occupants et les quatre bandits toujours debout. Les bandits quant à eux n'avaient pas l'air de vouloir abandonner si facilement. Des hommes désespérés probablement. Ils fixaient Sakura, seule au milieu d'eux quatre. Si leur camarade s'était laissé surprendre par son jeune acolyte, ce ne serait plus le cas. Elle pouvait tous les mettre K.O en une fraction de seconde, mais ce n'était pas spécialement son désir.
    « C’est notre dernière sommation. Déguerpissez immédiatement si vous ne voulez pas que nous ayons à vous éliminer. »

- Sakura, s’ils montrent le moindre signe d’hostilité, on ne prend pas de risque, on les élimine. Nous n’avons malheureusement pas le temps de nous éterniser ici. Concentre-toi sur les bandits, j’ai de quoi défendre les marchants.
- Contente toi de les assomer ou de les blesser sans les tuer s'ils vous attaquent. S'ils sont proches de la mort, je pourrais faire en sorte qu'ils l'évitent. Ce ne sont que de pauvres gens affolés, ils n'ont aucun entrainement, ils ne seront pas difficiles à maîtriser.


     Alors que le garçon de seize ans venait de tenter une nouvelle sommation, les bandits se mirent en action. Ils ne semblaient absolument pas sûrs d'eux, mais en s'attaquant à quatre simultanément à la femme seule, ils pensaient avoir le dessus sans la moindre difficulté. Malheureusement pour eux, ce n'était pas une première pour la jeune femme.
    « Vous ne pourrez pas dire que vous n'avez pas été prévenu... »

      Elle ne pouvait visiblement pas les raisonner en paroles, la force serait donc de mise. Elle accueilli les deux premiers qui foncèrent vers elle de violents pics d'ombres qui vinrent les transpercer en différents points de leur corps, les faisant crier de couleur. Alors que ces deux-là s'effondraient au sol, elle se décala vers eux et créa de nouveaux pics qui vinrent se placer entre ses assaillants et elle. En arrivant sur elle, ils tentèrent de briser ces pics pour l'atteindre, sans succès. Sakura les regarda alors droit dans les yeux, le visage fermé, puis leur parla d'une voix glacée.
    « La pauvreté et le malheur n'excusent pas tout. Partez immédiatement avec vos camarades avant que je ne vous ôte la vie. Si vous résistez plus longtemps, ce sera la mort maintenant, je n'ai pas plus de temps à perdre. »

     La petite démonstration de la Jônin accompagnée de leur impuissance totale à briser sa défense et de sa dernière sommation avant la chute d'une sentance qui serait irrévocable convaincu les bandits qu'ils avaient tout à perdre ici. Ils laissèrent tomber leurs armes et allèrent aider leurs trois compagnons à disparaître dans les fourrés. Les marchands étaient finalement tranquilles, ceux-là ne recommenceraient probablement pas leurs actions de si tôt avec une telle leçon qui leur avait clairement démontré leur impuissance face à des gens entraînés.

     Elle fit alors disparaître les pics qui l'entouraient et reprit un sourire gentil pour se rediriger vers les carioles et son protégé actuel. Elle était contente d'avoir réussi à faire comprendre aux bandits que ce genre d'attaque était inutile, au moins pour le moment.
    « Tout va bien ? Ils n'ont pas eu le temps de vous faire de mal ? Ils ont compris la leçon je pense, ils ne reviendront pas vous embêter. »

Les civils qui lui faisaient face semblaient alors partagés entre la reconnaissance envers les deux shinobis qui venaient de les sauver et la peur que Sakura venait de leur inspirer en leur montrant à quel point l'écart de force entre elle et les bandits était immense. Dans un sens, elle s'entraînait depuis plus de quinze ans et elle était douée dans son domaine aux dires de certains. Elle allait avoir trente ans, ce n'était pas quatre paysans affolés qui pouvaient quoi que ce soit contre elle, sinon elle aurait volé son titre de Jônin.

Elle les salua donc, leur souhaitant bonne chance pour la suite de leur route et indiquant à Rei qu'ils devaient partir sans plus attendre pour leur mission qui ne saurait patienter bien plus longtemps. Ils reprirent donc leur chemin dans les arbres à bonne vitesse, se dirigeant vers Cha no Kuni. Ils campèrent une fois la nuit tombée, puis reprirent à l'aube vers le port du centre du pays. Une fois sur place, ils découvrirent une ville agitée, pleine de vie et d'animation. C'était un port commercial et de transport, il y régnait donc une activité constante d'arrivées et de départs de navires vers toutes les côtes atteignables.

Après une brève discussion et une certaine somme d'argent, Sakura leur négocia deux places sur un bâteau qui partait en fin de journée pour la capitale de l'île de Minamihara, navire de rations. Ils serviraient dans le même temps de protecteurs des cargaisons, les pirates étant un peu trop présents ces derniers temps dans les eaux de Mizu no Kuni.
    « Le départ pour Osui se fera dans quelques heures, on va en profiter pour acheter quelques rations. Nous servirons également de défenseurs du navire qui nous accepte à son bord, il y a en ce moment une recrudescence d'attaques pirates. Et ils n'ont rien à voir avec les bandits que nous avons arrêtés plus tôt, il faudra donc être méfiants. Si tu as des questions, n'hésite pas. »


HRP:
 


_________________
| Sakura's Theme |
XP : 801
Messages : 338
avatarKonohajin
Yamanaka Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}   Lun 20 Fév - 1:28

Alors je me retrouvais au milieu des marchands, prêt à utiliser un dôme aquatique pour les défendre si les bandits tentaient de s’attaquer à eux, Sakura passa à l’action à son tour, après m’avoir demandé de me contenter de les assommer sans les tuer. Enfin, c’est plutôt les bandits qui dans leur grande ignorance ou leur profonde imbécillité eurent la très brillante idée de s’attaquer à une Jônin de Konoha, même à 4. Avec une facilité déconcertante. En voyant Sakura transpercer les bandits avec son ombre, je me positionnais entre la petite fille et la scène de manière à ce qu’elle ne puisse voir ce qui se déroulait, et ne soit pas choqué par ce qu’elle aurait vu.

J’étais impressionné par la manière avec laquelle Sakura utilisait son Kagemane. Je connaissais surtout la version permettant l’imitation des mouvements, celle qui se combinait si bien avec le Kekkei Genkai du clan Yamanaka. Mais je n’avais jamais vu ce type de combat. Elle utilisait les ombres comme des armes. C’était absolument impressionnant. Pendant ce temps, j’essayais de discuter avec la petite, pour la distraire du combat. Tout en maintenant bien sûr mon attention. Sakura, une fois les bandits neutralisés vint vers nous pour les rassurer.

Une fois sûrs que les marchands étaient sans danger, on repartit vers Cha no Kuni. Le chemin avait été relativement calme, et après avoir campé, nous sommes repartis le lendemain.

Lorsque nous sommes arrivés au port, la ville était en effervescence, et des marchandises circulaient de partout. Je m’étais un peu promené sur place, et pendant que Sakura s’occupait des tickets auprès des marins, je m’étais rendu dans une échoppe afin d’acheter de quoi manger et de l’eau, au cas où on n'en aurait pas pendant le trajet. Je l’ai ensuite rejoint au port, où elle m’expliqua comment allait se dérouler le trajet.

Tandis qu’elle me parlait de provisions, je lui montrais le contenu du sac que m’avait donné la vendeuse, rempli de nourriture.

- Pour midi, il y a une échoppe à Ramen dans la ruelle là-bas, si tu veux.

En m’y dirigeant, je songeais aux potentielles questions que j’aurais à lui poser. La ruelle dans laquelle on passait semblait touristique, et la ville devait être une porte d’entrée vers le pays du thé étant donné le nombre de gens de toutes origines qui s’y croisaient. Pendant que je mangeais mon bol de ramen, je lui faisait part de mes interrogations.

- Donc si j’ai bien compris non seulement, on paye le billet, mais en plus, on doit les protéger ? Ils sont un peu gonflés.

Je prenais quelques nouilles, que je laissais couler dans ma gorge.

- Un fois sur place, on a quoi exactement comme informations ? J’ai été prévenu en urgence, donc je n’ai pas eu énormément d’informations. Je sais qu’on doit d’abord passer par des formalités d’identité, ce qui est logique à Mizu, mais je ne sais pas grand-chose sur les ennemis qu’on aura à affronter, si ce n’est qu’ils sont des Jûro, et qu’ils ont enlevé des habitants de la capitale.

Quelques minutes avant le départ du bateau, on embarquait donc dans celui-ci, au milieu des marchands avec leurs cargaisons et des touristes avec leurs valises. Il y avait aussi des hommes habillés élégamment, probablement des nobles. Une seule question se posait à moi ; « est-ce qu’on trouve des KunoichiKandy sur cette île ? » J’avais bien espoir que ce soit le cas.

Le bateau finit par partir, et je prévins Sakura que j’allais prendre une petite douche dans la cabine qui nous avait été attribuée. Cabine bien sommaire, mais somme toute suffisante pour le voyage que nous allions avoir. En revenant, je lui proposais de faire de même si elle le voulait, pendant que je m’installais sur le pont, face à l’horizon.

J’étais pensif, en regardant l’horizon. Ça faisait bien longtemps que je n’étais pas retourné de ce côté du monde. Puis un grand bruit retentissait, ainsi que des cris. Sakura avait vu juste, une petite embarcation était accrochée à l’arrière du navire, et des hommes montaient sur les flancs du bateau.

Commençant à m’approcher, je demandais à un jeune garçon de descendre au niveau des cabines, lui donnant notre numéro de chambre.

- Préviens la kunoichi qui s’appelle Sakura, dis lui de venir, de la part de Rei !

Je passais ma main dans ma pochette, prenant quelques kunai.


_________________
 

Sauvetage complexe [PV. Yamanaka Rei] {Mission rang B}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Sauvetage d'une équipe (Mission Blue Pegasus - Rang B)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays du Feu :: Konoha :: Résidence du Hokage-