AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion



 

Partagez | 
Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Mer 1 Fév - 21:20
Guerre pour Kusa no Kuni




Contexte

L’attaque d’Iwa a commencé. Le Nord a rapidement été envahis. Le pays étant séparé en trois plateaux, reliés par des ponts, les armées de Kusa ont, pour gagner du temps, détruits les ponts séparant le plateau Nord des deux autres plateaux. Le nord de la capitale est occupée par les ninjas d’Iwa.

Deux ninjas ont infiltré le palais, et la famille royale a été faite prisonnière. Ils ont été enlevés, et se trouvent maintenant retenus en détention quelque part sur le plateau du Nord. Le palais est complètement détruit, et la plupart des gens qui y travaillaient ont été assassinés. Eishirô n’étant pas à la capitale ce jour là, il a été récupéré et mis en sécurité par une ambassade en provenance de Konoha.

Iwa a, suite à l’enlèvement, pris le contrôle de l’arrondissement Nord de la capitale, et menace d'exécuter la famille royale si Kusa ne se soumet pas à la volonté de l’Empire de la Terre. Sous le commandement du gouverneur provisoire du pays, c’est à dire Haruna Eishirô, Naksatra, Yui et Osou vous serez chargés de retrouver et sauver la famille impériale, afin que Kusa ne tombe pas sous son emprise. Vous serez accompagnés de Xuen, jeune animal ninja.


Ordre de Mission de l'Alliance : Les sœurs Yakoshi

Alors que votre équipe est arrivée sur le plateau Sud-Est, et a rejoint l’arrondissement de la capitale se trouvant sur le plateau, un informateur s’adresse à vous, afin de vous expliquer les tenants et aboutissants de la mission qui allait être la votre.

Le pays est découpé en trois grandes régions (trois plateaux), séparées par des failles, se rassemblant toutes en un point : La capitale de Kusa no Kuni. La capitale est séparée en trois arrondissements, chacun se trouvant sur un des trois plateau. Le palais se trouve sur le plateau nord, qui est maintenant sous l’occupation d’Iwa. Votre équipe sera hébergée dans une auberge, transformée en quartier général de la résistance, se trouvant dans l’arrondissement Sud-Est de la capitale.

Malgré que les ponts aient été coupés, il existe une grotte secrète permettant de descendre en bas de la faille et remonter par une autre grotte à la surface du plateau Nord. C’est par cette grotte que vous pourrez accéder à la zone occupée. Une fois de l’autre côté, vous serez livrez à vous-même, alors soyez prudents.

Naomi et Noemi Yakoshi sont deux soeurs jumelles de 12 ans. Filles d’une servante, elles étaient, selons nos sources, présentes au palais durant l’attaque, mais ont réussi à se cacher et s’enfuir. Elles sont susceptible de vous donner plusieurs informations concernant les deux ninjas ayant enlevé la famille royale, mais sont actuellement introuvables.

Votre mission sera donc de trouver ces demoiselles, et leur faire passer par la grotte pour les amener ici en sécurité. Mais attention, nous ne savons pas si elles ont été repérées ou non, il est possible qu’Iwa aussi soit à sa recherche.



Ordre de Mission d'Iwa : Les sœurs Yakoshi


Il était 22 heure à l'auberge de Vert-Gazon. Au bar, le jeune Nakagawa Shinobu buvait un verre, probablement de sa boisson favorite, tandis que plus loin, à une table étaient installés Seizen Momoko ainsi que son compagnon Keiji qui mangeait tranquillement leurs dîner.

-Eh, Momo-chan, tu vois le garçon au bar ?
-Oui ?
-Il est sous Henge.
-Oh. Et alors ?

Keiji ferma les yeux, afin d'utiliser ses facultés sensorielles, avant de les rouvrir quelques secondes plus tard et de continuer en chuchotant.

- Ce garçon, c'est un déserteur d'Iwa.
-Oh. Et alors ?

Légèrement blasé face à la réaction de sa petite amie, il observa le jeune homme s'approcher d'un grand tableau où différentes missions étaient accrochées. Cette auberge était le repère de nombreux ninjas qui venaient ici pour trouver de quoi gagner leur vie. Il pouvait s'agir de simples mission de travaux publics, comme de missions plus dangereuse.

Ce fut Momoko qui décida finalement de se lever pour venir s'asseoir à côté de Shinobu.

- Bonjour, mon garçon. T'es mignon, tu sais ?

Momoko était une belle femme, et usait souvent de son physique pour arriver à ses fins. Tout en gardant son air légèrement aguicheuse, elle lui expliqua les raisons de sa présence ici.

- Tu vois, il se trouve que lorsque Iwa a attaqué le palais, deux petites filles étaient présentes et ont survécu. Je les ai cherché paaaartout, mais impossible de les retrouver, je suis terriblement inquiète pour elles. Tu voudrais bien me les ramener, voici leur photo. Elles se trouvent quelque part, cachée dans le nord de la capitale.

Tandis qu'elle tendait la photo au jeune déserteur, elle lui indiqua de ramener les fillettes à une certaine adresse de la capitale, avant de sortir d'énormes liasses de billets. Après l'avoir convaincu de partir à la recherche de ces filles, elle lui fit un bisou sur la joue, avant de repartir à la table de son compagnon.

- Tu m'expliques ?
- Quoi, j'avais envie de jouer.
- De là à lui donner une telle mission, tu penses qu'on peut lui faire confiance ?
- C'toi le senseur, je te laisse juger.
- T'abuses.

Le lendemain matin, la mission du jeune homme commençait. L'auberge de Vert-Gazon se trouvait à une dizaine de kilomètre de la capitale. Keiji et Momoko ont pris la route pour la rejoindre, afin de se rendre à l'adresse indiquée à Shinobu.

___

Pour Résumer :

Tu dois retrouver deux jumelles dont tu as la photo, cachées quelque part dans le nord de la capitale.
Une fois que tu les auras retrouvé, tu devras les ramener à l'adresse indiquée par Momoko.
Concernant Kusa no Kuni, tu possèdes les mêmes info que l'alliance, excepté l’existence de la grotte permettant d’accéder aux autres plateaux.
Concernant les jumelles, tu as leur photo, mais aucune informations concernant leur identité, ou encore leur âge




Commandant : @Eishiro
Membres de l'Escouade :
@Kousa T. Naksatra
@Heileen Yui
@Xuen
@Ken Osou
Membre rattaché à Iwa :
@Nakagawa Shinobu

MJ : @Yamanaka Rei
©Never Utopia
XP : 285
Messages : 44
avatarNukenin
Eishiro
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Sam 4 Fév - 16:05
Une nouvelle guerre et cette fois mère n'aurait pas réussi à négocier et aurait été capturé ? Non, ils ont dû la surprendre pendant son sommeil. Mère cherche toujours à négocier, mais pourquoi diable ont-ils détruits le palais ? Il n'y a aucun intérêt économique ou politique…

Le Daimyô de Tsuchi no kuni agit étrangement, surtout qu'il sait que la famille Haruna adore négocier tant qu'on assure la sécurité du peuple et la stabilité de notre règne sur Kusa… Pourtant, la dernière fois ils avaient accepté la cohabitation tant que notre famille acceptait les ordres du gouverneur de Tsuchi no Kuni.


L’alliance ninja me garantit qu’on a une chance de ramené ma famille, mais est-ce vraiment le plus prudent ? J’ai l’avantage du terrain, mais ma petite sœur est-elle en sécurité ? Je sais me battre, mais tout seul je n’aurais eu aucune chance face à un groupe organisé.

J’ai eu le temps de m’entretenir avec mon groupe afin de connaitre leurs spécialités, mais pour être honnête je n’ai pas l’habitude de diriger des ninjas, mais depuis mon enfance j’apprends à diriger un pays tout entier.

Mon jeune âge sera un handicap, mais il est temps de m’être en pratique tout ce que j’ai appris et de sauver ma famille et notre règne.

Je ne peux pas demander à des étrangers de risquer leurs vies pour mon royaume, mais cette victoire est nécessaire… Mise à part ce Ken Osou ils n'ont pas l'air expérimentés. La première missive concerne Naomi et Noemi Yakoshi des filles de 12 ans, les Yakoshi sont une famille de servants depuis plusieurs générations, mais ils sont nombreux et sans le nom de leur mère je ne peux pas mettre un visage à ses filles…

Tant pis les descriptions de la missive suffiront et il me faudra des ninjas sensorielles, mais envoyer Ken Osou seul serait peut-être risqué, qui pourrait l'aider dans une mission de récupération…

Les autres ne semblent pas être des sensoriels, ce chat ninja pourrait être se montrait utile avec ses instincts animales, mais j'ai toujours du mal à imaginer un chat ninja…

Mais en théorie les chats ont un bon odorat, une ouïe fine et des sens amplifiés par rapport à l'homme ce qui devrait l'aider je l'espère dans cette mission.

Nozomi est très loin d’ici et je me retrouve seul à gérer ce pays assiégé, mais contrairement à l’ennemie je connais tous les passages secrets et raccourcie de ce pays, ce qui nous donne peut-être une chance malgré tout, du moins je l’espère…

« Gardes ! Convoquez Ken Osou et le chat ninja… Il s’appelle Xuen si j’ai bonne mémoire, qu’ils me rejoignent dans la suite royale dans dix minutes ! Merci d’avance…»

Le garde ayant été surpris, il se dirigea sans réfléchir à sa mission, pendant ce temps je positionnai une carte géantes de la ville sur le bureau. Je prenais soin de placer les mêmes repères stratégiques sur le double que j'allais leurs données pour cette guerre.

J'avais tout détaillé à la perfection en signalant même des endroits fréquentés par les servants. Les gardes m'annoncèrent l'arrivée des deux individus, je les fis entrées dans la pièce et leurs donna l'autorisation de s'asseoir à l'endroit qu'ils souhaitaient.


« Salutation, vous serez les premiers choisis pour cette guerre ! »

Disais-je avec un sourire angélique, mais en réalité c’était juste pour être aimable, car je n’avais pas la tête à m’amuser malgré mon jeune âge…

« Vous devrez retrouver Naomi et Noemi Yakoshi sont deux sœurs jumelles de 12 ans. Filles d'une servante du palais. Vous l'aurez compris je mets vos talents sensoriels à rude épreuve, mais n'ayez craintes, vous aurez un récapitulatif détaillé de la mission et une carte comportant plusieurs passages secrets et endroits potentiels pour trouver ces deux sœurs »

Malgré moi je dégageai une aura sombre et violente dû sans doute à ma colère contre l'ennemie d'avoir détruit sans raison le palais et pris en otage la famille  surement durant leurs sommeils.

« Vous n'êtes pas de Kusa no kuni et je sais que vous ne faites cela que pour l'argent et la gloire, mais notre famille maintiens un règne paisible et fusionnelle avec sa population et je vous interdis formellement de tuer des innocents. Même si je suppose qu'a Mizu no Kuni cela soit monnaie courante… »


Mon regard écarlate évoquait la couleur du sang et devenait réellement menaçant et mon aura s’intensifiait tellement que cela devenait pesant comme si la gravité de la pièce changeait.

« Je vous rassure je ne veux pas que des étrangers meurt inutilement pour Kusa no Kuni et contrairement à mon apparence et mon statut je sais très bien me battre, mais je suis coincé avec cette maudite paperasse…  Je vous confie donc cette mission »

La pression avait totalement disparue et le prince était devenu très amicale comme si la mini séquence sombre n’avait jamais eu lieu auparavant.

« Je vous en prie ne prenez pas de risque inutile et faite à attention à ne pas vous faire suivre dans nos souterrains, car de nombreux innocents et noble compte dessus pour s’évader sans encombre.

Mais surtout ces souterrains représente notre avantage sur l’ennemie, donc profitez-en !

Ken Osou vous l’aurez surement remarqué, mais vous êtes le seul ninja qui semble un minimum expérimenté dans votre équipe, donc rester prudent et prenez soin du chat…

Je m’excuse, mais j’ai vraiment du mal à m’adressais à un chat… sans vouloir vous offensé Xuen…»

Le noble soupira, puis ouvra les portes qui renversèrent sans le vouloir les gardes qui écoutaient aux portes.

«  Ne nous tuez pas Nozomi sama ! »


Agacé d'avoir été confondue avec l'ambassadrice du royaume, je les chassai tout simplement avant d'en convoquez d'autres à la place.

« Croyez-le ou non, mais votre aide est très apprécié, mais avec ma famille en danger je ne suis pas forcement d’humeur à plaisanter, mais revenez nous en vie et que l’éternité vous préserve »


ordre:
 
XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Dim 5 Fév - 15:43

Le jeune souverain prit rapidement le commandement de l’escouade, dont le jeune Ken Osou de Kiri, et l’animal ninja Xuen, qu’il fit convoquer dans sa chambre. Il s’adressa d’une manière assez sèche dans un premier temps, avant de se radoucir. S’il n’avait pas été seul avec ces deux là dans la pièce, son discours méprisant aurait sûrement fait se hérisser les poils des stratèges présents dans cette auberge de luxe reconvertie en quartier général du nouveau Rikudô à Kusa, qui sont en grande partie issus de Kiri. Ils n’auraient pas supporté qu’un gamin de 10 ans parle ainsi de leur village alors que ceux-ci s’étaient déplacés ici justement dans le but de sauver ses parents.

Il eut même le culot de chasser ses propres gardes, alors remplacés par des agents de l’alliance, dont le plus gradé d’eux vint s’adresser à lui.

- Avec tout le respect que nous vous devons pour votre statut, je vous conseille vivement de porter un peu plus de respect à mes hommes, que le peu que vous portez aux vôtres, ils sont là pour s’assurer de la protection du quartier général, et non pas pour assouvir vos caprices.

Afin de retrouver les soeurs Yakoshi, ce sont donc le ninja sensoriel Ken Osou et le ninja félin Xuen qui furent choisis pour leur capacités sensorielles. Un choix assez malin, bien que leur mission reste difficile n’ayant pas connaissance des visages des petites filles. Ni même l’odeur, ce qui aurait pu aider Xuen.

Avant que ces deux là ne partent vers la grotte liant le plateau nord à celui sur lequel se trouve l’auberge, l’un des soldats du Rikudô s’adressa à eux, avant de tendre à Osou un pistolet de détresse, et un talkie-walkie.

- Soyez prudents.

------------------------------------------




Quelque part, dans un appartement de l’arrondissement Nord, discutaient tranquillement deux personnes. Le premier avait en même temps la tête plongée dans une carte très précise du pays, cherchant différents moyens de permettre à ses hommes d’atteindre les blocs non occupés, tandis que la seconde jonglait avec deux pommes, fraîchement cueillies dans les jardins du palais où la famille royale avait été enlevée.

- La Reine, c’était une Nakagawa, non ?
- Oui. J’ai contacté les services secrets pour avoir quelques infos, selon son dossier, elle est considérée comme morte.
- C’était donc un stratagème pour fuir Iwa ?
- Probablement.

Sur les lèvres de la femme se dessinait maintenant un grand sourire, assez effrayant pour qui n’a pas l’habitude.

- J’irais bien prendre un café avec elle.
- Et l’autre Nakagawa ?
-Oh, je l’avais oublié celui-là.

Dans un souffle, la jeune femme disparut, pour réapparaître un peu plus tard derrière Shinobu, à une centaine de mètres des portes de la capitale. Elle s’approcha de lui, avant de s’accrocher à son bras comme l’aurait fait une jeune femme avec son copain.

- Alors mon garçon, c’est quoi ton plan ?

Spoiler:
 
XP : 607
Messages : 175
avatarMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-origin.forumactif.org
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Jeu 9 Fév - 0:02
Le délai de 72h de réponse s'est écoulé.

@Ken Osou dispose d'un délai supplémentaire de 24h afin de répondre à ce RP, soit jusqu'au 10/02 à 0h.
XP : 607
Messages : 175
avatarMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-origin.forumactif.org
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Ven 10 Fév - 21:45
Le délai supplémentaire qui a été accordé a, lui aussi, été écoulé.

De ce fait, @Ken Osou dispose d'une dernière 24H pour poster à l'évent (celui de son bonus d'absence). En cas d'absence de @Xuen, @Kaguya Hayate prendra sa place. Sinon, il sera intégrer à la partie II.

Bon RP sur S.O !
XP : 423
Messages : 89
avatarKirijin
Ken Osou
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Sam 11 Fév - 15:28

La convocation était attendu, Osou se savait faire partie d'une page vierge qui, après les récents événements secouant notre géopolitique qui ne tenait déjà, auparavant, qu'à un fil tant elle était tendu. Le jeune homme n'avait pas dormi, ses yeux cyans avaient fixés les cieux sans jamais perdre de vue son objectif. Près à tomber depuis ses derniers échecs et manque de conduite, il était retourné aux sources un temps, désormais il était prêt à donner de sa personne, prêt à faire partie de la réussite et à donner à son camp une telle image de sa personne qu'aucun membre de son escouade ne sera prêt à l'oublier. Le Gennin d'albâtre sortit de chez lui, se dirigeant d'ors et déjà vers l'endroit d'où se déplaçait le garde. L'agitation commençait, son dos fut parcouru de frisson, ses yeux fixèrent l'horizon, aucun doute ne trahissait son apparente confiance en lui. L'échec ne sera plus permis.

Le Chammadaï ne répondit aux salutations vulgaires de son chef d'équipe que d'un simple hochement de tête, n'accordant par ailleurs qu'une infime attention à ses paroles tant ses yeux étaient rivés sur la carte posée sur la table. Les informations s'enregistraient rapidement d'après la carte du continent. Ce ne fut que l'aura du jeune garçon au sourire faux qui attira l'attention de l'épéiste; lequel ne fut absolument pas touché par cette faible démonstration de force.

L'insulte a sa patrie fit frémir le jeune Kirijin. Pour qui se prenait-il? Attaquer ainsi l'un de ses sous-fifres? Néanmoins, fidèle à son rang de ninja, pas une émotion ne filtra. Osou était un assassin, quelqu'un de talentueux. Son chakra était soigneusement camouflé, sa tenue le plus essentiellement colorée de noire et sa taille/musculature ne laissait rien paraître d'un homme couvert du sang d'autrui. Le monde n'était jamais tout blanc ou tout noire; sa famille si gentille venait de profiter de leurs toute gentillesse. La puissance n'était pas un dû sur ce continent, mais elle était une obligation pour qui voulait vivre tranquillement. L'intelligence pouvait permettre de se rapatrier au bon groupe de force. Cette famille n'avait visiblement aucune des deux.

L'intervention d'un tiers permis au jeune Kirijin de souffler; ce jeune homme était d'une suffisance et d'un il-ne-savait quoi qui donner au Chammadaï l'envie d'accomplir ce pourquoi il avait toujours été formé. Pourtant, sa voix n'emplit pas plus la pièce qu'un seul de ses mouvements. Il n'accorda qu'un court regard au soldat à ses côtés. Lui aussi, n'avait ni la force, ni l'intelligence, de pouvoir ainsi témoigner de sa façon de penser. On ne pouvait revendiquer ainsi quoi que ce soit à Kiri, cela était mieux ainsi. La force permettait même au pire des imbéciles de s'élever dans la société, mais Osou partait du principe que l'intelligent pouvait tuer cet imbécile puissant assez facilement.

Osou soutint sans difficulté le regard qui se voulait mauvais du jeune garçon aux cheveux de sang. Il se détourna par la suite, se saisissant du pistolet et des talkie-walkies. « Merci bien, à vous aussi. » Laissa-t-il simplement échapper, ses épaules s'évanouissant déjà du regard des siens. Où était le chaton? C'était bien la dernière question qui préoccupait le jeune garçon; mais connaissant les particularités physiques de ces animaux Osou savait que l'animal ne peinerait absolument pas pour le retrouver.

L'épéiste coinça un tube de tabac entre ses lèvres, s'accoudant au mur d'une pièce tranquille servant à la préparation des missions. Il établit sur la table centrale la carte, profitant dès lors des documentations disponibles dans ce genre de pièce pour se renseigner sur la véracité des informations présentes. Il fallait qu'il discute de cette mission avec son coéquipier avant de se rendre sur les terres dangereuses.
XP : 607
Messages : 175
avatarMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-origin.forumactif.org
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Mer 15 Fév - 12:20
Le délai de 72h de réponse s'est écoulé.

@Xuen dispose d'un délai supplémentaire de 24h afin de répondre à ce RP, soit jusqu'au 16/02 à 12h30.
XP : 607
Messages : 175
avatarMaître du Jeu
Voir le profil de l'utilisateur http://shinobi-origin.forumactif.org
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Jeu 16 Fév - 13:40
Le délais de 24h pour @Xuen s'est écoulé. Il est exclus de l'évent.

@Kaguya Hayate le remplace.

Bon RP !

PS : Essayez de répondre rapidement, pour rattraper le retard !

XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Jeu 16 Fév - 22:28

Suite à une collision entre un char et un cheval, une tonne de pâtée pour chat a été étalée sur les routes du sud de Kusa. Notre cher Xuen, par l’odeur alléché  a donc abandonné la capitale pour rejoindre ce paradis.

Suite à l’arrivée d’Hayate à Konoha, le Hokage a tenu à le recevoir en personne, afin de lui proposer un marché. S’il acceptait d’aider le Rikudô à Kusa, il serait accepté à Konoha dans un premier temps en tant qu’invité, puis plus tard s’il le souhaitait en tant que ninja. C’est pourquoi le garçon est parti pour Kusa, arrivant à l’auberge. Il y est acueilli par le garde, qui lui propose de poser les affaires qui ne lui serviront pas pour la mission, avant de lui indiquer par où était parti Osou.

- C’est un jeune garçon aux cheveux blancs, celui que tu vois là bas. Dépêche toi de le rattraper, il t’expliquera la mission.

Le garde prit ensuite sa radio.

- Osou, un garçon te rejoint.

@Kaguya Hayate à toi de jouer mon grand ! o/
XP : 264
Messages : 60
avatarNukenin
Kaguya Hayate
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Ven 17 Fév - 16:00

Kusa no Kuni : Les sœurs Yakoshi

Feat Ken Osou



Mission contre séjour

J'avais vu juste. Si je voulais premièrement être accepté à Konoha, et puis plus tard y rester si je le souhaitai voir devenir un Ninja du village, il fallait rendre un service. Je me suis fait convoquer par le Hokage en personne, qui m'as demandé d'aider le Rikudô à Kusa en échange de mon droit de séjour. J'avoue ne pas avoir caché ma surprise à cette demande, un inconnu, envoyé aider le Rikudô directement ? Konoha à de la chance d'être tombé sur moi, ayant fugué la pacification de Kiri, ne voulant pas être mêlé à ces sauvages. Mais s'ils étaient tombé sur un membre du Reishin, confier une telle tâche aurait été une erreur.

Quoi qu'il en soit, j'ai accepté et me suis donc dirigé le plus vite possible vers Kusa, le trajet m'ayant pris un peu de temps tout de même, je suis arrivé le lendemain, observant enfin l'auberge dont on m'avait parlé. Ça allait donc être ça mon QG, très bien. En y entrant je pensais à mon but initial, la paix. J'allais surement devoir combattre pour l'avoir, mais penser qu'un village tel que Konoha passe en guerre contre quelqu'un, je n'avais pas de doute dans quel côté j'étais. Et je suppose même que pour la protection d'innocents, je devrais tuer ... encore. Cette idée ne me plaisait pas mais le fait que ce soient surement des monstres que je vais affronter me laissait finalement neutre.

J'arrive à l'entrée de l'auberge où je me fait accueillir par un garde me montrant une petite chambre, m'indiquant d'y déposer mes affaires qui ne me serviront pas. Je me dépêche alors d'y poser mon sac, de bien serrer mon bandeau et ma ceinture, et d'y retirer ma flûte, la regardant un instant puis la cachant dans mon sac. Le garde me pointe ensuite un garçon aux cheveux blancs, me disant que c'est lui qui m'expliquera ce que nous sommes censés faire. Il parle alors à la personne en question à travers un boitier ... bon sang c'est quoi ça ? Il faut vraiment que je me mette à jour sur certaines choses, car chez les Kaguya il n'y à rien de tout ça. Bon en même temps on est pas censés partir donc pas besoin de boitier. Bref ! Je doit rattraper ce " Osou ".

Je le suis et le voit poser une carte sur une table et l'observer avec attention. J'arrive en marchant à côté de lui, observant dans un premier temps la carte sans parler, d'un air sérieux. Il allait falloir que je la retienne si on ne veux pas être encombré par un tel morceau de papier. Je me tourne ensuite vers le garçon, qui est en effet un enfant ... Pourquoi ceux qui m'accueillent dans un village et ceux qui m'expliquent des missions pour le Rikudô sont tous des enfants ? Bref, il doit être talentueux pour avoir un rôle ici. Talentueux peut-être mais sympathique je doute, en regardant son visage, m'apprêtant à lui parler, je sens comme un froid venant de lui, son regard, cette expression ... c'est curieux, j'ai déjà vu ça quelque part.

" Bonjour, j'ai été assigné avec vous pour une mission pour le Rikudô, on m'a dit de venir vous voir pour que vous me l'expliquiez. Osou, c'est ça ? Moi c'est Hayate. " dit-je alors, inclinant la tête légèrement pour saluer le garçon que je fixe du regard, ayant moi-même un air neutre et sérieux.

" D'ailleurs il vaudrait mieux connaitre les compétences de ses coéquipiers, je suis moi-même doué en combat au corps à corps, et j'ai des bases de Genjutsu et de Goganjutsu, et vous ? " enchaînai-je après un instant de pause.

Voilà, les présentations étaient faites de mon côté, j'espère maintenant qu'il va avoir l'obligeance de m'expliquer tout ce qu'il sait, et tout ce qu'il sait faire, je veux mettre le plus de chances de réussir la mission de notre côté, et connaitre son équipe en fait partie. La coordination en étant une autre, j'espère qu'il aura un comportement adéquat pour une bonne entente ...

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA

XP : 76
Messages : 24
avatarNukenin
Nakagawa Shinobu
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Sam 18 Fév - 17:48
Le monde est curieux. Confronté à ma propre attirance envers mon pays d’origine et mon clan, j’étais revenu dans un pays proche de Tsuchi no Kuni lorsque j’eus la nouvelle d’une nouvelle invasion d’Iwa sur les pays environnants. On avait beau dire, ces iwajins étaient dotés d’un tempérament assez explosif ainsi que d’une grande envie de domination. Quelque part, je pouvais comprendre leurs motivations. Lorsqu’on éprouve un sentiment de supériorité envers ses semblables, on est poussé à tenter de les mater, de les brimer, d’établir une forme de domination sur eux. L’histoire avait déjà prouvé qu’en réalité, Tsuchi était supérieur au reste du monde. Ne s’étaient-ils pas tous coalisés contre l’Empire ? C’était un fait. Un fait qui malheureusement avait tendance à se répéter. Comme si les généraux iwajins n’avaient pas tiré grande leçons de leurs succès et déboires d’antan. D’après les rumeurs, c’est quatre pays qui étaient pris d’assauts. Parce que Kusa no Kuni était le plus proche de ma position initiale, c’est dans ce pays que je choisis de me rendre afin d’avoir un peu plus d’informations sur ce qui se passait concrètement et au besoin, pourquoi pas, venir en aide à l’Empire. Après tout, n’eut été ma quête personnelle, je servirai encore sous leurs ordres. Et quoi qu’on dise, je suis iwajin !

C’est dans une auberge où j’avais quelques entrées –sous une certaine identité - et quelques facilités à trouver des marchés, ou des contrats si vous préférez, que je fus abordé par une femme. C’est cette femme, dont j’ignore le nom d’ailleurs, qui à grand coups de prime et d’avance sur paiement, me confia une curieuse mission. J’étais chargé de retrouver la trace de deux enfants. Des filles, des jumelles plus exactement. Alors, j’avais un portrait, ou plus exactement des photos des cibles en question, seulement, leur identité et même leur valeur réelle en tant que potentiel otage d’un camp ou de l’autre m’était totalement inconnu. Tout ce que je savais, c’était que leur tête valait un certain prix à priori. Quoi qu’il en soit, je me devais de les capturer et de les mener à un endroit précis. C’est visiblement tout ce que j’avais à savoir…

Le lendemain, je m’étais apprêté et toujours sous henge, représentant un homme, cheveux noirs coupés court, visage et teint du pays, habillement des gardes iwajins –étant donné que j’étais tout de même dans une zone sous contrôle d’Iwa, je me rendis vers la capitale. Il faut dire que j’étais dans le flou total. Mon informateur m’avait dit qu’elle avait déjà cherché les fillettes en question, sans succès. Je n’avais même pas commencé les recherches encore que déjà, je m’inquiétais du résultat. Comment un homme esseulé pouvait réussir où des gens organisés avaient failli ? Alors que je m’avançais en m’imaginant un plan des plus basiques, mon informateur apparu dans mon dos. Je me tournais d’un coup, sur le qui-vive. Elle, semblait s’amuser de la mission qui m’étais confiée et certainement de mes réactions. Elle me prit par le bras, comme si nous nous fréquentions de longue date et commença à me questionner sur mes idées et mon plan d’attaque.

_ Tu parles d’un plan ! Je n’ai pas foule d’information concernant les cibles. Déjà avant tout, comment tu t’appelles au fait ? J’ai accepté la mission à la va-vite vu que j’en cherchais déjà, et vu l’argent proposé, mais je ne sais rien de toi. Pourrais-tu me trouver des papiers pour que ma couverture d’iwajin soit parfaite ? Puis… Je ne sais même pas qui dirige le contingent actuellement en possession de cette zone de Kusa ? Qui est-ce ?

Des informations peut-être inutiles aux yeux de certains, mais pour ma part, en m’imaginant avoir affaire à une patrouille, mon henge ne tiendrait pas 2 secondes si je suis incapable de justifier d’une identité probante. J’enchaînais avant que cette femme espiègle ne disparaisse :

_ Ensuite, d’après le peu que je sais, les jumelles, s’étaient cachées dans le palais, mais ont potentiellement réussi à s’enfuir. Où les a-t-on vues la dernière fois ? Et aurait-on une idée de l’endroit où elles auraient pu s’enfuir ? Peut-être que je démarre mes recherche dans le mauvais coin de Kusa ? Qui sait ? J’ai besoin de savoir exactement ce que vous savez si vous voulez que mon aide soit efficace…

Je n’avais guères d’autres questions ou remarques à mettre en exergue. Ou cette bonne dame était capable de répondre à mes sollicitations, ou elle pouvait s’éclipser et me laisser me débrouiller dans le merdier dans lequel je sautais à pieds joints. Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour un peu d’argent…
XP : 424
Messages : 86
avatarNarrateur
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Sam 18 Fév - 19:58



Après avoir reçu instructions et radio de la part du garde, Osou alla s’installer dans une pièce de l’auberge, que le garde désigna du doigt à l’arrivée de Hayate qui alla d’abord poser ses affaires avant de le rejoindre. Il reçu un appel radio de la part du siège du nouveau Rikudô, avant de finalement se rendre dans les appartements du jeune Eishirô. On lui avait ordonné suite à quelques problèmes d’effectifs dans cette zone de prévenir le jeune prince que celui-ci devrait aller avec eux, puisqu’il était lui-même un ninja.

- Monsieur, suite à quelques modifications de nos effectifs, et à votre niveau en art ninja, nous allons vous demander de rejoindre l’escouade.

Accompagné d’Eishirô, il se rendait donc dans la salle où Hayate et Osou s’étaient rejoints. Il toussa à l’odeur du tube coincé entre les lèvres du garçon aux cheveux blancs.

- Messieurs, ce garçon va vous accompagner.

Il s’adressa ensuite à Eishirô.

- J’ai donné une petite radio à Osou. Votre rang social fait de vous le commandant de cette mission, mais comprenez que je préfère la confier à un ninja reconnu par un village caché tel que Kiri. Si vous avec besoin de me contacter, n’hésitez pas à lui demander. Et au risque de me répéter, je préfère vous prévenir, avant que cela ne cause des problèmes, ces hommes sont ceux du Rikudô, ils ne sont pas vos sujets.
Je vous laisse réfléchir à la mission, mais dépêchez-vous de partir, vous pourrez discuter en route, de toute manière, le tunnel permettant d’accéder à l’arrondissement nord prend deux bonnes heures à traverser.


Il sortit de la pièce, avant de se réinstaller à son bureau, devant gérer d’autres escouades à d’autres endroits du pays.


____________________________________________


Tandis que la jeune femme continuait de se dandiner, accrochée au bras du garçon, celui-ci décida de lui poser un certain nombre de questions, sur son identité, sur une histoire d’identité d’iwajin qu’elle ne comprenait absolument pas, ou encore sur la situation géopolitique de l’arrondissement Nord de la capitale. Il lui posait aussi des questions concernant les deux fillettes. Chose qui plutôt que de l’amuser l’agaçait, finalement.

- Tu poses bien des questions, dis-moi.

Elle s’accrochait un peu plus à son bras avant de déposer un bisou sur sa joue, avant de le lâcher, et se mettre à avancer devant lui en direction de la capitale.

-Concernant les jumelles, la seule chose que je sais est qu’elles n’ont pas quitté la capitale.

Elle s’approchait ensuite de nouveau de lui, avant de poser son index sur son nez.

- Et puis, je ne vois pas en quoi savoir qui contrôle cette zone t’aidera à trouver les gamines. Puis, c’est quoi cette histoire de couverture d’Iwajin ? Tu as froid ? Une couverture en laine devrait suffire dans ce cas.

Oui, elle aimait bien se jouer un peu de lui, pour observer ses réactions. C’est pourquoi elle finit par passer derrière lui, pour glisser ses bras autour du cou du garçon et le serrer contre elle, avant de murmurer à son oreille :

- Tu n’as pas besoin de savoir qui je suis, mon petit Nakagawa Shinobu.

Et de disparaître dans un souffle.
Spoiler:
 
XP : 285
Messages : 44
avatarNukenin
Eishiro
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Lun 20 Fév - 22:14
Il semblerait que je m’y sois mal pris avec ce groupe de ninja vue la réaction de ce garde, mais il ne semble pas respecté non plus la noblesse comme il le faudrait, mais bon si je veux sauver ma famille il faudra que je concède à faire  quelques sacrifices, mais ils sont ma principale option pour sauver notre règne…

Ce maudit garde est encore revenue me voir, mais cette fois il m’informa qu’ils manquaient d’effectifs et que je devais rejoindre le groupe que j’avais nommé plus tôt. Le chat s’était enfui, mais il fut remplacé par un jeune homme qui se prénommait Hayate. Ce jeune homme m’intrigue, mais au moment où je l’analysais ce maudit garde me présenta sous le terme  « ce garçon » ! Moi le prince héritier de Kusa no Kuni !

Mon chakra monta légèrement dû à mon énervement soudains, mais je me calmai rapidement et me présenta au nouveau membre en tentant d'effacer de ma mémoire ce garde qui visiblement aimerait mieux  être ailleurs qu'avec la noblesse du pays qu'il tente de sauver…

« Je suis Eishiro Haruna, prince héritier de Kusa no Kuni et actuellement gouverneur provisoire de Kusa enchanté ! Mais bref de mondanité et partons à la recherche des sœurs yakoshi ! »

Disais-je avec un sourire en coin, mais il me tardait surtout de partir loin de ce maudit garde, qui me hantait l'esprit, mais il n'avait pas entièrement tord je devais considérer ces ninja comme… Comment on appelle ceci déjà ? Des camarades ? Bref,  il était tant pour nous de partir vers mes anciens quartiers dirait-on…

Je regardais de façon attentive mes coéquipiers du jour tout en avançant à vive à allure,  ce fameux Hayate m’intriguais il ne portait aucune insigne, mais il camouflait quand même son front d’un bandeau sans doute un style vestimentaire, néanmoins je me demandais bien d’où il pouvait bien venir.

« Dites-moi si je me trompe, mais vous ne figuriez pas dans ma liste je me trompe monsieur Hayate ?  De quel pays venez-vous ? Mais surtout quels sont vos talents ? Je connais déjà les informations de ce Ken Osou du clan Ken de Mizu no kuni, mais pour vous je n’ai aucun indice et cela m’intrigue…»

Mon regard ce dirigea ensuite vers ce Ken Osou et je sourirai, mais il fallait que je m’excuse d’avoir dit indirectement que les kirijins étaient des barbares…

« Monsieur Ken Osou du clan Ken, je m'excuse d'avoir pu tenir des propos durs sur votre pays, mais je voulais simplement dire que les habitants de Kusa sont principalement des commerçant et non des combattants et qu'il fallait éviter de les blessées  au mieux… »

J’écoutai attentivement les réponses possibles de mes deux collègues, j’avançais de façon machinale connaissant par cœur ce tunnel  et  le quartier, mais il restait encore une bonne heure avant d’atteindre la fin de ce magnifique tunnel creusé par nos ancêtres.


La plupart des servants Yakoshi viennent des quartiers Ouest et ne doivent pas connaitre les passages du quartier Nord, je me mordis la lèvre en pensant que si je ne trouvais pas ces deux sœurs le destin de ma famille serait en danger ! J’accélérai légèrement sans me rendre compte jusqu’au moment où je remarquai que je commençais a semé mes touristes si je peux m’exprimer ainsi…

La sortie était proche, mais il fallait que je les attende, car j'avais peut-être nécessairement besoin des talents de senseur de notre cher Ken Osou, ces néanmoins frustrant de devoir compter sûr d'autres pays pour sauver le moins… C'est décidé à la fin de cette guerre si je sauve Kusa no Kuni je recrute des ninjas de talents afin de protéger Kusa no Kuni à l'avenir.

Une fois qu’ils m’avaient rattrapé on a mis à peine une vingtaine  de minutes pour sortir du tunnel que je pris soin de camouflé l’entrée afin que l’ennemie ne connaisse point ce passage.

« Nous sommes dorénavant en territoire ennemie… Dire cela me rend malade ! Trouvons les sœurs Yakoshi et rentrons vite finir cette mission, mais il va falloir qu'on soit attentif, car le quartier Nord est le plus grand des trois et il ne sera pas chose aisée de retrouver des sœurs qui savent se cacher ici… »

Il regarda Ken Osou d’un air bienveillant et de Hayate d’un air joviale avant de leurs montrés quelques endroits régulièrement fréquenté par les servants  sur la carte.

« Je vous guiderais et Osou analysera les environs afin de repérer  toutes formes de vie dans les environs ennemies ou alliés et Hayate tu veilleras à ce que personne ne nous attaque par derrière.

[légère pause]
Et au passage l'échec n'est pas une option ! »


Disait-il avec un grand sourire et un air légèrement amusé, mais en réalité il était soucieux, néanmoins il se voulait un minimum optimiste…
XP : 423
Messages : 89
avatarKirijin
Ken Osou
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Mar 21 Fév - 0:58



« Bien, merci du renseignement, je l'attends dans la salle de Réunion No.1. »
Laissa-t-il simplement échapper. Néanmoins, s'il ne faisait pas un minimum confiance en les qualités qui semblaient régir cet endroit, Osou se méfierait certainement d'un changement d'effectif ainsi en dernière seconde; quoi qu'il arriva, l'enfant se rendit compte que cela était là une zone du globe qu'il ne connaissait pas du tout. Pourtant, les terrains en plaines, l'argenté en avait côtoyé une certaine quantité!
« Bonjour, j'ai été assigné avec vous pour une mission pour le Rikudô, on m'a dit de venir vous voir pour que vous me l'expliquiez. Osou, c'est ça ? Moi c'est Hayate. »
« Bonjour; on m'a effectivement prévenu au micro. Je suis Ken Osou, le capitaine de cette petite escouade. »
« D'ailleurs il vaudrait mieux connaitre les compétences de ses coéquipiers, je suis moi-même doué en combat au corps à corps, et j'ai des bases de Genjutsu et de Goganjutsu, et vous ? »
« Quelle bandes d'imbéciles, en qui cela vient-il en tête de mettre dans une même équipe des profils si proche! Enfin, du coup, si l'un de nous est embêté, il y a de forte chance que nous soyons tous les deux dans la merdes. »
Rigola-t-il légèrement, avant de se reprendre.
« Enfin, je suis un spécialiste dans le Goganjutsu et dans le Bukijutsu, je suis aussi un faible utilisateur du Genjutsu. »
Osou se retint de sourire lorsque le garde revint une nouvelle fois, cette fois-ci pour le prévenir que le jeune prince participait aussi à la mission.
« Décidément! Merci de me l'avoir amené. Et, re-bonjour, jeune prince. »
L'argenté se retint une nouvelle fois de sourire, pour ne pas abîmé les prémices déjà compliqué d'une mission. Ce contrat semblait compliqué et l'ombre l'avait vraiment envoyé dans une escouade qui ne semblait pas vraiment organisée!
« En réalité, à l'heure actuelle, tu n'es qu'un ninja qui s'apprête à effectuer ce pourquoi on le paye. A Kiri, on a une méthode pour nous empêcher de faire des conneries, on devient des tueurs, comme tu disais avant. C'est-à-dire qu'on ne laisse pas les sentiments devenir problématique pour une mission. Et je te trouve normalement touché, fais attention à ça! Enfin, voici Hayate, notre compagnon pour cette mission! Et il est spécialiste en Goganjutsu et Genjutsu. »
Laissa-t-il échapper tranquillement. En effet, l'attrait pour Kusa, qui lui avait déjà fait manquer de respect maintes fois à ses compagnons inquiétait le jeune Osou qui ne se sentait pas de laisser sa vie entre les mains d'un jeune homme à ce point impulsif. Le Chammadaï se retint aussi d'expliquer à Eishiro que l'affiliation de son compagnon ne lui était pas dû, nous sommes des ninjas, les secrets c'est notre métier. Suite aux excuses du prince, Osou hocha la tête avant de se reporter au plan; puis l'enroula.
« Bon, nous avons deux heures de route pour que tu nous fasses un rapport de la situation explicite vis à vis de la zone. »


**


Le Chammadaï ne tarda pas à remarquer la position, en tête, d'Eishiro, ce qui était normale puisqu'il connaissait le chemin; mais son engouement inquiétait véritablement Osou. Le pas s'accélérait et démontrait l'ampleur des pensées du jeune garçon.
Une fois proche de la sortie, Osou déplia la carte; il repéra notamment la disposition des quartiers ainsi que des divers chemins dans celle-ci. Les petits chemins devaient être ceux privilégiés par des personnes recherchées, mais c'est aussi là que l'on trouvera ceux qui la cherche. Du fait de son petit âge, Osou paraissait plutôt inoffensif; mais son compagnon aux cheveux rouges était une personnalité dans ce coin. Les passants et autres ne tarderont pas à le reconnaître. C'était problématique. La zone était sous contrôle Iwa-jin, en plus de ça, cela devait expliquer qu'un certain nombre de patrouille devait circuler dans les environs, les ninjas ne devaient pas être assez bien vu.

« Eishiro, trouve une solution rapidement sur deux points. Je veux que tu sois aptes à agir pour le bien de la mission et non celui de ton pays. Si nous devons faire des choses, même inhumaine, pour sauver les soeurs et que cela n'est pas en la faveur de ton pays, cela devra être fait. Les soeurs sont notre objectif. De plus, tu dois être une personnalité ici, du fait de ton statut de prince, ou dans le coin, non? »
Le jeune homme aux yeux cyans détourna son regard du prince; s'il se trompait, au moins, il serait renseigné sur la situation qui régnait dans le pays.
« Connais-tu environ le nombre de ninja Iwa-jin qui peuvent avoir infiltré ton pays? »
Puis il se tourna vers son deuxième compagnon.
« Du fait de ton âge et de nos ressemblances physiques, nous passerons aisément pour deux frères. Jusqu'ou vont tes capacités en Goganjutsu? Qu'es-tu capable de faire? Le camouflage chakratique tout en restant en mouvement est dans tes cordes? »

En réalité, Osou hésitait. Il ne savait absolument pas comment était fait l'intérieur de la ville. Etait-elle remplit de ninja? Vide? Certainement pas. « De plus, ce passage ne doit pas être connu de l'ennemi, je suis presque pour que l'un de nous reste le surveiller, au cas où. Enfin, à ce niveau, dites moi si vous êtes d'accord, mais nous ne sommes certainement pas les seuls à le connaître, si? »

XP : 264
Messages : 60
avatarNukenin
Kaguya Hayate
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   Sam 25 Fév - 0:33

Kusa no Kuni : Les sœurs Yakoshi

Feat Ken Osou & Eishiro



Départ du trio

Osou parai finalement agréable, il se permet, en se présentant en retour de faire une blague sur le fait que dû à la similarité de nos profils, si l'un à un soucis, l'autre y sera surement. Je lui rend son sourire avant qu'il ne me dise qu'il est spécialiste du Goganjutsu, Bukijutsu et débutant en Genjutsu, comme moi sur ce point. Intéressant, il faudra se synchroniser pour nos attaques, pour une meilleure efficacité, mais quand j'ouvre ma bouche pour lui dire, le garde revient, avec un garçon aux cheveux rouges, encore plus jeune que mon camarade, laissez moi deviner, un expert du combat ? Si c'est le cas, il faut croire que l'Ostéogénèse met bien plus de temps à maîtriser que tout autre type de Jutsu ... Ou alors ce sont des doués.

Je ne peux m'empêcher d'être surpris quand Osou s'adressa à lui avec l'expression " Jeune prince ", et que la personne en question se présente en effet comme prince du Pays dans lequel je suis, et celui que je dois sauver en compagnie de mon groupe ... Mon ignorance m’emmènera à ma perte, un si jeune enfant d'un si haut grade, ça se respecte.

" C'est un honneur d'être en compagnie d'un prince, enchanté de vous connaître. " dit-je en m'inclinant puis me redressant, le regard sérieux et honnête.

Je suis tout de même amusé des mimiques que fait le petit prince depuis tout çà l'heure. Quand le garde l'a traité de gamin j'ai lu l'énervement dans son expression, garde qu'il fixa alors qu'il partait dans une autre pièce d'ailleurs. Ce n'est pas étonnant, noble ou non il reste normal, et se laisse tenter par l'immaturité de la jeunesse, dans des colères parfois peu raisonnables. Penser à tant d'insouciance m'aurait arraché un sourire si je n'étais pas en train de penser qu'il avait sa propre vie et celle de son Pays sur son dos, et les nôtres. J'ai aussi cru comprendre que l'on devait sauver des sœurs Yakoshi.

Nous commençons à ce moment à partir après avoir roulé et pris le plan, et le prince après quelques instants à m'observer me dit que je n'étais pas sur la liste, et me demande mon origine ainsi que mes compétences, et une nouvelle fois je m'apprêtais à répondre mais Osou prend la parole.

" En réalité, à l'heure actuelle, tu n'es qu'un ninja qui s'apprête à effectuer ce pourquoi on le paye. A Kiri, on a une méthode pour nous empêcher de faire des conneries, on devient des tueurs, comme tu disais avant. C'est-à-dire qu'on ne laisse pas les sentiments devenir problématique pour une mission. Et je te trouve normalement touché, fais attention à ça! Enfin, voici Hayate, notre compagnon pour cette mission! Et il est spécialiste en Goganjutsu et Genjutsu. "

Entendre le nom de Kiri me fit un éclair à travers le corps que je ne laisse pas paraître. J'ai entendu dire qu'ils ont créé ce village caché juste après la pacification du Reishin ... Le moment où j'ai fui mon clan. Je sais que les Kaguya y vivent, j'en ai entendu parler, ce qui veux dire que je dois suffisamment gagner la confiance de ce Osou pour qu'il ne parle pas de moi au village ni à mon clan ... Le cas contraire, je devrais surement commettre un choix fatal après notre mission, mais je n'en ai pas envie, du tout.

Outre ceci, je trouve que ce que dit Osou à du bon et du mauvais. La partie sur les sentiments n'est pas bonne. Sans sentiments, on devient une machine à tuer, un objet, une arme. Pour moi cette l'humanité n'est pas une option, je blesse et tue uniquement si la personne à fait suffisamment de mal pour le mériter. J'exprime le reste de mes pensées à mes camarades :

" Je ne pense pas que Eishiro soit payé pour cette mission, si je puis me permettre de vous appeler ainsi. Et certes, c'est un ninja, mais il reste le prince du Pays dont nous sommes en train de faire une mission afin de le sauver, il serait stupide de ne pas lui apporter plus de protection que nous apporterions à un autre camarade. Sinon, les présentations sont faites mais deux détails, je débute seulement dans ces deux catégories, et pour votre connaissance jeune Prince, je suis un vagabond, je viens d'une petite famille loin d'ici dans le Pays des Vagues.
Et je vous retourne la question sur les talents, quels sont les vôtres ? "


Avant de me répondre, il s'excuse auprès de Osou, pour avoir apparemment insulté Kiri plus tôt, voulant simplement la sécurité pour les habitants de son propre Pays.
Nous marchons ensuite un gros bout de temps, durant lequel nous entrons dans un tunnel, moi-même reformant le camouflage, ne laissant ni traces de pas, et homogénéisant le tout avec la nature. Nous traversons la cave, puis une faille et une autre partie sous terre. Durant tout ce temps, Eishiro m'expliqua ses talents dans le combat à distance et le fait d'alléger ou alourdir les environs. Intéressant ... Serait un pouvoir touchant le poids des objets aux alentours, la gravité elle-même peut-être ?

Il me met aussi au courant sur notre mission et l'état du pays : Soeurs Yakoshi ayant des informations donc à sauver : objectif principal, tout ça car enlèvement de la famille royale avec destruction du palais, destruction des ponts aussi d'où notre excursion souterraine ... Quel chaos, mais notre lueur d'espoir est cette fratrie, dont nous connaissons des emplacements possibles. Alors que je réfléchis à tout ça, je remarque que Eishiro à beaucoup avancé, surement pensant à son Pays. Je fait signe à Osou d'accélérer le rythme pour le rattraper, ce que nous faisons.

Lorsque nous sortons du tunnel, je m’attelle une fois de plus à couvrir les traces, nous nous écartons et avec mes talents de chasseur, je rebouche le trou et couvre nos traces sur quelques dizaines de mètres. Pendant ce temps Osou regardait la carte et Eishiro prend la parole, s'énervant sur son propre terme utilisé " Territoire ennemi ". Il nous dit de faire attention car le quartier Nord et le plus grand et nous montre les emplacements possibles des sœurs, je tache de les retenir quand le prince reprend la parole :

" Je vous guiderais et Osou analysera les environs afin de repérer  toutes formes de vie dans les environs ennemies ou alliés et Hayate tu veilleras à ce que personne ne nous attaque par derrière.
.
.
.
Et au passage l'échec n'est pas une option ! "
dit-il comme sa précédente prise de parole, joyeux comme si rien de grave n'était en jeu.

Ce ton est surement pour nous rassurer, mais nous connaissons le danger, mais la formation qu'il à dit est la meilleure possible : escorte du guide, le plus expérimenté devant. En revanche, c'était maintenant a tour de Osou de briefer le commandant, il lui répète qu'il doit être capable de blesser des habitants de Kusa s'il le faut, et lui demande s'il est connu dans les environs, cette dernière question étant je pense rhétorique au vu de son rang ... Je n'ajoute rien, ne me sentant pas concerné malgré le fait que j'essayerai le plus possible d'épargner les innocents.

Il demande aussi le nombre d'Iwajin ayant possiblement infiltré le pays ... Je trouve cette question absurde, de telles informations ne sont normalement que disponibles à très grandes échelles, donc trop peu précises pour être intéressantes ... Il se tourne vers moi et me pose des questions sur mon Goganjutsu, jusqu’où je peux aller :

" Et bien je peux détecter les sources de Chakra dans un petit rayon, ainsi que couper les bruits de mes déplacements, et oui aussi camoufler mon Chakra. En revanche je peux garder deux de ses techniques actives, mais je ne peux me battre en même temps sans les annuler d'abord."

Osou parle ensuite une dernière fois, à propos du passage secret cette fois, pendant que quelqu'un devrait rester pour le couvrir et demandant si les ennemis avaient connaissance de ce point. Je me permis de répondre à la question :

" Nous sommes une équipe de 3, nous restons à 3. D'après ce que m'a raconté le jeune prince il y a peu, seuls les alliés ont connaissance de ce passage, donc nous pouvons le laisser, je l'ai bien couvert.
Sur ce, trêve de bavardages, nous avons deux sœurs à sauver. "
dit-je d'un ton sérieux, limite impatient du fait que nous restons stagnes depuis un bout de temps maintenant.

Après que tout le monde ce soit mis en position, un minimum écartés des autres pour ne pas se faire attraper tous d'un coup, nous commençons notre excursion dans le quartier Nord de Kusa. Territoire ennemi, vigilance accrue, je lance donc ma détection de Chakra, avançant au rythme du convoi, mais en étant concentré sur chaque source d'énergie apparaissant et disparaissant de ma zone d'action. Nous n'avons pas dit exactement où nous allions, mais Eishiro connait à la fois les objectifs et les environs, je lui fait entièrement confiance là-dessus, et aussi à Osou pour couvrir l'avant, du moins détecter des présences à l'avant.

Codage par Jibunnie surNEVER-UTOPIA



Pour Osou et Eishiro :
 
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]   
 

Kusa no Kuni : Les soeurs Yakoshi [Mission rang 1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shinobi Origin :: Amorce :: Acte 1 : L'Empire contre-attaque :: Chap 1 : Expansion-