AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Escorte [Mission B Versus Ashihei]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Escorte [Mission B Versus Ashihei]   Dim 23 Avr - 20:50
CHINOIKE Katsuko & Ashihei... un travail très important ...
Escorte

Il était encore tôt lorsque Katsuko se fit réveiller par son père. Il était entré comme à chaque fois qu'il souhaitait parler à sa fille, sans se soucier de l'heure ni de son état. Elle s'était alors réveillée en sursaut alors qu'Emichi s'était lancé dans son explication de la journée de la demoiselle.

Encore une fois, elle n'avait pas son mot à dire. C'était lui qui choisissait ce qu'elle ferait. Après tout, il la logeait, il lui offrait à manger et une protection sociale. Un rôle dans ce monde où elle n'aurait pu être qu'une bête traquée, dirigée par ses instincts de prédatrice.

« Debout fainéante ! Tu vas me faire le plaisir de t'habiller en vitesse et de te tenir prête. J'ai un travail très important pour toi. Un travail majeur pour le clan et notre famille y est particulièrement impliquée. Je connais un jeune homme qui nous fournit régulièrement ce qui nous est nécessaire. Or, ce jeune marchand très fiable qui a toujours su se débrouiller seul nous demande aujourd'hui une protection. S'il nous la demande, c'est qu'il a ses raisons. Tu iras donc le rejoindre à la frontière entre Kawa no Kuni et Hi no Kuni. D'après ce que j'ai compris, il craint que Konoha ne vienne mettre son nez dans nos affaires, et nous ne saurions les laisser faire échouer cette importante livraison. Tu pars dans vingt minutes avec un cheval.
- Bien, père...
- Précision importante, on n'a pas de nouvelles de lui depuis quelques jours, alors retrouve le le plus vite possible et file au village de Mingyao, c'est là qu'il était aux dernières informations. »


Celui-ci repartit sans plus de détails. Elle ne savait pas grand chose de la personne qu'elle devait retrouver là-bas, ni son apparence ni s'il était déjà accompagné. Katsuko se leva donc avec empressement. Elle savait qu'elle ne devait pas traîner sous peine d'une nouvelle sévère réprimande. Elle fit son sac tout en s'habillant et descendit afin de prendre de quoi manger. Dès qu'elle fut prête, elle alla chercher un cheval aux écuries. Chaque minute était importante. Plus elle était rapide, plus elle avait de chances de le retrouver en vie. Lorsqu'elle serait là, ce ne serait plus un réel problème, mais pour l'instant, elle se devait de gagner rapidement le village indiqué. Enveloppée dans une cape au tissus épais pour résister au vent froid du matin et au sable, la vampirette sortie dans les rues de Suna.

Elle partie donc sans plus attendre vers Kawa no Kuni, ralentie en chemin par quelques coyotes qu'elle balayait d'un seul geste. Ces créatures pouvaient se révéler dangereuses en grand groupe, mais lorsqu'il n'y avait que quelques individus, ils étaient tout juste bon à crier à la lune en pleine nuit. Filant à bride abattue, Katsuko atteignit finalement le village le soir même.

Elle commença ses recherches dès son arrivée, commençant par la taverne unique de Mingyao. Interrogeant les habitants, elle apprit rapidement que l'homme était bien ici quelques jours plus tôt mais qu'il était parti deux jours plus tôt, vers le sud. Il semblait assez paniqué, peu rassuré. Elle se mordit la langue. Si seulement Suna avait réagit plus tôt en envoyant quelqu'un directement, elle serait arrivée à temps.

La nuit tombait, elle remonta sur son cheval. Elle n'aurait pas plus d'informations ici. Elle partit donc dans la foulée vers Hana no Kuni comme indiqué par le barman. Elle avança avec attention pour ne pas louper son futur protégé. Après plusieures heures de recherche dans les environs, elle arriva au milieu de la nuit dans une auberge proche du village suivant sur la route vers le pays des fleurs.

Le ciel était assez clair et elle remarqua derrière des fourrés une cariole. Elle se dirigea à l'écurie pour poser sa monture, la laissant en compagnie de quatre autres chevaux. Neiko rentra dans la salle principale où elle trouva un homme à moitié endormi sur le comptoir. L'interrogeant, elle apprit qu'un marchand était effectivement arrivé plus tôt dans la soirée, un peu paniqué. Elle prit une chambre au nom d'Heileen Yui, sachant que personne ne connaîtrait ce nom qui n'avait aucun lien réel avec elle. Elle alla à l'étage, frappa tranquillement à toutes les portes. Les deux premières restèrent sans réponse et aucune respiration ou ronflement n'en sortait. Avant qu'elle ne toque à la troisième, elle entendit des bruits de coït. Ce n'était pas ici non plus.

La quatrième porte s'entrouvrit après plusieurs minutes sur le visage d'un homme effrayé.

« Qui... Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? Vous avez vu l'heure ?
- Calmez-vous monsieur Ryu, je suis Chinoike Aishlin Katsuko, fille de Chnoike Aishlin Emichi. Vous connaissez mon père je crois, il m'a dit de venir vous servir de garde du corps suite à votre demande il y a quelques jours. Je suis désolée de ne pas être venue plus tôt, mon père ne m'en a informé que ce matin, et il devait également avoir reçu l'information quelques minutes plus tôt je pense. Je peux rentrer pour que l'on puisse discuter un peu plus longtemps sur le sujet ?
- Emichi... Ok, je vous crois... Rentrez vite, que je puisse refermer à clef. »


L'homme appeuré ferma  derrière la jeune fille après qu'elle lui ait prouvé son appartenance au clan avec une petite démonstration de Kerryûgan. Il avait barricadé les fenêtres et la lourde serrure de la chambre empêchait tout éventuel intru qui aurait souhaité se faufiler discrètement. Il s'installa sur le lit, assis, et invita la demoiselle à s'assoir sur la chaise qui était dans un coin de la pièce.

« Vous en avez mit du temps... Ça fait six jours que j'ai envoyé la demande d'escorte... J'ai vu des personnes suspectes à Mingyao, j'en suis parti avant-hier. J'ai beaucoup tourné en rond pour semer les pistes et être certain de ne pas être suivi, c'est pourquoi je ne suis qu'ici mais... Mais je n'ai pas confiance... Ils ont peut être compris ma tentative... Heureusement que vous êtes arrivés...
- Je suis là pour ça, encore désolée de vous avoir fait attendre si longtemps. Vous souhaitez que je reste ici pour la nuit ? Sinon j'ai pris une chambre juste à côté, dès qu'il y a le moindre bruit je pourrais être ici.
- Si vous n'y voyez pas d'inconvénient... Je serai plus serein si vous restiez là. Je peux vous laisser le lit...
- N'en faites rien, dormez dans votre lit. Je suis là pour vous escorter, pas pour faire un voyage de plaisance. La chaise m'ira très bien. Le mieux serait encore d'aller dans ma chambre pour plus de sureté.
- Vous... Vous avez raison... Je prend mes affaires et je vous suis. »


Katsu' guida donc l'homme lorsqu'il fut prêt et ils allèrent dans la chambre de la demoiselle après avoir fermé la porte à clef. Sur place, elle se contenta de tirer les rideaux et de fermer la porte à double tour avant de s'installer sur la chaise, un drap sur elle pour se tenir chaud jusqu'à la fin de la nuit. Otsutsuki quant à lui s'endormi rapidement sur le lit, enfin un peu rassuré avec la présence de la Chinoike. La jeune fille somnola donc, recroquevillée sur le meuble, demeurant sur ses gardes.

HRP:
 


_________________
XP : 5
Messages : 17
avatarKonohajin
Ashihei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escorte [Mission B Versus Ashihei]   Ven 28 Avr - 14:23
Récupération et élimination

L’ombre frappait l’air, une main dans l’insaisissable qui se tend, appréhende, et écrase. Les branches d’arbre craquelaient sur les semelles lourdes. Le danger ne devait pas s’échapper de l’ombre, il devait rester entre les bras fourchus des ténèbres. Son expédition avait déjà trop durée, sa liberté imposée était conditionnelle et ne pouvait davantage ressembler à une vie de crainte et de terreur. Ashihei n’avait pas perdu de temps suite à l’ordre reçu, elle s’était dès lors chargée de cette mission et se ressourcerait en chemin,  la zone de recherche si largement établie ne devait pas s’élargir.

Le pays de Kawa semblait être la prochaine destination qu’aurait entrepris l’évadé. Qui pourrait deviner les malheurs qu’il traînerait sur son chemin ? Quand allait-il frapper ? Quand sa facette recelée allait frapper la raison et violer son contrôle ? Ashihei n’avait que peu d’affection pour l’individu malade mais bien plus pour les gens qu’il pourrait faire disparaître en vain ; elle avait le refus d’un score mauvais. Elle ne pouvait accuser l’asile de cette erreur, il ne peut pas agrandir ses murs tels deux bras qui viendraient enlacer le chiot qui veut s’échapper de la surveillance de la mère.  

Une fois arrivée dans un village limitrophe, elle tenta de trouver les premières traces d’un passage : des on-dit, des craintes, des voyageurs, du sang, qu’importe, le moindre détail qui pourrait faire sortir la présence de son ennemi du néant. Un léger trouble traversait le bourg. Les étrangers passaient bien souvent par ce village qui était un chemin stratégique pour les marchands qui traversaient les pays en quête de bénéfice. Un ninja pouvait tout bonnement passer sans laisser de trace, disparaître sans même être apparu.  Ashihei guettait pourtant les moindres murmures faisant de ses lèvres les parois des murs cloisons et ses oreilles se transfiguraient comme des parties intégrantes des murs.  La nuit tomba. L’auberge la plus proche aurait pu abriter le malade mais rien ne semblait déroger au calme ordinaire de l’auberge… Sur le registre rien n’y figurait et comment aurait-elle pu différentier le nom d’un ennemi d’un autre ? Il était malade mais son changement de personnalité entrait en ligne de compte, avait-il inscrit son véritable nom ou avait-il préféré une autre facette à celle d’origine ? Pénétrer dans une chambre aurait pu être synonyme de violation ou d’incitation à la violence non désirée. Il fallait être les murs extérieurs et garder l’intimité des murs intérieurs.

Elle se posa sur un lit, pris une collation, il fallait se restaurer. Elle s’allongea sans réellement s’endormir, elle guettait la lumière du jour ; cette lumière qui révèle tout. Le matin, de bonne heure, elle se remit en route, pris de quoi se sustenter sur un chemin dont elle ignorait à même l’existence. La forêt semblait s’éveiller sous ses pas et se rendormir quand l’écho des branches se pliant s’effacer dans le silence implacable des lieux inhabités. Elle gardait en tête l’effet de surprise, elle restait le long de la route, en hauteur pour guetter allant et passant, sans pour autant craindre de se faire repérer par le malade. Son comportement si improbable soit-il pouvait être un véritable danger pour d’autres voyageurs, l’affoler risquait donc de mettre en péril le sauvetage, et l’abattre serait l’ultime solution.
Codage par Libella sur Graphiorum
XP : 1331
Messages : 311
avatarSunajin
Chinoike Katsuko
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Escorte [Mission B Versus Ashihei]   Ven 28 Avr - 17:20
CHINOIKE Katsuko & Ashihei... un travail très important ...
Escorte

Katsuko avait très mal dormi. À moitié assise sur une chaise, manquant plusieurs fois de tomber, la fraîcheur due à la forte humidité ambiante du pays des rizières... Tout se cumulait et rendait la nuit compliquée, ou du moins peu reposante. Elle s'étira aux aurores, décidant qu'elle avait assez somnolé. De toutes façons, personne n'était venu les déranger.

Elle se prépara, lissant ses habits et se passant de l'eau sur le visage. Elle hésita un instant. La fenêtre n'était qu'au premier étage, elle regarda en dessous, des buissons entouraient la bâtisse. Sauter aurait été tentant. Mais cela ferait certainement beaucoup de bruit. Et ce serait peu discret avec un marchand. Seule, elle aurait certainement choisit cette option. Sa taille et son poids lui permettaient ce genre de sortie sans pour autant avertir la surveillance de qui que ce soit. Mais là... Il vallait mieux sortir par le couloir sans faire trop de bruits, ou simplement des bruits de pas calmes. Si des attaquants étaient déjà là, ils ne connaîtraient pas Katsuko mais seulement Otsutsui, c'était un bon avantage sur eux.

« Le soleil vient de se lever, réveillez-vous Ryu. Nous allons y aller. »

Le marchand semblait plus calme, plus reposé en tous cas. Il se leva et s'habilla pendant que Neiko lui donnait les consignes à suivre. Il ne devrait pas parler et il utiliserait un henge pour se transformer en jeune servante. Il serait à la suite de Katsuko qui ferait la princesse en voyage. Une fois le petit stratagème près, ils sortirent normalement l'un derrière l'autre, la princesse Chinoike et sa suivante. Ils réglèrent tranquillement en quittant l'auberge et allèrent jusqu'à l'écurie. Rien qui ne pouvait alerter un potentiel surveillant Konohajin de la zone.

Rassemblant les chevaux, ils atelèrent la cariole et partir assez rapidement en direction d'Hana no Kuni. C'était là que le trajet serait le plus périlleux. Ils étaient assez lents et un poursuivant aurait tôt fait de les rattraper. Katsuko attacha alors son propre cheval à l'arrière de la cariole et se transforma elle aussi à l'aide d'un henge, prenant l'apparence d'une petite fille en robe rose. Dans tous les cas, les Konohajins n'étaient pas sensés être des monstres, ils ne tueraient pas une petite fille sans défense sans prévenir. Elle pourrait ainsi avoir un avantage de surprise sur d'éventuels assaillants.

« On ne pourra pas faire tout le voyage d'une seule traite comme vous devez bien le savoir. Je pense que deux jours seront nécessaires à notre allure. Enlevez votre henge, il n'est plus nécessaire, vous serez reconnu de par votre chargement. S'ils nous rattrapent, jouez la carte de l'otage effrayé. Ils ne vous tueront pas sans sommation. Je pourrais les attaquer alors facilement, avec l'effet de surprise nous aurons une chance. Faites moi confiance et tout se passera bien. »

Katsuko avait parlé à voix basse pour être certaine de ne pas être entendue par d'éventuelles personnes qui seraient déjà dans les alentours, la cariole avançant tranquillement sur les petits chemins. Ils traversèrent d'abord un village puis des champs environnants. Après trois heures de voyage, ils arrivaient dans une forêt.

Le paysage était très agréable mais la route quant à elle était bien moins pratiquable. Si jusque là, tout s'était bien passé, une pluie récente rendait le passage compliqué, et la boue ralentissait les chevaux. À cela s'ajoutait de nombreuses racines. Il leur faudrait bien deux heures pour sortir du bois qui pourtant ne semblait pas très grand.

La petite fille d'environ cinq ans profitait de ce voyage pour se reposer et dormir d'un oeil dans la cariole du marchand. Elle était tout de même prête à réagir au moindre problème, gardant son apparence enfantine.

HRP:
 


_________________
 

Escorte [Mission B Versus Ashihei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission d'escorte disponible!
» Mission d'escorte à l'abri des regards
» [mission de rang C] Escorte d'un haut dignitaire de Tsuchi no Kuni [Pv Yamanaka Iji]
» Escorte Ridicule [Mission Rang B : Nai]
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Reste du Monde :: Pays Neutres :: Kawa no Kuni-