AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Un échec cuisant [Conclusion chapitre 1]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
En ligne
XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un échec cuisant [Conclusion chapitre 1]   Dim 28 Mai - 18:06
L’Attaque fut finalement un succès. L’Alliance avait jeté la totalité de ses forces dans la bataille. Et pourtant ? Qu’avait-elle réussi de mieux que de sauver le pays de la pluie ? Non pas grâce à elle, mais grâce à une poignée de ninjas talentueux, et à la puissance majeure d’Ame no Kuni. Les autres gouvernements n’avaient pas autant de richesses pour subvenir à l’entretien d’une armée, et avait donc dû se rendre à l’évidence.

Tori no Kuni avait été détruite par l’invasion mort-vivante orchestrée par un des plus puissants membres du Cénacle Impérial. La maîtrise qu’il avait fait preuve de l’Edo Tensei, avec seulement une poignée de ses fidèles pour alimenter les réceptacles animant les ressuscités. Cette invasion par une poignée d’Iwajin avait forcé le pays des Oiseaux à se rendre… Quelques jours plus tard, le pays avait été mis sous la tutelle d’un nouveau Daimyô avant d’être fortement remilitarisé.

Kusa no Kuni avait vu lui, la capture de la famille du Daimyô. Par une infiltration éclair des troupes d’élites du clan Seizen, le tout avait pu être sécurisé avec le moins de victimes possibles. La reddition de la famille royale avait permis à Iwa de faire du pays de l’herbe un état fantoche. Si les anciens dirigeants étaient toujours en place, ils n’avaient plus qu’un rôle de façade, le véritable gouvernement étant désormais dirigé par un Gouverneur Iwajin.

Taki no Kuni avait, quant à lui, vu son territoire ravagé par le virus terroriste. Bien que développé dans les laboratoires les plus secrets de l’Empire, ce dernier avait principalement pour but de permettre une manipulation optimale du corps humain, répondant aux ordres d’un maître désigné : le Projet H4N1. Avec la mort du traître Iwajin, le virus fut stoppé et récupéré par l’Empire.

L’armée de l’alliance épuisée pour combattre les victimes zombifiées par le virus, en plus de canaliser la rébellion populaire et neutraliser les rebelles, leurs ennemis du Pays de la Terre n’eurent plus qu’à les cueillir dans une offensive rapide et efficace. En quelques jours à peine, le pays fut sous l’autorité impériale. L’Empire réussi, d’un coup de maître, à calmer les rebelles en chassant la famille royale en place, éradiquer l’infection, et repousser la mafia « Œil du Faucon » et l’alliance. Le pays des cascades n’était désormais plus qu’une simple province impériale.

Ame avait eu plus de chance. La puissance du Pays, avec une armée conséquente pour son petit territoire, et une économie puissante, avaient réussi à faire la différence. Grâce à l’alliance d’une part, mais aussi grâce à la coopération des troupes du pays de la pluie. Désormais hors de danger, malgré un coût humain et économique important.

La guerre n’avait duré que quatre mois. L’automne avait débuté depuis un petit moment, empêchant d’effectuer de gros stocks de nourritures pour l’hiver. Les pays conquît allait être dépendant en nourriture de l’Empire de la Terre pour cet hiver, repoussant l’espoir d’un soulèvement populaire… L’alliance avait essuyé une grave défaite. Effaçant son image de réponse efficace, et ranimant les peurs primitives de la Grande guerre clanique.

Et c’est dans ce contexte que l’Empereur Shinji Kinmochi fit une annonce, fortement relayé par les médias, dans tous les pays du Yuukan.


Portrait de l'Empereur de la Terre - Peinture

    « Chers citoyens Impériaux.

    Sous le couvert d’une alliance, ce sont les grandes puissances de l’Est qui nous ont affrontés. Comme je me suis affairé pendant cette dernière année, j’ai réformé notre armée. Cette réforme a mûri, et nous apporte les fruits de la victoire !

    Ces victoires démontrent la supériorité de notre Empire. Le monde doit se rappeler que nous sommes à l’origine de ce système de village Ninjas. Ce même système qui apporta la paix à tant et tant. Ce nouveau spectre de la guerre n’aurait lieu d’exister sans cette alliance Rikudô, qui a perdu de son mordant et de son efficacité en se divisant une fois la menace que nous représentions écartés. Menace ? Oui. Pour cette caste dirigeante arrogante et pitoyable, à l’image de l’alliance qui la protège. Privant son peuple d’une union prospère et sécuritaire sous notre bannière.

    Une fois encore, nos valeureux ninjas ont combattu et vaincu nos ennemis : les ennemis de la paix ! Car nous sommes les défenseurs de la paix et de la stabilité. Elle ne peut être obtenue que par l’unification du monde sous un même régime. De cette ère que nous forgeons de nos propres mains, Iwajins, va faire naître un ordre nouveau : une paix longue, durable, et une force puissante.

    J’invite les dirigeants de tous les pays à nous rejoindre dans ce projet prospère. Pansez vos blessures, réfléchissez à la question. Nous disposons de nombreuses armes et puissance qui vous surpasse ! Les blessures que nous vous infligerons lors de la prochaine bataille seront bien plus profondes et destructrices que celles que vous devez désormais soigner. La décision vous appartient pour un même résultat ! Car cette fois, soyez assurés, la victoire sera notre.

    Gloire à Tsuchi ! Longue vie à l’Empire ! »


Consigne:
 
XP : 283
Messages : 170
avatarNukenin
Tsukiriko Misa
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un échec cuisant [Conclusion chapitre 1]   Mar 6 Juin - 17:30
J'avais échoué. Voilà la réalité qui me faisait face. J'étais venue pour aider la population de Tori contre l'armée de mort-vivant qui essayait d'envahir une terre qui n'avait rien demandé. Un peuple qui voulait seulement vivre parmi les êtres vivants. Ceux qui voulaient avoir une vie d'harmonie et de paix. Cependant, malgré toutes mes efforts et ma volonté, je ne pus sauver personne de cette attentat. J'avais déçu les civils. Je savais, au fond de moi, qu'ils comptaient sur nous, les gens de l'Alliance, pour sauver leurs âmes condamnées, mais je n'ai rien pus faire pour apaiser leurs peurs. J'ai laissé quelqu'un mourir devant mes yeux, ce qui contredit mon code en tant que Kunoichi pour le peuple. Une innocente victime dans cette guerre qui aurait pus survivre et avoir une bonne vie. C'était pitoyable comment je l'avais abandonnée à son sort, alors que je pouvais amplement la sauver. Je me sentais vraiment coupable de la mort de cette pauvre mère, mais aussi de Kazu-san. Je savais qu'il n'était point méchant. Bien au contraire. J'ai ressentie sa bonté et son vouloir faire au fond de moi, quand j'avais fixé ses pupilles de couleur sombre. Il avait le même but; Spot de sauver Tori no Kuni de cette tragédie. Il voulait se racheter à la populace. Cependant, son objectif était différent et beaucoup trop grand pour le jeune homme. Résultat: il fut transformé en zombie obéissant à ce cher Seitarô. Je m'en voulais de ne pas avoir été présente pour le guider vers la bonne voie.

Dans l'ombre, alors que j'observai l'échec de notre mission, je serrais fortement mes poings et mes dents, en fermant mes yeux. Des larmes de colère, mais aussi de culpabilité coulèrent sur mon visage. Je n'avais point mis mes talents de leader en place pour cette mission. Non. Je me suis emportée dans cette rage contre ces Iwajins. Je n'ais point réfléchi aux conséquences de mes actes et cela a coûté la vie de plusieurs innocentes victimes qui comptaient sur moi. J'ai déçu plusieurs âmes qui croyaient en ma force.

D'un calme colérique, je pris un kunai entre mes mains, puis, d'un grand élan, je coupais ma longue chevelure rose. Ils furent un peu plus court. Pourquoi faisais-je cela? Je devais rester anonyme envers les gens, pour un moment. Je devais éviter mes mamans qui allaient sûrement me chercher pour pouvoir m'entraîner. Je n'étais pas prête pour affronter les shinobi qui en veulent contre la population.

Donc, déterminée, je tournai le talon et disparu des lieux. Ma première destination? Hi no Kuni. Je devais m'entraîner là-bas, mais aussi, rencontrer une personne qui m'aiderait dans ces conflits.

Je le jure sur ma vie, qu'un jour, j'accomplirais le rêve de mon protégé. Seitarô.. ton heure est compté.

HRP:
 

_________________

Misa's Theme | Misa's Voice | Code couleur: #9966ff
 

Un échec cuisant [Conclusion chapitre 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Quelques enseignements tirés de l’échec d’un combat moral
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Amorce :: Acte 1 : L'Empire contre-attaque :: Chap 1 : Expansion-