AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Onitsuke Nanare . TerminéeVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 314
Messages : 83
avatarSunajin
Nanare Onitsuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Onitsuke Nanare . Terminée   Ven 7 Avr - 9:51
Onitsuke Nanare


Présentation




Origine de l'avatar : Shirayuki Mizore Rosario Vampire.  
Identité : Nanare Onitsuke
Surnom : Oni' ou Gloutonie pour les intimes o/
Sexe : Female
Âge : 17 ans    
Date de naissance : Ete de l'an -16
Désert de Suna
Clan : ////  
Grade : Genin
Rang : D
Kekkei Genkai : Shôton ? (le cristal)


Physique




Dans le désert du pays du vent, en journée, il était monnaie courante de croiser des silhouettes aussi claires que singulières à l'endroit. Tapies sous de longs manteaux de lins pour se protéger du soleil. La protagoniste de notre histoire répondait bien à cette vérité, non seulement, elle était quelconque au milieu des dunes qu'elle parcourait pour vivre, mais elle l'était aussi dans sa vie. Enfin, du moins, à quelques détails près. L'ombre qui la suivait au zénith n'était pas imposante, un juste reflet de sa taille plutôt moyenne et de sa corpulence  assez frêle. À travers l'ouverture du turban entourant son visage pour la protéger du vent, et donc du sable voulant se loger dans sa gorge; de grands yeux à l'azur vif perçaient l'horizon en quête d'un point d'arrivé. Ils étaient au moins sont meilleurs atouts en matière de beauté, à la hauteur des pierres précieuses qu'elle vendait. Et en définitive, elle avait toujours ce petit air d'attente de l'on saurait trop quoi.

Il aurait été difficile de soupçonner alors, que cette jeune demoiselle à peine adulte, aux traits encore un peu enfantin, s'avérait être une vraie mine à diamant sur patte. Ou plutôt un truc dans le genre. La banalité de la texture de ses vêtements et son aspect rudimentaire ne valaient pas vraiment d'attention, c'était un écrin farceur et fourvoyant.  Un jeu de faux semblants qui lui plaisaient bien.

Au delà du mystère de la teinture parme de ses cheveux qu'aucun autre n'avaient, tous chez elle, eux sa famille que la fille classait de "normaux", se questionnaient quant à son talent de ramener de si belle pièce. Onitsuke, de son surnom Oni', rentrait effectivement toujours avec des marchandises rares, avec le temps de plus en plus finement taillés, des pierres aux allures précieuses, dont le nom et leurs origines restaient ombreuses...

Elle avait les mains abîmées pour avoir creusé la pierre avec ardeur plus jeune, des stigmates éternelles qui lui rappelaient la réalité de ce monde. Même les meilleurs efforts pouvaient ne rien rapporter, mais elle ne les avait jamais jugé inutile, consciente que l'on ne pouvait pas gagner à tous les coups. Une vision légère qui se reportait sur sa face souriante, le ton de sa voix plat et calme et surtout, oui surtout... Ses joues toujours rebondies tant elle aimait encombré sa bouche avec tout et n'importe quoi, pour vu qu'elle ne soit jamais vide. Une sucette la majorité du temps qu'elle faisait rouler d'un point à l'autre face à l'ennui. Cela lui donnait un air sympathique, parfois ça lui volait un potentiel sérieux.



Caractère



Elle ne pense qu'à bouffer, autant se faire une raison rapidement pour mieux cerner l'énergumène, ce seul point là suffirait...

On pourrait s'arrêter là dans la description tellement ce seul argument se révélait valable, mais bon. En effet, si il fallait faire état de sa plus grande faiblesse en premier lieu, ce serait certainement son estomac et son affection pour tout ce qui est comestible. Longtemps frustrée par le compte goutte de ses rations, la relation avec la nourriture d'Oni' a carrément virée à l'obsession. Son humeur pourrait même se calquer sur sa satiété en fait. Originaire d'une famille aux faibles moyens, mais néanmoins très conservatrice, notre demoiselle en a gardé quelques attraits. Très économe, peut être même trop, elle affectionne les choses simples, d'autant plus qu'elle s'émerveille d'un rien, ce qui lui donne souvent un air ahuri plus ou moins mérité. Elle parait souvent un peu “simplette”.

En effet, peu avisé serait celui qui se laisserait prendre par ses premiers abords, si la fille n'a pas fait, ni refait le monde, elle l'a déjà bien croqué du haut de son jeune âge. Débrouillarde au possible, voire même un tantinet manipulatrice, elle a pleinement conscience de l'avantage de ce que peut refléter une image. Négociante, acheteuse et vendeuse très tôt pour vivre, elle sait manier les verbes et jouer des mots, combien même, elle n'a pas reçu d'éducation à proprement parler.

Onitsuke a appris à compter sur le tas, au fils des ventes et sous quelques indications familiales. A écrire, sans pour autant prétendre à former de belles phrases de littérature, grâce à sa curiosité débordante et des professeurs d'un jour ou plusieurs, surtout des marchands lui ayant offert quelques leçons en échange de services tellement variés. Parfois bien triste nature de paiement, mais qu'importe, elle, elle ne s'en plaint jamais, ne blame, ou n'accuse pas la fatalité et les abus que lui ont valus la naïveté. Tout à un prix dans ce monde, c'est une notion bien acquise.

L'apprentissage a bien des formes, et tous ne sont pas égaux face à lui, pour Oni' l'intelligence et la connaissance sont maintenant deux choses bien distinctes, une nuance floue pour beaucoup, mais elle ne s'en offusque pas. Humble face à l'humiliation, car définitivement, la réalité n'est qu'une question de point de vue, arrangeable à l'infini selon l'individu. D'un caractère solide, elle plus du genre à laisser couler, qu'à perdre son temps à se justifier ou se défendre. Au fond, ce que l'on pense d'elle, elle s'en fou. Très énergique, en fait même trop, elle est un peu à double tranchant, motivante ou épuisante selon la situation.

Suna est apparue pour elle comme la promesse d'une chance dans sa vie enfin à porter de mains. Sa dévotion est à la hauteur de ce qu'elle représente, visant une constante ascension. Bien qu'Oni n'est pas forcément talentueuse, elle reste obstiné et persévérante, au moins autant qu'exigeante avec elle même. Nul doute, qu'elle serait prête à tout donner pour atteindre son objection. A savoir quel est il réellement....




Histoire



C'était une famille nomade, en fait, ça l'était toujours, et c'était parmi eux qu'Onitsuke était née, ou tout du moins, qu'elle avait grandie. C'était une enfant à la tignasse violette, au regard particulièrement vif, elle tranchait avec le sable presque blanc du désert, sa peau à elle rougissait facilement, alors que celle de ses pairs, se faisait cuivré. Ils aimaient se moquer d'elle pour ses particularités, en fait, ils l'aimaient tout court. La vie était simple à travers les dunes, le matin, ils marchaient, le midi, on se reposait, l'après midi souvent on travaillait dans l'ombre des cavernes jusque tard dans la nuit. Une existence répétitive, mais pas malheureuse, Oni' ne l'aurait jamais classée ainsi. Ses parents étaient fins, ils avaient presque la peau sur les os, pourtant, leur fine peau recouvrait des muscles dessinés par la force du travail. Ils se tenaient loin du monde et ses mouvements, ils se protégeaient des guerres et presque, ils avaient l'air de se cacher, mais de quoi ?

La fille le soupçonnait parfois, mais elle n'avait jamais creusé la question par peur de faire face à une vérité qui la dérangerait. Très tôt, toutes les mains valides étaient les bien venues, de petites tâches au début, qui s'élevaient de plus en plus au fils des années. Ils étaient nombreux, un grande famille de douze enfants, elle y comprit et forcément, les recettes du travail étaient hasardeuses. Rare était ceux à traîner dans les pattes du cocoon familiale, parfois ses frères disparaissaient en quête d'aventure, certains à jamais. Parfois, d'autres se lassaient d'offrir leur aide et d'autres même se faisaient chasser à cause de leur inutilité.

Cela n'avait rien de triste ou cruel, la survie avait un prix et ce dernier était d'être capable de faire les bons choix. Oni' quant à elle ne voyait pas d'avenir sans eux, alors, elle s'était toujours efforcé d'être la plus utile possible. Dans ses rêves les plus fous, elle avait une autre vie et ils étaient tous avec elle, à l'abri du vent et de la faim. Comme une héroïne, Oni ne voulait pas sauver le monde, ses aspirations étaient plus modestes, elle voulait qu'ils soient fiers, elle les voulait heureux. Elle espérait leur offrir la facilité, au moins une fois, oui celle qu'elle avait apperçue de certains énergumènes et subie sans broncher.

L'espérence l'avait porté longtemps, et elle se jugeait responsable de la lumière au bout du tunnel qui refusait de se montrer. N'était elle pas assez assidue? Fallait il donner plus pour recevoir ne serait ce qu'un peu ? Elle avait tout essayé. Les notions de respects et dignités n'étaient jugés et classés que par ceux qui étaient à l'abri de leur souillure.  Longtemps, elle n'avait eu qu'elle à offrir et ses maigres qualités, du moins, c'était ce qu'elle pensait.

Elle avait un moral indestructible, ça faisait sourire avec affection et inquiétude à la fois, peut être que c'était vrai qu'elle était folle, peut être aussi que c'était parce qu'elle était idiote. Mais là dessus, Oni dirait que les idiots vivaient bien heureux au moins. Et si elle s'arrêtait au reflet qu'elle revoyait, elle aurait bien donné raison à tout ses dires, mais alors pourquoi, derrière son sourire si naturel, son coeur se serrait autant.

Elle ne forçait pas ses rictus, ils étaient vrais, sincères, son appel muet à des jours meilleurs, sourire à la vie pour qu'elle lui sourit enfin. Cela pouvait se résumer ainsi, mais nul n'était impénétrable, une enfant, même aux attraits presque adulte n'échappait pas à la règle. Tard le soir, le sommeil ne venait pas, les regrets devenaient cauchemars et face à la répétition inquiétante du quotidien, l'angoisse coupait son souffle.  Peut être fallait-il vivre cette douleur silencieuse-là pour pouvoir la décrire, c'était un jeu auquel la fille ne se prêtait jamais avec personne. Ni son genre, ni dans son intérêt.

Et les années s'étaient ainsi faites, l'avaient ainsi construite. Dans la noirceur des cratères méconnus du désert, elle avait frappé la roche en quête d'un reflet brillant, sans même soupçonner qu'elle était capable de cristalliser la roche, ou encore même de créer sa propre matière précieuse. C'était un hasard qui l'avait conduite à le découvrir, un face à face avec elle même et ses démons, ainsi que l'innocence d'une enfant. Une capable de rêver encore assez pour jouer de son imagination, pour réveiller, sans vraiment le vouloir l'essence d'un chakra typique. Une bien trop longue histoire pour la greffer ici, une aussi bien personnelle. Sa vie avait changé après cela, elle avait couru vite et fière pour montrer son précieux cailloux, lui qu'elle gardait toujours, son tout premier. Et si elle ne l'avait pas fait ?

La question même presque dix ans après continuait de la hanter, mais Oni avait décidé de laisser le passé là où il était, trop de sa concentration était volé par sa perspective de l'avenir.  Voilà presque une année que Gloutonie, de son surnom affectueux (ou non), avait foulé les terres de Suna et sa citée à en devenir. Ce n'était pas un hasard qui l'y avait mené, ni même la curiosité. Les rumeurs l'avaient portés et si elle s'y était présenté pour faire partie de sa force militaire après avoir offert ses bras pour sa construction, c'était avec un argument lui paraissant suffisamment convainquant pour s'y inviter. C'était une solide travaillante, une qui ne posait pas de question et s'appliquer à la tâche. C'était comme construire un chateau de sable géant, mais les sunajins l'avaient espérer plus solide seulement.

Certes, elle n'avait pas été une fière guerrière durant les guerres, ses batailles à elle étaient toutes autres. L'art du combat ne lui était pas plus familier que cela, même si elle avait déjà eu affaire à quelques bagarres. L'art du chakra quant à lui bien que flou, ne lui était pas inconnu, c'était la première fois que l'on donnait un nom à son tour de passe passe en passant. Suna avait son lot de biens pensants, ça la laissait admirative et envieuse à la fois. Elle était une utilisatrice de Shôton et elle ne faisait pas prier pour rejoindre l'académie avec toutes ses lacunes. La volonté seule ne lui aurait pas suffit, c'était ici aussi qu'elle avait rencontré une nouvelle foi dans l'humanité, après que les siens sans explications l'avaient chassé, livrée à elle-même et au monde dans le désert. Elle n'était pas fâché contre eux pour autant et certains camarades à Suna lui avaient offert du temps pour ses difficultés avec les parchemins, sans rien demander en retour. Cela paraissait si naturel entres ses fortifications, c'était comme rejoindre une nouvelle famille et Oni, au fond, n'avait rien changé de ses aspirations. Elle ne pouvait pas se contenter d'un statut de genin et sans surprise, elle était une kunoishi assidue et volontaire.

Peut-être reportait-elle son manque. Suna l'avait adopté ou l'inverse, elle se plaisait à penser que les deux se valaient. Son don lui avait tout donné et tout repris à la fois, parfois elle le voyait un peu comme une malédiction avec laquelle il fallait composer, mais ici, elle était certaine de pouvoir lui donnait une utilité, peut-être même de finir par le dompter. C'était pleine d'inspiration, que la fille aux cheveux violets du désert, faisait son chemin dans l'ombre de l'histoire de la Suna naissante...




Derrière l'écran



Pseudo : Elo, Oni, Aoji x) J'en ai plein au choix
Âge : Majeur et vaccinée Wink
Comment avec-vous connu le forum ? top-sites ; google ; partenaires...
Que pensez-vous du forum ? Suna forever o//
Quelle est votre disponibilité ? Hum... Je veux pas vous effrayez :x
Autre chose ? (hug)
Code de validation: Chaton valide ce code Nao qui fangirl..
© Ju de Never-Utopia
XP : 314
Messages : 83
avatarSunajin
Nanare Onitsuke
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Onitsuke Nanare . Terminée   Sam 8 Avr - 11:17
Coucou :)

Voilà, j'ai fait des corrections depuis le pc (il m'a manqué ;-Wink ; C'est enfin prêt :)

Merci !

_________________
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Onitsuke Nanare . Terminée   Sam 8 Avr - 11:50
Salouté ! C'est mwa, super modo ! Crazy ._. Dans l'milieu, on m'appelle aussi le Gardien Cosmique AsiatTransgenre. Cherche pas pourquoi, c'est dangereux. '^'

Bien bien bien ! Après lecture et relecture de ta présentation, je ne vois plus rien à redire o/ Etapes de check :

Présentation sommaire : Ok !
Descri physique : Ok ! (Même si, après la lecture de textes de Francis Ponge, je t'avoue que j'ai vu certaines allusions cheloues dans le dernier paragraphe... Ma réaction : "Mais... Mais c'est sale :'(" Putain de Francis Ponge qui fait mal tourner mon esprit :'( )
Descri caractérielle : Ok !
Histoire : Ah ! La partie la plus croustillante comme toujours :D LA VIE C'EST DUR HEIN ? BAH CA FAIT QUE COMMENCER MWAHAHAHAHA '^' Attends de rencontrer Katsuko huhu :D Et c'est donc un Ok !

Donc ! On a tout qui est Ok, te voici donc validée ! Tu es donc Genin de rang D à Suna ! Tu as le droit à 5 PC que tu pourras répartir sur ta FT qui arrive sous peu avec ta couleur et ton groupage '^' Cette section t'aidera si tu as des problèmes d'ordre technique !

Tu as désormais accès au Discord de SO et tu peux faire dès à présent ton Carnet de Bord avec le codage de ton choix, la section est libre là-dessus ! Si t'as besoin d'aide pour ça, hésite pas à me faire coucou '^'

Le sujet qui nous intéresse le plus arrive : Le RP ! En plus de séquestrer les gens jusqu'à ce qu'ils acceptent de faire un rp avec toi, tu as la solution d'utiliser cette section pour chercher un camarade dans les demandes plus anciennes ou d'y poster la tienne, ou d'utiliser la nouvelle méthode que nous mettons en test actuellement, le RP sur Demande !

Voilà voilà ! J'espère avoir pensé à tout !

Ah non en fait ._. Tu peux poser toutes tes questions ici ou me mp o/

Sur ce, je te souhaite de merveilleux moments passés à rp sur Shinobi Origin pourquoi pas avec moi o/ Crazy ._.

_________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Onitsuke Nanare . Terminée   
 

Onitsuke Nanare . Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Amorce :: Présentations des Personnages :: Présentations Validées-