AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
|Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2  Suivant
XP : 119
Messages : 53
avatarKirijin
Ken Yokai
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Jeu 2 Mar - 13:01
" Un ninja n'a pas le droit de se montrer faible, la faiblesse est un signe d'incompétence et l'incompétence pour un ninja est punissable par la mort. "
Unknown Island


“ On ne peut s'empêcher de trouver sans cesse la violence fascinante. ”


Il devait être très tôt le matin, j'étais comme à mon habitude assise sur le toit de mon domicile et j'entretenais mon nodachi. C'était une journée comme les autres, les gens faisaient leurs petits trucs habituels et personne n'osait s'approcher de moi. Ma taille intimidait les gens alors que pour moi, ce n'était qu'une normalité. Le clan d'où je venais était tous très grands. Je finissais l'entretient de mon arme quand un kirijin m'interpèle. Il me rejoint sur le toit et me prévient que la Mizukage me demande. J'hochais la tête et me redressais, il n'était pas question de la faire attendre. Je saute du toit et emprunte la rue jusqu'au domicile de la Mizukage. En y rentrant, je remarque tout de suite trois autres Kirijins, le premier semblait plus balèze que les deux autres, grand et costaud, il dégageait toutefois une certaine apparence austère. Le deuxième était qu'en à lui petit, c'était un Ken, il était facile pour moi de le reconnaitre malgré ses allures de gamin ordinaire presque générique. Et finalement le dernier, mon élève, je n'ai que peu à dire sur lui autre que s'il mettait autant d'effort à son entrainement qu'à ses soins de beauté, il serait probablement supérieur à moi. Je tiens à mettre l'emphase sur le "probablement". Ces trois personnes partageaient un point en commun, ils avaient tous des cheveux dans les teintes de blanc. Avec ma taille colossale et mes cheveux charbon qui contrastaient énormément avec eux, je devais ressortir du lot.

J'allais en mission avec eux, n'est-ce pas? Et ils m'attendaient pour le briefing avec la Mizukage. Je passais à coté d'eux sans leur adresser le moindre mot, mon nodachi était dans son fourreau que je tenais dans ma main droite, je portais un kimono d'un bleu azure ainsi qu'une paire de zōri, une singulière fleur bleue de nénuphar ornait mes cheveux et s'ajoutait à mon accoutrement très simpliste. Chaque cadre de portes que je croisais nécessitait que je me penche un peu pour ne pas me cogner la tête. Puis, après quelques-uns, je m'arrête enfin devant le grand bureau où était assise la Mizukage. Je fais une légère révérence à la Mizukage et je la laisse parler. Elle avait une mission pour nous, ça semblait être du solide, investigation, élimination si présence de trahisons et prise de contrôle de l'endroit étaient tous des objectifs relativement délicieux à entendre. Sauf que j'étais en charge du groupe, j'allais être la gardienne d'enfants qui allait devoir s'occuper des 3 autres clowns, ça c'était un peu moche, mais je comprenais qu'Irina-sama désirait que la mission soit un succès et que pour ça, il fallait un leader strict et droit.

" Je tâcherai de m'assurer que cette mission soit un franc succès. "

Je me retournais et je fixais le groupe qui m'avait suivi. Je regardais les trois albinos un après l'autre et je leur dis alors simplement d'un ton froid:

" Assurez-vous de tous être 100% prêt, on part dans cinq minutes. "

Je passais alors à coté de Laos et je murmure pour lui quelques mots en continuant mon chemin vers la sortie du domicile de la Mizukage.

" Ne t'attends pas à avoir un traitement de faveur parce que tu es mon élève, alors ne me déçoit pas, Laos. "


Moi j'étais prête, je l'étais toujours. Je n'avais que besoin de mon nodachi et je pouvais faire face à n'importe quelle mission mais je savais très bien que plusieurs avaient besoin d'un peu de temps pour s'assurer que leur lourd arsenal ne manque pas le moindre Kunai dans le risque qu'ils deviennent complètement inutiles s'ils ne l'ont pas et la mission semblait assez importante pour que tout le monde soit à son 100%. Une fois sortie du bâtiment, je me trouve un coin tranquille et je m'y assois pour méditer un peu afin de passer à travers les cinq minutes que j'ai permis aux autres.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________
La qualité avant la quantité~.
                                                         -Ken Yokai


Traits distinctifs:
 

Couleur de Dialogue: #0099cc
XP : 101
Messages : 32
avatarKirijin
Nikkari Laos
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Sam 4 Mar - 0:41
Unknown Island
NIKKARI Laos ~ KEN Yokai
KEN Osou ~ JÛRO Kisame
     Comme bien souvent, le jeune Chûnin était debout à l'aube. Il avait été apparemment accepté par Yokai-Sensei comme son élève, il devrait lui faire honneur, la rendre fière. Il ferait tout son possible pour lui prouver sa loyauté et sa valeur, et cela commencerait par des entraînements journaliers et rigoureux afin d'être toujours disponible si elle décidait de requérir sa présence pour un entraînement particulier ou pour une mission. Il se devait d'être toujours prêt.

     Il s'était levé et s'était habillé comme à son habitude puis prit le temps de manger tranquillement. Avant de sortir de sa petite habitation en bordure de Kiri qui avait quelques problèmes d'isolation hydrique, il prenait soin de mettre ses gants bleus qu'il aimait beaucoup. Ils lui portaient chance en fait, plus qu'autre chose. Et jusque là, il avait été plutôt chanceux, donc il préférait continuer de les mettre et croire en sa bonne étoile de manière raisonnable.

     Laos s'étira un moment avant de commencer sa routine d'exercices, d'abord de la course à pied puis une fois qu'il avait choisit une arène, il s'entraînait sur des cibles. Il testait des enchaînements, des cumuls de miroirs, des reflets en nombre tel que la trajectoire de ses tirs lumineux en devenait imprévisible. Il passa finalement aux exercices de musculation dont lui avait parlé Yokai à faire avant qu'il ne puisse commencer à apprendre le maniement du katana qui l'accompagnait à sa hanche.

    Alors qu'il arrivait sur la fin de son entraînement matinal, le shinobi aux cheveux blancs fut interrompu par un messager de la Mizukage. Il devait retrouver sa nouvelle sensei ainsi que deux autres shinobis dans le bureau de l'Ombre de l'Eau, là où celle-ci leur donnerai leurs ordres. C'était apparemment une mission d'une grande importance vu le nombre de ninjas appelés. Il était le premier arrivé, probablement parce qu'il était dans une des arènes les plus proches. Il entra dans le bureau d'Irina Uchiha et s'inclina avec respect tout en déclinant son identité. Il se mit sur le côté ensuite lorsqu'elle lui fit signe d'attendre ses camarades, qu'elle n'expliquerait la mission qu'une fois tout le monde présent.

    Les autres ne tardèrent pas. À peine s'était-il présenté et décalé que le suivant entrait, le troisième dans ses pas. Quelques minutes plus tard, Yokai arriva. Elle était bien plus imposante que les deux autres et ses cheveux noirs ajoutaient à la dramaturgie du moment. Si le contexte n'était pas au travail, Laos se serait probablement laissé allé à une petite blague surement nulle, mais entre la Mizukage et sa Sensei, il ne se sentait pas de jouer au malin. Mieux valait faire profil bas et écouter les ordres.

    C'était donc Yokai-sama qui serait en charge du groupe, elle qui dirigerait la mission. Ils devaient, à quatre, trouver cette île mystérieuse et découvrir ce qui arrivait à ceux qui s'y dirigeaient. S'ils étaient des traitres, la mort les attendrait.

« Je tâcherai de m'assurer que cette mission soit un franc succès. »

    Le jeune homme hocha la tête discrètement. Il soutiendrait sa professeur de son mieux, tâcherait de ne pas être une gêne dans cette mission si importante. Encore une fois, il souhaitait ardemment lui faire honneur. Une fois dehors, la géante se retourna vers les trois shinobis aux cheveux blancs, leur indiquant que le départ s'effectuerai dans cinq minutes. Laos quant à lui était déjà prêt, comme à son habitude, pour partir en mission sur le champ. Il avait toujours de quoi manger pendant quelques jours ainsi que quelques shurikens. Il n'était pas un fan des kunais ou autres jouets, préférant travailler sur Ninjutsu et son Ranton, ses armes favorites.

    Sa sensei passa finalement à côté de lui, lui indiquant qu'il n'aurait aucun traitement de faveur. À ces mots, le Nikkari souriat. C'est cela qu'il attendait, il ne voulait pas d'un professeur qui le laissait faire ce que bon lui semblait, un de ces laxistes. Il souhaitait l'élite pour pouvoir avoir une chance d'en faire ensuite parti lui-même.

« Je ferai tout mon possible pour vous soutenir Sensei, mais je n'espérais rien de tel. Je compte bien profiter de cette occasion pour vous prouver ma valeur en bonne et due forme. »

    Le nouveau kouhai de la géante du mist lui emboîta le pas, il n'avait pas besoin de préparation autre. Il se mit sur le côté, laissant un espace suffisant à Yokai afin de ne pas la gêner dans sa brêve méditation, attendant le départ.


_________________
XP : 423
Messages : 89
avatarKirijin
Ken Osou
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Sam 4 Mar - 15:00





Suite à sa précédente rencontre avec la Mizukage et l'obtention du rang de Chônin, l'albâtre obtint le droit de participer à des missions d'un rang plus élevé. Le "bleu" perdait de sa faiblesse, acquérant un statut qui lui permettait de diriger une petite équipe de Genin, de faire ses premières expériences en temps que "maître". Cela lui força un sourire. Des élèves? Pour qu'une nouvelle fois le monde shinobi l'oblige à les tuer? La surprise ne l'habitait plus lorsqu'il pensait des choses comme ça; en effet, Osou estimait qu'il nécessitait maintenant de pas mal de temps afin de se soigner. Ou une connerie comme ça, un espèce de choc vis à vis de sa vie passé avec sa famille et de son manque de relation dans le récent village...
« Blablabla... »
Finit-il leurs phrases dans ses pensées. Ses pas prenaient d'eux-mêmes la direction du bureau de sa beauté devenue piquante. Les derniers mots du Kaguya... Il s'en souvenait comme si c'était hier.
« Plus de faux pas, hein. »
Ce fut bien pour cela qu'il s'était douché et habillé comme à sa convenance; qu'il gardera sa bouche close afin d'éviter de faire sentir à d'autres la douce haleine qui devait en sortir. L'enfant n'écouta que brièvement l'objectif de sa mission, en soit, qu'une île dont on devait découvrir... Tout en fait. Le Chammadaï ne retint même pas la présence de son vieil ami qu'il surnommait le vieux.

Les premiers mots de son chef d'équipe le firent re-descendre sur terre. Voilà donc quelque chose d'intéressant, il se faisait guider par l'un des siens? La géante... A première vue, là où son Kenjutsu devait être vif et tout en esquive, le siens était brute de forme. De ce qu'il en avait rapidement observé aux entraînements, son niveau à l'épée ne devait pas être très éloigné du siens. Il n'eut aucune réaction vis à vis de la dernière phrase de sa collègue du clan. Bien entendu que cela allait être un succès, le loup n'avait pas vraiment envie de couper sa tête, il fera donc en sorte que tout se passe bien. Osou espérait secrètement que l'ombre ne lui avait tout de même pas mis, une nouvelle fois, des handicapés ayant peur des poussins entre les pattes.

La colère commença à le gagner rapidement, quand il y repensait, peut-être n'était-il pas totalement en tord. Enfin, cela n'y aurait rien changé; le Feng serait mort. Les derniers mots de sa supérieur le firent sourire, son katana sur lui et ses nombreuses sacoches remplies, le Ken n'avait besoin de rien d'autre. Osou regretta néanmoins de ne pas avoir activé ses capacités pour entendre les chuchotements de "la chef" au dernier membre. Qu'il détestait ne pas être au courant des ragots. Sans un autre mot envers le Jurô il s'en alla; bien entendu que son comportement allait l'interloquer. Peut-être n'était-il pas au courant de la mort du Feng, qu'il connaissait aussi; mais avant d'avoir son avis il ne rigolera pas plus avec lui. Le vieux devait savoir qui il était avant toute autre chose. Mais... Avant la mission? Peut-être était-ce une mauvaise idée...

L'albâtre suit alors l'autre Ken, n'ayant pas vraiment d'autres destinations à suivre. Une cigarette coincé entre les lèvres, Osou resta lui aussi, dans ses pensées.

XP : 582
Messages : 128
avatarKirijin
Jûro Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Ven 17 Mar - 10:56
De retour au village de la brume après mes quelques mésaventures dans la forêt en compagnie de mon jeune collègue au cheveux argents, je pensait obtenir un peu de repos dans mes futures activités, certains pourraient penser que la surveillance et les patrouilles incessantes en forêts étaient épuisantes, mais c'était une routine dont j'était habitué depuis des lustres, mon corps même n'avait été habitué qu'a des environnements hostiles et ce depuis ma jeunesse.

Mais alors que je me dirigeait vers la porte du village pour commencer mes patrouilles, je me fais intercepter par un Ninja, je le reconnais, il travaille auprès de la Mizukage même et lui sert de messager, c'est souvent lui d'ailleurs qui m'apporte mes assignements spécifiques lorsque Irina Uchiha à besoin de mes talents particuliers autre part que dans la forêt.

Quelques mots brievement échangés et je me retrouve sur le chemin de son bureau, encore une fois, je me demande pourquoi il est nescessaire à chaque fois qu'elle me gratifie de sa présence, ou du moins de sa vue, pour chaque mission qu'elle me donne, un simple bout de papier serait plus simple et m'éviterais de vomir intérieurement à chaque rencontre.

J'arrive donc et me met en ligne devant son bureau, Osou est présent également, ce qui est un bon mais également un très mauvais point, la familiarité du jeune traqueur est déplaisante au plus haut point, et un autre gamin au cheveux blancs dont l'existance m'était étrangère jusque maintenant, néanmoins la dernière silouhette qui pénètre dans le couloir elle, est plus que familière, elle ne me connais sans doute pas, qu'est-ce qu'un Jûro isolé au yeux d'une telle personne, mais je sais particulièrement bien de qui il s'agit.

Dans l'entourage de la Mizukage, il y à une certaine géante, une figure de proue du village, une femme qui je suis certain possède un poid aux yeux de Uchiha Irina, souvent elle est vue trainant autour de ses quartiers, et ce n'est pas étonant qu'elle soit mise à la tête de notre petite expédition... Je lui lance un regard tout aussi mauvais que celui que je réserve à la Mizukage, mais garde ma bouche close, mieux vaut ne pas trop pousser la chance et provoquer en ce lieu ce genre de personnes.

La mission semble simple, du moins sur le papier, le problème reste le mystère qui nous attendra là bas... Placer deux traqueurs sur une seule mission est déjà suffisament surprenant, en placer deux accompagnés de deux autres ninjas, l'est encore plus, la mission ne doit pas être prise à la rigolade, et malgré mes différents, il me faudra coopérer... Ou alors je peut potentiellement utiliser cette excuse pour me débarasser d'une ou deux personne... Si je m'y prend suffisament discrètement, alors peut être est-ce possible ? Encore la vraie question, aurais-je les couilles de m'opposer ainsi à la volonté de la Mizukage...

Alors que notre chef de mission nous offre cinq minutes de préparation, je sors juste derrière mon camarade traqueur, et lui posant une main sur l'épaule je lui chuchote en pointant discrètement le dos de la géante du doigt.

Fais pas trop le malin.

Puis je m'éloigne, et m'assied sur un muret non loin de Yokai, mes affaires étaient déjà prête, puisque je m'aprettais à prendre mon service en tant que patrouilleur forestier, ce qui parfois peut prendre plusieurs jours si l'on trouve quoi que ce soit d'anormal.

Enchanté de faire équipe avec vous...

Ses quelques mots, adressés à mon "commandant", n'était rien d'autre que froids et hypocrites, je n'avais pas pu m'en empêcher, mais elle était tout ce que je détestais le plus chez un humain, la loyauté envers cette personne dont mon seul souhait était la mort, la mission n'allait sans doute pas très bien se passer, comme la plupart des missions que l'on m'attribue avec d'autres gens, mais elle se passerait, comme toute.

Reste à voir qui rentrera sain et sauf de là.
XP : 119
Messages : 53
avatarKirijin
Ken Yokai
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Jeu 23 Mar - 15:17
" Un ninja n'a pas le droit de se montrer faible, la faiblesse est un signe d'incompétence et l'incompétence pour un ninja est punissable par la mort. "
Unknown Island


" Les gens s'attendent à ce que nous échouions. Notre mission est de dépasser leur attente. "

Je méditais sur notre groupe. Les conditions de notre mission étaient un vrai mystère, on ne savait rien de ce qui était arrivé au dernier groupe à y être allé. Pour cette mission, on était 2 des gardes d'élite de la Mizukage, un Juro et mon élève. Je pouvais aisément servir de première ligne dans un combat et le deuxième Ken, je devais me l'avouer, je ne sais rien sur lui. Je n'ai jamais pris la peine de faire connaissance aux autres Ken. C'était un traqueur à ce que la Mizukage avait dit. Et le Juro était un assassin vétéran, donc aussi un traqueur. Il serait vraiment inutile s'il ne pouvait pas retrouver ses "proies". Après, il y avait mon élève. Il allait falloir le protéger, il a beau frapper fort, il ne tiendra pas cinq secondes si on le laisse sans surveillance.

De fausses paroles sortient de la bouche du Juro mais qu'est-ce que j'en avais à faire de ce minable qui jouait les courageux? Rien. Je ne fis donc pas attention à lui et je mis enfin un plan A en forme pour la mission. Après une prière silencieuse aux deux divinités de mon ancien défunt clan, j'ouvris enfin les yeux et fixais le groupe. On aurait dit une bande de clowns, tous autour de moi à attendre que je leur permette de vivre. Je me relève et je penche un peu la tête pour les regarder un après l'autre.

" J'ai décidé de comment nous allons nous y prendre. Nous ne voulons pas attirer l'attention sur nous alors une fois à l'île, nous allons accoster à l'écart de toute forme de civilisation. Kisame et Osou, vous allez vous séparer et sécuriser le secteur où nous allons être, Laos, tu vas monter le campement à ce moment. Si les traqueurs rencontrent le moindre obstacle, vous me faites signe et je vous rejoins pour le nettoyage. Une fois le campement fait et sécurisé, nous nous regroupons et c'est à ce moment que la mission va réellement commencer. Notre premier objetif, trouver les shinobis de Kiri qui n'ont toujours pas redonné signe de vie, s'ils sont encore vivants, nous voulons savoir ce qu'ils savent sur l'île. S'ils ne veulent pas parler, Kisame et moi allons nous charger de les faire parler. S'ils ont simplement trahi Kirigakure no Sato, on ramène leur tête à Kiri et détruit le reste. Une fois l'objectif terminé, nous embarquons sur le deuxième objectif, prendre contrôle de l'endroit. Pour ça, ça devrait être relativement simple. Kisame, tu seras chargé de trouver et éliminer les têtes dirigeantes de l'île alors que le reste du groupe fera distraction"

Si tout se passait bien, ce qui ne risquait pas d'arriver, ils allaient pouvoir revenir au pays dans quelques jours et sans trop d'embuche. Si tout se passait mal, je comptais bien nous faire suivre le plan quand même. Toutefois, ne rien savoir sur le jeune Osou m'agaçait un peu, je connaissais les faiblesses de Laos et je comptais laisser un de mes clones près de lui pour assurer qu'il ne crève pas stupidement et Kisame était un vétéran. Je fixe les deux jeunes.

" Osou, vas nous trouver un navire. Laos, il va falloir être discret et tes vêtements nobles sont anti-climatiques à la discrétion, vas enfiler quelque chose d'autre pour cette mission. "

Puis mon regard tombe dans celui de Kisame " Toi, j'ai à te parler. " Attendant que les deux autres quittent pour effectuer les tâches que je leur avais assignées, je finis par enfin demander d'un ton plutôt froid et sans même montrer la moindre expression.

" Je crois que tu sembles connaitre Osou, je vais t'avouer ne rien savoir sur son cas et pour la réussite de cette mission, j'ai besoin de plus que: C'est un bon traqueur. Alors, quels sont ses faiblesses, ses points forts. Il est capable de gérer sous la pression? Dis-moi tout ce que tu sais sur son cas. "

Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________
La qualité avant la quantité~.
                                                         -Ken Yokai


Traits distinctifs:
 

Couleur de Dialogue: #0099cc


Dernière édition par Ken Yokai le Ven 24 Mar - 3:17, édité 1 fois
XP : 423
Messages : 89
avatarKirijin
Ken Osou
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Jeu 23 Mar - 18:52

La main du Jurô se déposa doucement sur son épaule, pointant leurs nouvelle chef d'équipe du doigt. Le vieux lui murmura de faire attention à cette demoiselle qui, pour le dire, restait de sa famille. N'avait-il donc franchement pas peur qu'Osou balance tout? En vérité, il n'y avait rien d'autre qu'un petit message qui aurait facilement pu être mal interprété; rien de concret. Enfin, quoi qu'il arrive, le Chammadaï n'avait pas pour objectif de faire échouer cette mission.
Mieux que ça... Il se sentait terriblement excité. Cette douce sensation méconnue pour l'assassin qui restait, habituellement, insensible à ce genre de chose. Néanmoins, son regard s'assombrit; ne s'avisant pas de regarder son compagnon, Osou commença simplement à marcher, sa cigarette coincé entre les lèvres.
« Faudra que je te parle d'un truc, ça concerne Feng. » Souffla-t-il au traquer, aux compétences méconnues près, Osou estimait que personne ne pouvait entendre ces paroles.
Le Jurô n'eut visiblement pas le temps de s'intérroger plus que ça, lorsque cela l'impacta, ayant déjà vociférer des paroles qu'Osou savait bien n'être que mensonges.

Le Chammadaï écouta tranquillement les instructions de sa chef d'équipe; celle-ci n'en portait pas que le titre, visiblement. Contrairement à cet homme qui avait été mis avec lui lors de sa dernière mission en équipe, la-même qui l'avait poussé à commettre des actes qu'il ne se pardonnera peut-être pas. En tout-cas, désormais, habité par d'autres pensées, Osou pouvait se concentrer sur autres choses.

Vêtu d'un pull ample à capuche, de couleur sombre et d'un short du même genre, sa besace de Shinobi accrochée à sa taille et son sac tombant machinalement sur son dos; Osou n'avait pas l'air d'autres choses qu'un étudiant. Sa petite taille et sa pureté au niveau du visage pouvait facilement lui donner quelques années de moins, bien entendu qu'il en jouait. C'était même l'une de ses armes principales.
Les consignes des deux plus jeunes de l'équipe furent données, Osou enfonça ses mains dans ses poches tout en prenant rapidement la direction du port. Néanmoins, sa marche relativement lente démontrait plus un manque d'attrait pour la mission que la réalité. Le bateau allait être rapidement trouvé, Kiri se devait de garder quelques navires de disponible pour ce type de mission. Néanmoins, il doutait de la capacité de son collègue à se changer discrètement. Les dernières paroles de son chef d'équipe le mirent cependant face à un doute certain. Il lui suffisait d'activer ses compétences pour savoir de quoi les deux plus vieux parlaient, néanmoins... N'était-ce pas contre-nature de lui cacher des informations? Osou était au moins aussi compétent que les deux plus vieux, à l'expérience près, et il ne comptait pas se faire avoir comme la dernière fois.

Pour éviter de faire une connerie, celui-ci s'éloigna d'un bond, comme mû d'une motivation nouvelle. La "Ken" avait quand même sommé le dernier jeunôt aux cheveux blancs d'aller se changer alors qu'elle se pointait vêtue de zori. Cela devait faire parti des droits que l'on obtenait en montant en grade, après tout, personne n'avait rien à lui dire.

Le port de Kiri se dessina rapidement. Osou se dirigea rapidement vers un petit logis, situé à côté de la zone d'embarcation.
« Arai. » Se présenta-t-il simplement, afin que son ami le repère malgré son occupation.
« Salut Osou, comment va? »  Lui répondit-il rapidement, d'abord surpris, mais reprenant rapidement contenance.
« Plutôt bien, je pars en mission et j'ai besoin d'un... »
« Okay; quel genre de mission? » L'agressa-t-il, du tac-au-tac.
Le Chammadaï ne fut absolument pas surpris, connaissant l'entrain de son compagnon pour ce genre de tâche. « L'idéal serait un bateau qu'on puisse manier facilement, avec éventuellement un pilote dans le cas contraire, des vivres pour que celui-ci puisse tenir le temps qu'il faudra au large. Hum, que le bateau reste néanmoins assez petit pour ne pas être repérable de la rive afin qu'on puisse opérer en toutes discrétions. On en a pour une petite semaine d'intervention et 2-3 heures de trajet, je pense. »
« D'accord! Hum, rapide, confortable pour mon ami et pas assez grand pour attiré l'attention. » Résuma-t-il, tirant sa moue caractérisque.
« Plutôt assez petit pour ne pas être remarqué au large. » Rigola-t-il tranquillement.
« Tu me suis? »

L'enfant d'albâtre fut alors emmené jusqu'à un Chalutier légèrement modifier. Plus taillé à l'avant afin d'atteindre des vitesses élevées, élargie sur les côtés pour la stabilité en haute-mer et des cabines internes pouvant les mettre à l'abris des désavantages du voyage. Un peu serré, néanmoins, aura ajouté son bon ami. Après quelques discussions supplémentaires sur leurs quotidiens et leur état général, les deux amis se donnèrent rendez-vous deux semaines plus tard pour prendre un petit verre.
Loin d'être insatisfait de sa trouvaille; Osou s'imaginait déjà un navire invisible du rivage, auquel ils allaient pouvoir donner des instructions afin qu'il ne squatte pas l'île. Cela permettra de ne pas trahir leurs existences; ainsi ils seront des ombres jusqu'à leurs premières attaques/erreurs. Et cela empêchera d'éventuels soucis de retour. Arai s'en était allé rejoindre un navigateur pour que celui-ci les mènent à destination. Le Chammadaï, quand-à-lui, avait repris la direction de la zone de rendez-vous. Ses mains étaient toujours plongés dans ses poches, le regard figé sur l'horizon. Seul sa perception l'assurait d'être mené, tranquillement, jusqu'à la signature chakratique de Kisame, qu'il connaissait si bien.


XP : 582
Messages : 128
avatarKirijin
Jûro Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Jeu 23 Mar - 20:54
Contrairement à ce que l'on pourrait penser, j'avais bien entendu les quelques paroles d'Osou, j'avais simplement mis quelques secondes à me souvenir qui était Feng, je n'avais croisé cet homme qu'une fois, et même si la mission que nous avions effectué ensemble était d'un, un franc succès, de deux, plutôt agréable, ce n'était qu'un passage simple dans ma vie, peut être que le jeune Ken avait eu des expériences émotionnelles plus profondes avec cet homme ? Son ton était sombre, et ce qu'il avait à dire était sans doute important, mais cela attendrait, car les instructions de notre "Chef" d'équipe étaient claires, précises, et demandaient exécution rapide.

J'observais donc lentement les deux jeunes s'éloigner, ne répondant pas à Yokai avant d'attendre que le jeune Osou soit à une distance potable, c'est à dire une distance ou je suis certain que même moi, je ne pourrait capter les bribes de conversations, j'était plus que conscient de ses capacités, c'était un senseur de mon niveau, et autant que je refuse de l'admettre il était sans doute tout aussi capable que je ne l'était, la seule chose qui nous séparait tout deux était l'expérience, mais je suis certain que dans quelques années ce petit merdeux finira par me dépasser, par dépasser mon précieux et unique statut de "Très bon traqueur", ça serait la pire des choses qu'il puisse me faire maintenant que j'y pense.

Une fois Osou à distance suffisante, je me tourne donc vers Yokai, les bras croisés, quelque chose se crispe en moi comme à chaque fois que je croise son regard, mais il me faut passer au delà des sentiments personnels, de toute façon il n'y à rien que je puisse faire contre cette abomination.

    Je le connais pas autant que j'en ai l'air, chez les traqueurs on travaille majoritairement seul, et moi plus encore que les autres, j'ai effectuer quelques opérations avec lui et je peux confirmer que ses capacités sont au dessus de la moyenne, mais pour ce qui est de sa capacité à prendre des décisions seul, j'en ai pas la moindre idée. Il combat bien aussi, mais là encore, j'ai sans doute pas tout vu...


Je marque un léger temps de pause, jouant avec la lame de mon fidèle couteau, avant de reprendre.

    Mais pourquoi me poser la question ? Il te renseignera mieux que moi... D'ailleurs j'ai une petite question moi aussi à poser... Qui est l'autre gamin ? Il à le physique typique du gars qui ralentira le groupe...


Ce n'était qu'une simple remarque, et juger sur l'apparence est trompeur, mais j'avais véritablement le sentiment de poser mes yeux sur un bon à rien, si la Mizukage l'a choisit pour cette mission ce n'est sans doute pas pour rien, c'est une mission de très grande envergure qui plus est...

    La mission semble simple, très simple, j'aurai sans doute aucun problème à traquer qui que ce soit même en territoire inconnu, mais j'ai franchement un très mauvais pressentiment, y'a aucune chance que l'équipe qu'ils ont envoyer avant nous ait déserter, à mon humble avis ils se sont juste fait troncher par quelque chose de trop gros, t'as les détails sur les gens qu'ils ont envoyer ? J'aimerai bien savoir qui ils sont et ce qu'ils font, ça rendrait mon travail plus simple.


Je ranges mon couteau dans son fourreau, à ma cuisse droite, et le recouvre de ma veste, cachant mon mal être, c'est comme avoir un oeil de la Mizukage constamment sur moi pour une mission toute entière, et pire encore, une mission importante, si je brille tout ira bien pour moi, si je flanche, ça pourra très très mal se passer, alors ce n'est pas le moment pour montrer la moindre de mes faiblesses, moi qui en possède tant.
XP : 101
Messages : 32
avatarKirijin
Nikkari Laos
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Jeu 23 Mar - 22:22
Unknown Island
NIKKARI Laos ~ KEN Yokai
KEN Osou ~ JÛRO Kisame
     Laos avait détaillé un peu ses collègues de mission. Les deux autres hommes qui lui étaient inconnus jusqu'à lors étaient des traqueurs. Eux aussi avaient les cheveux blancs, ils semblaient assez redoutables. Ils ne devaient pas faire dans la dentellle et la mort devait être une de leurs proches.

    Il se dit alors qu'il devait leur sembler bien pataud dans son habit blanc qui, s'il le mettait en valeur physiquement, n'en faisait pas pour autant quelqu'un qu'on reconnaissait comme un bon shinobi. Il devrait leur prouver qu'il serait au moins aussi utile et efficace qu'eux pour s'assurer de ne pas faire partie des "traitres", la tête tranchée et le corps poussé à la mer parce qu'ils ne l'estimaient pas assez.

    Gardant son sérieux, le jeune homme s'inclina légèrement en signe de respect devant sa sensei lorsqu'elle lui demanda d'aller changer d'habit. Il est vrai que si pour la plupart de ses missions, cette tenue n'était absolument pas gênante, elle n'en devenait pas plus discrète. Il avait, pour les occasions de ce genre, d'autres tenues, bien évidemment. Il était un shinobi entraîné, quoi que puissent en penser ses trois camarades, et l'année qu'il avait passé à Kiri et qui l'avait conduit à être un Chûnin n'était pas un mensonge.

   Indiquant qu'il serait de retour sous peu, le garçon fila à travers les rues, partant en courant vers son domicile. Se changeant très rapidement, Laos se retrouva dehors dans une nouvelle tenue filant à travers la ville de la Brume pour retrouver son équipe. Il retrouva ainsi sa sensei qui était encore en train de parler au vieux traqueur qui, lui aussi, avait les cheveux blancs.

   C'était la première fois que le shinobi se retrouvait dans une telle mission, la Mizukage semblait enfin reconnaître ses capacités ninja avancées. Il n'était pas contre accompagner de temps en temps une jolie jeune chanteuse mais il avait démontré plusieurs fois que les combats n'étaient pas un problème pour lui, capable de tuer ou en tous cas de mettre hors d'état de nuire la plupart de ses assaillants.

   Il utiliserait donc cette mission pour le prouver tant à Uchiha Irina qu'à Yokai-Sensei. Il était fort, et même s'il n'était pas des plus résistants, il serait capable des plus grands exploits. Il brillerait de milles feux pour Kiri et pour la Dame de Fer qu'il trouvait par ailleurs des plus séduisantes à chaque fois qu'il avait l'occasion de la voir. Ce mélange de puissance, d'autorité et de froideur la rendait très désirable aux yeux de ce jeune homme qui en avait charmé plus d'une. S'il ne pouvait ne serais-ce qu'attendrir son regard, la faire sourire, la consoler un peu de l'immonde trahison de cette ordure de Nara, il en serait comblé. Si de plus il parvenait à supprimer Iwa de la carte, tant pour elle que pour sa famille disparue, il en serait d'autant plus ravi.

   Revenant donc vers ses deux camarades dans ce vêtement noir qui faisait ressortir ses cheveux blancs et ses yeux ambrés. Enfin,  tant qu'il ne les cachait pas sous la large capuche qui était accrochée dans son dos. Cette tenue était complétée d'un pantalon souple lui aussi noir qui s'arrêtait au milieu de ses molets et de chaussures à fines semelles qui ne laissaient que très peu de traces bien qu'il ne soit pas un as de la discrétion de manière générale.

   Il se présenta de nouveau à ses camarades, étant presque un homme différent tant la noirceur de son habit des opérations plus discrètes faisait ressortir la blancheur prononcée de sa peau et de ses cheveux. Il semblait beaucoup moins jovial, plus sérieux, comme s'il perdait une bonne partie de sa capacité émotionnelle pourtant assez forte lorsqu'il revêtait cet ensemble de jais.

« Je suis de retour et je suis prêt cette fois, Yokai-sama. Excusez-moi de ne pas y avoir pensé plus tôt. »

   Son ton était humble et respectueux, il avait un grand respect pour cette "proche" de la Mizukage si on pouvait décrire quelqu'un ainsi. Elle était l'une de ses fidèles subalternes dans tous les cas, et Laos aspirait à atteindre un tel rang un jour. Il lui faudrait pour cela patience, travail et entraînements toujours plus exigents, mais cela ne l'effrayait pas. Il rendrait Kiri fière de lui.

  Le Nikkari regarda alors le traqueur qui semblait voir d'un mauvais oeil sa sensei. C'était un Jûro d'après ce qu'il avait compris, il ne tenait surement pas dans son coeur la Ken ni l'Ombre de l'Eau, mais il ne semblait pas pour autant être un traitre. Enfin, il devrait rester sur ses gardes car cet homme le regardait sans réelle considération, il devait le voir comme un impotent, un figurant tout au plus.

« Je me nomme Nikkari Laos, et vous ? C'est un honneur de faire une mission avec un shinobi de votre expérience. »

  Le Chûnin aux yeux ambrés fixait son collègue droit dans les yeux, de son regard si captivant. L'homme avait des yeux gris, et s'ils n'étaient pas fuyeurs, il lui paraissaient tout de même en partie sournois, ou en tous cas il y demeurait une partie de perversion. Pas franchement le genre d'homme avec qui on pouvait plaisanter en bonne camaraderie. Il devait être bien trop sérieux et sadique pour cela.


_________________
XP : 119
Messages : 53
avatarKirijin
Ken Yokai
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Ven 24 Mar - 1:37
" Un ninja n'a pas le droit de se montrer faible, la faiblesse est un signe d'incompétence et l'incompétence pour un ninja est punissable par la mort. "
Unknown Island


" Le doute est le commencement de la sagesse. "

Kisame m'avait répondu de façon un peu décevante, j'avais espéré qu'il en sache plus sur le cas du jeune Ken. J'allais devoir travailler un peu dans le mystère là-dessus mais le Juro semblait avoir une estime correcte pour le jeune homme. J'hochais donc la tête puis j'esquisse un discret sourire.

" Merci pour les informations, Kisame. De savoir qu'il n'est pas un incompétent me rassure un peu. "

Me rassure un peu? Pourquoi j'avais dit ça alors que j'ai l'impression que Kisame et moi en duo aurait eu un taux de réussite plus élevé? Je regarde l'homme, ses deux questions me laissaient un peu froide.

" Je n'ai pas posé la question à Osou lui-même puisque les shinobis ont tendance à se croire bien meilleur que ce qu'ils sont et à ne pas connaitre leur limite. Surtout à des niveaux d'expérience similaire à celui d'Osou et Laos. Ce qui en est de Laos, c'est mon élève. Il a des faiblesses évidentes, mais il a son pesant d'or en soutient pendant les combats. Mais t'inquiète, s'il devient un boulet, je vais personnellement m'assurer qu'il n'en soit plus jamais un. "

C'était dit avec tellement de froideur que ça ne pouvait que laisser supposer que j'allais moi-même le buter s'il ne faisait pas l'affaire. C'est après que Kisame continuait avec une réflexion que je m'étais aussi dite pendant ma méditation: " la mission semble simple, très simple ", " mais j'ai franchement un très mauvais pressentiment, y'a aucune chance que l'équipe qu'ils ont envoyée avant nous ait désertée ". Je pensais pareil, je connaissais même une d'eux, une Eisen-nin avec qui j'ai déjà fait équipe, elle avait un sceau à sa langue l'empêchant de divulguer la moindre information sur Kirigakure no Sato. Je le savais uniquement puisque j'étais présente au moment où elle se l'était fait mettre. Je ne savais pas ce que cette ninja savait mais je savais que la Mizukage ne voulait pas que la moindre information que cette ninja sache soit divulgué. Cette connaissance que j'avais n'était définitivement pas une information à partager avec Kisame. Je répondis donc à Kisame ce que je savais d'autre sur elle et le reste de l'équipe.

" Je suis d'accord avec toi. Cette mission semble être un jeu d'enfant mais je ne laisse rien au hasard. Il va y avoir des embuches majeures et on va payer cher si on baisse la garde. C'est pour cette raison que j'ai choisi une approche plus délicate. Pour ce qui est de l'ancienne équipe, je connais une des personnes qui est de cette mission, les deux autres, je ne sais que ce qu'il y a dans leur dossier. Leur chef est un traqueur de rang Jonin, il est apparemment sacrément doué dans ce qu'il fait et très calculateur, les deux autres étaient Chunin, un d'eux était un spécialiste en Taijutsu un peu trop hyperactif à ce qui est dit dans le rapport et l'autre est une Eisen-nin très douée qui maitrise aussi un style de combat très méticuleux et précis. Leur groupe était constitué que de gens extrêmement loyaux à Kiri mais la distance, les richesses et les promesses ont tendance à changer bien des gens. Je n'enlève donc pas la possibilité qu'ils nous aient trahie. Ce serait par contre une très grande erreur de leur part si c'est le cas. "

Au moment où je finissais de parler, j'aperçu le jeune Laos. Ses vêtements étaient largement plus appropriés à la situation, j'hoche de façon approbatrice et je me mets donc en marche. Il était temps que cette mission commence.

" S'il n'y a pas d'autre question, on y va. Osou doit avoir trouvé un navire maintenant. "

Puis effectivement, le deuxième jeune albinos n'était pas bien loin avec son aire décontracté. Après le Juro met en doute Laos, la jeune ampoule ne donnait pas l'impression de ne rien avoir à faire de la vie. J'échappe un léger soupire.

" Ce navire est prêt? On décolle illico si c'est le cas. "


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________
La qualité avant la quantité~.
                                                         -Ken Yokai


Traits distinctifs:
 

Couleur de Dialogue: #0099cc
XP : 423
Messages : 89
avatarKirijin
Ken Osou
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Ven 24 Mar - 20:14
Osou observa tranquillement le petit groupe venir vers-lui, dès qu'il les eut en vu, il s'arrêta. En effet, inutile de marcher pour les rejoindre alors qu'ils allaient venir dans sa direction. L'albâtre fixa sa supérieur hiérarchique de loin, jusqu'à ce qu'elle arrive à son niveau. Celui-ci n'avait jamais remarqué le contraste qui les séparait tout deux. Avec tranquillité, il se détourna de la route du quatuor.
« Etant donné que vous ne m'avez pas vraiment donné plus d'information, Yokai... »
L'enfant remarqua qu'il ne l'avait jamais appelé par son prénom. De ce fait, à cause de leurs plausibles liens familiaux, celui-ci hésitait à la bonne dénomination à prendre en suffixe. Qu'importait, au final, il avait marqué un temps d'arrêt, elle lui dira bien comme elle souhaitait qu'il l'appelle.
« Enfin... J'ai donc choisi moi-même le bateau qui semblait convenir le mieux à cette mission. J'ai choisit un équipage minime afin d'emmener peu de vivre et de faire, éventuellement, vivre l'équipage pendant notre mission de repérage en restant au large. » Il marqua une petite pause. « J'ai pensé que, étant donné la dominance au niveau traque de l'équipe, notre but n'était pas de nous faire découvrir si ennemi il y a. Donc que le bateau n'aille pas sur la rive était pour moi un point important. Je ne sais pas si cela vous satisfait et je ne sais pas vraiment le navire que vous vous attendez à trouver, je préfère vous prévenir. Sinon, l'équipage a déjà été dépêché, on peut partir dès qu'on arrive au port. » Finit-il son long monologue.
En effet, la chef d'équipe pourra lui donner ce qu'elle voulait comme explication sur "pourquoi?" ce n'était pas bien. Il manquait d'information, ne savait pas ce qu'elle valait sur un terrain, ne savait pas ce que le dernier membre de l'équipe valait. Ainsi, Osou ignorait si la dominance de cette équipe était une stratégie du type "surveillance" sur la zone d’accotement ou au contraire de "pénétration" de la zone tout en étant jamais à découvert.

Le Chammadaï sourit; en les quittant, il avait une petite idée du sujet de discussion. En soit, cela ne pouvait mener qu'à deux issues. La mise en place d'une stratégie d'équipe pour avancer sur l'île, de ce fait, des renseignements sur ma personne qui était sa seule inconnue. Encore fallait-il savoir ce que le Jûro pouvait savoir de lui. Dans un deuxième cas? L'explication de pourquoi une équipe de Kirijin compétent envoyé à Kiri n'avait pas donné de nouvelle. On les pensait bien évidemment mort... C'était facile à savoir, on envoyait pas une équipe de ninja de rang de puissance, chakratique du moins, avoisinant le B pour ce type de mission. Ce sont les Oi-nins qui se chargent de la désertion.
De ce fait, Osou en déduit rapidement que l'on imaginait pas cette piste possible. De cela il en conclut deux choses... Soit l’île était en soit extrêmement compliquée à repérer et on avait envoyé des soldats dans un habitacle et un type d'environnement inadapté. Soit l’île était peuplé de puissants ninjas; lesquels forceraient probablement la fuite plus que l'affrontement afin de rapporter les informations au Mizukage.

Néanmoins, une île comme ça attirait l'attention du traqueur; cachait-elle un trésor? (éventuellement je pourrais induire mon épée spéciale dans cette île, je viens d'y penser) Petit rêve inutile, mais l'impression du ninja était faussé par quelque chose... Si les ninjas envoyés étaient talentueux alors... Pouvait-il faire confiance à ses coéquipiers? Ou au contraire, l'envoyait-elle à la mort avec le Jûro, dernière connaissance de l'échec de la dernière mission.

Osou profita de la mise en retrait du Jûro, qui agissait à son habitude. Il lui faudra lui parler de Feng, les oreilles indiscrètes s'éloigneront alors rapidement, comprenant que cette discussion n'a rien à voire. Son regard perçant se vrilla sur le dos de la Jônin, c'était ses oreilles qui ne devaient pas être trop pendu. Le moment idéal sera bien entendu une fois le bateau en marche; Osou voulait savoir la totalité des données de cette mission. L'histoire du défunt Feng lui permettra d'obtenir les informations du ninja, enfin, l'expérience de Kisame risquait de lui poser problème. Après... L'Albatre était sûr que désobéir à leurs chefs Kirijins fera extrêmement plaisir au requin des eaux douces.
« C'est celui-ci. »
Dit-il brièvement. Bateau de taille petite-moyenne, renforcé sur les côtés, possédant une voile et semblant aussi plutôt taillé en pointe pour pénétrer l'eau. En soit, ils allaient pouvoir progresser ou fuir rapidement.
XP : 582
Messages : 128
avatarKirijin
Jûro Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Lun 27 Mar - 19:45
Mes doutes exposés à mon chef d'équipe, je remarque qu'elle semble penser de la même façon que moi, une bonne chose dans un sens, une mauvaise dans l'autre, la coopération sera plus simple, mais je serais sans doute bien plus prévisible à ses yeux.
Son élève revient quelques minutes plus tard, habillé comme une caricature d'espion, tout de noir vêtu avec une grande cape, un sourire moqueur s'affiche sur mon visage lorsqu'il se présente à Yokai, il est évident que je ne prend pas au sérieux ce jeune homme, il vient d'ailleurs me voir pour se présenter. Son ton est désagréable à mes oreilles, comme s'il sous entendait que j'était une personne de grand âge, ou un vieux sénile... Mon visage est certes marqué de beaucoup de conflits, et mes cheveux sont totalement blancs, je n'ai jamais réellement compris pourquoi tout les jeunes essayaient de se moquer de cela, me désignant comme un ancêtre, comme un homme qui à passé son temps... Comme s'ils avaient besoin de trouver un quelconque moyen de me rendre inoffensif à leurs yeux.

    Gardes tes honneurs, tu ne m'intéresses pas. Va donc faire le clébard auprès de la Mizukage, elle aime ça, pas moi.


Je lui lâche cette phrase d'un ton sombre, un élève de la géante finira soit mort, soit comme elle. Un humain mérite mon mépris quelque soit son statut, un humain qui la soutient mérite ma haine, quelque soit ses actes et sa façon de faire. Apercevant Ken Osou au loin, je me mets en route pour le rejoindre après l'injonction de Yokai, ce dernier nous attend non loin, une fois rejoint, il nous informe de l'avancée de ses recherche d'équipage, j'approuve ses choix d'un simple hochement de tête lorsqu'il nous annonce quel type de navire et d'équipage il à choisit, ce qui convient parfaitement à ce que j'avais en tête... Après tout, Osou et moi seront les acteurs principaux pour la première partie de la mission, Laos et Yokai n'auront rien à faire, seuls les traqueurs devront se déplacer tant que l'on aura pas d'information sur l'île en question...

Un traqueur, un combattant et un médecin, leur troupe était plutôt bien équilibrée, et je n'ai jamais eu l'occasion de travailler avec leur traqueur, plus haut gradé que moi il à du être envoyé sur des missions plus importantes, mais le grade ne fait pas tout et je suis bien placé pour le savoir, je n'ai pas peur, nous sommes deux et il est seul, nous n'auront aucune difficulté à le retrouver, qu'il soit mort ou vivant, seul ou accompagné, le réel obstacle se dévoilera lorsque l'on saura ce qu'il y à sur l'île, qu'est-ce qui est si mystérieux au point de faire disparaître trois membre d'élite de Kiri, c'est sans aucun doute gros, il faudra faire attention.

Je me mets en fin de file pour atteindre le port, un peu en retrait et je suis le groupe, mes yeux se posent constamment sur le jeune Laos, tentant d'évaluer l'humain, il à beau avoir une arme, le peu que j'ai pu voir de son physique avant qu'il ne se recouvre de sa ridicule cape me démontrait que s'il était friand d'activité physique, il ne l'était pas de combat, beaucoup trop fin, les mains pas assez usée, son sabre n'était sans doute qu'une décoration, ou alors il ne l'utilisait que très peu souvent, c'était donc potentiellement ce que l'on appelle dans le milieu, un "fragile", le genre de gars qui non protégé, n'est capable de rien... La pire engeance, j'aime être avec des équipiers capable d'agir en autonomie...

Mon fil de pensée est coupe lorsque l'on atteint le navire, il est tout ce qu'Osou à promis, j'espère simplement que l'on aura pas besoin d'attendre avant de partir, j'aime les voyages, et j'aime encore plus que tout lorsqu'ils m'éloignent de l'antre d'Uchiha Irina, et je la croise trop souvent à mon goût ses derniers temps, chose qui me rend de plus en plus nerveux... Je me place sur le côté, et j'attend la suite.
XP : 101
Messages : 32
avatarKirijin
Nikkari Laos
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Mer 29 Mar - 13:31
Unknown Island
NIKKARI Laos ~ KEN Yokai
KEN Osou ~ JÛRO Kisame

« Je me nomme Nikkari Laos, et vous ? C'est un honneur de faire une mission avec un shinobi de votre expérience. »

     L'homme nommé Kisame était un Jûro, et s'il obéissait à la Dame de Fer, ce ne semblait décidément ne pas être par amour. Il devait la craindre et la haïr, il était dangereux. Il ne semblait pas avoir d'attaches donc il serait probablement instable, ou en tous cas, peu fiable. Ces pensées du jeune homme furent rapidement confirmées par la réponse cinglante du shinobi qui n'avait pas aimé la petite pique du jeune homme.

« Gardes tes honneurs, tu ne m'intéresses pas. Va donc faire le clébard auprès de la Mizukage, elle aime ça, pas moi. »

    Laos se contenta de sourire, puis Yokai leur ordonna de se mettre en route. Il avait aperçu le léger sourire de sa sensei. Elle aimait bien cela donc, intéressant. Ou alors pensait-elle à quelque chose en particulier, difficile à dire. Capuche rabattue, le jeune Chûnin suivit le mouvement sans rien dire. Il avait les mains dans les poches, l'air un peu flânneur, tout comme le Chûnin du clan Ken. Probablement rien de sérieux ne se passerait avant qu'ils n'aient atteint ladite île. C'était d'un ennui...

    Enfin, il aurait le temps de découvrir son autre camarade, Osou, qui leur avait trouvé un navire. Il avait l'air de savoir se débrouiller puisqu'il décrit le navire parfait pour cette mission. Il semblait aussi connaître ce cher Kisame qui épiait Laos à répétition, se croyant peut être discret, ou alors n'en avait-il tout simplement rien à faire. La seconde solution était plus crédible à vrai dire. Ce n'était pas le genre de personne qui pouvait être inquiété ou gêné de ce genre de chose.

   Peu avant qu'ils n'arrivent au bâteau, le jeune homme aux yeux ambrés se retourna pour faire un petit signe de main accompagné d'un sourire amusé au Jûro lorsque celui-ci lui jeta un nouveau regard. Il avait l'air de le juger faible, il faudrait lui prouver que c'était faux s'il ne voulait pas terminer dans un faussé. Osou quand à lui avait plutôt l'air d'être un je-m'en-foutiste. Il faisait ce qu'il devait sans réel attachement mais sans haine non plus. Ou tout du moins dans ce qu'il laissait transparaître. Il désigna finalement le bâteau qui, effectivement, avait l'air fin, rapide et discret. Juste ce dont ils avaient besoin.

   Il observa donc avec attention la coque du navire. Ils l'avaient toujours fasciné dans un sens, et les seuls voyages qu'il avait fait jusque là étaient liés à des missions ou à Kiri. Bien que ce fût une fois de plus similaire, il y avait une nouvelle idée cette fois-ci. L'exploration. La découverte d'une île inconnue. De plus, cette île était très proche. C'était extraordinaire, pour ne pas dire absurde, que personne ne l'ait découverte plus tôt. Comment pouvait-on rater une île qui se trouvait entre l'archipel de Kiri et le continent principal de Yuukan ? C'était assez incompréhensible.

   Il commença alors à penser à toutes sortes de théories plus ou moins élaborées. La première solution, la plus radicale mais aussi la plus vraissemblable de son point de vue, était que l'île avait émergé de l'océan. Un phénomen naturel qui aurait fait surgir soudainement un morceau de terre d'une manière ou d'une autre.

   Une autre idée le menait à penser que l'île avait pu être habitée pendant longtemps par un peuple, quelqu'il soit, un peuple qui souhaitait se camoufler du monde. Étant sur une petite île refermée sur elle-même, les habitants auraient pu tous succombés s'il y avait eu un malheur, une maladie épidémique, un phénomen naturel, qui sait. Après leur mort, la protection qui rendait l'île invisible et inatteignable se serait dégradée jusqu'à disparaître, permettant à l'île d'être redécouverte.

   Sinon, il y avait aussi la possibilité que l'île soit une créature immense. Il avait entendu des histoires similaires, des monstres si immenses similaires à des tortures, leur carapace créant une île lorsque ceux-ci dormaient proche de la surface. C'était pendant sa période entre Tori no Kuni et Kirigakure qu'il avait découvert plein de mythes de ce genre, soit en lisant soit lorsqu'Oklaes lui racontait des histoires le soir autour d'un repas ou d'un feu.

   Sa dernière idée était plus sombre. Si, comme dans sa deuxième supposition, l'île était habitée depuis très longtemps et qu'elle avait été cachée, si les habitants n'étaient pas morts, pourquoi décidaient-ils soudainement d'ouvrir leurs portes ? Le premier groupe envoyé sur place avait disparu. Comme ça, sans laisser de traces. Cette nouvelle idée le perturbait au plus haut point.

  Et si... Et si cette apparition soudaine n'était-elle pas un piège destiné à reprendre le contrôle de l'archipel de Mizu ? Si ce peuple avait été chassé dans des temps anciens de ses terres et qu'il décidait désormais de prendre sa revanche, attirant d'abord ceux qui auraient les capacités de poser problème dans leurs plans futurs ? Avec une telle apparition et le non-retour des groupes d'éclaireurs, il était certain que des shinobis de plus haut niveau seraient envoyés, et peu à peu, les menaces possibles, et donc les défenses possibles, seraient rayés, piégées les unes après les autres ? Cette idée sournoise inquiétait Laos. Il avait déjà perdu tout ceux qu'il avait eu comme proches, il n'allait tout de même pas déjà perdre sa nouvelle sensei... Il s'approcha donc d'elle pour lui parler de ses idées.

« Dites, Yokai-sama... Je me disais que cette île ne pouvait être sortie de nul part, ne pensez-vous pas qu'il pourrait s'agir d'un piège d'éventuels habitants ? Je doute que le premier groupe dépéché sur place ait soudainement décidé de déserter. Uchiha Irina-sama n'aurait pas envoyé des ninjas peu fiables sur une mission de ce genre, elle avait dû choisir avec soin ces personnes... Il faudra être prudent une fois sur place, ne pensez-vous pas ? »

  Laos regardait sa sensei, attendant de voir sa réaction. Il n'était aucunement effrayé pour son sort, il survivait toujours. Mais il ne voulait pas se retrouver de nouveau seul, juste après avoir trouvé quelqu'un qui était efficace dans son enseignement et qui ne le laisserait pas tomber s'il s'en montrait digne. Cette pensée ne lui plaisait pas. Pas du tout.


_________________
XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Mar 4 Avr - 21:24
Alors que vous observez l'état du bateau et que vous vous échangez quelques paroles, vous entendez, derrière vous, des pas assez lourds et qui font énormément de bruits à chaque pas, comme des bottes qui se déposaient brusquement sur la pierre. Les pas ne semblent point se pressé, mais ils s'approchaient de plus en plus de vous, puis, au moment que vous vous retournez, vous apercevez un homme qui vous rejoint.



-C'vous autres qui va à l'île maudite? dit-il d'un ton sec et grave.

L'homme vous fixe d'un regard assez sévère et froid, cependant, il ne semble point vous juger du regard pour autant. Nah, en fait, cela semble son air au quotidien. Le monsieur à longue chevelure noire et un peu grasse semble avoir à peu près le même âge que Kisame, voir un peu plus vieux que lui vu les années qui commencent à le peser sur son visage. Il semble faire partit du membre de l'équipage, à la seule différence qu'il ne possède plus de main droite. En effet, pour des raisons que vous ignorez, l'inconnu a un crochet de métal au lieu d'une main. Était-ce dû par une mésaventure en mer ou avec un ninja? Allait-il mettre un terme sur ce mystère durant le voyage? Sûrement pas, vu qu'il ne semblait point bavard et ni sympathique à la première vue.

-L'équipage est prêt pour prendre la mer. J'espère que vous avez prévu un bon plan..

HRP:
 
XP : 119
Messages : 53
avatarKirijin
Ken Yokai
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Jeu 13 Avr - 15:41
" Un ninja n'a pas le droit de se montrer faible, la faiblesse est un signe d'incompétence et l'incompétence pour un ninja est punissable par la mort. "
Unknown Island


" L’inconnu, c’est toujours excitant... "

Je laissais parler dans le vide Osou, le fixant tout de même pour lui donner une impression que j'en avais la moindre chose à faire. S'il n'avait pas été en mesure de juger par lui-même que je l'envoyais chercher quelque chose de discret alors que j'ai spécifiquement précisé qu'il fallait qu'on soit discret le temps qu'on en sache plus sur l'île, j'allais demander qu'on l'enlève de mon équipe. Je n'avais pas besoin d'effectifs incapables de prendre des décisions logiques d'eux-mêmes. Rendu au navire, il était respectable, il allait pouvoir nous rendre à l'ile, nous y déposer et partir sans trop attirer l'attention, ça me suffisait.

" Dites, Yokai-Sama... Je me disais que cette île ne pouvait être sortie de nulle part, ne pensez-vous pas qu'il pourrait s'agir d'un piège d'éventuels habitants . Je doute que le premier groupe dépêché sur place ait soudainement décidé de déserter. Uchiha Irina-Sama n'aurait pas envoyé des ninjas peu fiables sur une mission de ce genre, elle avait dû choisir avec soin ces personnes... Il faudra être prudent une fois sur place, ne pensez-vous pas . "

Mon regard glacial se pose sur le jeune Laos, qu'est-ce qu'il s'était encore inventé comme histoire?

" La zone a toujours été couverte d'un brouillard plus dense. Les gens évitent cette zone ", un large rictus déchire mon visage pour prendre l'apparence d'un sourire malsain sur mon visage. " Et j'ai bien hâte de découvrir pourquoi cette île est si redoutable. J'espère qu'elle vient avec un bain de sang. "

Quand le capitaine arrive enfin et s'adresse à nous, je regarde ce minable sans rien dire. On aurait dit un personnage de pièce de théâtre. Son apparence m'ennuyait et sa façon de parler trop familière qu'il avait avec nous me donnait le goût de l'étrangler. Je n'en faisais rien voir. Sans attendre une réelle permission, je monte sur le navire. Je me dirige alors vers un coin tranquille du navire et je m'y assis. Je n'étais pas du genre à aider les incompétents. Je suis une invitée, pas une employée.

Je fermais donc les yeux et j'attendais. Pendant ce trajet, j'allais méditer dans mon coin. Si quelqu'un osait se risquer à me déranger et me faire chier, c'était à ses risques et périls. Concentrant mon chakra dans chacune de mes mains, je forme un petit dragon d'eau et un petit phoenix de feu qui se mettent à " danser " ensemble pour former une copie du yin et du yang, je me vide l'esprit et prend de grande respire. Ce trajet allait être long, cette mission allait être périlleuse et par conséquent, amusante. J'avais des idiots avec moi mais Kisame semblait être quelqu'un de viable pour un Chûnin. Les deux autres n'étaient pas très impressionnants. La prochaine fois, je demande Sora. Une Iryō-nin était bien plus utile que deux utilisateurs de ninjutsu d'un niveau similaire, surtout quand un d'eux compense déjà ses faiblesses avec du Kenjutsu. Les deux traqueurs quant à eux avaient leur utilité, à deux ils allaient pouvoir couvrir l'île plus rapidement.

L'équipe d'avants restait bien mieux balancé, la Iryō-nin aurait dû être un gros avantage. Pourquoi est-ce qu'ils avaient disparu? Si eux avaient échoué, pourquoi me renvoyer qu'avec des chûnins? J'aurais bien pris 3 Jonins au lieu d'eux. Un Jonin en Genjutsu aurait été d'un grand aide. J'estime nos chances de succès à 45%, nous n'avons pas assez d'Intel sur la situation et surtout pas une équipe idéale pour la situation. En plus de ne rien savoir l'un sur l'autre, nous n'avons pas une équipe balancée.


Fiche par Sánsa ; sur Never-Utopia

_________________
La qualité avant la quantité~.
                                                         -Ken Yokai


Traits distinctifs:
 

Couleur de Dialogue: #0099cc
XP : 582
Messages : 128
avatarKirijin
Jûro Kisame
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   Ven 5 Mai - 19:35
Arrivé sur le navire, notre groupe rencontre le capitaine et son équipage, ce dernier me semble familier pour une raison inconnue, et nous annonce d'un ton froid et sec qu'il est prêt à partir immédiatement, je lui répond que notre groupe est prêt également, alors que Yokai part s'installer sur un coin du pont, tournant son dos à chacun pour entrer dans une sorte de méditation étrange, je m'installe en hauteur sur un des mats, pour avoir une vue d'ensemble de l'équipage et de leurs activités, une surveillance peut être inutile et ridicule, mais c'est dans ma nature méfiante que de surveiller tout ce qui m'entoure, et j'en profiterais pour garder un oeil sur les membre de mon groupe, la possibilité de la trahison de l'équipe envoyée sur l'île avant nous n'est pas exclue, et je ne connais rien de mes partenaires, même le jeune Osou, qui pourrait dire s'ils connaissent ou pas l'ancienne équipe, mieux vaut être prudent.

Le capitaine m'intrigue plus que tout, quelques vieilles rumeurs remontent à la surface dans ma tête et je finis par rattacher l'homme que j'ai sous les yeux à ce que j'ai entendu au fil de mes différents voyage sur la mer, un ancien capitaine chaleureux et jovial, qui à complètement basculer et en est devenu glacial suite à une bataille contre un animal marin, qui aurait résulter à la perte de sa main... Mon humble avis est que pour changer aussi violemment, il faut perdre plus qu'une main, ou alors être d'une fragilité psychologique hors du commun.... Dans son cas, j'opterais pour la première possibilité.

Ses informations ne semblent pas utile pour le moment, cet homme à la réputation d'être quelqu'un d'efficace, excellent capitaine et malgré sa froideur, son équipage semble loyal, c'est un homme travaillant pour la Mizukage, et du genre à réussir le boulot quelque soit les moyens, le "dévoreur des mers" comme on l'appelle dans le milieu, je décide néanmoins d'aller le voir pendant le milieu du voyage, je me doute bien qu'un type comme lui n'est pas là pour discuter de la pluie et du beau temps, alors j'y vais pour obtenir des informations nécessaire pour la mission, je l'intercepte alors qu'il se déplace pour atteindre l'entrée de sa cabine après avoir donné une petite série d'ordre à son équipage.


    Eh ! Attends une seconde, j'ai besoin de quelques informations, et si y'a bien quelqu'un ici qui en sait long sur ces eaux, c'est toi, alors j'aimerai en savoir plus à propos de cette île, les rumeurs et histoire qu'on raconte à ce propos.... Je suis pas du genre à croire aux histoires, mais chacune renferme sa part de vérité.


Le type me regarde sans même tiquer sur la façon dont je lui parle, pourtant très familière, comme s'il se fichait de ce genre de choses, ce qui est en soit très bien, puis m'invite à le rejoindre dans sa cabine, rien de notable à propos de cette dernière, s'il laisse quelque chose d'important là dedans, alors c'est caché quelque part, et pour l'instant je n'ai pas de raison d'aller fouiner.


    Assieds toi... Tu veux en savoir plus sur les îles hein ? C'normal t'façon, si Uchiha Irina envoie une troupe comme vous c'est que ça doit barder là bas...


Il dit ça d'un air désintéresser, cette conversation ne sera sans doute pas très longue, mais instructive je l'espère, je m'assied en face de son bureau, les bras croisés, et j'attend la suite, et cette dernière ne tarde à arriver, il se lance d'abord sur des histoires, des légendes majoritairement qui se racontent entre marin, il y à de tout, et surtout de n'importe quoi, la seule information concrète est que l'île est bien présente, mais invisible à cause de la brume, mais c'est trop vague, présente depuis combien de temps, quand à t'elle été découverte, et si elle est invisible et que notre seule expédition à été annihilée, comment possède t'on ce genre d'informations ?

Il m'informe également que le Navire employé par l'équipe disparue possédait un capitaine en qui la Mizukage avait confiance... Expérimenté également, j'ai comme l'impression que l'on va droit dans la gueule du loup, mais pas le choix, on est sur le navire à présent, et ce dernier à déjà prit le large...

Je ressort donc de la cabine du capitaine, un peu dépité par le manque d'informations, et je décide d'aller tout bêtement en parler à Yokai, cette dernière semble toujours occupée, mais à vrai dire je n'en ai rien à foutre.

Je m'avance donc jusqu'à elle, et me pose contre le bastingage pour lui faire face, sa manie de jouer avec deux petit dragons élémentaire est particulièrement intrigante, si cette femme n'était pas une sombre pourriture je lui aurai déjà demander de m'expliquer à quoi tout cela rime, mais ce n'est pas le cas, alors tant pis.

    Je viens de discuter avec notre charmant capitaine, et devines quoi, il est aussi inutile d'un point de vue informatif que nous... La seule information que j'ai pu tirer de lui, c'est que le navire qui à accompagner l'expédition précédente était dirigée par un type en qui Irina avait confiance, un capitaine qui se chargeait apparemment des livraisons entre Yuki et Kiri, ainsi que d'un équipage très expérimenté accompagné d'un navire solide.

    Je sais, l'information n'est pas spécialement utile, mais comme ça n'avait pas éveiller quoi que ce soit en moi, j'ai penser que peut être tu en ferais plus, je ne laisses rien au hasard.


Je tourne la tête, le temps est mauvais, une légère brume caresse la surface de la mer, brouillant un peu la vision, le voyage est agréable, je suis l'une des rares personne en ce monde à voir la beauté dans le mauvais temps, néanmoins ma compagnie est bien trop désagréable pour passer inaperçue, malgré tout leurs efforts de discrétion, je les aperçoit toujours quelque part dans mon champ de vision, du coin de l'oeil, que ce soit le jeune Laos, Osou ou encore la géante de Kiri.

Leur présence me rend nerveux, l'oeil inquisiteur de la Mizukage me suivra partout, évaluera chacun de mes mouvements, je n'arrête pas de me poser la question de pourquoi Irina m'a envoyer moi, un Jûro dont la loyauté reste à prouver, dans une mission aussi sensible, tuer un des miens ne suffira pas à prouver que je suis de confiance, puisque après tout, je ne sais pas moi même quel camp je souhaite choisir, car seuls les ignorants et les idiots des îles sont persuadés que la guerre clanique est terminée, les plus malin savent qu'elle ne fait que commencer.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|   
 

|Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» |Mission Rank A| Unknown Island |Feat. Yokai, Kisame, Osou, Laos|
» Jungle Island [Feat - Jinshu Amazaki] [Flashback]
» [Mission Rang D] Retour à l'école [Feat. Bud Walker]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays de l'Eau :: Archipel de Mizu no Kuni-