AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Kusari Rei [Terminée]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 0
Messages : 8
avatarKonohajin
Kusari Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Kusari Rei [Terminée]   Jeu 23 Mar - 22:39
Rei Kusari


Présentation




Origine de l'avatar : Xanxus de Hitman Reborn
Identité : Kusari Rei
Surnom : Raie du C...
Sexe :
Âge : 16
Date de naissance : -16 / Printemps
---
Clan : Kusari
Grade : Chônin
Rang : B (Sans sucer) sinon C
Kekkei Genkai : //


Physique



(Nous demandons un minimum de 5 lignes, svp!)
Rei est un jeune garçon âgé de seize ans mais son visage paraît plus marqué qu'un garçon de son âge et ce n'est pas à cause d'un combat de quelque sorte, simplement ses boutons d'acné qui ont explosé en laissant des protubérances variantes entre le rose et le rouge vif. Écœurant n'est-ce pas ? Et ce n'est que le début. Notre jeune héros mesure un mètre soixante-seize pour soixante-et-un kilogrammes, ce qui est un gabarit relativement petit mais il s'est servi de ses dispositions naturelles pour améliorer sa vitesse de déplacement, son agilité en dépit d'une force inférieure à la normale. Dernier détail : ce dernier possède un teint de peau assez pale. Après avoir brossé rapidement un léger portrait du jeune homme, je vais décrire tout d'abord le visage, le corps en lui-même et ses particularités puis viendra le visage de l'archer. Préparez-vous quelque chose car la lecture s'annonce longue mes amis.

Voyons voir… Un visage angélique, des petites poussées d’hormones permettant de voir des petits germes de poils poussant sur les joues et le menton du garçonnet, ces poils entourent une bouche fine possédant des lèvres gercées par la mauvaise habitude de se mordiller en permanence ses lèvres comme pour évacuer une anxiété continuelle, même en appliquant les produits de l’apothicaire du village, cela ne sert strictement à rien et Rei l’a bien compris. Tout en se concentrant sur le haut du visage, on peut s’intéresser à une singularité du visage de l'originaire du village de Konoha : une entaille profonde et horizontale inscrite légèrement en haut du nez de Kusari, elle a été provoquée par une coupure d’un kunai lors d’un combat que je vous parlerais un peu plus tard lors de l’histoire du shinobi. Son visage est éclairé par deux perles de couleur émeraude illuminant son ovale espiègle. Pour terminer, attaquons-nous à la partie la plus… Effrayante du personnage, c’est-à-dire, sa magnifique crinière noire de jais qu’il porte avec fierté et ne peut s’empêcher de remuer dès que l’occasion le lui permet. Imbu de lui-même, il passe plus d’une heure devant son miroir à observer si chacune de ses mèches est bien mise en l’air, après avoir épié les shinobis de son village, il a remarqué que ceux possédant une coupe en épis avait plus de facilités à obtenir des conquêtes que les péquenots laissant en vrac leur tignasse.

Son style vestimentaire est tout bonnement des plus classiques, un long manteau noir composé d'une chemise blanche ainsi qu’un pantalon de bonne facture, il se contente d’habits simples et amples pour sa pratique du combat. De temps à autre, il se débarrasse de sa chemise pour ne porter qu’un simple haut blanc avec l’emblème de son clan.

Ce qui marque, c'est cet arc, son outil de guerre : ne le quittant plus depuis l'âge de 8 ans, il ne cesse de parfaire son tir pour en faire sa pièce maîtresse et convaincre autrui qu'il est possible d'explorer une autre voie dans l'art du combat.  


Caractère



(Nous demandons un minimum de 10 lignes, svp!)
Rei est une personne disposant d'une maturité plutôt surprenante pour son âge, lorsqu'on lui confie une tâche. Ce jeune homme semble passer son adolescence sous silence ou plutôt son adolescence à s’entraîner comme un damné. Malgré la maturité qu'il possède, Rei croque la vie à pleines dents, il profite de son physique auprès des femmes bien que le plus souvent il hérite de beaux rejets. Le Konohajin ne possède pas de grandes ambitions, seulement celle d'atteindre le rang de bras droit de l’Hokage pour le protéger, il ne souhaite pas devenir chef d'un village car cela implique bien trop de responsabilités tant administratives qu'humaines.

Le défaut principal, son trop-plein d'honnêteté, naïf et manipulé, il peut facilement se laisser endormir par les mots de ses adversaires. Le garçon est sinon sain d'esprit et vit au jour le jour en attendant patiemment son heure, le jour où il serait aux côtés de l’Hokage dans le seul but de le protéger de tout son être. Toute son enfance, il l'a passé dans un milieu surprotégé, à la simple vue d'une égratignure, les géniteurs de Rei se mettaient à paniquer et lui administrait une tonne de médicaments les uns les plus farfelus que les autres. Cet amour excessif avait fait du garçonnet un enfant peureux et qui souhaitait vivre paisiblement dans un village en tenant une boutique de souvenirs. Fort heureusement d'un côté, la disparition tragique de sa mère créa un sentiment de révolte à l'intérieur du garçon qui jura de vivre comme un homme et non comme une lopette vendeuse de camelote. Dire que la mort de sa mère est quelque chose de bien devant le garçon vous promet la mort assurée ou bien une longue agonie donc face à lui, prenez garde à vos dires...


Histoire




Rei naquit un jour de printemps plus précisément mi-avril, ce dernier avait décidé de découvrir le monde ce jour-là et d'après les cris de sa mère, rien ne lui ferait changer d'avis. Sept heures du matin quand les premières contractions se firent sentir, huit heures et demie quand le nourrisson se retrouva dans les bras de son père. "C'est la plus belle chose au monde qu'il puisse y avoir sur terre", s'écria-t-il, ce dernier a sans doute oublié toutes les nuits blanches qui l'attendaient. Pour l'instant, il profitait de l'instant présent et du don que lui a donné le ciel. La mère, quant à elle somnolait quelque peu, son front était encore humide de la transpiration causée par le nouveau-né, cependant un sourire de soulagement et de joie animait son visage, elle n'avait qu'une hâte avant de sombrer dans l'inconscience, lui donner un prénom.

[Fumiko] "Rei sera son prénom... Mon petit Rei... Crois et deviens fort..."

Après avoir prononcé ces quelques mots la jeune femme, épuisé par cette épreuve s'endormit paisiblement...

Les premières années défilaient au rythme des saisons et le garçonnet arpentait les couloirs de la maison avec fière allure. Il a atteint l'âge touche-à-tout et son père qui voyait cet enfant comme une bénédiction comprend à quel point un enfant pouvait être une source de joie comme une source de colère. Un bruit de verre brisé retentit dans la demeure, Musashi savait déjà qui était le fauteur de troubles, exaspéré, il partit à la recherche du coupable pour lui administrer une légère correction. Rei reçut sa gueulante, de légères larmes coulèrent mais ce dernier tourna les talons et partit à la recherche d'une nouvelle distraction, il réfléchit quelques secondes puis s'écria.

[Rei] "J'vais me préparer des gâteaux !!!"

Un air machiavélique sur un si jeune visage, déjà ? Quelle idée lui avait encore traversé l'esprit ?

Plusieurs heures s'écoulèrent dans un silence bien trop étrange au goût de Musashi, il redoutait quelque chose, il retourna la maison de fond en comble avant d'atteindre la cuisine et le maelström qu'avait provoqué Rei dans la cuisine en recouvrant les murs d'une pâte à la texture plus qu'effrayante... Laissons notre jeune héros se débrouillait avec les mains de son père et intéressons-nous un peu plus à sa véritable histoire en effectuant un saut dans le temps qui nous amène aux huit ans de l'enfant. Cette journée ou plutôt ces instants resteraient gravés dans le crâne de Rei. L'enfant avait décidé de son propre chef de rejoindre les rangs d’une forme d’école formatrice aux bases de l’art ninja. Cette journée d'août n'était pas comme les autres et ça il le ressentait dans sa propre chair, il se sentait plutôt mal à l'aise malgré les épreuves qu'il avait su surmonter avec brio.

[Rei] *Quelle journée... D'abord Kurosawa-sensei qui me réprimande suivi de ma petite baston avec l'autre là... Je ferais mieux de rentrer à la maison, man' sera sûrement trouver le remède à mes enn...*

L'enfant fut projeté à terre par deux types de corpulence plutôt imposante, l'un d'eux se retourna sur son passage pour observer le petit pendant quelques secondes avant de continuer son chemin. Étrangement, les deux marchaient dans la direction du foyer du jeune garnement. L'enfant réprima un juron et s'épousseta avant de reprendre sa route. Cette chute lui avait infligé une légère égratignure sur le haut du genou, le garçon serra les dents et se mit à boiter comme pour impressionner sa mère qu'il apercevait au loin, sauf qu'elle n'était pas seule, elle semblait en grande discussion avec les deux mêmes énergumènes qui l'avaient fait tomber. Rei arrêta soudainement sa plaisanterie et pressa le pas en direction de sa chère maman. Pauvre bambin... Il allait vivre la première tragédie de sa vie, sous ses yeux et de manière impuissante, il allait assister à l'enlèvement de l'être qui lui tenait le plus à cœur, comme la vie peut être terrible... Le garçon pressa de plus en plus le pas. La scène tourna au drame quand l'un des deux, le plus grand et le plus fort l'assomma d'un coup plutôt violent au niveau de la nuque. Rei s'arrêta dans son mouvement, tout bonnement choqué, ne sachant comment réagir, il se mit à foncer sur les deux types dans l'idée de les tuer, tout comme les grands shinobis existant à cette époque, le seul détail qui semblait lui avoir échappait, c'est qu'il ne pesait qu'une trentaine de kilos et sa force était à peu près équivalente à celle d'une mouche. Soudainement, lorsque les deux hommes changèrent de direction pour venir à sa rencontre, l'enfant, paniqué et tétanisé, ne bougea pas d'un centimètre et laissa les deux ravisseurs prendre la fuite. Valait-il mieux se mettre en travers de la route de ces deux hommes en risquant sa vie dans le seul but de les ralentir ou valait-il mieux les laisser passer pour, plus tard, quand le moment viendrait, se venger avec le talent et les aptitudes nécessaires pour accomplir sa vengeance ? Cette question résonnait dans sa tête et il n'avait pu choisir l'une des deux options. Il resta planté là pendant de longues minutes avant de se rendre muet d'horreur sur le perron de la maison. Les images défilaient les unes après les autres, il revoyait incessamment la scène sous différents angles mais rien ne changeait, le constat était dur, sa mère venait d'être enlevée et le garçon n'avait rien pu faire. Les heures s'égrenèrent jusqu'au coucher du soleil quand Musashi, le père de Rei revint de mission. Intrigué par l'attitude ou plutôt la posture de son fils, il le questionna brièvement puis comprit que quelque chose n'allait pas tout simplement dans le regard sans vie de son enfant. Il fallut une dizaine de questions répétitives pour que Rei lâche un son ou plutôt un mot.

[Rei] "Maman... Ils ont Maman..."

Notre héros en herbe éclata en sanglots, ça en était trop pour le jeune enfant, il cria pendant de longues secondes dans les bras de son père, à la recherche d'un quelconque réconfort et par la même occasion d'excuses pour ne pas avoir su protéger sa mère. Musashi ne perdit pas le moindre temps et s'adressa à son fils comme il ne l'avait jamais fait auparavant, ses yeux étaient flamboyants de haine et de soif de vengeance.

[Musashi] "Mon fils, il faut que tu sois fort, j'ai toujours été contre cette protection mais comme tu étais notre unique enfant, inconsciemment j'ai participé à ceci, il faut que tu deviennes un ninja, un homme qui fasse front aux côtés de tes futurs compagnons, sois fort et protège de tout ton être comme je le fais, et pourquoi pas quand tu seras en âge de comprendre cela ton foyer. N'oublie jamais ces paroles, je te transmets mon amour et j'espère qu'elles te suivront dans chacune des étapes de la vie. Ne pense pas que je vais mourir ou bien me suicider, je vais rechercher activement ta mère dans le pays du Feu et je n'aurais de repos que lorsque je l'aurais à mes côtés. Bon, mon garçon, je file faire mon rapport à la cellule et leur parler de l'enlèvement mais pour cela, j'ai besoin de ton témoignage, malgré ton choc psychologique, tu te dois d'être le plus précis."

Ces paroles eurent pour effet de calmer l'enfant et de le rendre pour la première fois de sa vie responsable, il décrivit la scène dans les moindres détails et patienta avec le plus de calme dont dispose un garçon de son âge...

Les années passèrent sans aucune trace de la mère de Rei, ce dernier réussissait avec brio les examens qui se présentèrent à lui afin de faire partie d’un groupe d’enfants voués à devenir vraisemblablement des guerriers, le gosse était devenu adolescent, à treize ans il avait fière allure, sa maturité s'était bien développé tout comme son intelligence, certains le qualifiaient de génie par son habilité à manier l'arc. Son père avait perdu la foi en la recherche de sa compagne et ne passait ses journées qu'à épauler son fils en lui apprenant la maîtrise de l'archerie et de la discrétion. Musashi lui légua son arc en lui souhaitant tout le bien qu'un père puisse espérer pour son fils. Le jeune homme a également pris en carrure, le petit bout de chou a bien grandi et ses ambitions qui l'a calqué sur le discours que lui avait tenu son père n'ont pas changé, hormis qu'il souhaitait lui aussi recherchait sa mère. Ces deux dernières années, il avait également fait quelques expéditions avec son père sans grand succès, il avait simplement appris à découvrir les alentours du pays du Feu, rien de plus. La seule chose qui le hantait chaque nuit, c'était ce visage, le visage de ce type qui l'avait renversé avant d'enlever sa pauvre mère. D'autres questions avaient germé dans son esprit comme par exemple la raison pour laquelle ils s'étaient attaqués à sa mère et pas à celle du voisin. Une première hypothèse lui vint à l'esprit. Ces hommes avaient agi ainsi en guise de représailles d'une mission que son père aurait effectuée, cela semblait trop facile et Rei creusa toutes les pistes possibles. Notre héros ne laissa pas ses ambitions personnelles empiéter sur son cursus scolaire, tout le temps libre qu'il possédait était voué à l'étude de l'histoire du Pays du Feu, aux entraînements pour parfaire ou découvrir des jutsus. Ce bagage technique qu'il assimilait avec le temps lui servirait un jour et ça, Rei l'avait bien compris. Les missions s'enchaînèrent à un rythme effréné et ses performances couplées à son style de combat atypique intriguaient ses instructeurs car ce dernier redoublait d'efforts dans tous les exercices. De ce fait, il surpassait sa promotion sans grande difficulté. Le Pays du Feu était bien évidemment réputé pour son vivier de jeunes pousses et notre protagoniste faisait partie de cette nouvelle génération dotée d'un fort potentiel.



Derrière l'écran



Pseudo : Zozo / Tocardinho
Âge : 22 balais
Comment avec-vous connu le forum ? top-sites
Que pensez-vous du forum ? J'peux pas encore me prononcer, des membres accueillants, le design est épuré mais bien fait
Quelle est votre disponibilité ? Tout dépend de ma charge de travail liée à la fac
Autre chose ? Enlevez la miniature des avatars de la CB !!
Code de validation: Chaton valide ce code Nao qui fangirl..
© Ju de Never-Utopia


Dernière édition par Kusari Rei le Sam 25 Mar - 21:39, édité 4 fois
XP : 0
Messages : 8
avatarKonohajin
Kusari Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusari Rei [Terminée]   Jeu 23 Mar - 23:08
Double post : Le grade ne m'importe peu mais j'aimerais avoir un bon rang pour être en quelque sorte un ninja avec un très bon potentiel si vous comprenez ce que je veux dire :)

_________________
XP : 860
Messages : 437
avatarKonohajin
Ryûji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusari Rei [Terminée]   Ven 24 Mar - 1:54
Coucou tooiii ! o/

Alors j'ai lu ta fiche, et j'aime bien ton personnage et ton style d'écriture. Fluide, bien écrit, c'est agréable et c'est cool !

Cependant, c'est au niveau de la cohérence RP que ça coince. En fait, le problème vient du fait que ton histoire relate ton enfance à Konoha, sauf que Konoha... n'existe que depuis un an InRP maintenant. Le village a été fondé en l'automne de l'an 0, et du coup cela remet en cause toute ton histoire. :/

Ce que je peux te proposer par contre, c'est d'adapter ton histoire avec le Pays du Feu, dire que tu y as grandi, et que tu serais du coup sous l'instance du Daimyô du Feu, qui est le seigneur du pays. Du coup, pas d'académie, et de grade tels que Genin / Chûnin etc à cette époque. Cependant, il y a des formations pour devenir ninjas dans les grandes villes et dôjo. Tu peux par la suite t'être engagé dans le Mouvement Rikudô en l'an -3 qui mènera plus tard à la formation de Konoha, et ainsi commencer à idolâtrer le Hokage à la suite ! Wink

Pour ça, je te conseille de relire le background qui se trouve ici : http://shinobi-origin.forumactif.org/t90-1-background-chronologie afin de mieux situer ton histoire dans le background du forum. ^^

En plus de ça, j'ai juste repéré deux petites erreurs, comme ton père qui parle du Pays de la Feuille au lieu du Pays du Feu, ou qu'il t'enseigne le Kyujutsu alors que tu l'as levé.

Je te laisse faire les modifications, et je repasserais te voir pour te valider ! Bon courage à toi Wink

_________________


Nyahahahaha:
 
XP : 0
Messages : 8
avatarKonohajin
Kusari Rei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusari Rei [Terminée]   Sam 25 Mar - 21:19
Edité

_________________
XP : 860
Messages : 437
avatarKonohajin
Ryûji
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusari Rei [Terminée]   Sam 25 Mar - 21:51
Coucou c'est re-moi !

Bon bah du coup, tout est bon maintenant, je peux te valider. o/

Te voilà donc validé Chûnin de rang B à Konoha. Ta FT, ta couleur et ton rang arriveront prochainement. Tu peux d'ores et déjà commencer à chercher des partenaires pour tes premiers RP, et je te conseille aussi de passer ici : http://shinobi-origin.forumactif.org/t629-rp-sur-demande et de surveiller ce sujet pour avoir plus de chances d'obtenir un RP. ^^

Tu peux aussi nous rejoindre sur discord, en allant sur le lien présent dans ce topic que tu verras quand tu auras ta couleur : http://shinobi-origin.forumactif.org/t404-shinobi-origin-sur-discord ! On est souvent dessus, que ce soit à l'écrit ou à l'oral, libre à toi de nous rejoindre. Wink

Bon RP à toi sur le forum, en espérant que tu t'y plaises !

PS : Je te laisse voir avec Natsuki les modalités pour passer rang B ! Yay!

_________________


Nyahahahaha:
 
 

Kusari Rei [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Amorce :: Présentations des Personnages :: Présentations Validées-