AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Poupée maudite [Mission Rang C| Hyûga Kanon]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 16
Messages : 7
avatarKonohajin
Hyûga Arachi
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Poupée maudite [Mission Rang C| Hyûga Kanon]   Sam 25 Mar - 18:06
Assis sur le porche de la demeure de mes défunts parents, j'admirai le ciel bleu que nous offraient les dieux. Un petit oiseau vint se poser à mes cotés et commençait à picorer le plancher en bois à la recherche de nourriture. Je posais mes yeux sur lui alors qu'il reprenait son envol, un peu déçu de n'avoir rien trouvé. Il se posa un peu plus loin dans la cour qui me faisait face. Au centre de cette maison vide se nichait un paysage artistique dont seul les meilleurs paysagistes du pays avaient le secret. Une petite rivière parcourait le jardin de par et d'autre, passant sous un petit pont en bois d'une couleur rouge sombre. La petite créature s'était posé sur le cerisier planté au milieu du petit verger. Du bout de son bec, il se gratta le dessous de ses ailes puis me jeta un regard. Par moment penchant la tête d'un coté à l'autre, me donnant l'impression de se demander la raison de ma contemplation en vers lui.

Alors que je me perdais dans mes pensées, un craquement dans le bois du parquet me fit ressortir de mes rêves. Je tournais la tête en jetant un regard du coté de mes yeux vers mes arrières. Je percevais des chaussettes blanches s'avançaient vers moi et remonter du regard le reste de la silhouette. Une robe blanche, de grande taille et une longue chevelure noir. Je me relevais de la petite marche qui me servait d'assise tout en lançant un grognement et une grimace. Mon corps n'était plus habitué à autant de repos, et commençait à me démanger. Ils étaient loin les jours où je parcourais de grande distance où la chasse était mon seul moyen de survie. La seule chose qui ne manquera pas de cette aventure fut tout le stress et la paranoïa qu'une personne en cavale devait supporter pour survivre.

-Maître !

La personne qui me sortit de mes rêveries était le serviteur de ma famille, mais aussi la personne qui me sortit de cette vie de fuyard. Sa famille a toujours était sous les ordres de la mienne et ce depuis des générations. Après la guerre, il ne restait de nos deux familles que nous deux et j'étais heureux de l'avoir à mes cotés. Je lui souriais tout en me relevant et m'approchant de lui. Il restait raide et protocolaire.

-Je t'ai dit d'arrêter de m’appeler par ce nom.

Il n'oscilla pas d'un poil et feint de n'avoir entendu ma phrase. Je lui sourit encore, preuve de mon respect pour son attitude. Je détournais le regard vers le cerisier à la recherche de l'oiseau parmi le feu de pétales rose.

-Il est partit

-Excusez moi!

-Non rien, il est peut être temps de travailler.

-Le conseil du clan vous demande devant la porte du temple.

-Merci pour tout.

Je passais à coté de lui en me dirigeant vers la porte de la maison. Il ne bougea pas de sa place et je crus voir une goûte se dessinait sur le coté de ses yeux alors que je le dépassais.

Arrivé au temple, j'admirais la beauté du quartier et finis par m’asseoir sur les marches
menant vers le temple.
XP : 272
Messages : 53
avatarKonohajin
Hyûga Kanon
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Poupée maudite [Mission Rang C| Hyûga Kanon]   Ven 31 Mar - 18:24
Ordre de mission:
 
Kanon sort du bureau du Hokage, suivie d’une femme venant d’un village avoisinant Konoha, avec une étrange mission à accomplir. Combien de temps a-t-elle mis pour aller au village de la feuille ? Une heure ? Deux jours ? La forêt du pays du feu est si grande… Vient-elle du Nord ? Du sud ? De l’Ouest ? De l’Est ? Le jeune garçon n’en sait rien, ne sachant pas où se trouve la ville où cette dernière réside avec son mari. Ou plutôt résidait, puisque ce dernier a disparu sans laisser de trace. Lui faisant un signe de la main, le garçon lui indique implicitement de le suivre. Ils traversent quelques couloirs, descendent en escalier, et les voilà au cœur du village, une de carrefour incontournable de la vie du village : tout le monde, même les non-ninjas, y passe régulièrement, sans forcément le vouloir d’ailleurs. Une particularité due à l’agencement des diverses bâtisses de Konoha.

Le jeune shinobi tourne alors à droite, vers le quartier résidentiel du clan Hyûga. Les quelques minutes de marche se font dans un silence pesant. Kanon ne sait pas comment s’y prendre avec la cliente qui à l’âge d’être sa mère. Il ne veut pas commettre d’impaire, alors le silence est plutôt réconfortant. C’est sans doute la peur qui le fait réagir ainsi. La peur, encore et toujours. Il ne se sent pas suffisamment en confiance avec elle. Elle ne dégage pas cette aura chaleureuse qu’il apprécie.

Devant eux, apparaissent rapidement ces maisons traditionnelles si familière au Hyuga. C’est son lieu de vie. Là, un peu plus loin, dans le quartier, il y a quelque part sa maison où sa famille l’attend. La cliente ne peut malheureusement pas entrer, c’est le quartier des Hyûga après tout. Et puis, pourquoi un client aurait le droit d’entrer chez lui ? Chez sa famille ? Elle n’a aucune connaissance Hyûga, elle n’est pas du village ! Par conséquent, Kanon lui indique de rester ici quelques minutes, le temps d’aller trouver son co-équipier pour la mission.

Kanon coure alors à travers le quartier, en direction du temple pour voir le conseil presque inquiet quant au devenir de sa mission. Le Hokage lui avait demandé d’exécuter la mission avec une personne de son choix. Qui choisir ? Pourquoi ne pas avoir désigné directement d’équipier ? À cette annonce, le jeune ninja avait senti son cœur tambouriner de plus en plus vite dans sa poitrine. Il avait également senti des sueurs froides dans son dos, comme pour lui confirmer le futur échec cuisant de la mission qu’on lui avait confié. C’est pourquoi, il s’est dit qu’aller demander de l’aide au Conseil serait une bonne idée.

Mais maintenant qu’il se trouve devant l’immense construction, il ne sait plus quoi penser.

Kanon toque, puis entre doucement dans le temple, veillant à faire le moins de bruit possible. En vain, puisqu’un Hyûga le remarqua et l’interpela. Son père. Le jeune shinobi lui expliqua brièvement sa situation, et lui demanda qu’elle personne il devrait choisir. Kanon connaissait beaucoup de monde, mais de vue seulement. Impossible de retenir tous les noms. Au contraire, son papa, lui, connaissait le nom d’un nombre incalculable de Hyûga.

Gentiment, son père le fait entrer dans la salle de réunion et explique le problème. Non seulement Kanon ne connaît pas très bien l’extérieur du village, mais en plus, il doit trouver un co-équipier qui puisse palier à ce manque et être de niveau suffisant pour une mission de Rang C, bien que tous les ninjas puissent accomplir de telles missions. Avec une rapidité déconcertante, le conseil trouve quelqu’un : un certain Hyûga Arachi. Aussi tôt nommé, le conseil demande à un autre Hyûga d’aller le chercher, avant de se faire brutalement éjecter de la pièce. Visiblement, le conseil est très occupé, puisqu’un Hyûga entre dans la salle.
Kanon sort donc du temple, désespéré. Qui est cet Arachi ? Il ne l’a jamais vu, comment le reconnaitre ? Si le conseil ne fait que la moitié de son boulot… La garçon hausse les épaules et regarde autour de lui, attendant patiemment (mais quelque peu pressé) que le fameux Arachi ne se montre. Il se balance d’un pied à l’autre, espérant que le temps s’accélère. Il n’aime pas faire attendre les gens, encore moins les clients.

Puis un Hyûga arrive devant le temple, admirant les alentours. Kanon ne peut s’empêcher de sourire à cette vue. Il a l’impression que ce Hyûga découvre tout de son quartier et c’est plutôt amusant. Pour lui qui habite depuis la fondation du village ici, ce n’est qu’un décor habituel, vue et revue tant de fois. Comment peut-on alors être fasciné par le paysage ? L’inconnu s’assoit donc sur les marches, semblant attendre quelque chose… Ou quelqu’un. Un déclic se fait dans l’esprit du jeune Kanon, et il s’approche de l’homme en vitesse.

« Bonjour, je suis Kanon. Êtes-vous Arachi ? J’ai une mission à accomplir avec lui. »

_________________



"Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ;
L'homme passe, mais sa renommée survit."

 

Poupée maudite [Mission Rang C| Hyûga Kanon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» Un vol au colisée [Mission rang C]
» Une bande se forme [Suite, mission rang A max] [Genki, Dan, Aiko and Lucifer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Pays du Feu :: Forêt de Hi no Kuni :: Villages civils-