AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
kosei ▬ the sleepy snakeVoir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
XP : 13
Messages : 6
avatarKirijin
Johai Kosei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: kosei ▬ the sleepy snake   Dim 30 Avr - 1:45
Johai Kosei


Présentation




Origine de l'avatar : D-Gray man, Allen Walker
Identité : Johai Kosei
Surnom : Aucun, libre.
Sexe : Masculin.
Âge : 21 ans, bien que physiquement il fasse jeune.
Date de naissance : -20, Hiver
---
Clan : Aucun
Grade : Genin
Rang : C
Kekkei Genkai : Aucun Kekkei cependant je compte me diriger vers le Kuchyose serpent.


Miroir, Ô Miroir, qui est le plus beau ?



FACIÉS, On commence toujours par décrire une personne par son visage. Notre jeune homme arbore une chevelure plutôt lumineuse opposée à son regard sombre. Son nez est fin ainsi que ses lèvres. Son visage est plutôt fin lui aussi et se rapproche de loin du visage d'une femme de par sa forme. Imberbe il ne se rase pas et garde toujours une peau lisse en toute circonstance et lui enlevant 3 ans au compteur faisant de lui un jeune pubère du haut de ses 21 piges.

MAIGRICHON, là où certains sont gros, d'autres athlétiques notre protagoniste est plutôt maigrichon. Non pas qu'il soit en famine non plus, ne vous inquiétez pas. Cependant celui-ci a toujours eu un corps plutôt fin dû, sûrement, à son métabolisme plutôt rapide. Son allure fluette n'est dessinée que par des muscles secs bâtis par la sueur de son front. Si son allure est maigrichonne cependant ne confondez pas allure et prestance...

CLASSE, là où la plupart des ninjas se conforment à un uniforme aux couleurs de leur village Kosei lui a été éduqué à la bonne vieille école. Habillé souvent de manière très bureaucratique celui-ci arbore la veste du chef d'entreprise et un pantalon à pince. Choquez êtes-vous qu'un ninja puisse être dans de telles tenues ? Ne vous inquiétez pas cette tenue est tout à fait propice à l'affrontement ninja. En effet la chemise ainsi que la veste ne gêne en rien ses mouvements bien qu'avant un combat celui-ci soit obligé d'enlever sa veste et de retrousser ses manches de chemise.
Le jeune homme est souvent repris dû à son grade qui ne lui permet pas normalement ce genre d'écart. Cependant son âge plutôt avancé par rapport à son grade et son insubordination éreintante lui permet de toujours gagner raison.

GESTUELLE, il est plutôt délicat de parler avec lui, très cru et franc avec ses partenaires celui-ci est sûrement un élément haït de sa team. Grand stratège et combattant plutôt efficace celui-ci sait se mettre les personnes à dos tout en sachant garder main-mise sur eux. Il est très agressif et n'hésite pas à vous faire un gros doigt d'honneur au moindre mouvement déplacé, cependant où certains voient un homme haineux d'autres voient simplement un personnage amusant dont on peut facilement rire.

LE REGARD, on raconte qu'une grande partie d'une personne se résume au regard qu'elle porte. Un homme amoureux n'aura pas le même regard qu'un homme haineux.
La flamme qui scintille dans le regard de l'être lui-même résume bien souvent toute sa personne. Pour ce qui est de notre protagoniste celui-ci arbore un regard très profond.
Ses yeux sont verts émeraudes et s'assombrissent radialement en approchant la pupille. Cependant si son iris est plutôt attirante bien que sombre son regard est saoulé comme si l'homme qui portait ce regard soulevait toute la misère du monde.
A partir de cela il vous est très facile de cerner lentement le personnage que je souhaite vous introduire. Cependant ne tirez pas de conclusions trop hâtives, il a encore de quoi vous surprendre.


Si complexe esprit dans un si petit corps



L'AMOUR, ce mot qui depuis des décennies fait parler de lui. Déclencheur des plus grandes guerres, des plus tristes assassinats ainsi que la raison la plus idiote qu'un homme puisse trouver afin de justifier ses actes. L'amour certes a causé les plus terribles desseins de ce monde mais d'autre part celui-ci est aussi responsable du plus indescriptible, du plus triste mais aussi du plus magnifique sentiment que puisse ressentir un être Humain.
L'Amour bien au-delà d'être l'un des ultimes sentiments que peut ressentir un homme sur terre est aussi une source de pouvoir inépuisable. Les Uchiha's sont les parfaits exemple de cet exemple. On raconte qu'un Uchiha puise sa force et son pouvoir dans la souffrance que cause un Amour perdu. Notre protagoniste tel un Uchiha se noie dans les souffrances et s'en abreuve pour son plus grand malheur.

CANDIDE, un être dit "candide" est une personne au tempérament extrêmement naïf. On donne ce nom aux personnes qui ne savent pas se méfier des gens et qui finissent, souvent, par se faire duper et par finir blessé. La candeur peut sembler un triste défaut vu qu'elle voue son possesseur à être perpétuellement blessé par les fourbes qui en abusent. Cependant le voile que s'affligent ces gens sur le visage les empêchent bien souvent de voir la triste complexité de ce monde. Voyant tout d'une manière extrêmement simple et innocente ceux-ci ne souffrent pas constamment de savoir dans quelle triste monde ils vivent. Ceux-ci voient la beauté de ce monde et l'embrassent sans se soucier des blessures subies. Voyez-vous ? La candeur peut sembler repoussante aux premiers abords cependant celle-ci apporte à son détenteur la plus belle vision du monde qu'il puisse exister.
Malheureusement notre personnage n'est plus candide cependant durant une courte partie de sa jeunesse celui-ci fut le gamin le plus candide qu'il puisse exister. Parfois il m'arrive de me demander comment ce jeune homme peut avoir tout dissimulé de cette manière. Mais comme on dit rien ne se perd, rien ne se crée tout évolue. Je suis sûr qu'au plus profond de lui il reste une lueur de candeur.

AVARICE, l'un des sept péché capitaux qui n'a jamais désiré quelque chose au point d'en perdre la raison. L'Être humain est une espèce avare qui s'attribue des terres ne lui appartenant rasant la faune et la flore qui s'y étaient installées. Après avoir volé à mère-nature elle-même l'homme trouve toujours nouvelle source de convoitise et désire voler à ses congénères ce qu'ils ont de précieux.
Kosei est l'un de ces Êtres qui ne convoite pas grand chose, non-matérialise celui-ci se satisfait de bien moins que la plupart d'entre nous. Cependant lorsque celui-ci a une chose en tête, telle l'agile serpent celui-ci est prêt à tout pour embrasser le fruit de ses convoitises.

LE MONSTRE est une créature qui effraie les hommes. Celle-ci est souvent terrifiante et commet souvent de terribles méfaits. Chez les hommes un monstre est une personne qui commet de tristes actes, des crimes si atroces qu'ils répugnent l'horrible Être qu'est l'Homme lui-même. En chaque personne se trouve un monstre, en chaque Être intelligent se trouve une bête féroce prête à prendre le dessus sur son détenteur. Cependant, celle-ci est souvent retenue par le surmoi. Notre protagoniste fait partie de ces personnes qui ont du mal à retenir ce monstre en eux, non pas que celui-ci possède une force aussi terrifiante que celle du Rikudou loin de là, mais celui-ci possède au plus profond de lui dans un sombre dessein une bête bien plus féroce et avide de sang qu'un Bijuu. *Je laisse le développement IRP

LE MASQUE est depuis des décennies un objet devant servir à dissimuler le visage d'une personne, parfois utile dans les bals masqués ou dans les missions les plus périlleuses, celui-ci n'est pas seulement un outil de déguisement et d'amusement mais est principalement un moyen de dissimuler sa réelle personnalité à une personne quelconque.
Au cours des siècles l'utilisation des masques ont évolué, auparavant étant un simple outil de dissimulation ou d'intimidation afin qu'on ne perçoive pas le visage de l'assassin ou du guerrier. Aujourd'hui le masque se porte tout les jours, certains portent un masque sans même le savoir dissimulant à leur famille elle-même leur triste vérité. Après tout pourquoi vouloir risquer d'apercevoir la vérité lorsqu'on se plaît tant dans ces mensonges si réconfortants ?
Vérité, mensonge, c'est un débat qui peut tenir durant des heures et des heures je ne vous dis pas dans ces mots de favoriser un doux mensonge plutôt qu'une dure réalité cependant comprenez bien que se cacher derrière le visage d'un autre est parfois bien plus simple que d'endurer sa propre réalité.
Le protagoniste dont je vous parle ne porte pas seulement un masque, il porte une dizaine de masques qu'il manipule à sa guise afin de manipuler son interlocuteur. Cependant ne vous faites pas d'idées, derrière ces masques se trouve sûrement une personne,... Cependant comme déterminée si ce visage que nous voyons est le bon ?


Histoire



Cette histoire commence une nuit d'hiver, les premières neiges étaient déjà sur le sol pâle. Les pavés du village étaient dissimulés par une fine couche blanchâtre. Toutes les maisons du village avaient déjà éteintes leurs chandelles pour s'évader dans un profond sommeil. Cependant il y avait cette maison au milieu de la noirceur environnante qui n'avait pas éteinte sa chandelle. A l'intérieur de cette maison on entendait gémissements, cris de joies mêlés aux cris de de douleur. C'est entre deux cris de douleurs qu'un petit visage chagriné ouvrit pour la première fois ses yeux sur le monde.

▬ KOSEI, c'est désormais ton nom mon petit, JOHAI KOSEI.

Ainsi commence notre histoire. Une naissance parmi d'autre certes, cependant cette naissance est celle de notre protagoniste. Un jeune bambin au regard émeraude,
un sourire resplendissant, qui aurait pu lui deviner un tel destin ? C'est dans un endroit où l'aristocratie n'ose s'aventurer que le jeune homme grandit. Un quartier pauvre où filles de joies se confondaient aux bandits et aux dealers. Cependant là où tous auraient vu un enfer notre protagoniste vit un terrain de jeu immense.

Un père absent, une mère élevant seule son enfant, oui, ce n'était pas la richesse qui planait sur cette famille, cependant ce n'était pas l'amour qui manquait. Toute les péripéties se d'une vie commencent à l'enfance. Celle du jeune KOSEI commencèrent à peinte bambin, dans son landau dans lequel sa mère lui racontait d'une voix enivrante les histoires de ces hommes qui ont marqué le pays. Non pas les scientifiques ni les hauts-commerçants mais les guerriers qui instaurèrent dans ce monde la noblesse d'esprit du guerrier. Baignant dans ces récits héroïques s'éveilla les premiers rêves de cet enfant, celui d'être à son tour le héro de l'un de ces récits. Et aussi fou que cela puisse vous paraître ce n'est pas en grandissant que ce rêve a disparu de l'esprit de ce jeune garçon.

Les hivers passèrent est le garçon commençait à grandir, lentement il voyait les rides de sa mère s'accumulés mais à ses yeux celle-ci restait la plus belle. Son sourire restait le soleil de ses jours et ses bras son seul foyer dans ce monde. Cette femme aimante donnait tout pour offrir une vie honorable à son enfant, l'élevant dans le droit chemin,
lui dictant toujours qu'il devait filer droit et ne pas succomber aux tentations de la rue qu'il côtoyait tout les jours. Cependant ce n'était pas son fils pour rien, il se fichait des perversions avares auxquelles succombaient ces brigands qui vendaient le corps de ces femmes ou qui dealaient de poisons populaires. Nan, le jeune KOSEI même en vant de la plus basse des catégories sociales désirait devenir un ninja du pays de l'eau tout comme l'eurent été les héros de ses histoires.

9 ans, cela faisait déjà 9 ans que celui-ci vivait dans ce magnifique monde, mais aujourd'hui n'était pas n'importe quel jour, c'était le jour de la rentrée scolaire, le jour où enfin l'enfant devenait un apprenti ninja. Une larme de joie coulait sur les joues de sa mère qui ne souhaitait pas le lâcher devant ces grandes portes qui formaient l'académie. Dans le pays de l'eau la tradition voulaient que les enfants soient élevés en internat au cours de leur scolarité, ne pouvant revoir leurs parents qu'un jour par semaine.

▬ Je t'aime Oka-chan ! Lâchait-il en partant, un sourire illuminant ce visage inondé de larmes en quittant lentement la main de sa mère. Quand je reviendrais prépare moi du boeuf !

Les entraînements commencèrent et de fil en aiguille le jeune homme apprit à exceller dans certains domaines. Retournant voir sa mère toujours avec le même sourire angélique chaque fin de semaine celui-ci n'oubliait pas de lui raconter chaque détail de sa semaine. A chaque fois ceux-ci mangeaient un repas onéreux pour fêter le retour du jeune homme qui grandissait rapidement sous les yeux à la fois tendres et joyeux de sa mère.

Rapidement la fin de ses études firent de lui un Genin à l'âge de 16 ans. Celui-ci avait prit un peu de retard dû à ses lacunes dans les matières générales, principalement les maths qui ne sonnaient pas très nettes à ses yeux. Cependant même si celui-ci avait quelques années de retard sur ses compères il avait prit de l'avance de manière générale dans le ninjutsu où il excellait déjà à son jeune âge.

Il intégra donc le cursus ninja du pays de l'eau en tant que jeune Genin et rejoint sa première équipe ninja. Celle-ci avec laquelle il effectua quelques missions jusqu'en l'an -3 où une terrible maladie frappa le pays de l'eau. Cette maladie était mortelle et ressemblait à une très forte grippe contagieuse. Malheureusement cette épidémie frappa le jeune garçon, il n'attrapa pas la maladie cependant sa mère fut frappée de celle-ci. Le jeune genin mit donc une année de suspend pour s'occuper de la seule personne importante à ses yeux. Celle-ci se remit difficilement de la grippe et bien que toujours vivante celle-ci resta dans une situation plutôt compliquée qui força le jeune genin à mettre en suspend sa carrière ninja pour s'occuper d'elle.

Il était fiers de passer du temps avec elle et ne regrettait aucun de ses choix. Mais le temps passa et sa mère devenait de plus en plus faible. L'adolescent était devenu adulte et atteignait maintenant les 19 hivers. Cependant sa dix-neuvième année ne fut pas sa meilleure, l'état de sa mère chuta fortement et celle-ci entra dans une forme si faible qu'elle dû être alitée à l'hôpital. La création du pays de Kiri n'aida pas le tout car la construction du grand village n'aidait pas les anciens peuples du pays de l'eau installés ici jusqu'à présent. Cependant l'hôpital recevait de grandes subventions grâce à l'intervention du Shodaime et ainsi sa mère pouvait plus facilement être prise en charge.

Malheureusement prise en charge dans un hôpital rime fortement avec très gros coûts. KOSEI retourna donc à l'académie ninja et passa à nouveau son examen afin de redevenir un Genin mais cette fois-ci non pas du pays de l'eau mais du village caché militaire de Kiri. Nous sommes aujourd'hui en l'an 1, KOSEI a du mal a maintenir sa mère à l'hôpital avec le salaire d'un genin, celui-ci doit rapidement monter en grade afin de pouvoir effectuer des missions de plus importantes et ainsi mériter un plus haut salaire.

Ce n'est pas une histoire dramatique que je viens vous conter, vous n'êtes pas dans l'un de ces tristes récits où le héro se morfond de la mort de ses parents etc... Non, cependant c'est l'histoire de JOHAI KOSEI, le héro de cette histoire. Cependant si en quelques lignes je vous ai décris les 21 premières années de sa vie, accrochez-vous car je m'apprête à vivre les suivantes.  


Derrière l'écran



Pseudo : Lucas
Âge : 20a
Comment avec-vous connu le forum ? top
Que pensez-vous du forum ? Je pense que le design est un peu old-school est pas si facile que ça à prendre en main (navigation) après ça fait le taff.
Quelle est votre disponibilité ? Varie beaucoup mais je dirais que je peux me rendre libre tout les soirs hors semaine de partiel/révision.
Autre chose ? Je vais rechercher sous peu des partenaires de RP's pour commencer à jouer, n'hésitez pas à me MP.
Code de validation: Chaton valide ce code Nao qui fangirl..
©️ Ju de Never-Utopia
XP : 13
Messages : 6
avatarKirijin
Johai Kosei
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: kosei ▬ the sleepy snake   Dim 30 Avr - 10:09
Présentation terminée.

_________________
XP : 546
Messages : 160
avatarKonohajin
Nara Sakura
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: kosei ▬ the sleepy snake   Dim 30 Avr - 11:58
Hellow hellow !

Tout d'abord, bienvenue chez nous !

Je suis Super Modo, celui qui va te corriger Crazy ._.

On va donc procéder par étape. La première, c'est la présentation de base '^' Tout est bon là dessus, Genin rang C aucun problème, l'âge est bon... Tout va bien o/ Tu dis vouloir choisir le Kuchiyose du serpent, je t'invite donc à consulter dès à présent cette section qui te sera fort utile :)

La descri physique, rien à redire, c'est bien écrit et c'est complet o/

La descri caractérielle, voir commentaire précédent '^'

L'histoire maintenant, le gros morceau ! C'est complet donc, on ne sait pas grand chose sur ta mère mais ça peut être un choix, ton personnage semble d'ailleurs très centré sur elle, je me demande ce que ça va donner huhu :D La seule petite chose je dirais c'est qu'on ne sait rien sur son avis en ce qui concerne Kiri et son histoire. C'est, comme tu le sais, un village créé suite à un banissement massif et qui s'est fondé sans trop demander l'avis des habitants. Enfin, tu pourras développer tout ça IRP plus tard, parce que je pense que c'est intéressant de voir l'avis de quelqu'un qui habitait là avant Kiri o/

Tout est ok, te voilà donc validé en tant que Genin de rang C à Kiri ! Ta FT va bientôt arriver avec 10 P.C. offerts en cadeau o/ Elle sera accompagnée de ta couleur et de ton groupage hihi :D

Tu peux, dès que tu auras été groupé, nous rejoindre sur le Discord du fow (Tu auras accès seulement après '^') ! Tu peux en attendant faire ton Carnet de Bord ou commencer à chercher du rp dès à présent avec cette section !

Concernant le rp, sache que tu as le droit à deux semaines d'xp doublé offert pour te motiver à te lancer rapidement o/ (Pas besoin d'avoir fini ta FT pour commencer, t'en fait pas '^')

Pour toute question, n'hésite pas à faire un tour sur la zone de questions parce que bon... Chaque chose à sa place '^' Tu peux aussi me mp, n'hésite pas pour ça mon lapin '^'

Je te souhaite donc comme qui dirait la bienvenue dans la secte Shinobi Origin ! Crazy ._.

PS : T'es pas obligé d'aimer la musique, promis '^'

_________________
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: kosei ▬ the sleepy snake   
 

kosei ▬ the sleepy snake

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The legend of Sleepy Hollow
» Du Snakebite
» Major Revolver Ocelot - 03 OCE 80 06
» AYDEN&SNAKE ◭ Ghosts of the past
» Sleepy Hollow, la légende de l'amiral sans tête [FB 1615]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Amorce :: Présentations des Personnages :: Présentations Validées-