AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Ven 6 Jan - 22:02


feat. Heileen Yui


Recherche de Savoir

« Tais toi quand tu parles ! »



Rencontre entre Chinoike Katsuko et Heileen Yui
au beau milieu des rayonnages de la bibliothèque.





« Mais où est ce foutu bouquin ?! »

    « Mais il est où?! Où ? »


Cela faisait plusieurs dizaines de minutes que Katsuko fouillait avec acharnement les rayonnages de la bibliothèque, dans la section où elle savait qu'elle pouvait trouver des informations sur son Kerryûgan. La jeune fille cherchait toujours plus d'informations, mais cette fois, elle ne trouvait pas la raison de sa venue ici. Le livre n'était pourtant pas emprunté, elle n'avait vu personne avec le bouquin à la main. Où était-il ?!

    « C'est pas vrai... Mais c'est pas vrai... C'est pas possible ! Il est où ?!! »

La vampire s'était levée tôt le matin même, sachant qu'il n'y aurait que peu de personnes ne seraient à la bibliothèque à cette heure. Peu de gens étaient vraiment motivés pour venir si tôt. Mais mystère, son livre n'était pas là.

De plus, ce n'était pas un sujet très recherché... Pourquoi celui-là ?! Alors qu'elle était justement en train de l'étudier ! Il y en avait plein d'autres ! Cela l'insupportait, elle ne tenait plus en place, elle en avait besoin de ce livre ! Comment pouvait-elle continuer d'en apprendre plus sur ses pouvoirs pour les développer si on lui prenait son nécessaire de travail ? Ce n'était tout simplement pas possible !

Tachant de se calmer, elle recommença à vérifier toutes les étagères, encore et encore. Après une heure supplémentaire écoulée, elle sortit du rayon d'un seul coup, excédée. C'est à ce moment qu'elle rentra en plein dans une jeune élève blonde, qui retomba sur ses fesses avec un air étonné.

    « Tu pourrais faire attention un peu ! Déjà qu'il y a rien de ce que je cherche ici ! Si en plus les autres s'y mettent, à ne pas regarder devant eux ! »




© Code de Anéa pour N-U


_________________
XP : 107
Messages : 40
avatarSunajin
Heileen Yui
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Lun 9 Jan - 10:26
Yui venait de se réveiller, encore une fois très tôt. Comme la plupart des matins d'ailleurs, elle passait à la bibliothèque avant de rejoindre les salles de cours de l'académie où elle aimait apercevoir des jeunes élèves en apprentissages pour devenir des Genin. La jeune femme était devenue une Genin il y a quelques semaines en passant une épreuve dans son ancien village. Aujourd'hui elle se spécialise dans l'Eisenjutsu et le Taïjutsu pour devenir un médecin de premier rang, tout autant capable de se défendre. Ce matin-là elle se rendit donc à la bibliothèque de l'académie pour essayer de trouver deux livres, chacun traitant le sujet d'une de ses deux spécialité.

En arrivant elle n'aperçut que le gérant de cet endroit puis deux élèves qui ne s'occupèrent guère de l'entrée de la jeune blonde dans l'endroit. Elle eut un léger sourire en voyant cela, ils lui rappelaient elle quand elle étudiait encore pour devenir Genin. Ces jeunes enfants sont doués et très motivés, vu l'heure à laquelle ils arrivent pour étudier. Yui remit une mèche derrière son oreille et serra le poing en se motivant à trouver ce pourquoi elle était venue si tôt. Les grandes étagères ne l'effrayaient pas, elle avait vu pire, mais c'était quand même un lourd travail de chercher un livre dans un endroit si vaste.

Yui partit donc chercher dans les ouvrages qui traitait d'un jutsu déjà et non d'une mythologie ou d'autre chose. Elle trouva assez rapidement ses ouvrages et les feuilleta pour avoir un avant goût de ce qui l'attend. Elle regarda ensuite si il n'y avait pas un autre livre qui pourrait l'intéresser. Il y avait des livres sur le Genjutsu, le Ninjutsu et plus loin des livres traitant des différents éléments du genre Katon, Suiton etc. Elle avait en main un livre traitant des Kuchiyose. Elle qui s'intéressait beaucoup aux invocations elle pourrait peut-être se laisser tenter un jour qui sais? Elle reposa le livre à sa place et quitta le petit couloir formé entre deux étagères pleines à craquer. En quittant ce recoin elle se cogna à une jeune demoiselle si violemment qu'elle en vint à tomber sur les fesses faisant tomber les deux livres qu'elle tenait.

La demoiselle, assez énervée, Yui ne sachant absolument pas pourquoi, rétorqua qu'elle devrait faire plus attention. Trouvant ce comportement injuste, la jeune blonde se releva bien rapidement en reprenant ses livres, elle fronça les sourcils et se mit devant la demoiselle aux cheveux roses. Elle comptait bien lui apprendre à surveiller son langage à cette jeune qui semblait un peu plus jeune que la blonde.

Dit donc toi, si tu ne trouves pas ce que tu souhaites dans la bibliothèque va plutôt te renseigner avec le gérant de cet endroit. N'accuse pas les gens à tord et à travers non plus s'il te plaît, j'ai horreur de ça, je ne t'ai pas bousculé, tu as vu avec quel force tu m'as envoyé sur les fesses?


La jeune blonde continuait de la regarder droit dans les yeux avec un air assez énervé et les sourcils toujours froncés pour lui montrer son véritable mécontentement.
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Lun 9 Jan - 17:26


feat. Heileen Yui


Recherche de Savoir

« Tais toi quand tu parles ! »



Rencontre entre Chinoike Katsuko et Heileen Yui
au beau milieu des rayonnages de la bibliothèque.





« Ça va, Princesse ? »

La fille qui venait de lui rentrer dedans était blonde, bien grande par rapport à Katsuko qui semblait être une enfant à côté d'une dame de qualité avec sa robe blanche et ses yeux bleus. Son air de princesse fut tout de suite détestable au goût de la vampirette, qui la regarda avec un profond dédain.

La jeune femme avait avec elle deux livres concentrés sur une spécialité chacun, à savoir l'Eisenjutsu et le Taïjustsu. Katsu' connaissait les bases de ces deux sortes de capacités, bien qu'étant plus savante sur les savoirs liés au soin pour le moment. C'était probablement ce genre d'élève studieux qui lui donnait envie de vomir qui lui avait prit son livre alors qu'il était bien sensé être là. Elle qui venait à cette heure pour avoir la paix, elle se retrouvait confrontée aux occupants les plus détestables de la bibliothèque.
Ceux qui y passaient leur vie et savaient donc mieux que tout le monde comment utiliser les livres, comment travailler dans ce lieu. Ceux-là même qui étaient très cultivés, savaient tout sur tout, et s'imaginaient supérieurs au reste de la race humaine. Des gens détestables.

L'adolescente fut presque amusée de voir cette fille de riches, comme elle cela dit, froncer les sourcils, comme indignée par la réaction tout à fait légitime aux yeux de la demoiselle enervée par son manque de succès. Celle-ci ne tarda pas à lui rétorquer qu'elle n'avait qu'à demander de l'aide au gérant si elle ne trouvait pas ce qu'elle cherchait. Elle sous-entendait en plus qu'elle était trop bête pour chercher seule ce qu'elle voulait ?! Et ensuite elle se plaint parce qu'elle n'avait pas fait attention à où elle allait, et pensait pouvoir le reprocher à l'explosive Chinoike ? Que croyait-elle ? Qu'elle était la reine de cette bibliothèque ?! Et elle se plaignait de s'être retrouvée par terre, c'est sur que lorsqu'on passe son temps le nez dans les bouquins, on est pas capable de tenir sur ses pieds ! Katsuko la regarda droit dans les yeux, un air moqueur teinté de cruauté sur le visage.

    « Et bien, Princesse, on est trop faible pour tenir sur ses jambes et on pense pouvoir le reprocher aux autres ? Sort prendre l'air et le soleil, si tu étais moins blafarde et que tu faisais du sport, peut-être tiendrais-tu sur les aiguilles qui te servent de fondations. Pour ton information, je suis ici depuis plus d'une heure, et dans une section que je connais par coeur ! Si mon livre était là, je l'aurai trouvé, ce n'est pas ce gérant dont tu parles qui me l'inventera ! Il a du être volé par un rapace de ton genre ! »


Non mais ! Que croyait-elle, qu'elle allait apprendre à la Genin comment se diriger ou chercher ses livres sur le Kerryûgan ?

    « Qui es-tu pour penser pouvoir me dire quoi faire ici ? Une "bonne élève" ? Et ne me regarde pas de haut parce que tu es plus grande, ça ne veut rien dire, la preuve tu es faible comme un faon, tu n'arrives pas à tenir debout quand tu rentres dans les gens, ridicule ! »


Elle était désormais bien énervée. Cette journée avait très mal commencé et semblait continuer sur sa lignée, elle allait se défouler sur cette blondasse qui passait par là, qu'importe la raison, elle était le bouc-émissaire parfait, d'autant plus qu'elle semblait rester pour se prendre le venin de la petite vipère qui lui faisait face.

Après quelques secondes, Katsuko éclata de rire, visiblement, la blondasse ne fléchissait pas. Elle voulait montrer qu'elle était très fâchée ! Ouuuh... Effrayant !

    « Quoi ? Tu crois quand même pas que je vais m'excuser à ta place de m'avoir foncé dedans avec tes bouquins ?! »


HRP:
 

© Code de Anéa pour N-U


_________________
XP : 107
Messages : 40
avatarSunajin
Heileen Yui
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Lun 9 Jan - 22:48
Cette gamine avait un terrible air moqueur avec une teinte de méchanceté au fond de ses yeux, elle semblait se moquer complètement de l'apprenti médecin qui se tenait devant elle. Le plus aberrant fut le discours qu'elle tint juste après l'avoir fixé de son regard mauvais. La prononciation du surnom de Yui l'énervait, ce surnom qui lui avait été donné pour être toujours très coquette et digne d'une princesse, que cette gamine le prononce ça gâchait la beauté de ce mot. La jeune blonde serra ses livres en entendant la suite, comment les gens peuvent être aussi mauvais? Certes elle n'avait pas trouvée ce qu'elle souhaitait mais de là à être méchante gratuitement, Yui n'oublierai jamais le visage de cette gosse aux cheveux roses.

Elle déformait en même temps les propos et surtout les actions. À bien y regarder, Yui était tombée parce que la gosse qui se tenait en face d'elle fonçait en toute hâte en dehors de l'allée de la bibliothèque où elle était. Certes la genin blonde n'a pas une très grande résistance mais la gamine aux cheveux roses n'y était pas allée de mains mortes non plus. Elle continuait de critiquer et de croire que tout lui était permis ici parce qu'elle venait très souvent dans cet endroit et que ça n'allait pas être une gosse riche lui apprendre comment se gérer dans une bibliothèque.

Sur les nerfs, Yui posa ses livres sur un petit chariot à côté d'elles et croisa les bras en dessous de sa poitrine en fixant la jeune demoiselle aux cheveux roses droit dans les yeux. Son regard était rempli de colère, elle ne comptait pas lui répondre comme un petit rat de bibliothèque qui a peur du contact avec les autres, non, elle allait se comporter comme une vraie adulte qui doit se débrouiller toute seule.

Pour commencer, ne m'appelle pas Princesse. C'est un surnom que mes plus grands amis me donnent et j'en suis très heureuse. Toi, tu n'en fais pas partie et j'espère que tu n'en feras jamais partie d'ailleurs. Ensuite, je n'ai peut-être pas le même physique que la plupart des genins, je suis certes faible en matière de résistance mais mon Taïjutsu n'est pas une illusion ou un mensonge, je sais me défendre. Arrête de croire que cet endroit t'appartiens, tu n'es pas la reine ici sinon jamais je n'aurais déménagé à Suna. Sérieusement, qui voudrait d'une reine aussi capricieuse, aussi gamine?! Cesse donc tes manières d'enfants et ne nous définit plus jamais comme des "rapaces de mon genre". Déjà c'est terriblement pejoratif et si tu me dis très bien connaître cet endroit c'est que tu y as passé un bon bout de temps non? Serais-tu alors aussi un "rapace" comme tu aimes définir ces personnes passionnés par leurs études?

Yui avait bien commencée la journée pourtant, elle avait quittée sa résidence avec le sourire. Elle s'apprêtait à bien s'amuser à la bibliothèque et sûrement se faire des amis. Mais faire ce genre de rencontre restait ce qu'elle aimait le moins. Mais grâce à cette altercation elle peut avoir un aperçu de certaines personnes de Suna. La gamine aux cheveux roses terminé ensuite de parler en se plaignant qu'elle n'allait quand même pas devoir s'excuser alors que c'était la grande blonde qui lui était violemment rentrée dedans.

Non mais tu es sérieuse? Arrête de faire l'enfant ça m'insupporte là. Crois tu vraiment que c'est de ma faute si je suis tombée sur les fesses dû au choc? C'est vrai que j'aime faire ce genre de chose, tomber sur les fesses. Non mais réfléchis! Qui est énervée et sur les nerfs au point de rentrer subitement dans quelqu'un? J'attend ta réponse, sois sincère, ne te ment pas. Ton caractère m'énerve, n'aggrave pas ton cas s'il te plaît.

La jeune femme posa sa main sur le chariot pour prendre légèrement appuie dessus. Elle s'apprêtait à se redresser si jamais la gamine voulait s'amuser à pousser le chariot pour la faire tomber.

_________________
Spécial anniversaire, made in Hana':
 
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Mar 10 Jan - 0:00


feat. Heileen Yui


Recherche de Savoir

« Tais toi quand tu parles ! »



Rencontre entre Chinoike Katsuko et Heileen Yui
au beau milieu des rayonnages de la bibliothèque.





« Princesse Princesse Princesse ! »

La blondasse ne fléchissait toujours pas, cette peste n'était visiblement pas une faiblarde dans tous les sens du terme, c'est bien dommage, c'est probablement ce qu'il aurait fallu pour espérer remonter le niveau de plaisance de cette journée. Ouuuh là !.. Elle pose ses livres, elle va se fâcher ! Ouhlala ! Bon. Faire ressortir sa poitrine, ce n'était pas nécessaire. Non pas que Katsu' soit complexée à ce sujet, mais elle trouvait toujours stupide ce besoin qu'on certaines filles de faire comprendre qu'elles sont mieux dotées qu'elle par la nature à ce niveau là.

La première phrase de la jeune femme en face d'elle la fit pouffer de rire.
    « Pour commencer, ne m'appelle pas Princesse. »

La suite fut encore plus drôle. Ses amis l'appelaient Princesse ! Vraiment ? Elle avait touché juste, elle se prenait pour une princesse ! La blague ! La blague du siècle ! Elle en est très heureuse, tu m'étonnes, ça flatte son bon gros égo surdimensionné ! Elle n'espérait pas être amie avec elle ? Grand bien lui fasse, elle non plus ! Qui voudrait être amie avec une Princesse ? Franchement ! Elle vaut mieux que tout le monde après tout !

Voilà qu'elle étale sa vie maintenant. Katsuko la regardait, les yeux toujours moqueurs, presque haineux.  "Blablabla Je maîtrise le Taïjutsu Blablabla Suna t'appartient pas Blablabla". Neiko attendait seulement le moment où la blondasse allait se taire pour lui répondre bien sèchement.

Mais attention, la voilà maintenant qui attaque la petite vampire. Elle ? Une gamine ? C'est cette pimbèche qui parlait, alors qu'elle n'était même pas capable de s'excuser après lui avoir fait perdre tant de temps et continuer ainsi ? Pour qui se prenait-elle ? Ah oui c'est vrai, pour une Princesse ! Elle lui parle maintenant de rapaces, elle n'avait même pas compris de quoi elle parlait cette imbécile. Qu'importe !
    « Non mais tu es sérieuse? Arrête de faire l'enfant ça m'insupporte là. Crois tu vraiment que c'est de ma faute si je suis tombée sur les fesses dû au choc? C'est vrai que j'aime faire ce genre de chose, tomber sur les fesses. Non mais réfléchis! Qui est énervée et sur les nerfs au point de rentrer subitement dans quelqu'un? J'attend ta réponse, sois sincère, ne te ment pas. Ton caractère m'énerve, n'aggrave pas ton cas s'il te plaît. »

Ouhlala, ça l'insupporte là ! Quelle blondasse ! Donc c'était bien vrai. Elle croyait que c'était elle qui allait s'excuser. Ce n'était pas sa faute si elle avait la résistance d'une plume face au vent. Enfin plutôt d'un brin de paille, une plume était bien trop belle pour cette femme-là. En plus c'était de la même couleur que ses cheveux de Princesse !
    « Tu aimes tomber sur le cul ? Grand bien t'en fasse, Princesse ! Quant à ta question sur qui est énervée, cherche bien, qui m'a foncé dedans parce qu'elle était obsédée par ses livres ? Tu te plains parce que j'allais trop vite, si tu regardais devant toi tu te serais arrêtée, Princesse ! »

E lle remarqua alors que la Princesse s'était appuyée sur le chariot. Soit elle ne tenait pas debout, soit elle comptait rester là des heures, ce qui n'était pas dans les plans de Katsu', même si elle allait obtenir ses excuses avant de sortir de la bibliothèque.
    « Et bien, Princesse, on tient toujours pas debout ? T'as besoin de t'appuyer là dessus ? Tu croyais quoi, qu'en te voyant faire ça j'allais essayer de te faire tomber et que tu pourrais montrer à quel point tu es gracieuse en restant debout ? Tu dois être désespéré pour en arriver là, Princesse ! »

Elle la regardait, le regard mauvais. Elle avait envie de la frapper mais elle sentait que ça ferait trop plaisir à la blondasse de pouvoir crier à l'aide.
    « Vu que tu ne sembles pas avoir compris, je vais simplifier pour toi, Princesse ! Quand je parle de rapaces, je parle de ceux qui, comme toi, s'accaparent les livres pour un temps infini ! Je n'ai rien contre les gens studieux, ce serait stupide, mais je déteste ceux qui ressentent le besoin de le faire savoir à tout le monde ! Tu peux être travailleuse sans ça ! »

Elle s'arrêta de parler quelques secondes, puis sourit diaboliquement, une idée bien stupide lui ayant passé par la tête, idée qui ne manquerait pas d'énerver Princesse ! Elle leva d'abord les mains au niveau de sa tête, puis les agita vigoureusement sur elles-mêmes en même temps qu'elle levait les yeux, tout en piaillant.
    « Princesse Princesse Princesse ! »

Contente d'elle-même, Katsuko tira la langue et partit d'un coup dans un rayon sur le côté, espérant avoir énervé suffisamment la blondasse pour la faire courir après elle et oublier ses livres.

HRP:
 

© Code de Anéa pour N-U


_________________


Dernière édition par Chinoike Katsuko le Mar 10 Jan - 20:25, édité 1 fois
XP : 107
Messages : 40
avatarSunajin
Heileen Yui
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Mar 10 Jan - 11:02
Yui voyait bien que ses manières commençait à énerver la gamine aux cheveux roses, en même temps il faut dire que ce n'est pas souvent qu'elle a dû rencontrer une élève studieuse lui répondre de cette façon. La jeune blonde n'avait que faire des ressentis de la gamine en face d'elle. Et mise à part se moquer en accentuant sur le début de son surnom elle n'était pas très pertinente quand elle parlait. Yui sait encore avoir le contact humain, dès qu'elle bouge elle quitte ses livres des yeux, juste qu'elles se sont cognées et que cette gosse ne veut pas s'excuser d'être trop rentre dedans!

Elle insinua ensuite que les rapaces étaient des gens qui gardaient des livres pour un temps indéterminé. Il faut être vraiment debile pour croire cela, normalement dans des établissements comme celui ci et surtout dans toutes les bibliothèques il y a un temps limité d'emprunt pour un document, alors garder un livre pour un temps indéterminé non. Elle n'assume juste pas de n'avoir pas trouvé ce qu'elle cherchait. Yui rigola en elle-même, si elle va voir le gérant et qu'il possède bel et bien ce livre dans une étagère elle l'apportera à cette gamine avec un grand sourire, elle lui montrera et s'en ira avec même si il ne lui ai d'aucune utilité.

Pourquoi tu t'acharne à m'appeler Princesse? Et qu'est ce que que ça va apporter à ta vie de ne pas simplement dire "désolée" comme toute personne normale ferait? ...

Elle n'eut pas d'autres réponses pour le moment qu'un rire diaboliquement moqueur et d'une répétition énervante du surnom de Yui de la part d'une sale gosse criarde. Elle partit dans un rayonnage suivit de près par la jeune médecin qui en oubliât même ses propres livres.

Tu sais que nous sommes dans une bibliothèque?... Alors arrête de hurler et de jouer à la plus maligne!

Yui termina sa phrase à voix basse mais avec un ton très autoritaire. Elle fit le premier geste trop violent pour elle depuis son arrivée à Suna, elle prit la gamine par le bras et la colla à une étagère en la fixant méchamment.

_________________
Spécial anniversaire, made in Hana':
 
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Mar 10 Jan - 20:41


feat. Heileen Yui


Recherche de Savoir

« Tais toi quand tu parles ! »



Rencontre entre Chinoike Katsuko et Heileen Yui
au beau milieu des rayonnages de la bibliothèque.





« T'as bon goût tu sais ? »

Katsuko s'amusait désormais à ennuyer autant qu'elle le pouvait cette blondasse.  Visiblement, elle n'obtiendrait pas ses excuses, qu'importe, elle en profiterait pour rendre folle la Princesse.

Elle répéta plusieurs fois le surnom qu'elle avait compris être une corde sensible pour l'orgueil de la jeune femme qui lui faisait face avant de partir en courant d'un seul coup.

Si la blondasse n'avait aucune force dans les jambes, on ne pouvait pas lui enlever sa rapidité. Rattrapant rapidement l'odieuse vampirette, elle l'attrapa avec force par le bras. Cette fois, elle était énervée, elle avait perdu cette flegme de la Princesse supérieure au reste du genre humain.
Cependant, elle en adopta la voix, se voulant autoritaire, ce qui fit glousser la Chinoike. "Niania on est dans la bibliothèque faut pas faire de bruit !" Blondasse, elle en faisant au moins autant ! Qu'elle s'écoute avant de gémir sur des bétises de ce genre !
    « Bah alors, Princesse, on a perdu son calme ? Pour ta gouverne, je préférerai mourir que de devenir "normale", c'est la mort de la liberté la normalité, et ce n'est pas une Princesse blondasse qui me tuera, crois moi ! »

La fille aux yeux bleu finit même par la coller contre les étagères, avec des yeux remplis de colère, presque de haine. Quelle débutante ! Katsu' sourit malicieusement, une autre idée stupide lui ayant traversé l'esprit.
    « Ouhla ! On devient violente, Princesse. Ça me déplaît pas tu sais ! »

Ondulant son corps, la vampire se rapprocha de Yui, rentrant dans son espace vital. Elle se frotta presque à la fille, observant sa réaction, amusée à l'idée d'avoir trouvé une autre approche pour la déstabiliser.

Me mettant sur la pointe des pieds et tendant le cou vers le haut, elle se rapprocha de l'oreille de la Genin qui la tenait solidement par le bras.
    « J'aurais jamais deviné que tu aimais ce genre de chose, surtout dans un lieu public. Tu caches bien ton jeu, Princesse ! »

Oour finir de la dégoûter, Katsuko lécha le cou de sa camarade de querelle du moment, avant de se reculer légèrement pour la fixer dans les yeux, un sourire vicieux fixer sur le visage.
    « T'as bon goût tu sais, Princesse ! »


HRP:
 

© Code de Anéa pour N-U


_________________
XP : 107
Messages : 40
avatarSunajin
Heileen Yui
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Sam 14 Jan - 21:54
Cette gamine aux cheveux roses avait l'esprit complètement dérangée. Elle commençait à expliquer à Yui que la position dans laquelle elles étaient actuellement ne la dérangeait guère et même bien au contraire elle semblait aimer ça. Soit c'était un genre de femme "troll" qui aime se moquer des gens ouvertement et assez vulgairement soit elle était complètement bizarre et au fond du trou pour essayer de draguer la belle blonde dans ce genre d'endroit. Et encore, ce qu'elle faisait était plus du rentre dedans violent que de la drague. Elle n'est absolument pas classe et ne dégage aucuns autres sentiments que du desolement de la part de Yui. La jeune Ninja se demandait comment il était possible d'agir ainsi après avoir parlé aussi sérieusement?

Alors qu'elle la regardait le plus sérieusement possible, cette enfant du diable se mit sur la pointe des pieds pour se frotter encore plus à la blonde et lui susurrer des mots à l'oreille qu'elle oublia bien assez vite en sentant quelque chose lui glisser le long de cou. Elle venait de lui lécher le cou? Vraiment? La gamine aux cheveux roses venait de lécher le cou de la jeune blonde qui la rejeta instantanément hors de son espace vital en la poussant violemment contre les étagères. Elle y était allée avec une si grande force que certains livres tombèrent au sol. Elle voulut presque s'excuser du bruit qu'elle venait de faire et limite demander à cette qu'elle venait de pousser si elle ne lui avait pas fait mal mais sa gentillesse devait passer après pour une fois.

Mais sérieux tu es qui?! Tu aimes lécher les gens comme ça? Tout va bien dans ton cerveau ou tu aimes simplement énerver les gens! Non parce que là tu es la première personne à me faire ça et la dernière j'espère parce que je ne suis pas intéressée. C'est très bizarre de dire ça. Je ne suis pas lesbienne ni bisexuelle donc calme tes hormones sale gamine et ne refait pas de gestes déplacés envers moi s'il te plaît! Tu commences à sérieusement m'énerver là.

Yui frotta son cou en serrant les dents. C'était vraiment obligé que la première personne à entrer dans son espace vital et lui faire des attouchements, oui parce que à ce niveau là ça tient des attouchements, soit une femme? Elle fut assez génée de lui avoir autant mal parlé et passa sa main dans ses cheveux avant de la regarder à nouveau.

Desolée de t'avoir parlé ainsi mais je ne veux vraiment pas que tu recommences ... c'est ... comment dire. Assez gênant et je trouve ça incompréhensible. Tu étais énervée il y a quelques secondes et voilà que tu commences à avoir ce genre d'attitude.

Yui ne quitta pas l'allée mais partit juste reprendre ses livres de façon à pouvoir l'entendre. Quand elle fit dépasser son visage des étagères pour reprendre les livres tout le monde la fixait du regard. Ils l'avait entendu hurler sur l'autre folle ou bien était-ce juste parce qu'ils avaient entendu l'étagère bouger et les livres tomber? Ce genre de scène semblait improbable dans cet endroit et pourtant Yui venait de vivre cela ici et maintenant avec ce genre de personne. Étant très gênée elle n'osait même plus bouger et resta assez éloignée de la fille aux cheveux roses qu'elle fixait dans le blanc des yeux avec un regard tangible entre sévère et désolée, désolée de l'avoir poussée aussi fort et de lui avoir mal parlé. Yui est vraiment trop gentille parfois, elle devrait changer ce caractère qui pardonne trop vite et trop souvent les choses.
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Dim 15 Jan - 0:17


feat. Heileen Yui


Recherche de Savoir

« Tais toi quand tu parles ! »



Rencontre entre Chinoike Katsuko et Heileen Yui
au beau milieu des rayonnages de la bibliothèque.





« Ima monster ! (hah hah hah) »

La blondasse la regardait avec des yeux remplis de différents sentiments. Variant entre le dégout, l'étonnement, le mépris léger et l'incompréhension, elle ne semblait absolument pas comprendre les réactions de Katsu'. Et c'était bien normal, celle-ci faisait de son mieux pour totalement perturber la personne qui lui faisait face. Non, elle n'était pas folle, elle avait juste besoin d'un défouloir.

Elle était a peu près certaine que Yui était énervée au plus haut point lorsqu'elle se hissa au niveau de son cou pour la lécher, espérant une réaction non contrôlée, quelle qu'elle soit.

Elle ne fut absolument pas déçue.
Il se passa quelques longues secondes entre l'action de la folle vampire et la réaction de Princesse. Celle-ci la repoussa d'un coup, contre l'étagère située derrière elle. Katsuko ne put retenir un gémissement en sentant un livre la frapper en plein dans le creux du dos et l'étagère qui lui tapa directement dans la tête. Elle sentit un liquide chaud lui couler dans la nuque.
    « T'as vraiment du mal à garder ton calme on dirait, Princesse ! »

Certains livres atterrirent au sol, sous la violence du choc. Katsu' souria à Yui, amusée, puis finit par éclater de rire lorsque celle-ci commença à lui faire un sermon.
    « Mais sérieux tu es qui?! Tu aimes lécher les gens comme ça? Tout va bien dans ton cerveau ou tu aimes simplement énerver les gens! Non parce que là tu es la première personne à me faire ça et la dernière j'espère parce que je ne suis pas intéressée. C'est très bizarre de dire ça. Je ne suis pas lesbienne ni bisexuelle donc calme tes hormones sale gamine et ne refait pas de gestes déplacés envers moi s'il te plaît! Tu commences à sérieusement m'énerver là. »

Plus la blondasse continuait, plus Katsuko riait aux éclats. Elle n'en pouvait plus. Cette fille avait visiblement finit par comprendre que la vampirette prenait plaisir à la rendre folle, mais elle pensait qu'elle voulait réellement la séduire dans une étrange tentative. La Chinoike était noble, elle connaissait parfaitement les usages et c'est bien pour ça qu'elle n'allait absolument pas les appliquer pour Princesse.

Son fou rire reprit de plus belle lorsque Yui continua son discours. Elle s'excusa. OUI, ELLE AVAIT OBTENU SES EXCUSES ! Parfois, ça avait du bon de lécher les gens ! Cette pensée plia Katsuko en deux, qui n'en pouvait plus. Elle avait du mal à tenir debout tant elle riait aux éclats. Princesse essaya ensuite d'expliquer qu'elle ne comprenait pas pourquoi elle agissait ainsi. À vrai dire, elle non plus ne le savait pas vraiment. Ça lui changeait les idées peut-être.

Elle avait tellement perturbé la blondasse que celle-ci préféra s'éloigner. Elle en profita pour récupérer ses livres, dommage, elle s'en était souvenue. Katsuko finit par réussir à se redresser, esssuyant ses larmes. Elle n'allait pas montrer qu'elle saignait, elle espérait juste que cela ne tâcherait pas trop ses cheveux et sa dentelle blanche. C'était toujours ennuyeux de récupérer le blanc après qu'il y ait eu du sang dessus.

Yui se tenait donc à l'autre bout du rayonnage, tenant ses livres contre elle, hésitant à regarder la folle aux cheveux roses. Elle ne semblait pas savoir quoi faire, et était presque paralysée par la gêne de savoir que tous les regards étaient tournés vers elle. Katsuko se tourna vers elle et lui fit un sourire carnassier, un sourire prédateur.
    « Tu te fais des idées, Princesse. Tu peux être attirante physiquement, tu ne m'intéresses pas. Te tester est bien plus intéressant. Et je te promets que tes réactions sont des plus délicieuses. Au passage, c'est bien, tu as compris que tu étais en tort ! Sinon, tu te serais pas excusée, si ? »

Pouffant à nouveau, elle se massa légèrement l'arrière du crâne, le sang n'ayant pas encore commencé à coaguler. Elle regarda sa main, tâchée, et regarda de nouveau la femme aux cheveux blonds.
    « C'est malin, ça va tâcher ma dentelle ! J'espère que tu vas ranger tout ces livres que tu as fait tomber, il ne faut pas les traiter ainsi ! Ah, et si tu t'ennuies, va demander au gérant s'il a mon livre, ce qui m'étonnerait grandement ! Il a été écrit par un certain Saul Chinoike. Indice, ce n'est pas celui que tu trouveras, car celui-ci n'est que la première partie. Le second a disparu, et je retrouverai bien celui qui l'a. Je vais te laisser, Princesse, j'ai à faire désormais. Bon rangement et à la prochaine fois ! Je suis certaine que tu seras ravie de me revoir ! »

Lui adressant un nouveau sourire moqueur, Katsuko sortit de la bibliothèque en passant à côté de Yui en coup de vent. Elle en profita pour lui chuchoter un dernier mot à l'oreille.
    « Tu m'as bien divertie Princesse ! A bientôt ! »

La petite vicieuse profita de l'état de gêne total dans lequel se trouvait actuelement Yui pour lui mettre une petite tape sur les fesses avec sa main qui avait touché son sang sur les habits blancs de la kinoichi blonde.
    « Un petit souvenir de Katsuko ta bien-aimée ! »

Elle s'enfuya de la bibliothèque en coup de vent, éclatant de rire au passage, heureuse de cette dernière provocation qu'elle avait pu faire.

HRP:
 

© Code de Anéa pour N-U


_________________
XP : 107
Messages : 40
avatarSunajin
Heileen Yui
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]   Dim 15 Jan - 13:48
La gamine aux cheveux roses lui expliqua qu'elle n'aimait que ses réactions et que certes la jeune blonde était belle physiquement elle ne l'intéressait pas du tout. Yui souffla intérieurement et rigola aussi, elle ne pensait pas tenir ce genre de conversations avec une gamine qui lui tapait sur le système depuis plusieurs minutes. Elle semblait s'être blessée, enfin s'être faite blesser par Yui qui l'avait poussé un peu trop violemment quelques secondes plus tôt. Dès que la jeune femme aperçut le sang de la peste couler sur le sol elle serra ses livres contre elle en serrant les dents. Elle ne pensait pas y être allée si fort. Elle voulut s'excuser mais le comportement insupportable de cette petite démone la rebutait à toutes excuses.

Avant que la "Princesse" ne reprenne la parole, la petite peste lui demanda d'aller voir si le gérant possédait le livre qu'elle cherchait. Non mais qu'est-ce qu'elle espérait? Que Yui allait lui donner son aide pour trouver son bouquin? Après le comportement qu'elle venait d'avoir il ne faut pas s'étonner si la jeune demoiselle ne fréquente que peu de personnes depuis son arrivée à Suna. Elle ne peut même pas passer une bonne matinée à la bibliothèque sans se faire embêter par une gamine au caractère plus que douteux.

La jeune demoiselle suivit le regard de la jeune femme, elle passa rapidement à côté d'elle en lui adressant une petite fessée. Mais pas n'importe laquelle bien sûr, une fessée signée Katsuko, sa main teintée de sang venait de toucher ses fesses, la jeune blonde avait une trace de sang sur l'arrière de sa robe. Elle écarquilla les yeux en apercevant ça. Elle voulut se retourner et s'énerver contre la jeune démone mais le temps qu'elle réalise la trace déposée sur son fessier et qu'elle se retourne elle avait déjà disparue.

*C'est pas vrai! Mais quelle peste! Si elle croit que je vais l'aider à trouver son livre elle se met le doigt dans l’œil. Et cette tâche en plus ... c'est une robe blanche je vais devoir y passer du temps pour enlever son "souvenir".*

La jeune femme serra ses livres et reprit du poil de la bête en soufflant un grand coup. Elle sortit juste la tête du couloir d'étagères, il y avait du monde qui venait d'entrer. Il faut dire que le temps passait et qu'il était bientôt dix heures, plusieurs élèves arrivent à cette heure-ci pour rencontrer leurs amis et faire des recherches. Yui se dépêcha donc d'aller voir le gérant pour lui montrer les livres qu'elle comptait emprunter. Elle remarquait bien que des regards se perdaient sur son postérieur teinté de rouge.

Plusieurs personnes pouffaient de rire, d'autres parlaient entre eux en se demandant de quoi pouvait provenir cette mystérieuse tâche et surtout qui avait osé la faire à cet endroit. Bonjour l'affiche! Yui n'était à Suna que depuis quelques jours et voilà qu'elle se fait déjà afficher de cette manière. Après avoir reçu un petit papier qui dit qu'elle devra rendre ses livres à une date prévue elle cacha ses fesses avec ses deux bouquins et quitta rapidement la bibliothèque.

*Attend que je te re-croire Katsuko et on va s'expliquer!*

Yui courut presque dans les rues pour rentrer chez elle et se dépêcher de nettoyer sa robe et surtout d'éviter les regards indiscrets qui ne la regardait plus en face mais plutôt vers le bas.

Spoiler:
 
 

Recherche de savoir [PV. Heileen Yui]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» recherche un ami

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays du Vent :: Suna :: Académie-